La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.3 / Chapitre 154 : L’utilisation du Livre d’Or

– « Mais qu’est-ce que c’est ? » Le visage de Luo Chong s’assombrit.

Même si vous êtes Maître Enseignant, vous n’avez pas le droit de m’insulter comme cela!

Je suis le digne chef de la Guilde des Forgerons. J’ai un statut noble, et vous dites que j’ai trop mangé ?

Je suis venu ici sérieusement pour vous consulter, mais néanmoins vous me donnez cette réponse. Est-ce que vous ne me snobez pas un peu ?

Même si Sun Qiang savait que son Maître allait répondre ce genre de chose, il n’arrivait toujours pas à s’y habituer!

Mon Grand Vénérable Maître, croyez-vous qu’il soit normal de parler à un Maître Forgeron comme vous le faites ?

Hem hem, tout le monde se retournerait contre vous avec une réponse pareille!

Qu’est-ce que cela a à voir avec la forge ?

– « Vous n’avez pas à être si agité! » Voyant que son client s’irritait quelque peu, Zhang Xuan sourit :

– « Ne niez pas mes propos aussi hâtivement. Laissez-moi vous demander, mangez-vous des Crevettes à Écailles de Dragon tous les jours ? »

– « Oui! Il y a un problème ? » Luo chong devint curieux.

La crevette à écailles de dragon était un spécimen unique du Lac Hong. Elle constituait des plats délicieux et était une des nourritures favorites des bourgeois du Royaume de Tianxuan. Luo la consommait fréquemment. Mais une telle bizarrerie ne s’était jamais produite par le passé! Est-ce que ses échecs à forger étaient vraiment liés à ça ?

– « Si je ne me trompe pas, ces crevettes à écailles de dragon proviennent d’un lot que vous avez acheté en une fois! »

Il avait acheté ce lot il y avait quelques jours. Il contenait plusieurs milliers de spécimens et il les avait mis dans un bassin de sa cour intérieure pour les maintenir fraîches. Celles qu’il mangeait étaient en bonne santé, donc après les avoir consommé, il n’avait remarqué aucune anomalie, et ne souffrait pas de quelque diarrhée ou autre mal que ce soit. Alors, quel rapport pouvait-il y avoir ?

– « C’est donc vrai! » le jeune Zhang libéra un petit rire :

– « Savez-vous quand ces crevettes se reproduisent ? »

– « Quand elle se reproduisent ? » Luo Chong se perdit en confusion. Tout ce qui l’intéressait c’était de manger des crevettes, il n’avait rien à faire de ça!

Sun Qiang connaissait la réponse :

– « Je sais! »

– « Alors parlez! » Dit Zhang Xuan.

– « Les crevettes à écailles de dragon font d’habitude leurs petits à la fin de l’été et au début de l’automne. C’est maintenant! »

Le majordome avait travaillé dans la Firme Commerciale de Tianyu pendant de nombreuses années. Même s’il n’en avait jamais acheté, il était souvent en contact avec ces produits et naturellement, il connaissait un peu son sujet!

– « C’est juste! Nous sommes en plein dedans!! » Dit Zhang Xuan.

Le semestre de l’académie venait juste de commencer, et nous entrions dans la saison d’automne, qui était aussi la saison d’accouplement de ces crevettes particulières!

Luo Chong perdait de plus en plus pied.

Maître Enseignant Yang, je suis ici pour mon problème de forge, non pas pour débattre de la reproduction des crevettes… Qu’importe si elles portent des petits, ce n’est pas comme s’il s’agissait de ma progéniture!

– « Nul besoin d’être si anxieux. Votre incapacité à forger a justement quelque chose à voir avec cela ! Ces crevettes sont de type Yin. Lorsque vous en mangez trop, vous affaiblissez votre énergie Yang. Bien sûr, cet effet est minime et négligeable, et il n’affecte pas le corps! »

– « Néanmoins, ces crevettes après la reproduction sont différentes! »

– « La crevette à écaille de dragon infuse toute son essence et vitalité dans sa descendance, ce qui fait qu’elle se retrouve affaiblie. De plus, son corps génère une substance qui engourdit les nerfs du consommateur. Avec une consommation excessive, l’esprit a des absences… »

À cet instant, Zhang Xuan regarda Luo avec un regard vif :

– « Avez-vous eu un problème en voulant accéder à l’état d’esprit 2ème Dan du Cœur de l’Eau Tranquille ? N’avez-vous pas aussi éprouvé de l’irritation, ce qui a fortement affaibli vos capacités à forger ? »

Que cela soit pour le forgeage des pilules ou d’équipements quelconques, l’état d’esprit était absolument important ! Sans un esprit stable, il était impossible de réussir!

– « Est-ce que ça serait cela ? Que j’ai mangé trop de crevettes ? »

Luo trembla et recula de deux pas.

Il était vrai qu’il avait du mal à se concentrer et qu’il ne pouvait pas entrer dans l’état du Cœur de l’Eau Tranquille pour atteindre une totale sérénité. Il avait essayé toutes sortes de choses pour se calmer, mais rien n’y faisait!

– « Tous les animaux ont leurs propres moyens de reproduction. Les crevettes sont très faibles après leur naissance, et donc elles produisent une substance pour se protéger. Toutefois… Elles finissent toujours dans l’assiette! » Dit le professeur Zhang.

– « Je connais mon erreur maintenant. À l’avenir, je ne mangerai plus de ces crevettes. Maître Enseignant Yang, veuillez s’il vous plaît me guider pour résoudre ce problème! »

Bien que Luo aimait manger des crevettes, son forgeage d’équipement passait avant tout.

– « Hein ? » Le jeune Zhang fut perturbé.

La Bibliothèque donnait des détails sur les raisons d’une condition. Le problème majeur de Luo Chong était son gros appétit, faisant s’accumuler le venin dans son corps et résultant en un état mental instable. Quant à savoir comment se débarrasser de ce venin, Zhang Xuan en était incapable.

Cependant, il ne voulut pas se laisser abattre. Après une brève hésitation, il plaça ses mains derrière son dos et pris l’allure d’un expert, comme il savait si bien le faire :

– « D’abord, vous allez relâcher ces crevettes. Quant à la solution à votre problème, cela dépendra de vos actions futures. Quoi que… Je peux vous dire ceci. Tant que vous en restez éloigné le plus longtemps possible, vous retrouverez vos capacités lentement, mais sûrement! »

Il ne lui racontait pas de mensonges. La capacité d’un être humain à se désintoxiquer était extrêmement puissante, en particulier pour un expert du royaume Tongxuan.

– « Maître Enseignant Yang, je vous remercie pour votre conseil! »

Luo Chong fut soulagé et extrêmement impressionné!

3 millions, ça en valait la peine!

– « Maître Yang, pouvez-vous me donner des conseils concernant la forge d’équipements ? »

Le Maître Forgeron voulait profiter de son opportunité! Il était bloqué au niveau intermédiaire forgeron une étoile depuis très longtemps.

– « Le forgeage d’équipement ? » Zhang Xuan pensait que son client partirait après coup, pas qu’il reposerait une question.

Honnêtement, notre jeune professeur ne savait pas quoi faire!

– « Je vous semble certainement impétueux… » Réalisa Luo.

C’était une requête tout à fait inhabituelle. Zhang Xuan n’était pas son professeur. Il fit un geste à son majordome :

– « Xiao Qiang, accompagnez notre invité vers la sortie! »

– « Maître Luo, le Vénérable Maître a besoin de se reposer. Par-ici s’il vous plaît! »

– « Oui! » Luo acquiesça et fit ses adieux.

– « Il est difficile d’outrepasser ses propres devoirs. » Zhang Xuan n’avait pas besoin d’un embarras supplémentaire.

Les Maîtres Enseignants tiraient leur savoir de leurs innombrables postes et ils possédaient des capacités de discernement inimaginables! Sans l’intervention de la Bibliothèque de la Voie Céleste, le jeune Zhang n’avait pas de savoir à proprement parler.

– « Je me demande vraiment comment ces maîtres enseignants rassemblent et stockent tout ce savoir dans leur esprit… »

L’énergie d’un individu était limitée. Après avoir passé l’examen pour devenir apothicaire, Zhang Xuan comprenait que la connaissance nécessaire était aussi vaste et profonde que l’océan. Sans la Bibliothèque, non seulement il n’aurait pas passé l’examen, mais il n’aurait pas marqué un seul point!

Un véritable Maître Enseignant ne possédait pas de machine à tricher, et c’était un mystère pour le jeune Zhang de savoir comment il pouvait retenir tant de savoir et passer tous ces examens, étant donné l’espérance limitée d’un être humain.

– « Quoi qu’il en soit, il faut que je lise davantage de livres à partir de maintenant. Après tout, ma Bibliothèque n’est pas mon savoir! » Cette pensée ne faisait plus aucun doute!

Pour lui, aussi incroyable que puisse être sa tricherie, elle ne le représentait pas. S’il devait toujours se baser sur elle sans jamais faire d’effort, il pourrait se retrouver un jour dans une situation très compliquée. S’il était exposé, que ferait-il ?

Donc, cette soudaine prise de conscience était si puissante qu’il ne put plus l’écarter. D’un tressaillement de son esprit, il regarda la Bibliothèque de la Voie Céleste une fois de plus.

Lire et apprendre des livres demeurait un processus lent dans le monde réel, mais Zhang Xuan avait le moyen d’accélérer les choses de plusieurs fois en utilisant sa bibliothèque magique. Il avait déjà expérimenté de telles merveilles précédemment!

Même si les livres magiques lui étaient accessibles par une simple pensée et qu’il pouvait les feuilleter librement, on ne pouvait pas dire que la connaissance, à proprement parler, lui appartenait. C’était comme Baidu ou Google dans son ancienne vie. Bien qu’une telle technologie permettait de trouver des solutions à des problèmes, la connaissance était extérieure à l’utilisateur. On ne pouvait l’utiliser librement et facilement.

Ce n’est qu’en mémorisant tout dans son esprit, qu’il pourrait se considérer comme véritablement savant.

– « Ah ? Qu’est-ce que c’est ? » En entrant dans sa Bibliothèque, il remarqua quelque chose qui n’était pas à sa place.

Un livre d’or était apparu dans les profondeurs de ses étagères mentales. Il était absolument certain de ne jamais l’avoir vu auparavant!

– « Allez, viens ici! »

Par un léger balayage de sa main, le livre tomba gentiment dans sa paume. Il était extrêmement fin et ne semblait pas contenir grand-chose. Il l’ouvrit et fut fort étonné.

Il n’y avait qu’une page et rien d’écrit dessus. Une page vierge quoi!

– « Quel est l’intérêt de ce livre ? » Zhang Xuan fut très intrigué. Il ne savait pas comment ce livre était apparu ni pourquoi il était vide.

– « Je devrais le mettre de côté pour le moment et me concentrer sur mon savoir… »

Il regarda de nouveau sa Bibliothèque. De nombreux livres s’étaient formés et il avait l’intention de tous les assimiler. Mais soudain, avant même qu’il puisse faire un mouvement, le livre d’or trembla et se transforma en un brillant rayon de lumière. Dans un rayonnement aveuglant, tous les contenus des livres se précipitèrent dans son esprit.

Avant que Zhang Xuan ne puisse réagir, tout s’assombrit et il s’évanouit…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Alexis
  • 10. Max973
  • 11. Marco
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Frederic
  • 25. Pierre
  • 26. Cédric
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.3 / Chapitre 153 : Quand on a trop mangé, on est lourd Menu Vol.3 / Chapitre 155 : L’Incident 5 étoiles