The New Gate
A+ a-
Chapitre 08 – Partie 4

Ils continuèrent à marcher pendant plusieurs minutes, mais l’église n’était toujours pas ouverte et Rashia et Thoria nettoyaient les environs. Lorsque Shin et Tiera entrèrent dans l’enceinte de l’église, Rashia, qui les remarqua, courut vers les deux personnes.

“N’est-ce pas Shin ! Qu’est-ce que tu fais aujourd’hui ?”

“Je suis venu pour vérifier la situation. Comment s’est passée l’affaire en question ?”

“Alors, viens à l’orphelinat, s’il te plaît. Hum, cette personne est…”

“Ah, mon nom est Tiera. Ravie de vous rencontrer.” se présenta Tiera, un peu nerveuse.

“Je m’excuse de ne pas vous l’avoir dit plus tôt. Je suis une nonne dans cette église, et mon nom est Rashia.” répondit Rashia avec une expression calme.

Les discussions progressaient elles ? Le calme dont elle faisait preuve aujourd’hui était inimaginable par rapport aux jours précédents.

Bien que Rashia fut surprise que Tiera soit une employée du Sanctuaire de la Lune, puisque c’était le cas, il n’y eut aucun problème pour la conduire à l’orphelinat.

Shin pensait que les devoirs de l’église pouvaient être retardés, mais l’église semblait être fermée aujourd’hui. Lorsqu’ils arrivèrent au salon de l’orphelinat, Millie était assise sur un canapé pour une raison quelconque.

“Frère Shin !”

Lorsqu’elle réalisa que c’était Shin qui entrait après Rashia et Tiera, elle sauta vigoureusement. Voyant l’état de la fille qui s’accrochait à lui avec un sourire, Shin s’attendait à ce que le problème du transfert soit réglé.

“Yo, tu as l’air heureux.”

“L’orphelinat n’est pas perdu ! Grâce à Shin. Merci !”

Elle semblait de très bonne humeur car ses sentiments, qui se manifestaient, se reflétaient dans son expression. Pour Millie, la possibilité que l’orphelinat soit perdu serait un gros problème.

Shin attendit que Millie s’installe et s’assit ensuite sur le canapé, car il décida d’entendre toute l’histoire après que Tiera se soit présentée à nouveau.

“Grâce à Shin, il a été décidé que je prendrais la direction de cette église en tant que prochaine prêtresse sans aucun problème. L’annonce officielle n’a pas encore été rendue publique, mais je pense que tout ira bien, à moins que quelque chose d’extrême ne se produise”.

Le prêtre, qui vivait dans le quartier de niveau supérieur où vivent les nobles, vint à l’orphelinat il y avait peu de temps ; il devait confirmer si l’acquisition des compétences de Rashia était authentique ou non.

Lorsqu’on lui demanda comment elle acquit cette compétence, elle répondit que c’était le résultat d’une formation. En fait, comme le prêtre semblait se souvenir qu’il était possible d’acquérir des compétences par la formation, elle ne semblait pas avoir de doutes particuliers.

“Les enfants étaient également satisfaits. Vraiment, comment puis-je te remercier suffisamment ?”

“Puisque j’ai déjà reçu la récompense promise, ne t’inquiètes pas trop. Ah, c’est un cadeau.”

Comme il craignait qu’elle ne s’en fasse trop, il changea de sujet en remettant les cadeaux à Thoria. Au milieu des courses, ils les acheta à un colporteur en raison de leur qualité incontestable, bien que le colporteur fut surpris car Shin acheta ledit cadeau en grande quantité.

“Est-ce que ça va avec autant de cadeaux ?”

“Comme je les ai déjà achetés, je serais plutôt troublée s’ils n’étaient pas acceptés. Regarde, Millie en a déjà pris un.”

Thoria, qui était génée, fut conquise, tandis que Millie, qui était assise et pressait Yuzuha sur sa poitrine, ouvrit un des sacs remplis de bonbons. Lorsque Millie en sortit un bonbon à l’orange, elle le mit dans sa bouche sans hésiter.

“C’est bon !”

“Je suis content que ça te plaise.”

Le sourire de Millie faisait sourire tout le monde autour d’elle.

Lorsque le salon se calma, le bruit d’une porte qui s’ouvrait était audible.

“Maîtresse, est-ce vrai que grand frère Shin est venu ?”

Celle qui apparut depuis la porte était la fille qui harcelait Yuzuha lorsque Shin vint lui rendre visite auparavant.

“Ce n’est pas le moment, Melka. Parce que je suis occupé en ce moment.”

“Ehh, mais je veux jouer avec grand frère~”

“Désolé. Je suis en train d’avoir une discussion importante. Je jouerai avec toi la prochaine fois.”

“Muuuu, alors on peut jouer avec la grande soeur ?”

“Eh, moi ?”

La fille appelée Melka changea rapidement de cible vers Tiera quand elle fut rejetée par Shin. Était-ce parce qu’elle était avec Shin, ou était-ce l’intuition des femmes ? Pour la petite fille, il semblait que Tiera était considérée comme une personne avec laquelle elle n’avait pas besoin d’être prudente. Elle tenait déjà l’ourlet des vêtements de Tiera.

“Hum, comme c’est la première fois que je viens aujourd’hui, je ne connais pas bien les jeux…”

“Jouer ?”

“Kuu…”

En regardant Melka fixer Tiera, Shin, tout en souriant ironiquement, se dit ‘On ne peut pas refuser ça’. D’une voix zézayante et des yeux de chien battu, cette combinaison de la petite fille nécessitait une immense volonté pour décliner. Elle pouvait être rusée selon la personne, mais Tiera, qui n’était que rarement en contact avec des enfants, ne pouvait pas lui résister.

“Millie, viens jouer aussi.”

“S-Shin…”

“Désolé, c’est impossible.”

“T-Traitre~”

Tiera appelait Shin à l’aide, mais elle fut finalement emmenée par Melka et Millie. Ne pouvant plus se contenter de regarder, Thoria les suivit elle aussi pour la sauver.

“Umm, ça va aller ?”

“Peut-être bien.”

Rashia répondit comme s’il n’était pas nécessaire de l’arrêter. Bien qu’il ne s’agisse pas de savoir si c’était une bonne ou une mauvaise chose pour Tiera, Shin pensait que c’était une bonne expérience pour elle de jouer avec des enfants.

“Au fait, Wilhelm est… ?”

“Comme d’habitude, il est allé enquêter sur l’évêque en question. Il est peu probable qu’il le laisse tel quel.”

“Comme prévu, il le comprend bien.”

En tant qu’aventurier venant de l’orphelinat, Wilhelm semblait recueillir des informations en coopération avec ses compagnons d’aventure. De cette façon, Shin pensait qu’il était improbable que ce compagnon soit conduit par la main avec obéissance.

“Tu penses à la même chose que Wilhelm ?”

“Bien sûr. Bien que je ne sache pas pourquoi l’évêque a pensé à prendre en charge cette église, pour autant que je sache après avoir entendu l’histoire, je ne pense pas que ce type soit prêt à abandonner si facilement.”

“Mais ce serait bien si rien ne se passait.”

“ En effet, c’est exact. Veux-tu remettre ceci à Thoria et Millie, au cas où”.

Shin sortit deux petits accessoires du coffre et les remit à Rashia. L’un d’eux était similaire au bracelet qu’il donna à Rashia auparavant, et l’autre était attaché à une corde de couleur vert clair et était un simple collier en bois en forme de diamant. Si l’on le disait d’une manière agréable, il avait l’air fait main, et si on en parlait d’une manière grossière, il avait l’air m*rdique.

“C’est…”

“Il accorde diverses compétences magiques. Juste au cas où.”

Il expliqua ensuite quel type de magie lui était attribué pour répondre à la question de Rashia. Comme il lui avait déjà parlé plus tôt de l’effet de réduction des dégâts de son propre bracelet, il n’en parla pas. Le collier obtint l’explication principale. Bien qu’il ait une apparence simple, lorsque Rashia entendit de quel matériau la corde et le bois étaient faits, son esprit resta complètement vide pendant un court moment. L’une des raisons pour lesquelles il choisit ce matériau est qu’il ne se distinguait pas parmi les enfants de l’orphelinat par rapport à un collier en métal.

“Qu’est-ce que je peux dire. C’est tout simplement incroyable !”

“A propos du collier de Millie, il a la capacité de bloquer sa capacité. Comment ça se passe avec le bracelet que je t’ai donné avant ?”

“Je le porte toujours. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée que je continue à l’emprunter, mais Will m’a demandé de le porter. Bien que j’aie l’intention de le rendre dans un avenir proche.”

“Non, ça me va comme ça. Comme la sécurité de l’église n’est pas encore réglée, il y a toujours la possibilité que tu devienne aussi une cible. Le danger sera minimisé si tu continues à la porter.”

Plutôt que le problème de la continuation de l’orphelinat, la possibilité que Rashia soit visée était élevée. Par conséquent, outre l’accessoire pour Millie, les bracelets pour Rashia et Thoria avaient également des capacités considérables. Ils pouvaient même s’opposer à une personne choisie pendant un certain temps.

“Merci beaucoup pour tout.”

“Tu n’as pas besoin de te prosterner autant.”

Même si elle n’était qu’à moitié satisfaite de la façon dont elle montrait sa reconnaissance, les mots étaient gravés dans son coeur.

“S’il te plaît, déjeunes avec nous au moins. Tu as encore le temps, n’est-ce pas ?”

“C’est bien ça. On fait la fête ?”

Elle voulait probablement montrer son sentiment de gratitude, même si ce n’était qu’un peu. Il fit un signe de tête à Rashia au sujet du déjeuner, et ils se dirigèrent vers l’endroit où se trouvaient les enfants.

Tiera était entourée de plusieurs jeunes filles, qui jouaient peut-être à la poupée, car de belles poupées faites à la main furent placées autour d’elle. Yuzuha, qui fut agressé plus tôt, cherchait refuge sur la tête de Tiera. Yuzuha semblait avoir appris que personne ne pouvait la toucher lorsqu’elle se trouvait à cet endroit.

Contrairement aux jeunes filles, qui étaient heureuses et joyeuses, pour une raison quelconque, les garçons regardaient le groupe de Tiera de loin. Bien que les garçons semblaient taper dans un ballon rond qui ressemblait à un ballon de football, ils regardaient trop les filles, surtout vers Tiera.

“Les garçons sont plutôt silencieux, hein ?”

“Non non, c’est une réaction normale.”

dit Shin en retenant son rire, à Rashia qui avait l’air perplexe. Elle ne savait apparemment pas pourquoi les garçons n’approchaient pas les filles.

“Qu’est-ce que tu veux dire ?”

“Ils sont probablement trop gênés pour s’approcher à cause de la beauté de Tiera.”

Bien qu’un garçon ait été mêlé aux filles, lorsque Shin le regarda, il semblait avoir l’âge d’un enfant qui venait d’entrer à la maternelle. Les garçons, qui regardaient de loin, étaient ceux approchant la puberté. Lorsqu’on atteignait cet âge, il devenait difficile de parler librement avec une soeur plus âgée et plus belle. Cela ne signifiait pas que tout le monde avait le même comportement, mais Shin, qui vécut des expériences similaires, comprenait le sentiment de vouloir parler mais d’être trop gêné pour le faire.

“Tiera est effectivement belle, même de mon point de vue de femme, mais je ne pense pas qu’il soit si difficile de l’aborder”.

“Eh bien, je peux comprendre, parce que j’ai aussi vécu des choses similaires en tant que garçon, mais ce n’est pas étrange si tu ne le comprends pas, Rashia.”

En parlant de schémas similaires, il y avait des enfants de la maternelle qui étaient amoureux de leur professeur, et des enfants de l’école primaire qui s’intéressaient au type grande sœur.

Il avait un sourire ironique lorsqu’il se rappelait les bons vieux souvenirs d’adulte. Le monde était différent, mais des choses similaires semblaient se produire partout. Il dit à Rashia, qui fronçait les sourcils, de ne pas s’en faire et appela Tiera qui lui faisait signe.

Tiera, qui le remarqua, continua à éviter les yeux des filles qui semblaient réticentes à l’idée de se séparer, et se dirigea vers Shin.

“Shi~n~, comment as-tu pu m’abandonner ?”

“Non, attends, je pensais juste qu’il serait impossible de les rejeter.”

“C’est… certainement, il était impossible de refuser ça. *Soupir* Je suppose qu’on ne peut pas s’en empêcher, hein.”

“En laissant ça de côté, parce que je t’invite à déjeuner, je veux sortir quelques ingrédients. Qu’en penses-tu ?”

“C’est bien. Puisque j’ai promis de faire des inarisushi à Yuzuha-chan, pourquoi ne pas en faire aussi pour les enfants de l’orphelinat ? Je peux emprunter la cuisine ?”

Même si le soleil était déjà haut dans le ciel, il restait encore assez de temps. Il n’y avait pas de problème s’ils dépassaient un peu la durée de leur séjour.

Tiera avait également la compétence【Cuisine】puisqu’elle lui fut enseignée par Schnee. Les yeux des enfants furent cloués sur l’inarisushi qui arriva rapidement dans les assiettes.

“Je suis désolé. C’est toi qui as fini par le faire, même si c’est moi qui l’ai suggéré.”

“Ne t’inquiète pas, c’est moi qui ai voulu le faire. Même si j’ai râlé, c’était amusant de jouer avec les enfants.”

L’église semblait être un endroit pour un cœur tranquille, car il y avait des enfants qui pouvaient s’approcher sans être timides. Même du point de vue de Shin, il avait le sentiment que l’expression de Tiera devenait plus douce qu’auparavant.

Le déjeuner se termina et Shin et Tiera voulurent aider à ranger, mais les paroles de Rashia “Je ne peux pas vous laisser faire ça” les ont fait s’excuser.

Ils quittèrent l’église et retournèrent à la guilde. Comme il était déjà midi passé à cette heure-là, la carte de la guilde de Tiera devait être faite.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 08 – Partie 3 Menu Chapitre 08 – Partie 5