Super Gène | Super God Gene | 超级神基因
A+ a-
Chapitre 90 – La main de dieu

Le jour suivant, Han Sen apporta des pornos au soldat qui les lui avait demandés. Le soldat était si heureux qu’il voulait devenir frère juré avec Han Sen et disait que Han Sen serait responsable de son bonheur à partir de maintenant.

Han Sen était couvert de sueur. Heureusement, Yang Manli est arrivé assez vite pour que Han Sen se débarrasse du soldat avec succès.

Yang Manli a passé une demi-heure à expliquer quelques connaissances de tir à l’arc et a donné à Han Sen quelques tâches à terminer par lui-même.

Han Sen avait appris les connaissances de base du tir à l’arc à l’école et ce que Yang lui a enseigné était plus pratique, ce qui lui a beaucoup profité. Yang était en effet une experte.

Il avait beaucoup de tâches à accomplir, y compris l’entraîneur de gravité. Han Sen voulait utiliser l’entraîneur de gravité par lui-même. Cette fois, il a utilisé le mécanisme de protection pour ajuster les paramètres, non pas pour réduire la gravité, mais pour l’augmenter d’un cran afin qu’elle corresponde mieux à sa forme physique réelle.

Le gymnase ne semblait pas être l’endroit où les soldats ordinaires s’entraînaient. Han Sen n’avait jamais vu d’autres soldats ici que ceux à qui il avait parlé.

Pendant la pause déjeuner, Han Sen a discuté avec les soldats qu’il connaissait. Le soldat qui demandait des pornos à Han Sen l’a regardé et lui a demandé : «Sen, en plus de l’arc et des flèches, quelles autres armes utilises-tu ?»

«Une dague.» répondit Han Sen en lui montrant la dague en acier-Z.

Han Sen ne connaissait que les surnoms de ces soldats. Celui de ce type était “Joueur”. Han Sen a appris des autres qu’il était avide et lubrique.

Joueur s’est emparé de la dague de Han Sen et a joué avec. La dague semblait être un être vivant dans sa main, faisant des mouvements éblouissants comme un serpent.

«Regarde ça.» Joueur tint la dague à quelques centimètres des yeux de Han Sen. D’un simple geste de la main, la dague a disparu devant Han Sen et sa main était vide.

«M*#*e! Ton surnom devrait être Magicien !» Han Sen regarda partout et ne vit pas la dague.

Joueur ria et secoua ses mains devant Han Sen. Puis après avoir recourbé ses doigts la dague revint dans ses mains comme par magie.

«Comment as-tu fait ça ?» Han Sen écarquilla les yeux.

«Plutôt cool, hein ?» demanda fièrement Joueur.

«Ouaip.» Han Sen a rapidement hoché la tête.

«Éblouissant, non ?» répliqua Joueur en jouant avec la dague.

«C’est sûr.» Han Sen a de nouveau hoché la tête.

«Tu veux apprendre ?» Joueur regarda Han Sen avec un léger sourire.

«Je veux bien. Veux-tu m’apprendre ?» demanda Han Sen.

«Si tu peux m’apporter tous les nouveaux films de mes filles, je t’apprendrai.» répondit Joueur avec un sourire.

«Pas de problème.» Han Sen accepta, sachant que les filles auxquelles il faisait référence étaient certaines stars du porno.

Bien que l’achat de nouveaux films coûte de l’argent, Han Sen voulait vraiment apprendre ces astuces.

«Viens, nous allons trouver un endroit pour que je puisse te montrer.» Joueur pris Han Sen à part et lui donna la clé de l’endroit.

Han Sen a alors découvert que ce n’était pas vraiment de la magie mais des tours de doigts. Bien qu’il s’agissait de tirer profit des angles morts, la partie la plus importante était le contrôle des muscles du bras.

Oui, c’était le bras entier au lieu de la main seulement.

Joueur lui a dit que ce tour s’appelait “Sleeve Blade”. Il a été transmis dans sa famille en tant que technique de base. La dague utilisée par Joueur était de fabrication spéciale. Fine et tranchante, elle avait une lame à double tranchant en forme de croissant mais pas de poignée.

Joueur jouait avec une dague dans chaque main, et on aurait dit que deux papillons dansaient autour de ses mains, ce qui était étonnant à regarder.

«Combien de temps me faudra-t-il pour devenir un maître comme toi ?» Han Sen regard Joueur avec envie.

Joueur sourit, «J’ai commencé à l’âge de trois ans, et j’ai commencé à être bon à sept ans. Je suis maintenant au niveau intermédiaire et encore loin d’être un maître.»

Il rendit la dague à Han Sen et dit : «Ne sous-estime pas cette astuce. Bien qu’elle ne fasse que poser les bases, elle est fondamentale et te sera bénéfique pour le reste de ta vie.»

«Joueur, que fait votre famille ?» Han Sen n’a pas pu s’empêcher de demander.

«Aha, tu ne seras jamais dans nos affaires et je n’ai pas l’intention de te laisser faire. Je ne fais que te montrer un tour. Tu peux le pratiquer si tu penses que c’est amusant. Peu importe les autres problèmes.» Joueur s’éloigna et se retourna pour demander à Han Sen : «As-tu déjà joué à des jeux sur le Skynet ?»

«Rarement.» Han Sen avait passé tout son temps à essayer de survivre, et n’avait pas de temps pour les jeux.

«Va jouer à ‘la main de dieu’. Cela t’aidera à apprendre cette astuce. Si tu peux monter de niveau dans ce jeu, tu arriveras à quelque chose avec cette astuce.» Joueur désigna la machine d’entraînement holographique.

Han Sen était très intéressé par Sleeve Blade, alors il est allé voir ce jeu sur la machine d’entraînement holographique. Il a vite compris pourquoi Joueur lui avait conseillé de jouer à ce jeu.

C’était un jeu holographique. Son idée était comme le jeu de la taupe, mais au lieu d’utiliser uniquement les doigts, les points à toucher pouvaient apparaître partout autour des bras. Il faut utiliser tous ses muscles de manière rationnelle pour toucher tous les points et passer un niveau. C’est un jeu très exigeant en termes de dextérité et de précision.

En plus du niveau débutant, le jeu était divisé en trois niveaux : évolutif, transcendant et demi-dieu.

L’intention de cette classification était évidemment de correspondre aux trois phases du sanctuaire de Dieu, et de guider les joueurs pour qu’ils choisissent le bon niveau.

Han Sen a d’abord choisi le niveau débutant. En fait, quand Joueur lui avait dit de monter de niveau, il voulait dire de réussir le niveau débutant. Quant à savoir à quel niveau se trouvait Joueur, Han Sen n’avait aucun moyen de le savoir.

Bientôt, Han Sen était accro. Il n’était pas très fluide au début, mais il est vite devenu accro à la satisfaction de frapper rapidement à mesure qu’il se familiarisait avec le jeu.

«Plus vite, plus vite, plus vite…» Une fois commencé, le jeu poussait à poursuivre l’exaltation de la vitesse.

Mais Han Sen n’avait pas beaucoup de temps pour jouer à ce jeu. Après quelques rounds dans le concours d’arts martiaux, Han Sen a atteint le match final comme prévu.

Sans savoir si c’était de la chance ou de la malchance, Han Sen n’a pas rencontré ni Fist Guy ni Son of Heaven. Son of Heaven avait éliminé Fist Guy, et Qin Xuan avait éliminé Son of Heaven. Le match final était entre Qin Xuan et Han Sen.

En fait, Han Sen voulait davantage combattre Son of Heaven, afin d’avoir l’opportunité de tuer Son of Heaven sur scène. Habituellement, le jeune maître était entouré de nombreux hommes forts et il n’y avait presque aucune chance pour Han Sen de l’approcher.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 89 – Je suis le plus dur Menu Chapitre 91 – Le championnat du refuge Armure d’Acier