Super Gène | Super God Gene | 超级神基因
A+ a-
Chapitre 267 – Lion d’Or

Lorsque le bateau s’arrêta devant une île semblable à un jardin, Ji Lingfeng descendit du bateau sur le dos de son garde du corps – il était tellement ivre qu’il ne pouvait même pas marcher seul.

Ji Lingfeng alla directement se coucher quand il atteignit la villa de l’île. Han Sen et Ji Yanran devaient dîner sans lui.

« Je me souviens que ton frère a dit qu’il y avait une source chaude.Devrions-nous y aller ? » Après le dîner, Han Sen regarda sa petite amie.

Ji Yanran rougit en sachant ce qu’il pensait. Elle avait amené Han Sen ici, pensant qu’à cause de la présence de son frère, Han Sen n’oserait pas aller trop loin. Cependant, elle ne s’attendait pas à ce que Ji Lingfeng soit ivre aussi vite.

Dans l’énorme bassin de la source chaude, Ji Yanran et Han Sen étaient les deux seules personnes présentes. En moins d’une demi-heure, Ji Yanran était tout rose d’une manière séduisante.

Han Sen ne pouvait plus se contrôler. Il prit la fille dans ses bras et se dirigea rapidement vers la chambre.

Sa tête enfouie dans la poitrine d’Han Sen, Ji Yanran se sentait comme si elle était ivre.

Han Sen plaça Ji Yanran sur les draps blanc. Les yeux de Ji Yanran brillaient et ses joues étaient roses.

« Ma chérie, me voici. » Han Sen se jeta sur elle.

Le voyage de quatre jours passa comme une seconde pour Han Sen. Quand il est revenu à Blackhawk, Han Sen entra dans le Sanctuaire de Dieu et commença à s’occuper des affaires de l’escadron spécial.

La bête nuageuse avait encore besoin de plus d’un mois pour devenir une créature de sang sacré. Han Sen prévoyait d’utiliser ce temps pour chasser quelques créatures mutantes.

Le meilleur endroit pour chasser les créatures mutantes était le Marais Sombre, mais les créatures mutantes étaient trop grandes. Le Désert Démoniaque avait aussi beaucoup de créatures mutantes, mais elles apparaissaient souvent en groupe, ce qui était gênant.

Après quelques réflexions, Han Sen décida de tenter sa chance dans les Montagnes du Dragon de Jade.

Avant qu’il ne devienne le chef de l’escadron spécial, Han Sen ne connaissait que les noms de certaines montagnes à proximité, mais n’avait aucune idée des détails. Après qu’il soit devenu le chef, Han Sen avait lu de nombreux documents utiles, beaucoup d’entre eux concernaient les Montagnes du Dragon de Jade.

Bien que les Montagnes du Dragon de Jade aient été découvertes il y a longtemps, personne n’osait vraiment y aller chasser.

Même les trois grands gangs du refuge n’osaient pas chasser les créatures dans les Montagnes du Dragon de Jade.

La raison principale était l’abondance de créatures avancées dans les Montagnes du Dragon de Jade. Han Sen entendit que le tueur sanguinaire venait aussi de là.

Selon ce qu’il lisait dans les récits de ceux qui étaient passé par là, plusieurs créatures de sang sacré apparaissaient ensemble au bord des montagnes du Dragon de Jade.

La plupart des gens qui y étaient allés étaient morts, et les quelques-uns qui étaient revenus n’avaient pas osé y retourner.

C’était au-delà de la question de capacité. Là où il y avait trop de créatures de sang sacré, un grand groupe ne serait même pas utile.

Les survivants avaient décrit une gigantesque serpentine de 30 mètres de long, un oiseau aussi grand qu’un morceau de nuage noir, et une bête géante comme une colline, entre autres.

Ce qui impressionna le plus Han Sen fut que les survivants ne virent aucune créature ordinaire ou primitive. Les créatures les moins avancées étaient mutantes.

Bien que cela soit risqué, Han Sen avait une âme de bête métamorphe de sang sacré, qui pourrait l’aider à se faufiler et à chercher des opportunités.

Quant à son odeur, Han Sen utilisa un point de ses crédits d’escadron spécial et acheta une bouteille d’eau végétale, ce qui était une solution éprouvée pour couvrir l’odeur des humains.

Après toute la préparation, Han Sen partit pour les montagnes du Dragon de Jade, portant l’épée de diamant et la lance du chevalier.

Même avec la vitesse élevée de Meowth, il fallait encore huit jours à Han Sen pour atteindre sa destination, sans faire de chasse.

A la lisière des montagnes du Dragon de Jade, Han Sen devint extrêmement prudent. Il prit Meowth et pulvérisa l’eau végétale sur lui. Vêtu de son armure de sang sacré, Han Sen se dirigea vers les montagnes.

Bien qu’il ait des ailes, Han Sen n’osait pas voler. Une âme de bête volante de sang sacré était rapide, mais moins que celle d’une créature volante de sang sacré. Ce serait un geste suicidaire si Han Sen décidait de voler.

Han Sen ne pouvait pas se permettre d’utiliser la bête métamorphe immédiatement, car il avait une limite de temps pour utiliser une âme de bête à changement de forme. Han Sen ne choisirait pas de se camoufler, sauf en cas d’urgence.

Les Montagnes du Dragon de Jade étaient différentes des autres endroits. Même dans le désert démoniaque, des créatures ordinaires et primitives pouvaient être repérées partout. Cependant, depuis que Han Sen était entré dans ces montagnes, il n’avait pas vu une seule créature de ce type.

Les montagnes étaient formées de pierres noires. Il n’y avait presque pas de plantes dessus. Le paysage était désolé et sombre.

Voyageant pendant un long moment, il finit par voir une créature aussi grosse qu’un mammouth. Juste en écoutant son battement de sabot, Han Sen pouvait sentir la terre trembler.

Bien qu’il ne sache pas si la créature était de sang sacré ou mutante, Han Sen avait perdu tout intérêt pour elle juste en regardant sa taille.

Tandis que la créature courait dans les Montagnes du Dragon de Jade, Han Sen la suivit de loin. Avec une si grande créature à l’avant, toutes les autres créatures seraient alarmées. De cette façon, Han Sen pourrait réduire ses risques de manière significative.

Après avoir suivi la créature pendant quelques heures, Han Sen ne rencontra aucun problème. En effet, les créatures dans les Montagnes du Dragon de Jade étaient avancées, mais il y avait moins de créatures ici que dans d’autres endroits.

Han Sen se demanda s’il devait ou non continuer à suivre cette créature. C’était un moyen sûr, mais il ne rencontra aucune créature mutante. Il se demandait si c’était parce qu’il n’y en avait pas, ou parce qu’ils avaient été effrayés par ce géant.

Tandis que Han Sen hésitait, il entendit soudain un cri. L’énorme créature qui courait devant lui fut soudainement mordue dans le cou et traînée par une créature qui ressemblait à un lion doré.

Le corps géant de l’énorme créature était à peine plus grand que la tête du lyon. Le lion mâcha un peu et l’avala.

Han Sen était couvert de sueurs froides. Le lion d’or était aussi grand qu’une montagne.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 266 – Mer Égée Menu Chapitre 268 – Frénésie