Super Gène | Super God Gene | 超级神基因
A+ a-
Chapitre 171 – Je suis le petit ami de Ji Yanran

« Chérie, tu attends quelqu’un ? » demanda soudainement Qu Lili.

« Non » répondit distraitement Ji Yanran.

«Alors pourquoi est-ce que tu n’arrêtes pas de regarder la porte ? » lui redemanda Qu Lili, perplexe.

Ji Yanran rougit soudainement et détourna le regard, paniquée. Elle inclina la tête pour manger et répondit : « Je ne le faisais pas. »

« Chérie, tu es un peu bizarre aujourd’hui. » s’interrogea Qu Lili en la regardant de haut en bas.

« Le génie est là ! »murmura quelqu’un. Qu Lili regarda rapidement la porte et vit Han Sen et Zhang Yang entrer dans la cafétéria.

Qu Lili regarda Ji Yanran avec incrédulité. « Chérie, tu l’attendais, n’est-ce pas ? Comment savais-tu qu’il viendrait là ? Dis moi. »

« Arrête ça. Je ne l’attendais pas, et comment pouvais-je savoir qu’il viendrait là ? » Ji Yanran couvrit sa propre panique en prenant une gorgée de son jus.

Alors que Qu Lili pensait à d’autres questions à lui poser, Han Sen et Zhang Yang portèrent leurs plateaux à la table des filles et demandèrent avec un sourire : « Sœurs, pouvons-nous nous asseoir ici ? »

« Bien sûr. » Qu Lili regarda Ji Yanran qui continuait de boire son jus, et se retourna vers Han Sen. Elle avait compris quelque chose.

« Le génie est assis avec Ji Yanran. Est-ce qu’il y a quelque chose entre eux ? »

« Ferme la. Depuis combien de temps est-il ici ? Je ne les ai jamais vus marcher ensemble non plus. »

« Mais il semble que leur relation soit inhabituelle. »

Ji Yanran regrettait maintenant d’être venue à la cafétéria. C’était une décision précipitée et elle était moins en colère contre Han Sen maintenant qu’il était venu vers elle. Cependant, les yeux inquiétants sur elle brûlaient presque un trou dans son visage. Tout ce qu’elle pouvait faire, c’était boire.

« Bonjour Han Sen, je m’appelle Qu Lili, commandante en chef des navires de guerre. Voici ma colocataire Ji Yanran. Tu as dû entendre parler d’elle. » annonça Qu Lili en souriant et en tendant la main.

« Bonjour, je suis au Département de Tir à l’Arc et je suis le petit ami de Ji Yanran. » lâcha Han Sen, en la serrant amicalement.

Ji Yanran s’étrangla soudainement avec sa boisson et tous ceux qui l’entendirent furent consternés.

Han Sen dit cela naturellement, alors que c’était une remarque assez arrogante aux oreilles des autres. Personne n’avait osé prétendre être le petit ami de Ji.

« Le génie est juste différent. »

« M**de ! Il est sérieux ? »

« Ils sont vraiment ensemble ? C’est trop rapide, il n’est là que depuis quelques mois. »

« Voilà que s’en va notre plus belle du campus. »

« Mais de toute façon, il serait le seul à la mériter. »

Les messes basses remplissaient la cafétéria tandis que les gens chuchotaient et envoyaient des photos sur la communauté du campus.

« La Petite Amie Du Génie Dévoilée », « Vous Ne Croirez Pas Qui Elle Est », « La Plus Belle Du Campus Est Prise »… une variété de différents titres et vidéos remplirent les réseaux d’un coup.

À ce moment, Qu Lili regardait Han Sen, stupéfaite. Bien qu’elle suspectait qu’il se passait quelque chose, elle ne s’attendait pas à ce qu’il admette être son petit ami. Sur la base de sa compréhension de Ji Yanran, sa colocataire ne laisserait jamais cela arriver.

Qu Lili oublia même de libérer la main de Han Sen et balbutiant : « Tu es son… petit ami ? »

« Quelle absurdité ? Tu penses que quelqu’un comme toi peut être le petit ami de notre présidente ? Je vais te botter le cul maintenant si tu continues à parler comme ça », cria Monkey parmi un groupe d’hommes qui étaient venus vers cette table. Li Yufeng était également parmi eux, l’air sombre.

« Et pourquoi pas ? » demanda Han Sen en regardant la foule ébahie.

« Notre Présidente l’a déjà dit, quiconque veut être son petit ami doit la battre à la Main de Dieu. Peux-tu le faire ? » demanda Monkey froidement.

« C’est facile » annonça Han Sen avec désinvolture.

Fixant Han Sen, Li Yufeng dit soudainement : «Maintenant, tu dois me battre avant de pouvoir poursuivre Yanran. »

Li Yufeng savait qu’avec les compétences en warframe de Han Sen, ce type devait avoir des mains rapides, et lui donna un plus grand défi.

« N’est-ce pas encore plus facile ? » rigola Han Sen.

« Qu’as-tu dit ? » Monkey et les autres étaient furieux.

Li Yufeng les arrêta et jeta un regard enflammé sur Han Sen : « Alors nous aurons un match, et si tu perds, ne me laisse pas te revoir auprès d’elle. »

« Est-ce nécessaire ? Tu as déjà perdu » sourit Han Sen.

« P**ain, dis-le si tu n’oses pas jouer » se moqua Monkey, pensant que Han Sen avait perdu son courage.

Ses amis l’aidaient tous à ridiculiser Han Sen, et Li Yufeng le regardait avec dédain. « Si tu n’oses pas me combattre, alors reste loin d’elle. »

À ce moment, Qu Lili compris soudainement et se leva. Avec ses deux mains sur la table et ses yeux fixés sur Han Sen, elle cria presque : « Es-tu le petit ami de Ji Yanran ? »

Les spectateurs furent choqués par Qu Lili. Ils sentaient tous que Qu Lili faisait une grosse affaire de rien, puisque Han Sen venait de le dire.

Mais Qu Lili changea rapidement sa phrase : « Es-tu Ma-petite-amie-est-Ji-Yanran ? »

D’un coup, tout le monde fut bouche bée. Ils ne s’attendaient pas à ce que ce soit lui qui ait battu Li Yufeng de 20 points sur le Battlenet.

Maintenant que Han Sen avait personnellement admis qu’il était le petit ami de Ji Yanran, n’était-ce pas la théorie la plus plausible qu’il soit derrière ce pseudo ?

« C’est mon identifiant sur le Battlenet », répondit Han Sen avec désinvolture.

Li Yufeng, Monkey et les autres pâlirent. Ils ne pouvaient pas y croire. Si Han Sen était vraiment Ma-petite-amie-est-Ji-Yanran, alors il n’y avait effectivement pas besoin d’un autre match.

« Pas étonnant que le génie ait dit qu’il avait déjà gagné. Il est donc Ma-petite-amie-est-Ji-Yanran ! »

« Ce génie vient d’un autre univers ! Je pensais qu’il était bon en warframe, mais il est encore meilleur en boxe noire et blanche. Et maintenant il est encore meilleur à la Main de Dieu et a battu Li Yufeng de 20 points. »

« Grand Dieu, il est unique en son genre ! »



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 170 – Assommer l’Élu Menu Chapitre 172 – C’est toi