Super Gène | Super God Gene | 超级神基因
A+ a-
Chapitre 117 – L’âme de bête Jadeshell

Après avoir rempli toutes les procédures d’admission, Han Sen ne s’est pas rendu directement à l’école. Il devait retourner au refuge Armure d’Acier avant que l’école ne commence. Sinon, il n’aurait plus une si longue période de temps libre. Il devait participer à divers programmes d’entraînement et ne pouvait pas passer un demi-mois ou même plus dans le sanctuaire de dieu.

Han Sen est entré en contact avec Lin Beifeng et lui a demandé quel chemin il avait emprunté pour venir du refuge de la Gloire au refuge Armure d’Acier. Ensuite, Han Sen a également fait quelques recherches sur le Skynet.

Comme le refuge de la Gloire était le plus proche du refuge Armure d’Acier, il y avait pas mal de gens qui avaient voyagé entre les deux.

Grâce à toutes ces informations et à sa propre expérience, Han Sen a rapidement trouvé un moyen de retourner à son refuge.

Cette route était très dangereuse pour les autres, mais pour Han Sen, c’était parfait. Selon son jugement, la partie la plus difficile de cette route était de traverser le marais sombre, qu’il connaissait bien et qu’il pouvait traverser en volant.

«Sen, tu es toujours au refuge de la Gloire, n’est-ce pas ? Tu peux me rendre un service ? Je vais te transférer de l’argent, tu peux récupérer quelques âmes de bête Jadeshell pour moi ?» Lin Beifeng demanda.

«Qu’est-ce que c’est ?» Han Sen était perplexe.

«C’est une armure d’âme de bête primitive, très courante dans le refuge. Bien qu’il y ait le mot ‘armure’ dans le refuge Armure d’Acier, il y avait très peu d’armures d’âme de bête à proximité. J’estime que tu pourrais acheter une âme de bête Jadeshell avec moins de cent mille, qui pourrait se vendre au moins deux cent mille.» Lin Beifeng dit alors avec enthousiasme: «Sen, je vais offrir le capital et tu fais l’effort. Et si on partageait les bénéfices à parts égales ?»

«OK, faisons ça. N’oublies pas de me transférer l’argent d’abord. Je suis si pauvre maintenant que je n’ai même pas dix mille sur mon compte.» Han Sen disait la vérité car il avait moins de dix mille après avoir payé ses propres frais de scolarité et ses frais.

«Ha-ha, je vais faire ça tout de suite. En fait, il y a beaucoup de bonnes choses au refuge de la Gloire. Si tu as le temps, je vais faire quelques recherches.» dit Lin Beifeng avec enthousiasme.

«Du temps. J’ai un emploi du temps serré et je dois retourner au refuge Armure d’Acier le plus vite possible. Car, lorsque l’école militaire aura débuté, je ne pourrais pas me permettre d’être absent.» dit Han Sen.

«Sen, j’ai fait tant d’efforts pour te chercher, alors que tu t’en vas dans une école militaire. Je dois te suivre là-bas» s’écria Lin Beifeng.

«Pourquoi t’infliger de telles privations ? Avec les ressources financières et les relations de ta famille, tu n’aurais pas besoin d’aller au front même si tu sers.» Han Sen marqua une pause et dit : «De plus, les inscriptions sont maintenant presque terminées.»

«Eh bien, oublie ça alors. Je vais t’envoyer l’argent.» Lin Beifeng était déprimé.

Han Sen reçut bientôt l’argent de Lin Beifeng. Il s’agissait de vingt millions. Même si une âme de bête coûtait cent mille, il pouvait en acheter deux cents.

Bien qu’il s’agisse d’un type très commun d’âme de bête primitive, il était difficile d’en acquérir autant que deux cents. Comme Han Sen ne voulait pas perdre de temps, il devait toutes les acquérir en un jour. Il a donc pensé que ce serait suffisant d’en obtenir seulement cent.

Le processus a été beaucoup plus facile qu’il ne le pensait. Il y avait en effet beaucoup d’âmes de bêtes Jadeshell dans le refuge. Au début, il pouvait en acheter une pour cinquante ou soixante mille. Plus tard, le prix le plus élevé qu’il ait jamais donné n’était que de quatre-vingt mille.

En un jour, Han Sen a acheté 187 âmes de bête et c’était un nombre incroyable.

S’il avait plus de temps, il aurait aimé passer plus de temps ici. S’il pouvait y retourner avec succès cette fois-ci, il reviendrait ici à coup sûr.

Après s’être préparé pour le voyage, Han Sen s’est finalement embarqué sur la route entre les deux refuges.

Le voyage s’est déroulé étonnamment sans incident. Et comme il s’y attendait, les deux refuge étaient au bord du marais sombre et les chemins de chaque refuge vers le marais étaient plutôt sûrs.

La partie la plus dangereuse était à l’intérieur de ce dernier, mais Han Sen n’était pas étranger au marais. Il n’avait pas vraiment été dans la partie proche du refuge de la Gloire et ne pouvait qu’essayer de voler dans la bonne direction. Quelques jours plus tard, il a vu la forêt familière des dards noirs.

C’était beaucoup plus facile après ça. Lorsque Han Sen revint sain et sauf dans son refuge en seulement un peu plus de seize jours, il poussa un long soupir de soulagement.

Il ne restait que quelques jours avant la rentrée des classes et il ne voulait pas être renvoyé pour avoir été absent. S’il a pu revenir si vite, c’est surtout grâce à la monture d’âme de bête mutante que Fist Guy lui a donnée. La monture de bête mutante à trois yeux était aussi forte qu’un taureau et le transportait à toute vitesse tout le temps, sauf lorsqu’il volait au-dessus du marais. C’était beaucoup plus rapide que de marcher.

Sinon, il ne pourrait pas retourner au refuge Armure d’Acier même dans un mois.

Lin Beifeng écarquilla les yeux en voyant Han Sen. «Sen, bien joué. Tu es revenu sain et sauf du refuge de la Gloire en seulement un demi-mois.»

«Voici les âmes de bêtes. Tu peux les vendre comme tu veux.» À bout de souffle, Han Sen transféra toutes les âmes de bêtes à Lin Beifeng.

Bien qu’il n’ait passé qu’un demi-mois sur la route, il n’a presque pas dormi. Il pratiquait presque en permanence Jadeskin pour se maintenir éveillé et était sur le point de s’effondrer à ce stade. Un profond sentiment de fatigue l’empêchait de parler et lui donnait envie d’aller se coucher tout de suite.

Han Sen se laissa tomber directement sur le lit de sa chambre dans le refuge et dormit pendant deux jours d’affilée. Lorsqu’il s’est réveillé, il avait l’impression que son corps entier était en train de s’effondrer.

Il a tout de même fait quelques progrès avec Jadeskin. Lorsqu’il s’y exerçait, la fraîcheur qui coulait dans son corps devenait plus forte.

Han Sen s’assit, ses yeux tombant sur la bête brillante qu’il nourrissait. Sa fourrure était sombre et brillante comme du jade noir, et elle était deux fois plus grande qu’avant.

«La bête a finalement évolué en une créature de sang sacré !» Han Sen était rempli d’extase. Portant une dague pour le tuer, il sentait sa bouche s’égoutter. Il avait tellement faim après ce long sommeil et son corps si fatigué, cette bête ferait bien de lui fournir un peu de nourriture.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 116 – Admission Menu Chapitre 118 – L’âme de bête de la reine des fées