Shadow Hack | 我的影子会挂机
A+ a-
Chapitre 902 – Le Grand Ciel Principal
Chapitre 901 – Projection d’un Quasi Sage Menu Chapitre 903 – La perte vous appartient à tous

Après avoir passé l’ouverture, Li Yunmu récupéra le halo destructeur de restriction et dit avec satisfaction. ” Cet objet est extrêmement utile, mais peut-il traverser la région scellée sans retirer le sceau des maîtres dieux ? ”

[Il ne peut pas.] dit froidement le système.

” Ce n’est pas grave. Je voulais juste demander au cas où.”

Li Yunmu acquiesça. S’il pouvait vraiment traverser la région scellée et acquérir les récompenses, il n’aurait pas besoin de libérer les maîtres dieux. Ce serait extrêmement bien, mais il s’était préparé mentalement à ce que ça ne soit pas si facile.

Après avoir vu la projection de l’Empereur Yin, un sentiment de crise naquit dans le cœur de Li Yunmu. Auparavant, sa force pouvait être classée comme la première dans le Monde Originel, puisque les maîtres dieux et le Vrai Dieu étaient tous scellés. En utilisant le Mode Sombre, il pouvait même tuer des maîtres dieux. Il était un être juste en dessous du Vrai Dieu et pouvait être appelé un quasi-Vrai Dieu.

Mais le prix de l’utilisation du Mode Sombre était extrêmement élevé, alors à moins que ce ne soit extrêmement nécessaire, Li Yunmu ne le déclencherait pas.

De la bouche du fils yin, Li Yunmu avait appris que les ennemis cachés que le Vrai Dieu lui avait dissimulés jusqu’alors étaient les puissances d’au-delà des cieux. Ils étaient extrêmement redoutables, et possédaient plus de dix quasi-vrais dieux ainsi qu’une existence de niveau vrai dieu. Le pouvoir de croyance fut également libéré dans le Monde Originel par les puissances d’au-delà des cieux.

C’est ainsi que la première bataille des dieux fut déclenchée dans le Monde Originel.

Si le sceau était retiré, le Monde Originel devrait se battre contre les puissances d’au-delà des cieux stationnées à l’extérieur. Cependant, parmi les maîtres dieux, la présence d’un traître était extrêmement plausible. Aussi, au lieu de retirer le sceau, il valait mieux le laisser intact pour le moment et affiner sa force jusqu’à ce que le Vrai Dieu d’au-delà des cieux défasse le sceau et commence la guerre.

En se basant sur la culture du fils Yin, Li Yunmu devina qu’il y avait une limite à la culture des gens d’au-delà des cieux qui pouvaient entrer dans le Monde Originel pour l’instant. Cette limite était le royaume des dieux.

Li Yunmu n’y pensa pas vraiment. Il se dirigea simplement vers la salle scellée des cinq anciens dieux à grandes enjambées. La chose la plus importante pour lui à cet instant était d’obtenir le Grand Rituel Céleste et de commencer la seconde bataille des dieux.

Les cinq anciens dieux et Asura devaient mourir.

Lorsque Li Yunmu ouvrit la porte, il vit les cinq anciens dieux assis ensemble en cercle. Au milieu, il y avait une haute plateforme avec une coupe de jade blanc. Elle contenait un liquide de couleur cyan qui libérait d’innombrables fils qui sautaient vers les cinq anciens dieux. Ils y entraient par le nez et la bouche.

Li Yunmu pouvait sentir l’énorme vitalité du Grand Rituel Céleste. Si le liquide était avalé, un dieu ancien pourrait instantanément retrouver son état maximal. Cependant, il était évident que les cinq dieux anciens ne permettraient pas à l’un d’entre eux de récupérer complètement. Après tout, cela romprait l’équilibre, ce qui serait dangereux.

Avec le Grand Rituel Céleste, la malédiction de la courte vie de la dame dragon et de la fille illégitime de Li Yunmu pourrait être brisée.

Li Yunmu s’avança et rangea le Grand Rituel Céleste dans son monde céleste, puis disparut tranquillement. Les cinq anciens dieux semblaient être isolés, mais en réalité, leur attention était concentrée sur la compétition. Ils voulaient utiliser Brunhilde pour obtenir la force d’un maître dieu d’au-delà des cieux.

De ce fait, les cinq anciens dieux ne sauraient pas immédiatement que le Grand Rituel Céleste a été volé.

En sortant du palais divin, Li Yunmu se retourna pour jeter un coup d’œil en arrière, puis partit en direction de la Cité Ganesh.

*****

L’atmosphère à l’étang de lotus était tendue. Les descendants du Clan de la Musique assis dans la tribune des spectateurs se serrèrent fermement les mains avec des expressions de bois. Chaque mouvement sur la scène de la compétition influençait leur rythme cardiaque. Cependant, lorsqu’ils virent que les expressions des douze Saintes assises sur la plateforme étaient normales, leurs cœurs se détendirent un peu.

Si l’Ancienne Déesse Brunhilda perdait, toute la Cité Ganesh deviendrait une subordonnée des cinq anciens dieux.

Les envoyés assis au premier rang étaient possédés par des dieux anciens. Jia Tiankuang regardait la scène de compétition avec des yeux dorés qui contenaient un soupçon de sauvagerie. Ye Tian était au bout de la rangée, et il était plein de fureur. Di Fan et l’envoyé aux yeux en croissant de lune continuaient de le consoler.

” Ne t’inquiète pas, tu étais seulement confus, et c’est pour ça que tu as été vaincu Yaksha. Nous pouvons comprendre.”

Di Fan rit bruyamment, et des éclairs crépitèrent constamment dans la fissure entre ses sourcils.

” Justement, la nouvelle ancienne déesse de la Cité Ganesh, Liu Qing, est encore plus belle que le Clan des Dévas de la Cité Asura. Il est donc tout à fait normal que tu sois charmé par elle.” répondit l’envoyé aux yeux en forme de croissant de lune. Il n’avait pas du tout le même comportement calme qu’auparavant.

Ye Tian les regarda tous les deux et parla avec malice. ” Indra, tu ne devrais pas te moquer de moi. Nous possédons tous les quatre une force similaire, alors si j’ai été humilié par Liu Qing, vous ne serez pas beaucoup mieux. Attendons ton tour, et nous verrons si tu seras charmée ou non.”

“Il n’y a pas lieu de s’inquiéter à ce sujet. Nos cœurs sont bien plus stables que le tien.”

Di Fan éclata de rire, puis se tourna pour regarder la silhouette de Vishnu qui se transformait constamment. Parfois, il se transformait en une mère divine maniant un bâton divin et assise sur un mâtin fleurant toutes sortes de techniques divines, tandis qu’à d’autres moments, il se transformait en un dieu à quatre bras maniant une épée divine et marchant sur des fleurs de lotus.

“Tu vois, Vishnu n’est pas charmé. L’ancienne déesse Liu Qing sera supprimée et battue par l’une de ses transformations.”

” Hmph. ”

Yaksha renifla froidement, mais ne dit rien. Plutôt que de continuer à expliquer, il valait mieux laisser les faits parler d’eux-mêmes.

Après avoir bien réfléchi, il trouva lui aussi la question quelque peu étrange. Lui qui était à l’origine au sommet du royaume des dieux anciens avait été battu d’un seul coup par une nouvelle déesse ancienne. Les quatre dieux anciens pensaient que son esprit n’était pas assez ferme, mais il savait que ce n’était pas le cas.

Il avait été vaincu en un seul coup, alors comment pouvait-il être charmé ?

Sur la scène, Brunhilda regardait Vishnu dont la silhouette se transformait constamment avec une expression calme.

Ils commencèrent à se battre immédiatement, mais bien qu’elle soit en position de faiblesse, Vishnu n’en tirait aucun avantage non plus. Il y a quelques instants, lorsque Yaksha était sur la scène, Brunhilda avait trouvé son apparence trop peu attrayante, alors elle l’avait attaqué de toutes ses forces et l’avait immédiatement vaincu.

Même si la silhouette de Vishnu changeait constamment, son apparence était bien meilleure que celle de Yaksha et il était agréable à regarder.

Brunhilda n’utilisa pas toute sa force car elle savait que Li Yunmu devait être en train de voler le Grand Rituel Céleste à ce moment-là, donc si la compétition se déroulait lentement, l’attention des cinq anciens dieux resterait concentrée sur elle plus longtemps. Cela donnerait plus de temps à Li Yunmu et rendrait sa mission de voler le Grand Rituel Céleste plus facile.

Tout en pensant à cela, Brunhilda se transforma en un flou et évita toutes sortes de techniques divines lancées par Vishnu.

Après un long moment, l’expression de Vishnu devint hideuse. Les techniques divines qu’il avait libérées étaient très redoutables, mais la vitesse de Brunhilda était très rapide, ce qui ne lui laissait aucune chance de la toucher.

“L’Ancienne Déesse Liu Qing continue d’esquiver, mais quand vas-tu riposter ?” demanda Vishnu avec colère en regardant les innombrables images rémanentes.

La voix rieuse de Brunhilda traversa les images rémanentes. “Si tu en as la force, utilise tes techniques divines pour me frapper. C’est une compétition, il est donc normal que j’esquive lorsque tu attaques. Si tu parviens à me toucher, je perdrai.”

“Tu es une femme, je te laissais t’échapper.” dit Vishnu à voix basse.

La vitesse à laquelle il se transformait augmentait. Les images rémanentes étaient innombrables, et il déchaîna également d’innombrables techniques divines qui frappèrent chaque centimètre de la plateforme.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Alexis
  • 🥈2. PascalW
  • 🥉 3. Cesar
  • 4. j
  • 5. Kévin
  • 6. Gunts92
  • 7. Thomas
  • 8. Zovan
  • 9. Nicolas
  • 10. Starbuck
  • 11. Wakou
  • 12. Kuro
  • 13. JOSEPH
  • 14. Cindy
  • 15. Cinthia
  • 16. Raphael
  • 17. Cédric
  • 18. Julien Martin
🎗 Tipeurs récents
  • Nicolas
  • Zovan
  • j
  • Cindy
  • Raphael
  • Cédric
  • Julien Martin
  • Cesar
  • Thomas
  • Kévin
  • Gunts92
  • Kuro
  • Starbuck
  • JOSEPH
  • Wakou
  • PascalW
  • Alexis
  • Cinthia


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 901 – Projection d’un Quasi Sage Menu Chapitre 903 – La perte vous appartient à tous