L'Anneau du Dragon Panlong | Coiling Dragon | 盘龙
A+ a-
Chapitre 20 – Perdus

Livre 18 : Dieu Supérieur – Chapitre 20 – Perdus

Dès que Linley entra dans la Montagne Abyssale, il sentit une présence palpable se répandre.

– « Quelle puissance ! Même dans le Royaume Infernal, en faisant face au Souverain de la Crête de Sang, je n’ai pas ressenti une pression aussi terrifiante ! » Linley eut le sentiment de retourner en enfance dans le canton de Wushan, quand il fit face pour la première fois à la bête magique, le Velocidragon. C’était ce genre de terreur qu’il était en train d’éprouver dans la Montagne Abyssale. Son cœur tremblait !

– « Patron, je ne peux même pas utiliser mon sens divin. Cette pression est trop forte, encore plus forte que celle du Souverain de la Crête de Sang. »

– « C’est parce que quand le Souverain était apparu, il avait utilisé une construction énergétique, plutôt que sa forme réelle. » Linley inspecta soigneusement son environnement.

Aucun des dieux supérieurs qui étaient entrés n’osa s’enfoncer plus profondément dans la montagne. Tout comme Linley, ils scrutaient avec grande attention ce qui les entourait. Même ses experts 7 étoiles pouvaient risquer de périr.

– « Dans la Montagne Abyssale, même la gravité a disparu. C’est comme si cet endroit était complètement coupé du monde extérieur. » Remarqua Linley en se mettant en vol stationnaire. « Cette brume blanche peut même donner des vertiges aux gens. Toutefois, Bébé et moi semblons y résister. »

Il y avait beaucoup d’arbres, de buissons et d’autres types de végétation au sommet de la montagne. En dehors de cette brume blanche, il y avait ces chaînes entre ciel et terre que Linley voulait éviter à tout prix.

Whoosh ! Il se laissa tomber jusqu’à un sol pierreux.

– « Bébé, dans cette montagne, il faut avancer tout en restant sur le sol. » Dit Linley mentalement. « Si nous volons, nous ne verrons rien avec la brume et risquons de nous frotter aux chaînes d’éclairs. Ce serait terrible. »

– « Je tenterais bien ma chance si ça ne tenait qu’à moi. » Plutôt frondeur, Bébé suivit quand même Linley.

– « Souviens-toi de faire attention aux serpents et aux arbres ! » Dit Linley tout en fixant des arbres. En effet, ils avaient des formes inhabituelles. « Peut-être que ces arbres sont capables d’attaquer les gens. »

– « Ne vous inquiétez pas. Ces arbres ne pourront pas me faire de mal. »

Les autres dieux supérieurs se mirent tous à partir.

– « Partons. » Dit Linley.

Linley et Bébé, collés à la surface de la Montagne, s’envolèrent vers l’avant. Néanmoins, ils n’osèrent pas voler trop vite… de peur que les arbres ne les attaquent. De plus, Linley n’avait pas encore vu le fameux serpent mentionné par la femme aux cheveux rouges.

Quelques instants plus tard…

Swish ! Linley et Bébé stoppèrent.

– « Patron, vers quelle direction devrions-nous aller ? »

– « Quel endroit maudit. » Répondit Linley.

Linley était entouré par la brume. Malgré leurs prouesses oculaires, Bébé et lui étaient tout au plus capables de voir à une distance de quelques dizaines de mètres. De plus, avec la pression exercée par la montagne, l’absence de gravité, et le fait qu’ils ne pouvaient pas utiliser leur sens divin, ils avaient beaucoup de mal à déterminer une direction…

– « Il n’y a aucun moyen de dire quel chemin est en haut de la montagne et quel chemin est en bas ! » Linley inspecta soigneusement les environs, mais partout autour de lui il n’y avait qu’arbres bizarres et plantes… « Tout ce que je sais, c’est que si nous quittons la surface de la montagne et que nous volons vers le haut, nous rencontrerons ces chaînes d’éclairs. Alors je ne sais pas s’il faut avancer, reculer, aller à droite ou à gauche. 

– « Allez, on oublie ça. On va avancer. La brume blanche ne s’étend que sur quelques centaines de milliers de mètres. Nous allons avancer à l’aveuglette… et peut-être qu’après nous pourrons passer aux choses sérieuses. »

– « D’accord. » Ils avancèrent à tâtons. « Il y a quelqu’un ! » Dit mentalement Bébé.

Au loin, ils purent apercevoir une silhouette floue dans la brume, qui se rapprochait dans leur direction. À mesure qu’elle avançait, ils reconnurent clairement le jeune homme aux cheveux violets et à la robe noire.

Tout à coup…

CRACK !

Un éclair descendit du ciel, s’écrasant directement sur un grand arbre qui n’était qu’à une dizaine de mètres de Linley. L’arbre se transforma instantanément en cendres.

– « Qu’est-ce qui se passe ? » Dit Bébé.

– « Vous deux, faites attention ! » Le jeune homme, qui était maintenant assez proche, dit d’une voix froide. « Dans la Montagne Abyssale, la foudre descend parfois. Cet éclair, d’une très grande puissance, provient des chaines ! Lorsque vous volez vers l’avant, il est préférable de faire attention à ce qui se passe au-dessus de votre tête. Si vous êtes frappé… »

Sa voix s’éloigna lentement, puis se tut.

Les chaînes entre ciel et terre absorbaient constamment l’essence élémentaire de type foudre qui les entourait. Et lorsqu’il y avait un trop-plein d’énergie, elles déchargeaient.

Linley et Bébé levèrent la tête.

– « Ce maudit endroit. Alors maintenant, les éclairs peuvent nous frapper ! Il n’y a pas de mort aussi ridicule que celle-là. » Dit Bébé.

– « Quiconque ose entrer dans la Montagne Abyssale doit être mentalement préparé à la mort. » Dit Linley. « Allons. Continuons d’avancer. »

Ils avancèrent longtemps en ligne droite… Mais pour combien de temps ?

– « Hum… nous n’avons pas encore atteint le bout ? » Dit Bébé. « Nous devrions avoir parcouru plus de mille kilomètres maintenant. »

– « Il semble que nous ayons pris le mauvais chemin. » S’ils avaient pris le bon chemin, ils auraient quitté la brume depuis longtemps.

Leur sens de l’orientation étant modifié malgré eux, ils dévièrent de leur trajectoire et commencèrent à se déplacer de façon circulaire.

– « Continuons à avancer. » Dit Bébé.

Les deux hommes avancèrent plus profondément dans la brume. Sur le chemin, Linley ne découvrit toujours pas d’arbres ou de serpents capables d’attaquer. À part les éclairs qui descendaient occasionnellement et la perte de direction qui était déstabilisante, la Montagne Abyssale ne présentait pas d’autre danger.

– « La brume blanche se fait rare. » Constata Linley, excité.

Les nuages de brume tricolores de la Montagne Abyssale représentaient des régions séparées. Les frontières de ces trois régions avaient peu de brume.

– « Nous avons réussi ! » Dit Bébé avec la joie dans le cœur. « Mais, comment est-ce possible ? ! » Son expression changea tout d’un coup.

Ils sortirent de la brume blanche, mais ils aperçurent à nouveau les chaînes d’éclairs. Entre chacune d’elles, Linley pouvait voir que de l’autre côté… se trouvaient de vastes plaines à perte de vue.

– « Nous… sommes retournés au pied de la montagne ? » Linley eut un rire forcé.

Après être entrés dans la montagne par la porte, ils avaient erré aveuglément pendant si longtemps. Au moins, ils n’étaient pas revenus à la porte.

– « Allons-y. Cet endroit ne fait qu’un ou deux mille kilomètres. Dans une heure, nous devrions l’avoir traversé plusieurs dizaines de fois. Je refuse de croire que nous ne puissions pas le faire ! » Linley entra dans la brume blanche, suivi par Bébé.

Pan ! Un autre éclair tomba à proximité.

Linley et Bébé ne ralentirent pas.

Linley avait cru qu’il serait assez simple de quitter la région de la brume blanche, mais trois fois d’affilée, il finit par revenir au pied de la montagne. Néanmoins, même en empruntant un autre itinéraire, la distance ne fut que de quelques milliers de kilomètres. Étant donné la vitesse de Linley, chaque voyage était très rapide, il avait donc toute la patience du monde pour continuer à avancer.

– « Il y a quelqu’un devant. » Les yeux de Bébé s’illuminèrent.

Linley avait également remarqué la personne devant lui. C’était un homme musclé, aux cheveux courts et dorés, qui avançait prudemment. Comme s’il avait senti quelque chose, ce dernier se retourna et sursauta. En effet, sur le coup, il crut avoir rencontré une sorte de monstre. Mais il reconnut assez rapidement Linley, qu’il avait vu en forme de dragon à la porte de la montagne.

– « Vous ne vous en êtes pas encore sortis, non plus ? » L’homme s’avança vers eux.

– « Sans moyen pour s’orienter, ce n’est pas évident dans ce foutu endroit. » Répondit Bébé.

– « La région de la brume blanche est pourtant l’endroit le plus sûr. Ce n’est qu’un problème de direction, n’est-ce pas ? Si nous essayons quelques fois de plus, nous pourrions avoir de la chance et nous en sortir. Ce n’est qu’une question de temps. Si une fois ne suffit pas, alors dix fois, cent fois… nous avons tout notre temps. » Dit l’homme.

– « Alors bonne chance à vous. Nous ne vous dérangerons pas plus longtemps. Bébé, allons-y. »

L’homme aux cheveux d’or fut quelque peu déçu. Il avait cru pouvoir discuter avec Linley et voyager à leurs côtés, sachant qu’ils étaient des experts ultimes. « Ils m’ignorent ? Vous êtes tous les deux venus du Royaume Infernal, et donc j’imagine que vous ne connaissez pas la Montagne Abyssale. Je sais des choses sur cet endroit. »

– « Patron, ce type est vraiment ennuyeux. » Lui dit Bébé mentalement.

– « Laisse-le nous suivre s’il le veut. » Linley s’en fichait.

Mais soudain, Linley vit du coin de l’œil, une espèce de flash vert semblant provenir d’un arbre proche. Il sortit son épée semi-transparente d’étincelle divine, « Mirage », pour se protéger. Mais la chose se dirigea vers l’homme aux cheveux d’or.

– « Haaaargh ! » Un cri retentit, et l’homme se saisit d’une épée de guerre, qu’il pointa en direction de son agresseur. Au même moment, une aura noire s’éleva, enveloppant l’homme pour le protéger.

Swish ! La forme verte se tordit en l’air, passant à côté du coup de lame. Puis elle s’écrasa directement sur l’aura noire, et la traversa pour fusionner avec le corps de la victime. L’aura disparût et l’arme tomba au sol.

– « Ah…ahhhh ! » Un son terrifiant sortit de la bouche de l’homme, et tout son corps trembla. Mais un instant plus tard, il devint raide et se tut à tout jamais.

L’homme s’écrasa contre un arbre et flotta dans les airs, au hasard.

Linley et Bébé regardèrent attentivement le corps de l’homme.

Sur son front, un trou se forma, et un mince serpent vert de la taille d’une paume humaine en sortit en se tortillant. Son corps trembla, puis il se changea en un éclair de lumière verte, pour disparaître dans la brume blanche.

– « Serpent ! » Dirent solennellement Linley et Bébé…

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Je soutiens la trad de Galadriel ! Je clique ici ! 
🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Christopher
  • 🥈2. Alexis
  • 🥉 3. jack975
  • 4. AnthonyP
  • 5. guillaume
  • 6. Raphael
  • 7. benoit
  • 8. Meng
  • 9. Valentin
  • 10. PascalW
  • 11. Garrikoyu
  • 12. Zovan
  • 13. buitrago
  • 14. Ruben
  • 15. Cedric
  • 16. tristan
  • 17. Cesar
  • 18. Emilie
  • 19. Frédéric
  • 20. Maxime
  • 21. Gab
  • 22. toto
  • 23. Léo
  • 24. Julien Martin
  • 25. danguardians
  • 26. Daez
  • 27. Zargax
  • 28. dorian
  • 29. Alexandra
  • 30. Poke
  • 31. Moscato
  • 32. Lionel
  • 33. Arthur Landuré
  • 34. Ali
🎗 Tipeurs récents
  • danguardians
  • Julien Martin
  • tristan
  • toto
  • Ruben
  • Ali
  • Frédéric
  • Garrikoyu
  • buitrago
  • Zovan
  • dorian
  • Gab
  • Valentin
  • Lionel
  • Daez
  • Maxime
  • Cesar
  • benoit
  • Moscato
  • AnthonyP
  • Léo
  • Cedric
  • Emilie
  • Poke
  • Alexandra
  • jack975
  • Alexis
  • Raphael
  • Meng
  • Arthur Landuré
  • Zargax
  • guillaume
  • Christopher
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 19 – Attention, des serpents et des arbres Menu Chapitre 21 – Les serpents verts