L'Anneau du Dragon Panlong | Coiling Dragon | 盘龙
A+ a-
Chapitre 18 – Liste de noms

Livre 19 : Métamorphose – Chapitre 18 – Liste de noms

– « Si ce n’est pas facile la prochaine fois ? » Linley était lui aussi assez inquiet.

Parmi les commandants, il y avait en effet un certain nombre de figures que l’on pouvait considérer comme invincibles. L’univers faisait aussi naître d’autres bêtes divines terrifiantes. Beirut était numéro un, après le Souverain de la Crête Rouge. Il y avait donc très probablement des personnes qui lui étaient comparables.

– « Oublie ce que je viens de dire. De toute façon, dans un Champ de Bataille Planaire, les commandants se massacrent entre eux. C’est une question de chance, je suppose. » Marmonna Bébé.

– « On a un gros désavantage. Les commandants venus participer aux Guerres Planaires se connaissent tous très bien. Nous en savons trop peu… et cela nous poussera à attaquer aveuglément les ennemis. Ce Hemmers, par exemple. Si nous avions su qui il était à l’avance, nous aurions pu le laisser passer et ne pas le mettre en colère. » Dit Linley, résigné. Après tout, il venait à peine d’atteindre le niveau Asura.

– « Vous avez raison. »

– « Bébé, regarde-moi. Mon esprit est dans le brouillard. Toi et moi, on ne les connaît pas, mais est-ce qu’on ne peut pas demander aux autres ? »

– « Hein ? »

– « Mon clone divin du feu est sur le continent Yulan. Je peux aller demander à ton grand-père Beirut. »

– « C’est vrai. Grand-père en sait certainement beaucoup. Pourquoi n’y ai-je pas pensé ? »

– « Bébé, ne sortons pas pour l’instant. D’abord, laisse-moi me faire une idée précise des différents commandants des autres plans, de ce qui est facile à gérer et de ce qui ne l’est pas ! Ensuite, nous aviserons. »

Plan Yulan. La Forêt des Ténèbres…

Whoooosh ! Le monde était baigné de blanc. Des panaches de neige à la dérive tombaient du ciel, tandis qu’un flou ardent traversait l’air au-dessus de la Forêt. À cet instant, Linley, vêtu d’une robe rouge, volait à grande vitesse vers le château métallique de Beirut.

Dans la cour du château …

Beirut était assis sous un grand arbre, un livre à la main, à l’abri de la neige.

– « Seigneur Beirut » Linley s’inclina respectueusement.

– « Oh, Linley, tu as besoin de quelque chose ? As-tu rencontré des difficultés sur le Champ de Bataille Planaire ? » Après ces quelques mots, Beirut continua à feuilleter son livre.

– « Seigneur Beirut, Bébé et moi nous débrouillons plutôt mal sur le champ de bataille. Nous avons trouvé une cible, mais elle était trop puissante ! Nous n’avons même pas été à la hauteur. Heureusement, il n’était pas rapide ni doué pour les attaques à distance. Cela nous a permis de nous en sortir. »

Beirut, surpris, ferma son livre.

– « Tous les deux, ensemble, vous n’avez pas été de taille à l’affronter ? Contre une seule personne ? L’un utilise une capacité divine innée contre l’âme et l’étincelle divine, tandis que l’autre utilise une attaque matérielle. Vous vous complétez très bien tous les deux… Il n’y a pas beaucoup de commandants qui peuvent bloquer ça ! »

– « Il s’appelle Hemmers. »

– « Lui ? Haha… vous êtes vraiment intrépides tous les deux. Aller oser irriter ce grand dadais ! Tout le monde prend ses jambes à son cou en l’apercevant. L’attaque matérielle de Hemmers se classe dans le top 10 de l’univers tout entier. Même votre Patriarche, Gislason, ne peut pas tenir face à un coup de poing de Hemmers. »

– « Je ne l’ai appris qu’après coup. Seigneur Beirut, comment ses coups de poing peuvent-ils être aussi puissants ? Moi aussi, je m’entraîne aux Lois de la Terre, et j’ai vu les attaques du Seigneur de la Falaise Rouge. Mais je ne comprends pas pourquoi les coups de poing et les coups de pied de cet énergumène peuvent être si… » Linley nageait en pleine confusion.

– « C’est un don inné ! » Beirut se mit à glousser.

– « Un don inné ? »

– « Sais-tu combien de mystères profonds il a fusionnés ? »

– « Aucune idée. Beaucoup ou peu ? »

– « Il en a fusionné quatre. Je l’ai appris du Souverain quand j’étais à ses côtés. »

Linley était stupéfait. Fusionner quatre mystères profonds plaçait Hemmers au niveau 7 étoiles, mais la puissance qu’il avait affichée était terrifiante.

– « Ce Hemmers est né et a été béni avec une force incomparable, et sa défense est également formidable ! Selon la légende… lorsque le Plan Divin de la Terre a été créé, une petite montagne dorée s’est formée. Après d’innombrables années de maturation, elle s’est transformée en une créature vivante. Hemmers. Tu sais quoi ? Dès qu’il s’est transformé en atteignant le niveau Demi-dieu, il est devenu Émissaire du Souverain et a reçu un artefact protégeant l’âme. »

– « Euh… » Linley resta sans voix.

L’Émissaire d’un Souverain alors qu’il était un demi-dieu ?

– « Son corps est indestructible. Étant donné qu’il possède aussi un artefact Souverain… le tuer est pratiquement impossible. Parce que son corps a été formé à partir de cette unique montagne d’or, sa puissance fut extrêmement grande dès sa naissance. Même sans utiliser de mystères profonds, un coup de poing de sa part peut fendre l’espace. Maintenant qu’il a fusionné quatre mystères profonds, il n’y a pas beaucoup de gens pouvant encaisser un de ses coups de poing ! 

– « Moi, un Rat Dévoreur de dieu, je raffine des étincelles divines pour renforcer mon corps. Mais Hemmers est né avec un corps aussi puissant. Toutefois, en termes de résistance physique, il est encore légèrement inférieur à nous, les rats Dévoreurs de dieu. »

– « Seigneur Beirut, ayant été très désavantagés cette fois-ci ! Pouvez-vous me renseigner sur les experts de niveau Asura des différents plans majeurs. De cette façon, nous n’entrerons pas en compétition de manière irréfléchie avec des experts aussi suprêmes. »

– « Je savais que vous viendriez me trouver. » Beirut agita la main, et un coffre bleu-cuivre apparut devant lui. « Ce coffre contient une grande quantité d’informations, ainsi que des enregistrements. Exploite tout cela et tu auras une bonne compréhension des différents experts suprêmes. »

Linley fixa le coffre avec excitation. Grâce à lui, il serait prêt à faire face aux ennemis.

– « Parcours tout cela ici. Si tu as des questions, pose-les-moi. »

– « Merci, Seigneur Beirut. » Linley s’approcha, ouvrit le coffre et commença sa lecture.

– « Magnus [Ma’ge’nu’si], Royaume Céleste. Un expert suprême qui se classe parmi les cinq premiers. S’entraîne aux Édits du Destin. Il semble être un dieu supérieur Paragon… » Les informations concernant les experts suprêmes se succédèrent dans son esprit…

Chacun des onze grands plans avait un nombre d’experts cachés. Il faut comprendre que les sept Lois et les quatre Édits avaient à eux seuls un total de soixante-dix-sept Souverains.

En une seule journée, Linley termina la lecture des documents et visionna tous les enregistrements.

– « Les onze grands plans… il semble qu’il y ait moins de trente dieux supérieurs Paragons. » Linley était étonné. « En d’autres termes, chaque plan ne compte, en moyenne, que deux ou trois dieux supérieurs Paragons. Et il ne s’agit que de ceux que l’on connait ! Quant aux Souverains, les onze plans en comptent chacun sept ! »

Concernant les experts de niveau commandant, il y en avait bien plus ! Par exemple, dans le Royaume Infernal, il y avait 108 Seigneurs Préfets et 108 Commandants du Purgatoire ! Le Royaume Infernal comptait à lui seul 216 experts de niveau commandant, sans prendre en compte les nombreux experts à la retraite ou les experts suprêmes n’ayant jamais officiellement porté le titre de Seigneur Préfet. Il était vraiment difficile de calculer combien d’entre eux avaient pris leur retraite !

Le Royaume Infernal dénombrait des centaines, voire près d’un millier d’experts ayant atteint le niveau de commandant. Mais qu’en était-il des trois autres royaumes supérieurs et des sept autres plans divins?

– « Ils sont vraiment si nombreux ! Mais voilà, la grande majorité d’entre eux ne participeront pas du tout aux batailles. »

C’était parce que les onze grands plans existaient depuis trop longtemps. Lorsque Linley était dans le Clan Dragon Azur et qu’il avait rencontré certains des Aînés, il avait appris que ces derniers étaient nés depuis des temps immémoriaux. À partir de là, on pouvait imaginer… la période de temps historique des différents plans. Il était logique que de nombreux experts soient apparus.

Linley ferma le coffre et Beirut revint dans la cour. « Oh, tu as fini de lire ? »

– « Oui. »

– « Cette connaissance ne doit pas vous rendre hyper confiants. Le Champ de Bataille Planaire est un lieu de vie et de mort ! Par conséquent, les commandants qui ne sont pas très sûrs d’eux n’affichent généralement pas leur vrai visage. »

– « Ils ne montrent pas leurs vrais visages ? Alors, toutes ces informations que je viens de lire ne sont-elles pas inutiles ? » Linley venait d’apprendre à quoi ressemblaient ces experts, et quelles étaient leurs techniques suprêmes. Mais s’ils changeaient d’apparence, comment pourrait-il les distinguer ?

– « Il ne faut pas trop t’inquiéter. Ce ne sont que les faibles qui changent d’apparence. Les experts qui ont vraiment confiance en eux restent tels quels. »

Il était difficile de juger de la supériorité ou de l’infériorité des experts suprêmes de haut niveau parmi les Asuras. Par exemple, on ne pouvait pas dire qui était le meilleur parmi un top 3 ou top 5 de dieux supérieurs Paragons d’un plan particulier. Après un entraînement jusqu’au sommet… même s’il y avait de légères différences de puissance, il serait difficile pour l’un d’entre eux de tuer l’autre.

– « Seigneur Beirut, en d’autres termes, dès que je rencontre quelqu’un que je ne reconnais pas, je dois attaquer. »

– « Exact. En fait, les Guerres Planaires sont vraiment inutiles. C’est simplement un charnier destiné à réduire le nombre d’experts suprêmes… mais bien sûr, il donne aussi naissance à quelques-uns d’entre eux. »

– « Seigneur Beirut, que dites-vous ? »

– « Il y a trop de gens et trop d’experts dans les différents plans ! De plus, ces plans existent depuis de très nombreuses années. Donc, il y a énormément d’experts naissant ! Tous les trillions d’années, chaque plan subit une Guerre Planaire qui réduit ses experts. Celle-ci se poursuit pendant mille ans ! Au cours de cette période, ce ne sont pratiquement que les commandants qui s’affrontent et se massacrent, tandis que ceux qui ne souhaitent pas se battre se cachent dans leurs camps ! À la toute fin de la Guerre, les armées des deux camps s’affrontent sur les ‘ponts’ de la Rivière Stellaire. Pour la grande majorité de ces gens, c’est du suicide. Mais pour quelques-uns, c’est une excellente opportunité. »

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Je soutiens la trad de Galadriel ! Je clique ici ! 
🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Christopher
  • 🥈2. David27200
  • 🥉 3. Alexis
  • 4. guillaume
  • 5. jack975
  • 6. AnthonyP
  • 7. Meng
  • 8. Valentin
  • 9. Raphael
  • 10. benoit
  • 11. Garrikoyu
  • 12. PascalW
  • 13. Cedric
  • 14. Ruben
  • 15. Cesar
  • 16. Zovan
  • 17. buitrago
  • 18. Gab
  • 19. tristan
  • 20. Emilie
  • 21. Daez
  • 22. Frédéric
  • 23. Maxime
  • 24. toto
  • 25. danguardians
  • 26. dorian
  • 27. Léo
  • 28. Ryuja
  • 29. Julien Martin
  • 30. Benjamin
  • 31. Zargax
  • 32. Alexandra
  • 33. Poke
  • 34. Moscato
  • 35. Lionel
  • 36. Arthur Landuré
  • 37. Ali
🎗 Tipeurs récents
  • Ryuja
  • David27200
  • Benjamin
  • danguardians
  • Julien Martin
  • tristan
  • toto
  • Ruben
  • Ali
  • Frédéric
  • Garrikoyu
  • buitrago
  • Zovan
  • dorian
  • Gab
  • Valentin
  • Lionel
  • Daez
  • Maxime
  • Cesar
  • benoit
  • Moscato
  • AnthonyP
  • Léo
  • Cedric
  • Emilie
  • Poke
  • Alexandra
  • jack975
  • Alexis
  • Raphael
  • Meng
  • Arthur Landuré
  • Zargax
  • guillaume
  • Christopher
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 17 – Hemmers Menu Chapitre 19 – Un heureux concours de circonstances