L'Anneau du Dragon Panlong | Coiling Dragon | 盘龙
A+ a-
Chapitre 16 – La montagne abyssale

Livre 18 : Dieu Supérieur – Chapitre 16 – La montagne abyssale

Une forme de vie métallique volait, baignée par l’étrange lueur rouge que renvoyait le sinistre croissant de lune suspendu haut dans le ciel. Linley regarda par la fenêtre, voyant de temps à autre apparaître un château dans les forêts de montagne éloignées. Autour de ces rares forteresses se trouvaient d’énormes dragons volants, des phénix immortels et d’autres bêtes magiques de type Saint. Ces énormes bêtes magiques étaient élevées en captivité.

– « Patron » Bébé tenait un gobelet de vin. « Allons-nous vraiment aller là-bas ? Le livre que grand-père nous a donné en parlait, et disait que c’était l’endroit le plus dangereux de tout l’Autre Monde. Bien que je veuille aussi partir à l’aventure, je continue à avoir le sentiment que les paroles de Sayant n’étaient pas fiables. »

– « Qu’elles le soient ou pas, nous ne pouvons pas encore en être sûrs. » Linley posa son gobelet. « Nous venons de parler à un seul Seigneur Préfet. L’Autre Monde en compte davantage. Quand nous arriverons à la prochaine préfecture, nous redemanderons. Après avoir parlé à plusieurs Seigneurs Préfets, nous pourrons prendre notre décision ! »

Léchouillant son gobelet tout en marchant à nouveau vers une fenêtre, Linley regarda le paysage nocturne antique de l’Autre Monde, et soupira avec émotion. « J’espère que les âmes de Père, Yale, George et Dixie ont pu rester en vie dans le royaume des morts-vivants. »

De la Préfecture des Os du nord à la Montagne Abyssale, le voyage nécessita la traversée de six autres préfectures. Dans deux d’entre elles, les Seigneurs Préfets étant situés dans des coins reculés, Linley jugea préférable de ne pas s’y rendre, étant donné qu’il aurait fallu s’écarter de l’itinéraire de centaines de millions de kilomètres.

Le binôme opta donc pour les quatre autres Seigneurs Préfets restants. Sur les quatre, deux étaient absents. Mais Linley rencontra les deux autres. Le premier le reçut comme il se doit, mais ignorait les lieux de résidence des Souverains. Quant à l’autre, il en savait un peu plus.

– « Linley, d’après ce que je sais, au fond de la Mer du Néant, sur l’île Vague Azure, se trouve la résidence d’un Souverain. J’admets qu’il y a aussi un Souverain dans la Montagne Abyssale mentionnée par Sayant, mais il ne vaut mieux pas s’y aventurer ! »

Satisfait, Linley exprima sa gratitude au Seigneur Préfet et parti.

L’Autre Monde tout entier était formé à partir d’un énorme continent plus vaste que les cinq continents du Royaume Infernal réunis. À son extrémité se trouvait une vaste mer sans fin, connue sous le nom de Mer du Néant. Elle était vraiment sans limites.

– « Aller sur l’île Vague Azure ? Traverser l’ensemble de l’Autre Monde à lui seul prendra près de deux siècles. Pour s’aventurer ensuite dans la Mer du Néant et se rendre sur l’île, il faudra probablement encore des siècles. De plus. Rien ne me dit qu’il y aura un Souverain. Dans ce cas, je devrais me rendre à partir de là à la Montagne Abyssale ! Ce voyage aller-retour prendrait sept ou huit siècles. Cela n’en vaut pas la peine. Ça n’en vaut vraiment pas la peine ! » Pensa Linley.

Le temps était précisément ce qu’il ne pouvait pas se permettre de perdre. Plus tôt il pourrait sauver sa famille, et mieux ce serait.

– « Patron, vous avez pris votre décision ? Nous allons à la Montagne Abyssale ? » Demanda Bébé.

– « Oui. Nous y allons. Et quand bien même c’est un peu dangereux ? Au moins, je suis maintenant certain que la Montagne Abyssale est bien la résidence d’un Souverain. Si nous échouons dans notre voyage pour nous y rendre, nous nous dépêcherons d’aller sur l’île Vague Azure. Quoi qu’il en soit, nous ne pouvons pas perdre de temps dans des allers-retours ! »

– « Hé, Patron, regardez dehors. » Dit Bébé, étonné.

Linley regarda à travers le métal translucide, et vit qu’au loin, au-dessus d’une haute montagne présentant un vieux château, se trouvaient deux hommes se fixant du regard. Ils étaient vêtus de longues robes noires. L’un avait de longs cheveux argentés et l’autre de longs cheveux violets. Le corps entier de ce dernier crépitait de foudre.

Les deux hommes s’élancèrent comme des éclairs, échangeant des coups.

BANG !

Une grande fissure apparut dans l’espace.

– « Ces deux-là sont assez forts. Ils doivent être au niveau de puissance 7 étoiles. » Évalua Linley.

– « Ce voyage était si ennuyeux. Nous n’avons vu que des dieux ou dieux supérieurs faibles se battre. Il est rare de voir des experts suprêmes en duel. Patron, faisons une pause et voyons qui gagne ! » Les yeux de Bébé brillaient pendant qu’il parlait. Les batailles d’experts le ravissaient.

– « D’accord, mais pour un court moment. » Linley stoppa le vaisseau.

Les deux experts échangèrent de multiples coups, mais quelques instants plus tard, le corps de l’homme aux cheveux argentés s’évanouit comme une ombre illusoire alors qu’il s’enfuyait à grande vitesse dans le lointain, se faisant du même coup poursuivre par son adversaire.

– « Hé…c’est ennuyeux. Ils se sont enfuis avant que quelqu’un ne meure. » Dit Bébé.

– « Assez. Peu importe qui vit ou meurt. Nous ne sommes plus très loin de la Montagne Abyssale maintenant. Nous l’atteindrons dans quelques mois. Dépêchons-nous. » Linley donna une poussée vers l’avant à la forme de vie métallique.

– « Encore quelques mois ? Whoaaaah. J’attends ça avec impatience. Ils disent que la Montagne Abyssale est dangereuse, mais à quel point l’est-elle vraiment ? »

– « On le saura quand on y sera. » Répondit Linley en se remémorant les descriptions de la Montagne Abyssale qu’il avait lues dans le livre.

Elle était la plus grande des montagnes de l’Autre Monde. Elle mesurait plus d’un million de mètres de haut, avec une circonférence de plus de dix mille kilomètres. Des nuages brumeux tricolores l’entouraient, et formaient des chaînes entre ciel et terre. Le mur de brume ne devait pas être touché, car toute personne le faisant était presque assurée de périr. La Montagne Abyssale était pleine de dangers, et les gens ne devaient pas y entrer comme ça !

– « Des nuages à trois couleurs ? Des chaînes ? »

L’esprit de Linley se questionnait. Les descriptions du livre concernant la Montagne Abyssale étaient très rares. Il avertissait juste à plusieurs reprises qu’il ne fallait pas y entrer, et que c’était très dangereux. Quant aux nuages et aux chaînes, il ne les décrivait pas en détail.

Linley passa les quelques mois suivants à s’entraîner dans le calme, et le temps s’écoula vite. Pendant les plus de trente ans que dura le voyage, ses clones divins restèrent constamment en formation, tandis que son corps d’origine aidait son clone divin de la terre à méditer sur les Lois de la Terre. Toutefois, la quantité d’améliorations n’apporta pas de fruits substantifs. Par exemple, son clone de l’eau avait atteint longtemps auparavant le goulot d’étranglement du sixième mystère, or malgré tout le temps passé, il n’avait pas encore fait de percées et atteint le niveau de dieu supérieur.

– « Patron, Patron ! » Les cris de joie de Bébé retentirent. « Vite, vite, regardez, regardez ! La Montagne Abyssale. La Montagne Abyssale ! !! »

Linley, qui était assis en position méditative, absorbé par l’entraînement, ouvrit soudain les yeux. Il se précipita à l’avant du vaisseau, et aperçut au loin, une flèche de montagne imposante et éblouissante, entourée d’une couche de lumière bleue de faible intensité, qui clignotait lorsqu’on l’examinait plus en détail.

– « Elle est à la hauteur de sa réputation de plus grande montagne de l’Autre Monde. » Linley esquissa un sourire.

Bébé se frotta le menton. « La montagne abyssale est vraiment grande. Les livres disent qu’elle fait un million de mètres de haut, mais j’avais du mal à le croire ! »

Les montagnes de la patrie de Linley, le continent Yulan, étaient hautes de plusieurs dizaines de milliers de mètres tout au plus. Dans le Royaume Infernal, il avait vu des montagnes extrêmement hautes, atteignant des centaines de milliers de mètres, mais jamais une comme celle-là. « La Montagne Abyssale. Nous y sommes ! »

– « Woo, nous voilà arrivés ! » Bébé jubilait. « Mon dieu, les trente dernières années m’ont ennuyé à mourir. On a enfin réussi ! Tout le monde dit que la Montagne Abyssale est très dangereuse, mais je veux voir ce qu’elle a de si dangereux. Je veux voir ce qu’elle peut me faire, à moi, Bébé. »

Le corps de Bébé était si dur qu’on pourrait dire sans hésiter qu’il était encore plus dur que les armes d’étincelles divines. On pourrait dire également que sa défense matérielle était invincible. Quant à la défense de son âme… bien que Linley n’en soit pas certain, étant donné que Bébé était capable d’exécuter une capacité divine innée telle que le Dévoreur de dieu, elle n’était certainement pas faible. De plus, il possédait également un artefact protégeant son âme.

– « Ne sois pas imprudent ! La Montagne Abyssale abrite la résidence d’un Souverain. Quelle que soit ta puissance, es-tu plus puissant qu’un Souverain ? Reste discret, reste discret ! »

– « Les Souverains ne s’abaisseraient pas à m’attaquer, et s’il s’agissait de quelqu’un d’autre, qu’ai-je à craindre ? » Dit Bébé en riant.

Bien qu’ils aient pu voir la Montagne Abyssale de loin, en vérité, Linley et Bébé étaient encore à plus de cent mille kilomètres d’elle. C’est précisément parce qu’elle était incroyablement haute qu’ils purent la voir à une telle distance. Néanmoins, les cent mille kilomètres… étant donné la vitesse de vol de la forme de vie métallique, furent parcourus en moins d’une heure.

Plus ils s’en approchaient, plus ils étaient impressionnés.

– « Patron… c’est vraiment fou ! » Bébé était stupéfait.

– « Des chaînes entre ciel et terre, des nuages de brume tricolores… voilà ce dont parlait le livre ! »

La Montagne Abyssale était si grande qu’elle donnait l’impression de percer le ciel même. Mais ce n’était pas sa hauteur qui était le plus étonnant. Ce qui surprenait, c’est qu’elle était complètement enveloppée de brume. Sa moitié inférieure baignait dans une brume blanche, tandis que la moitié supérieure était enveloppée dans une brume grise. Quant à son sommet, il était enveloppé d’une brume violette. Ce manteau tricolore empêchait d’observer distinctement la montagne.

Les chaînes ressemblaient étrangement à des chutes d’eau, du sommet de la montagne à sa base, d’innombrables chaînes d’éclairs serpentaient vers le bas. Elles étaient aussi épaisses qu’une personne de taille normale et couvraient la surface de la brume. Il n’y avait qu’un ou deux mètres entre chaque chaîne d’éclairs.

– « Mon Dieu… chaque chaîne doit faire un million de mètres de long. » Bébé restait bouche bée.

– « Pas étonnant qu’elles soient décrites ainsi ! Ces innombrables chaînes de foudre qui couvrent toute la montagne… d’où viennent-elles ? Seul un endroit comme celui-ci pourrait former de telles bizarreries. Comme c’est merveilleux. »

– « Allons-y »

Linley et Bébé quittèrent leur vaisseau, et se dirigèrent directement vers la base de la Montagne Abyssale. Bien qu’ils fussent assez proches, ils durent encore voler pendant un certain temps avant de l’atteindre.

– « Patron, on y va. » Bébé commença à voler vers l’intérieur.

– « Hé, vous deux, milords, halte, halte ! » Un cri retentit tout près de lui.

Bébé et Linley se retournèrent pour regarder. Un jeune vêtu d’une longue robe verte s’envola vers eux, le visage tendu. « Milords, cette zone est couverte de chaînes. Quoi qu’il arrive, n’entrez pas. Si vous courez à l’intérieur de façon hasardeuse et que vous touchez l’une des chaînes, vous mourrez à coup sûr ! »

– « Nous savons qu’elles ne peuvent pas être touchées. Nous les éviterons. » Dit Bébé.

Linley acquiesça de la tête.

– « Il semble que vous ne sachiez rien. » Le jeune homme ramassa une pierre et la jeta dans un espace, entre deux chaînes. Alors que la pierre traversait l’espace… une membrane semi-translucide se forma pour la bloquer. Ensuite, d’innombrables étincelles électriques se mirent à couler entre les deux chaînes pour pulvériser la pierre.

Linley et Bébé restèrent figés sur place.

– « La membrane translucide est invisible. Mais elle est toujours présente. Les éclairs qu’elle produit ne sont pas ordinaires… même les puissants dieux seraient instantanément réduits en cendres s’ils traversaient ! » Avertit le jeune en robe verte.

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Je soutiens la trad de Galadriel ! Je clique ici ! 
🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Christopher
  • 🥈2. Alexis
  • 🥉 3. jack975
  • 4. AnthonyP
  • 5. guillaume
  • 6. Raphael
  • 7. benoit
  • 8. Meng
  • 9. Valentin
  • 10. PascalW
  • 11. Garrikoyu
  • 12. Zovan
  • 13. buitrago
  • 14. Ruben
  • 15. Cedric
  • 16. tristan
  • 17. Cesar
  • 18. Emilie
  • 19. Frédéric
  • 20. Maxime
  • 21. Gab
  • 22. toto
  • 23. Léo
  • 24. Julien Martin
  • 25. danguardians
  • 26. Daez
  • 27. Zargax
  • 28. dorian
  • 29. Alexandra
  • 30. Poke
  • 31. Moscato
  • 32. Lionel
  • 33. Arthur Landuré
  • 34. Ali
🎗 Tipeurs récents
  • danguardians
  • Julien Martin
  • tristan
  • toto
  • Ruben
  • Ali
  • Frédéric
  • Garrikoyu
  • buitrago
  • Zovan
  • dorian
  • Gab
  • Valentin
  • Lionel
  • Daez
  • Maxime
  • Cesar
  • benoit
  • Moscato
  • AnthonyP
  • Léo
  • Cedric
  • Emilie
  • Poke
  • Alexandra
  • jack975
  • Alexis
  • Raphael
  • Meng
  • Arthur Landuré
  • Zargax
  • guillaume
  • Christopher
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 15 – Risquer sa vie Menu Chapitre 17 – Fruit abyssal