Asura la Divinité des Arts Martiaux|Martial-God Asura | 修罗武神
A+ a-
Chapitre 271 – Aller voir sa fiancée

«Yan Ruyu? Les yeux de Chu Feng s’illuminèrent et une pointe de surprise ne put s’empêcher d’émerger sur son visage. Il avait entendu parler de l’École des Demoiselles de Jade, alors naturellement, il connaissait Yan Ruyu.»

Yan Ruyu était une beauté absolue. Elle avait tout d’une fée. Quand elle était jeune, elle charmait déjà d’innombrables hommes, et même les femmes étaient émues par sa beauté. De cela, elle acquis le titre de «fille de dessins».

De plus, Yan Ruyu était un génie des arts martiaux. Bien qu’elle ne soit plus vraiment une jeune fille, elle n’avait même pas dix-neuf ans. Elle était déjà au 5ème niveau du domaine Profond et était l’un des personnages célèbres de la jeune génération de la Province Azure.

Cependant, Chu Feng était curieux. Les disciples de l’école étaient fiers et arrogants. En tant que disciple numéro un, que ce soit en termes d’apparence ou de cultivation, personne ne pouvait être comparé à Yan Ruyu au sein de l’École des Demoiselles de Jade. Elle pouvait s’élever aux cieux de toutes les louanges qu’elle recevait et elle était traitée comme une déesse.

Comment une telle femme pouvait-elle décider de l’épouser? Bien que l’École du Dragon Azur soit déjà une école de premier ordre, Chu Feng savait que son école et l’École des Demoiselles de Jade étaient tout simplement incomparables. Le poids du titre de disciple numéro un de l’école du Dragon Azur devait vraiment être très léger au regard de Yan Ruyu.

«Ha, mon garçon. Tu ne doutes pas de mes paroles, n’est-ce pas?» Li Zhangqing sourit en regardant le visage de Chu Feng qui était plein de suspicion.

«Pour être honnête, je suis vraiment très curieux de savoir comment vous avez fait.» Demanda Chu Feng en riant.

«Je ne cache pas la vérité, quand j’étais jeune, j’étais encore un beau et élégant jeune homme d’une grandeur extraordinaire. La Cheffe de l’École des Demoiselles de Jade et moi avons été voués au mariage.»

«Cependant, pour diverses raisons, nous ne pouvions pas prendre la même route. Mais elle a toujours pensé à moi et elle ne s’est pas mariée une seule fois jusqu’à maintenant.» En entendant la question de Chu Feng, Li Zhangqing agita sa grande manche et se vanta sans retenue de son passé exceptionnel.

Tout en observant Li Zhangqing, Chu Feng avait du mal à imaginer qu’il était un beau jeune homme quand il était jeune. Cependant, il demanda avec curiosité: «Chef d’école, que s’est-il passé après?»

«Après cela, la nouvelle de mon école du Dragon Azur s’est répandue, alors elle m’a envoyé une lettre dans l’espoir que nous puissions établir une alliance en organisant un mariage entre vous et Yan Ruyu. Bien que nous deux ne puissions pas être ensemble, elle espérait que son disciple préféré et mon disciple préféré puissent s’unir.»

Après avoir entendu ces mots, Chu Feng ne put s’empêcher de prendre une bouffée d’air frais et il regarda à nouveau Li Zhangqing. Quoi qu’il en soit, il ne voyait pas pourquoi le directeur de l’école avait toujours pensé à Li Zhangqing et ne l’avait jamais oublié. Chu Feng dit avec une réelle stupéfaction: «Je n’aurais jamais pensé que vous aviez un tel charme.»

«Bon sang, gamin, qu’est-ce que tu veux dire par là? Tu doutes de mon charme?» En voyant l’expression surprise de Chu Feng, Li Zhangqing était assez en colère. Il ajouta: «Fais tes bagages. Nous partons aujourd’hui.»

«Où ça?» Chu Feng était confus.

«Je vais t’emmener voir la femme qui m’a captivé et je te laisserai voir ta fiancée, Yan Ruyu.» Répondit Li Zhangqing.

«Pas besoin de faire de bagages. Allons-y maintenant.» Tandis que Chu Feng parlait, il siffla dans les airs. Très rapidement, l’Aigle à tête blanche de qualité supérieure, Petit Blanc, apparut dans les airs et vola vers le bas. Chu feng sauta dans les airs et atterrit sur la bête.

«Ce garçon est très impatient.» Voyant cela, Li Zhangqing secoua la tête, impuissant, avant de bondir vers l’aigle à tête blanche. Le vieil homme et le jeune de l’École du Dragon Azur se précipitèrent vers l’École des Demoiselles de Jade.

La chaîne de montagnes dans laquelle se trouvait l’École des Demoiselles de Jade était très petite. Cependant, le paysage était particulièrement beau. De hautes montagnes, des eaux fluides, des arcs-en-ciel flottant autour et des nuages qui traînaient autour des sommets… L’ensemble était si majestueux que l’on aurait dit une terre de fées.

L’école des Demoiselles de Jade avait été construite au sommet de la chaîne de montagnes. Le chemin en montée était assez raide et les gens normaux ne pouvaient pas le monter. Donc, pour entrer, il fallait être guidé par un expert. Les disciples de l’École des Demoiselles de Jade étaient de familles nobles et elles étaient toutes naturellement magnifiques.

Le Rassemblement des Cent Écoles approchait et étant l’une des cinq meilleures écoles, l’École des Demoiselles de Jade voulait naturellement y participer. Donc, qu’il s’agisse des disciples ou des aînés, ils préparaient et choisissaient nerveusement leurs meilleurs disciples et aînés.

Même si seules quelques personnes allaient se démarquer lors du Rassemblement des Cent Écoles, il était préférable pour l’image de choisir de bons disciples.

Et un tel jour, un aigle à tête blanche traversa l’air et atterrit directement dans la zone centrale de l’École des Demoiselles de Jade. Toute l’école était en alerte. D’innombrables disciples et aînés les entourèrent en force.

«Qui êtes-vous? l’École des Demoiselles de Jade interdit aux hommes d’entrer. Quelles intentions avez-vous en pénétrant sans permission?»

Comme on pouvait s’y attendre de la terre sacrée que tous les hommes dans la Province Azure aspiraient, même les aînées ne ressemblaient pas à de vieilles grand-mères. Bien que les traces de l’âge aient été laissées sur leur visage, on pouvait voir combien elles étaient belles étant jeunes.

«Vraiment décevant. Je pensais qu’il y aurait eu pas mal de beautés rassemblées. Il s’avère qu’elles ne sont qu’ordinaires. Pas une seule ne peut être comparable à ma petite Rou et ma petite Mei. Bien sûr, il serait impossible qu’elles soient comparés à ma Éggy.

«N’importe quoi. Si tu oses penser à moi, je te castrerai.»

Un si grand groupe de belles femmes ne pouvait déplacer le cœur de Chu Feng. Mais malgré cela, le regard de Chu Feng tournait toujours autour de lui, arpentant particulièrement les zones courbées des femmes, ainsi que les belles jambes blanches sous leurs jupes.

«Que regardes-tu? Petit pervers, si tu regardes davantage, je vais te crever les yeux.» Le regard effréné de Chu Feng fit rougir les petits visages des jeunes filles de l’École des Demoiselles de Jade alors qu’elles pointaient Chu Feng et le réprimandaient bruyamment.

«Oh? Vous ne me permettez pas de regarder? Si vous ne le permettez pas, couvrez-vous davantage! Pourquoi révélez-vous autant de choses si ce n’est pour être regardées?» Chu Feng plissa les lèvres et regarda encore plus férocement.

«Toi…»

«Je suis le directeur de l’École du Dragon Azur, Li Zhangqing, et j’ai reçu l’invitation de votre cheffe.»

Voyant cela, Li Zhangqing se démarqua rapidement. À cet instant, la sueur perlait sur son front, parce qu’il avait découvert que Chu Feng était vraiment un diablotin qui provoquait des problèmes.

«Le Chef de l’École du Dragon Azur? Ce qui veut dire que le petit pervers est celui de Yan…»

Après avoir dit ces mots, tout le monde fut stupéfait. Chacune ouvrit la bouche et jeta un regard incrédule à Chu Feng.

Elles connaissaient déjà le mariage entre les deux écoles, mais elles n’auraient jamais pensé que la personne qui allait épouser Yan Ruyu était un gamin obscène comme lui.

Malgré le sentiment d’incrédulité, après avoir appris le statut de Li Zhangqing et de Chu Feng, les aînées de l’École des Demoiselles de Jade n’osèrent pas être irrespectueuses. Elles les accueillirent rapidement dans le hall principal de l’école, et avant même d’entrer dans le hall principal, une gracieuse femme d’âge mûr conduisit un groupe de beautés pour sortir du hall principal et les saluer rapidement.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Thomas
  • 🥈2. Alexis
  • 🥉 3. Shin
  • 4. guillaume
  • 5. PascalW
  • 6. Cédric
  • 7. OyaTec_Suko-??
  • 8. Cesar
  • 9. Fleadly
  • 10. doolsons
  • 11. Kyshin
  • 12. 94macadam
  • 13. j
  • 14. Damien Weykmans
  • 15. enzo
  • 16. AnthonyP
  • 17. Martin
🎗 Tipeurs récents
  • Kyshin
  • j
  • doolsons
  • Fleadly
  • enzo
  • OyaTec_Suko-??
  • AnthonyP
  • Thomas
  • Damien Weykmans
  • Cédric
  • Cesar
  • Martin
  • 94macadam
  • Guillaume
  • Shin
  • guillaume
  • PascalW
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 270 – Le mariage Menu Chapitre 272 – Pas de chemin vers la retraite