Asura la Divinité des Arts Martiaux|Martial-God Asura | 修罗武神
A+ a-
Chapitre 135 – Je veux les deux soeurs

MGA: Chapitre 135 – Je veux les deux soeurs

Su Rou n’a pas compris et s’est senti étrangement étrange. Bien que sa chasteté ait été emportée par Chu Feng juste comme ça et qu’elle était extrêmement en colère, quand Chu Feng a dit qu’il l’épouserait avec Su Mei, quel était ce sentiment aigre?

Était-ce qu’elle était tombée amoureuse de Chu Feng? Mais comment était-ce possible? Chu Feng était l’amant ( l’amant, tu pousse un peu l’idée là , ils se sont juste embrassé XD ) de sa propre soeur. Comment pourrait-elle tomber pour lui? L’actuelle Su Rou était emmêlée et pour la première fois, elle découvrit qu’elle ne se comprenait pas.

À ce moment, Chu Feng est sorti aussi. Il portait ses vêtements, entièrement neufs, car ses vêtements d’hier soir avaient déjà été déchirés par lui.

“Est-ce que cela sera gardé secret ou ouvert au public?” Chu Feng a parlé et a demandé.

“A quoi penses-tu ? Comment cela peut-il être annoncé ? Si c’est le cas, comment le petit Mei va-t-il te regarder ? Comment le petit Mei va-t-il me regarder ?” Su Rou était très nerveuse.

“Je vais écouter ce que tu dit en ce moment, car cela sera rendu public tôt ou tard.” Chu Feng semblait plutôt calme.

“De quoi tu parle?” Les sourcils de Su Rou étaient inclinés vers l’intérieur et elle était inquiète que Chu Feng soit encore dans un état étrange.

“Ce n’est rien. Je dis simplement que tu sera à moi, tôt ou tard.” Le coin de la bouche de Chu Feng se souleva légèrement et il révéla un sourire indiscipliné, comme si tout ce qui s’était passé la nuit dernière ne le gênait pas du tout. C’était plutôt comme s’il s’était adonné à la réminiscence.

Su Rou a vicieusement jeté un coup d’œil sur Chu Feng, puis elle a tourné la tête et ne s’est plus dérangée avec Chu Feng. Avec un ton étrangement accentué, elle dit de le chasser: “Pars vite. Profitez du ciel noir et ne laisse personne savoir que tu as passé la nuit chez moi.”

“Mm. J’avais l’intention de partir quand même. Parle au petit Mei et à ton père au nom de moi.” Alors que Chu Feng parlait, il s’apprêta à descendre les escaliers.

“Attend.” L’expression de Su Rou changea grandement alors qu’elle interrogeait de plus près, “Tu as dit que tu quitter la cité de l’oiseaux Vermilion?”

“C’est vrai.” Chu Feng hocha la tête.

“Comment peux-tu être comme ça? Nous avons fait tout cela sans comprendre pourquoi, et pourtant tu ne prend même pas la peine de comprendre ce qui s’est passé et de partir comme ça?”

Le regard de Su Rou cligna des yeux et sa fureur augmenta car elle sentit que Chu Feng était trop irresponsable. Après tout, ce qu’il a emporté la nuit dernière, c’est son corps.

“Comprendre ce qui s’est passé? Hier soir, ton serviteur de ta résidence m’a invité. Elle a dit qu’il y avait quelque chose pour lequel tu avais besoin de moi et que tu m’avais même spécialement préparé une théière. Après avoir bu ce thé, je suis devenu ce que j’étais hier soir.”

“De plus, il y avait un parfum dans la salle de bain. Ce parfum était extrêmement étrange et pouvait restreindre la cultivation et la rendre complètement impuissante. La nuit dernière, tu n’avais même pas assez de force pour tenir un poulet, alors je suis sûr que cela a été causé par ce parfum. ”

“Selon toi, qui, dans ta propre ville de l’oiseaux vermillon, est en mesure de commander à ton serviteur de te trahir et de prendre de mettre des médicaments aussi puissants chez toi ?”, Demanda Chu Feng tranquillement.

“Toi …” À cet instant, Su Rou était abasourdi. Elle n’aurait jamais pensé que Chu Feng pourrait tout analyser si rapidement et déterminer qui était la personne dans les coulisses. Ce pouvoir de jugement calme et cette capacité d’observation exceptionnelle étaient vraiment incroyables.

“En regardant ton expression, il semble que tu sache qui est cette personne aussi. En ce qui concerne le but de cette personne, toi et moi le comprenons mutuellement. Je ne le blâme pas, je veux plutôt lui donner ma gratitude. ”

“S’il ne l’avait pas fait, je n’aurai épouser que sa petite fille. Mais pour le moment, je vais prendre ses deux filles.” Chu Feng a souri et a descendu le bâtiment.

“Pour quelle raison dit-tu cela? Comment sais-tu que je vais t’épouser?” Interrogea Su Rou.

“Je ne peux pas être sûr que tu va m’épouser, mais tu es déjà à moi. Tu ferais mieux de ne pas aimer une autre personne, sinon je vais le tuer.” ( Oua quelle déclaration romantique )

“Quoi qu’il en soit, tu ne peux pas le nier à partir d’aujourd’hui, tu es à moi. Toi et la petite Mei. Vous deux, sœurs, vous feriez mieux de ne pas partir. ”L’attitude de Chu Feng était résolue et directement dominatrice. Après avoir prononcé ces mots, il ne regarda même pas quelle expression avait Su Rou et l’a quitta rapidement.

Su Rou resta bouche bée sans savoir quoi faire. Elle, qui était en train de mûrir, s’est embrouillé pour la première fois.

Avant que Chu Feng ne parte pour longtemps, Su Hen entra. Lorsqu’il arriva au 5ème étage, il vit Su Rou. Il avait un visage désolé mais il n’a rien dit. Il entra dans la salle de bain et après avoir vu la tache de sang sur le sol, il soupira: “Ma fille, je suis désolée de t’avoir fait du tort.”

Su Rou était également très calme lorsqu’elle demanda: “Pourquoi as-tu besoin de faire cela?”

“Soupir. La force de la famille Shangguan ne peut être sous-estimée. Si le mariage de la petite Mei et Shangguan Ya était annulé de force, la famille Shangguan aurait certainement de la rancune. S’il se révolte contre ma famille Su, même si nous gagnons, nous serons très endommagés et cette ville sera en crise. ”

“Le petit Mei est tombé amoureux de ce Chu Feng et tout le monde peut le voir. Si c’était une autre personne, je pourrais forcer la rupture de leur relation. Cependant, ce Chu Feng est vraiment un génie et quand il grandira dans le futur, son pouvoir ne peut être entravé. Ma famille Su ne peut pas l’offenser, alors je ne peux que le ligoter avec toi.”

“Alors, tu as eu tort. Une relation s’est établie entre toi et lui, alors naturellement, il se sentirait coupable dans son cœur et je crois qu’il ne voudra plus chercher le petit Mei. ”

“D’après ce que je peux voir, Chu Feng ne semble pas être une personne qui ne prend pas ses responsabilités. Donc, à l’avenir, même s’il ne travaille pas pour ma famille Su, il nous protégera certainement. Pas pour les autres, mais pour toi, il ferait tout cela.” Su Hen ne cachait rien et expliquait tout en détail. ( vieux salo va ! )

Après avoir entendu les mots de Su Hen, Su Rou a soudainement souri. Son sourire était anormalement étrange et Su Hen qui le regardait avait les cheveux dressés: “Mon seigneur de père, tu as vraiment raison. Chu Feng est vraiment une personne responsable, alors tu ferais mieux de ne pas donner le petit Mei à Shangguan Ya. Sinon, non seulement il exterminera la famille Shangguan, mais il exterminera même ma famille Su et ne laissera que moi et la petite Mei.” ( Et elle est contente ? )

“Que voulez-vous dire? Est-ce que Chu Feng va encore penser à la petite Mei après t’avoir fait ça? Exterminer ma famille Su? Chu Feng oserait exterminer la famille de son amante? Ne serait-il pas effrayé par le ridicule du monde?” Le visage de Su Hen changea considérablement et il était clairement légèrement inquiet parce qu’il pouvait dire que Su Rou ne semblait pas plaisanter.

“Mon seigneur de père, si tu devais blâmer quelque chose, tu ne peux que blâmer ton manque de compréhension envers Chu Feng. Il ne vit pas pour le monde, il vit pour lui-même et ceux qu’il aime. D’autres personnes à ses yeux peuvent être utiles ou inutiles. Ce serait en vain de lui en vouloir.”

Après avoir prononcé ces mots, Su Rou se retourna et descendit. Bien que son expression soit calme, son propre père l’a vendue à sa famille. Comment pourrait-elle ne pas être furieuse? Cette fureur pourrait très probablement durer toute une vie.

En voyant Su Rou qui a quitté le palais et s’est dirigé vers l’extérieur de la cité de l’oiseaux Vermilion, Su Hen avait une expression extrêmement complexe sur le visage. Après un bon bout de temps, il dit à voix basse: “Est-ce que j’ai vraiment faire une erreur?” ( ben ouais mon vieux , t’a perdu les deux filles à marier de force XD )

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Thomas
  • 🥈2. Alexis
  • 🥉 3. Shin
  • 4. guillaume
  • 5. PascalW
  • 6. Cédric
  • 7. OyaTec_Suko-??
  • 8. Cesar
  • 9. Fleadly
  • 10. doolsons
  • 11. Kyshin
  • 12. 94macadam
  • 13. j
  • 14. Damien Weykmans
  • 15. enzo
  • 16. AnthonyP
  • 17. Martin
🎗 Tipeurs récents
  • Kyshin
  • j
  • doolsons
  • Fleadly
  • enzo
  • OyaTec_Suko-??
  • AnthonyP
  • Thomas
  • Damien Weykmans
  • Cédric
  • Cesar
  • Martin
  • 94macadam
  • Guillaume
  • Shin
  • guillaume
  • PascalW
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 134 – Le loup affamé sautant sur le lapin blanc Menu Chapitre 136 – Cheval Ferghana