L'Inapte de l'Académie du Roi Démon | The Misfit of Demon King Academy|MAOU GAKUIN NO FUTEKIGOUSHA
A+ a-
Chapitre 33 – Une demi-épée démoniaque

“Je suis désolé pour tout le bruit…”

Misa s’excuse que j’ai signé le (Zekt) de tout le monde.

“Tout le monde s’est énervé en voyant Arnos-sama de près pour la première fois.”

“Tout d’abord, certaines de ces filles sont dans la même classe que moi, donc ce n’est pas leur première fois. Je ne comprends pas pourquoi elles ont agi comme ça.”

“Ah, je vais clarifier. Arnos-sama a cette atmosphère qui semble le séparer du reste du monde. Pour nous, il est dans un endroit que nous ne pouvons pas atteindre. Même si nous sommes dans la même salle de classe, aujourd’hui, c’est comme le premier jour où vous avez accepté mon existence.”

“Eh bien, honnêtement, jusqu’à aujourd’hui, vous étiez inexistante.” ( il est franc ! )

“Ahahah …”

Misa semble légèrement déprimée.

“Ne vous en faites pas. C’est mon principe d’ignorer les choses qui ne m’intéressent pas.” ( enfonce le clou vas-y )

“Je ne vais même pas répondre à cela.”

Misha acquiesce en accord avec la déclaration de Sasha.

“J’ai cependant appris quelque chose aujourd’hui. À partir de maintenant, je vous aurai dans mes yeux.”

“Cette expression … est obscène …” ( ? hein )

Misha penche la tête d’un côté, perplexe.

“L’Arnos brut est-il obscène?”

“Tu n’as pas besoin de savoir à propos de ça, Misha.”

Misha regarda dans le néant avec son expression impassible et marmonna.

“…Intéressé…”

“Ah, si c’est le cas de Misha-san, pourquoi ne pas rejoindre le groupe des fans d’Arnos? Je peux vous apprendre différentes choses.”

Sasha intervint rapidement avant que Misha ne puisse répondre.

“Absolument pas! Je ne te laisserai pas enseigner des choses étranges à ma Misha! Pouvez-vous arrêter votre sollicitation.”

“Ah, c’est vrai? Pourquoi ne rejoignez-vous pas aussi Sasha-san?”

“Haaa!? Pourquoi je devrais ?”

La voix de Sasha s’élève de surprise.

“Tu t’inquiètes pour Misha-san, n’est-ce pas? Ne serait-il pas plus sûr de nous rejoindre toutes les deux?” Dit Misa avec un sourire éclatant.

“Je refuse. Je n’ai aucune raison d’entrer dans un tel endroit.”

“Est-ce vrai? C’est décevant.”

Misa se dirigea vers Sasha et lui murmura à l’oreille.

“…En ce moment, si vous vous joignez, je vous montrerez les photos magiques d’Arnos-sama que j’ai secrètement prises.”

“Une telle chose…”

Sasha me regarde pendant un moment.

“Je ne suis pas du tout intéressé.”

En disant cela, Sasha rapproche son visage de Misa et chuchote. ( … pas intéressé ? mouais )

“… De quel genre de photos s’agit-il?”

“Fufufu, tu veux voir? Il y en a une que j’ai prise là où il change de vêtements, donc il est à moitié nu.”

“À moitié nu….!? C’est … c’est malsain … C’est… malpolie…!!”

Avec un visage rouge chaud, Sasha élève la voix.

“Ah, tu n’aimes pas les choses comme ça? Eh bien, je vais préparer quelque chose de plus sain et de plus cool.”

“Attends…”

Misa la regarde curiseument.

“Oui?”

“Juste pour être sûr que je vais jeter un coup d’œil. Juste pour être sûr.” ( … )

Sasha se répète.

Fumu. De quoi parlent-elles là-bas?

Si j’écoutais attentivement, je pourrais entendre ce qu’elles disent, mais je ne le ferai pas. Elles chuchotent donc elles ne veulent pas que je les entende. ( tu exploserais de rire dommage mdr )

“Je comprends. Eh bien, je vais vous guider vers le deuxième étage. Arnos-sama pouvez-vous attendre une minute?”

“Aah.”

Il semble que quelque chose ait été décidé entre Sasha et Misa alors qu’elles se dirigent toutes les deux vers le 2ème étage.

“Tu n’y vas pas Misha?”

“Parce qu’Arnos n’y va pas.”

“Je vois.”

“Nn.”

Après quelques minutes, Sasha descendit les escaliers en courant.

“Pardon de vous avoir fait attendre.”

“Qu’est-il arrivé à Sasha?»

“Fufufu. Quelque chose d’agréable.”

Misa semble dire que c’est quelque chose d’important.

“Euh… Arnos-sama. En fait, j’ai une demande…”

Demande Misa, changeant complètement son expression en une expression sérieuse.

“Quoi?”

“Je comprends que c’est une demande impudente, mais Arnos-sama nous prendrait-il dans son équipe?”

Je vois. En fait, je pense que c’est une demande raisonnable.

A part moi, tous les chefs de groupe sont de la famille royale. Je doute qu’ils soient disposés à avoir des unificationnistes dans leur équipe.

“Il y a une condition pour moi de recevoir des subordonnés.”

“Qu’est-ce que c’est?”

“Ils doivent être forts ou intéressants.” ( intéressants … mdr )

Misa rit comme si elle était troublée.

“Ce n’est pas si facile après tout …”

“Une question. Pourquoi fais-tu ça?”

“Quand vous dites cela, parlez-vous des unificationnistes?”

“Aah. Deiruheido est gouverné par la royauté et les démons sont divisés en deux, mais ce système ne pose pas vraiment de problèmes. Deirueido est bien gouverné et est en paix. Si vous fermez les yeux au point de ne jamais avoir de pouvoir, la vie est très confortable.”

Même avec la question des royalistes, cet endroit est bien meilleur qu’il y a 2000 ans.

À l’ère des mythes, des personnes impuissantes sont mortes, mais elles peuvent désormais se déplacer librement.

“Vous n’avez pas un grand pouvoir et unifier le mazoku vous apportera un grand danger.”

“C’est exactement ce que dit Arnos-sama.”

Misa baisse les yeux un instant, cependant, elle relève son visage avec un sourire comme si elle s’était instantanément rétablie.

“Si ça vous va, puis-je vous faire visiter la tour ? Il y a quelque chose que je veux que vous voyiez.”

Misa me regarde sérieusement. Elle n’a pas l’air de vouloir me répondre.

“Très bien, guide-moi alors.”

“Oui! Par ici!”

Misa commence à monter les escaliers et me fait visiter la tour de l’Union.

Aux 2ème et 3ème étages se trouvent des choses relatives au groupe des fans d’Arnos. C’est là qu’ils font leurs activités quotidiennes.

Il y a des sculptures de moi et des journaux qui répertorient toutes mes actions depuis que j’ai rejoint l’école.

Le 4ème étage est un espace de vie où vous pouvez dormir et le 5ème étage regorge de livres d’histoire de Deiruheido et de livres liés au démon.

J’ai jeté un bref coup d’œil mais il n’y avait pas de véritables livres d’histoire d’il y a 2000 ans.

En montant les escaliers, nous arrivons au dernier étage.

Au centre de la pièce se trouvait un piédestal en pierre avec une épée démoniaque coincée dedans.

Fumu. C’est une structure étrange.

Potentiellement, on a l’impression que son pouvoir magique pourrait rivaliser avec un chef-d’œuvre de l’âge des mythes mais qu’elle est incomplète.

L’épée démoniaque a été divisée en deux verticalement.

“C’est ce que tu voulais me montrer?”

“Oui.”

Misa avança lentement et s’arrêta devant l’épée pour la fixer.

J’allais demander quelque chose mais j’ai décidé d’attendre en silence.

Après un moment, Misa parla d’une voix calme.

“… Vous avez peut-être remarqué Arnos-sama mais je ne suis pas un pur démon. Mon père est un démon mais ma mère est un esprit.

À la fois démon et esprit. Cela explique pourquoi j’ai ressenti le pouvoir des esprits dans sa magie. Le fait que les esprits et les démons se soient réunis est encore plus surprenant que les humains et les démons se rencontrent.

“Ma mère semble être décédée peu de temps après ma naissance.”

Dit Misa un peu tristement.

“Je n’ai jamais parlé à mon père. Je ne connais même pas son visage ni son nom.”

“Pourquoi?”

“Mon père est de la royauté et semble être dans une position très élevée. Il pourrait même être l’un des empereurs démons gouvernant une partie de Deiruheido.”

Je ne comprends pas.

“A-t-il fait quelque chose de mal?”

Misha prend la parole.

“Les familles royales sont chargées de laisser les descendants des familles royales. Lorsqu’ils ont des enfants qui ont du sang autre qu’un royal en eux, cette famille est exclue de la famille royale.”

“Je vois. En plus d’eux-mêmes, cela affecte toute la famille.”

Même si l’enfant est de sang mélée, ce sang ne s’amincit pas et ne s’estompe pas.

C’est un processus de réflexion très étrange.

“C’est comme le dit Misha-san. Je pense que mon père a bien compris qu’il ne devrait pas tomber amoureux de quelqu’un d’autre qu’un royal mais il semblait être tombé amoureux de ma mère de toute façon. Pas vrais ?”

* Fufufu * Misa rit.

“C’est juste mon illusion cependant. Ce serait bien de le penser.”

Misa le dit comme ça mais il a dû aimer sa mère car cela comportait de si grands risques pour lui et sa famille.

“Mon père ne peut pas me parler. Si l’on savait qu’il avait un enfant de sang mêlé, il perdrait tout. Donc nous ne nous sommes jamais rencontrés et je n’ai jamais vu son visage ni même connu son nom.”

C’est différent pour moi mais je vois que je ne veux pas impliquer le reste de votre famille.

“Le jour de mon 10e anniversaire, un hibou spirituel inconnu m’a acheté cette demi-épée.”

Misa touche doucement la poignée.

“En fait, il vaudrait mieux ne laisser aucune trace mais je pense que c’est un message de mon père qui ne peut rien dire. L’autre moitié est sûrement gardée par mon père. À l’heure actuelle, cette épée est divisée en 2 mais un jour elle deviendra une. Le jour où la royauté et le sang métissé se joindront aux mains viendra. C’est pourquoi mon père se bat. J’ai toujours pensé qu’il attendait pour venir me chercher et me le dire.”

Misa me regarde par-dessus son épaule.

“Deiruheido est paisible. La règle de la royauté est excellente et je peux aller dans cette académie et vivre sans problème même si je n’ai pas de parents.”

Elle s’arrête brièvement de parler et sourit tristement avant de continuer.

“Mais je n’ai rien de plus qu’une vie sans inconvénient. Même si j’étais pauvre, tout ce que je veux, c’est passer mes journées avec mon père et rire.”

Ces derniers mots étaient pressés et chargés d’émotion.

“Le père et la fille ne peuvent même pas parler car ils ont été déchirés. Je veux mettre fin à ces tristes choses. Tout le monde est pareil. Tous les unificationnistes n’ont jamais rencontré leurs parents ou ont perdu leur famille sous le règne pacifique de la famille royale.”

Misa me regarde avec un regard attrayant.

“Pourtant, l’écart entre l’idéal et la réalité est profond. Alors, quand j’ai vu Arnos-sama accabler la famille royale d’un pouvoir écrasant, j’ai pensé que nous avions enfin trouvé notre lueur d’espoir. Je suis capable de croire en vous, le roi démon de la tyrannie.”

“Fumu. Et si je n’étais pas le fondateur, que feriez-vous?”

“Cela n’a pas d’importance. Nous allons même nous battre contre le fondateur pour atteindre ne serait-ce qu’un petit peu de bonheur s’il le faut.”

Déclara fermement Misa.

“Ce que nous croyons, ce sont vos paroles. Vous avez dit que vous étiez le roi démon de la tyrannie et nous vous croyons.”

Ils n’ont pas besoin du fondateur, hein?

Certes, il est vrai que les unificationnistes n’ont pas besoin d’un fondateur redevable.

“Arnos-sama. Veuillez pardonner à ceux d’entre nous qui sont faibles, mais veuillez nous prêter votre force. Nous nous battrons ensemble …”

Je peux saisir les circonstances générales.

“Quand est le prochain test de combat en groupe?”

Ma question était-elle inattendue? Misa n’a pas été en mesure de répondre tout de suite.

“Après demain.”

Misha répond à la place.

“Eh bien, Misa. Dans 2 jours, tu devrais me défier.”

“Mais…”

“Je ne vais pas dire que vous devez gagner mais je n’ai pas besoin de subordonner qui comptent sur mon pouvoir. Vous avez dit que vous étiez prêt à combattre le fondateur si vous le deviez. Prouvez-moi que ces mots n’étaient pas un mensonge et combattez-moi.” ( XD elle aurait dû dire autre chose mdr )

Restant calme, Misa hocha la tête avec détermination.

“Compris. Je ne manquerai pas de répondre aux attentes d’Arnos-sama.”

“Maintenant. Appelons Sasha et allons déjeuner.”

Nous quittons la pièce et descendons les escaliers.

“En parlant de cela, Arnos-sama est-il habitué à manipuler des épées?”

Demande Misa.

“Pas vraiment. Je balance juste mon épée avec une force brute. Pourquoi?”

“Parce que demain il y a un exercice d’épée militaire. Je me suis demandé si je verrais la belle silhouette d’Arnos-sama.”

Je me souviens avoir entendu une telle histoire.

“Oh oui. Si je ne me trompe pas, un conférencier invité ne vient-il pas?”

“Oui. Selon Melheys-sama, chaque fois qu’un grand exercice militaire est organisé, il y a une chance que l’un des sept anciens empereurs démons se présente.”

Fumu. Avos Dilheavia doit savoir que j’ai une idée de lui maintenant. Va-t-il apparaître? Va-t-il se présenter pour une inspection de capacité?

“De plus, je ne pense pas que beaucoup d’étudiants le sachent encore, mais un étudiant transféré arrive aussi demain.”

Je n’ai pas pris en compte les mots prononcés par Misa.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 32 – Union Menu Chapitre 34 – Le défi du saint de l’épée démoniaque