L'Inapte de l'Académie du Roi Démon | The Misfit of Demon King Academy|MAOU GAKUIN NO FUTEKIGOUSHA
A+ a-
Chapitre 128 – Comment faire rire une fée

Lorsque nous apparaissont dans les prairies de Risharis, elles sont déjà couvertes de brouillard. La visibilité est mauvaise à cause de l’éclipse et du brouillard qui recouvrent l’ensemble des prairies. Le visage de l’informatrice a un air nostalgique.

 

“Je suis sûr qu’Ahartherun est de l’autre côté de ce brouillard.” annonce la jeune fille avec un étrange air de certitude dans ses paroles.

 

“… Tu n’as pas l’air surprise.”

 

La fille incline la tête aux paroles de Sasha.

 

“Surprise ? De quoi ?”

 

“[Gatom] est une magie perdue. Je pensais que tu serais surprise de passer de la ville à ici en un instant ?”

 

“Oh, je vois. Cette magie était très étonnante.” Son visage prend un air pensif, comme si elle se souvenait de quelque chose. “Cependant, j’ai l’impression de la connaître. Ça ne semblait pas étrange du tout.”

 

“… Hmm. Cela me rappelle que nous ne t’avons jamais demandé ton nom.”

 

“C’est Rina… probablement.” ( Rina, Reno… )

 

“Tu ne te souviens pas non plus de ton nom ?”

 

“Non, pas clairement, mais ne pas avoir de nom était gênant, alors j’ai décidé de m’appeler Rina. Ça me semblait juste, je pense ?”

 

“…. Je vois. Je suis désolée. C’était une mauvaise question.”

 

“C’est bon, on ne peut rien y faire. Je m’en souviendrai sûrement en temps voulu.”

 

Le visage de Sasha a un mélange d’étonnement et d’admiration.

 

“Tu es si vivante pour quelqu’un d’amnésique.”

 

“Être déprimée ne changera rien. Il est plus important de faire ce que tu peux faire.”

 

Pendant que Sasha et Rina parlent, Misha regarde dans les profondeurs du brouillard.

 

“Est-ce que tu as vu ?”

 

“Il y a beaucoup de choses.”

 

Fumu. Comme prévu de la part de Misha.

 

Ce brouillard est certainement l’entrée d’Ahartherun. Si vous utilisez vos yeux de démon, vous pouvez voir de nombreux esprits se cacher dans le brouillard.

 

“J’ai contacté tout le monde.”

 

Il ne leur faudra pas longtemps pour arriver.

 

“Tu vas essayer, Sasha ?”

 

“Quoi ?”

 

“Tu devrais essayer.”

 

Sasha me regarde d’un air absent. “Essayer quoi ?”

 

“Si on ne fait pas rire la fée Titi, on ne pourra pas entrer à Ahartherun.”

 

“Aah c’est vrai… Mais pourquoi moi ?”

 

“Ça fait un moment que je pense à ça, mais tu as un sacré talent pour les tsukkomi.” (1)

 

“Qu’est-ce qui te passe par la tête ?” Sasha commence à s’énerver contre moi, mais je lui montre son visage.

 

“Ça.”

 

“Ça quoi ?”

 

“C’est difficile pour quelqu’un d’autre d’imiter cette personnalité de feu qui s’enflamme d’un seul coup.”

 

“Qui est un feu d’artifice ?”

 

“C’est bien, Sasha, continue comme ça. Maintenant, vas-y. Fais fleurir une grande fleur dans le ciel.”

 

“… Tu sais… Je ne peux pas le faire à la demande…” Sasha semble se dérober. “Je ne peux pas. Misha, aide.”

 

Misha acquiesce. “Je vais essayer.”

 

“Que vas-tu faire ?”

 

Misha et Sasha se font face.

 

“J’ai un plan.”

 

Bien que sa voix soit d’un monotone habituel, le visage de Misha est sérieux. Elle semble assez confiante.

 

“Quel est le plan ?”

 

“Je vais dire quelque chose d’étrange.” (Misha)

 

“Ok.” Sasha écoute attentivement.

 

“Prépare-toi à répliquer, Sasha.”

 

Sasha hoche la tête “Et ?”

 

“Rire fort.”

 

“Comment suis-je censée répondre à ça !” Sasha répond avec autant de force qu’elle le peut .

 

“Ça a marché ?” Misha regarde autour d’elle mais il n’y a aucun changement dans le brouillard.

 

Les Titi doivent nous regarder, mais je ne sens aucune réaction.

 

“Fumu. Les Titi ne semblent pas avoir compris notre point de vue. Je suis surpris qu’elles puissent retenir leurs rires.”

 

“… Vraiment… ?” (Sasha) 

 

“Les amis !” Faisant signe de la main, Ray et Misa arrivent.

 

“Il y a eu du brouillard rapidement. J’ai été vraiment surprise quand l’éclipse s’est soudainement produite.” (Misa)

 

“On peut entrer dans Ahartherun ?” (Ray)

 

“On a du mal à faire rire les fées, c’est une bonne chose que vous soyez là. Ray, Misa, il est temps pour vous de montrer vos meilleures performances. Détruisez les abdos de ces fées.” ( mdr, j’essaye d’imaginer la fée clochette avec des abdos… )

 

Ray et Misa se regardent l’un l’autre.

 

“Ah… ahaha… Même si tu dis ça, on est censé faire quoi ?” (Misa)

 

“Hmm, inventez quelque chose.”

 

“… Je suppose. Misha m’a dit tout à l’heure qu’ils aimaient et riaient de choses nouvelles ou uniques ?” (Misa)

 

Je hoche la tête.

 

“Apparemment oui.”

 

“Ok, Ray-san, je vais essayer.”

 

“Tu as pensé à quelque chose ?”

 

“Oui. Mais… errm… j’ai une faveur à demander.”

 

“Quoi ?”

 

Misa baisse les yeux, embarrassée. “Je vais faire quelque chose de bizarre alors tu peux ne pas me regarder ? Je pourrais te montrer quelque chose d’embarrassant et tu pourrais ne pas aimer ça… Ahaha…”

 

“C’est bon.” Ray la regarde avec un visage aimable.

 

“Peu importe les choses étranges ou drôles que tu fais, je suis sûr que je les trouverai toujours mignonnes.”

 

“Ray-san…”

 

Les deux se perdent rapidement en se regardant dans leur monde nouvellement construit.

 

“Je m’en vais, alors. S’il te plaît, récupère mes restes…. !”

 

Ray sourit ironiquement et acquiesce.

 

Misa s’éloigne un peu dans le brouillard.

 

Misa s’arrête, se renforce et respire. “Mou, j’ai une question ! Je pense toujours, toujours, uniquement à Ray-san. Souviens-toi de ça et dis-moi quels sont mes numéros préférés !”

 

“… Pourquoi un quiz… ?” (Sasha)

 

“Fumu. Je me demande quelle est la réponse ?”

 

Misha penche la tête d’un côté puis parle “0 et 3 ?”

 

“Je vois. 03 Ray-san.” (Anos) (2)

 

“… Je m’en fiche complètement…” (Sasha)

 

Il n’y a aucun changement dans le brouillard et je ne peux pas entendre les fées rire.

 

“… Ah… ahaha… Je suppose que ça n’a pas marché…”

 

“On ne dirait pas. Cependant….”

 

“Errm… cependant ?”

 

Ray lui sourit gentiment. “Quant à moi, j’aime beaucoup 3 & 3.” (3)

 

“Ah… ahaha….”

 

Les deux se regardent à nouveau fixement et créent un autre nouveau monde juste pour eux.

 

“Fumu. C’est 33 Misa ?”

 

“J’ai réfléchi. Ils sont juste en train de flirter non ?”

 

Donc, même Ray et Misa n’ont pas pu la faire rire ? Qu’est-ce qu’on fait maintenant ?

 

C’est alors que je vois Eleonor et Zeshia courir vers nous.

 

“Désolée pour l’attente. Cela a pris plus de temps que prévu.” (Eleonor)

 

“… Désolée…” Zeshia incline la tête.

 

“Ce n’est pas grave. Nous avons eu des problèmes ici de toute façon. Le brouillard est apparu mais on a du mal à faire rire les fées. Des idées ?”

 

“C’était quelque chose d’intéressant ?”

 

“Quelque chose de nouveau est apparemment bien.” (Arnos)

 

Eleonor tombe dans une profonde réflexion avant d’abandonner. “Je suppose que je vais juste essayer.”

 

Eleonor et Zeshia se tournent pour faire face à la partie la plus épaisse du brouillard.

 

“OK, Zeshia. On essaie ce truc auquel on joue toujours ?”

 

“… position…basse…” (Zeshia)

 

Eleonor lève un doigt et dit : “Tente de copier Arnos.”

 

“…..Fu…mu….. Ce n’est pas parce que je suis le Roi des Démons… que je ne suis pas gentil…….” Zeshia parle sur un ton pauvre et un peu flou.

 

“Maintenant, Ray-kun.”

 

“…Fu… Moi et Misa… j’aime Misa et… Misa m’aime…”

 

En regardant par-dessus mon épaule, je peux voir Ray et Misa prendre beaucoup de dégâts.

 

“Maintenant Sasha-chan.”

 

“… Mon Roi Démon… Je t’aime…”

 

“Tu es une idiote ?!” ( même une fille sans émotion l’a remarqué mdr ) 

 

Le feu d’artifice de Sasha a explosé comme prévu.

 

“Maintenant Misha-chan.”

 

“…Misha fait de son mieux…”

 

“Qui !?” (Sasha)

 

Pendant que Sasha réplique, Misha se montre du doigt et penche la tête. “Moi ?”

 

“Hmmmm. Je suis à court de matière.” (Eleonor)

 

Eleonor a l’air troublé.

 

Il n’y a toujours pas de changement dans le brouillard et aucune fée ne peut être vue.

 

“…Mon manque… de capacité…” (Zeshia)

 

“Eleonor, Zeshia. C’est ce que vous faites pour vous amuser ?”

 

Eleonor sourit à Sasha. 

 

“Le copiage ? On s’y exerce pour que Zeshia puisse parler davantage.”

 

“Il n’y a rien de mal à s’entraîner mais ne lui apprend pas des choses bizarres.”

 

“Je ne lui ai pas appris ça. C’est comme ça que Zeshia doit te voir, Sasha-chan.” ( et bim )

 

Sasha ouvre la bouche mais ne trouve visiblement rien à dire alors elle s’éloigne avec un air dépité.

 

“C’est quand même troublant. Quand on vous dit de faire rire les gens, c’est vraiment difficile de penser à quelque chose.” (Misa)

 

“Fumu. Quelqu’un d’autre est prêt à relever le défi ?”

 

Je demande autour de moi mais personne ne semble avoir une bonne idée. Si nous ne pouvons pas faire rire les Titi, nous ne pourrons pas entrer, mais nous ne savons pas comment faire.

 

Pourrais-je créer une nouvelle formule magique pour les faire rire ? Est-ce que les forcer à rire marcherait ?

 

“Désolée, nous sommes en retard, Arnos-sama !” (Elen)

 

Je me retourne au son de la voix d’Elen et je vois les filles du groupe de fans s’approcher. Pour une raison quelconque, les huit d’entre elles tiennent un club dans leurs mains.

 

“… Qu’est-ce que c’est ?”

 

“Ah, ça ? On l’a trouvé à Zehenburg. Vous voyez ?”

 

“Oui. Vous voyez, on cherchait des rumeurs et on a trouvé ça. Il a un nom porte-bonheur que nous avons cédé à la tentation et l’avons acheté.”

 

Un nom porte-bonheur ?

 

“Hou ? Comment ça s’appelle ?”

 

Après un regard légèrement gêné, Elen prend la parole.

 

“Errrm… Bâton d’Anos …”

 

“Kyaa, kyaa ! Elen, perverse ! Qu’est-ce que tu dis à propos du Bâton d’Anos devant Anos-sama ! Eiii !” (Jessica) ( oui, y’a clairement un sens pervers mdr parce pole, pourrait aussi se traduire par… le mot gaule… donc en terme scientifique … érection mdr mais on va laisser bâton )

 

Jessica frappe Elen avec le Bâton d’Anos.

 

“Ah. Tu ne dois pas utiliser le Bâton d’Anos pour quelque chose d’obscène.” (Elen)

 

“Pourquoi tu as l’air si heureuse quand tu dis ça ? Allez, allez, tombe enceinte, enceinte !” Jessica continue à taper Elen avec le Bâton d’Anos.

 

“Hé, arrête. Arnos-sama regarde.” Elen bloque l’attaque de Jessica avec son propre bâton.

 

Les Bâtons d’Arnos continuent de se frapper l’un l’autre et soudain, tous les membres du groupe des fans s’arrêtent et sur sautent. Comme si une révélation leur est venue, les filles poussent un cri strident et commencent à s’attaquer les unes aux autres avec leurs propres Poteaux d’Anos.

 

Peu importe comment on voit les choses, elles ne font que se frapper avec des bâtons en criant “casque casque”. ( … un casque sur le “Bâton”… Elle vont loin dans la bêtises mdr très loin )

 

“Est-ce que ces bâtons ressemblent à des casques pour toi Sasha ?” (Anos) ( et lui il comprend rien… regarde ta teub et tu comprendras Crétin )

 

“Je ne sais pas, idiot !!!”

 

“Pourquoi vous êtes toutes excitées ?”

 

“Je… je ne suis pas excitée !”

 

À ce moment-là, Elen trébuche après avoir perdu sa bataille et se cogne à Sasha.

 

“Désolé, Sasha-sama. Est-ce que ça va ?”

 

“Je vais bien. Et toi…”

 

Alors qu’elle se redresse, le Bâton d’Anos d’Elen tape Sasha sur le front.

 

“Kya, kyaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !” (Sasha)

 

Sasha s’enfui à toute vitesse, faisant sursauter Elen et lui faisant lâcher son Bâton d’Arnos. ( Mdr elle aussi elle va loin dans l’imaginaire mdr )

 

“Ah….” (Elen)

 

Je le ramasse et le redonne à Elen.

 

“Si c’est censé porter chance, ne le laisse pas tomber.”

 

“Oui… oui…” Pour une raison ou une autre, Elen serre fort son Bâton d’Anos et court vers le groupe des fans.

 

“Il est Uuuuniiiqueee !!” crie-t-elle.

 

Les filles du groupe de fan crient toutes “Huit casques indirects !” et recommencent à se frapper.

 

À ce moment-là…

 

*Giggle*

 

J’entends des rires venant du brouillard. Des rires qui semblent provenir d’une jeune fille.

 

*Giggle* *Giggle*

 

*Casque indirect Casque indirect*

 

*Bâton d’Arnos, Bâton d’Arnos, huit Bâtons, huit Bâtons.*

 

*Giggle* *Giggle*

 

Dans un flou, un groupe de petites filles à l’air jeune avec des ailes apparaît. Les fées Titi. ( Mdr le groupe de fan sont les meilleures … en conneries mdr )

 

(1) Je suis sûr que tout le monde sait ce qu’est un tsukkomi, mais si ce n’est pas le cas, c’est l’homme droit qui, dans un sketch comique, fait remarquer à quel point l’autre personne est stupide. Consultez le site Manzai pour une meilleure explication.

 

(2) En japonais, les chiffres 0 = Rei et 3 = San.

 

(3) 3 peut également être lu comme Mi, donc 3 & 3 = Mi & San, donc Misa.

 

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez ici pour lire les chapitres en avant premier


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 127 – Eclipse solaire Menu Chapitre 129 – École des Esprits