Relâchez cette Sorcière | Release that witch | 放开那个女巫
A+ a-
Chapitre 1458 – Une ligne de défense tenue par une seule personne

Les canons de 20mm étaient les armes les plus voyantes puisqu’elles formaient de “longs fouets” avec leurs balles traçantes.

En raison de la pression plus élevée, les balles traçantes augmentaient en intensité lumineuse. Ajoutons que les balles de traceurs étaient plus compactes que les balles ordinaires, il n’y avait presque pas de lacunes le long de la trajectoire de vol des balles traçantes.

Les Bêtes Démoniaques frappées par les canons n’avaient aucune marge de manœuvre pour se débattre; être pénétré par un rayon de lumière signifiait prendre plusieurs balles.

Même si les balles s’éloignaient du corps principal et frappaient leurs ailes, la puissance des balles les déchiraient.

Bien sûr, comparé au tir sur les ailes, il était plus courant que les balles atteignent le torse des Bêtes Démoniaques.

Après les gerbes de sang, quelques-uns se recroquevillent et plongent, tandis que les Diables Fous assis sur eux ne purent que crier d’angoisse en attendant leur destin inévitable de percuter le sol plus de mille mètres plus bas.

Les Diables n’étaient pas effrayés par les circonstances.

Au lieu de cela, ils adoptèrent des chutes en piqué pour augmenter leur vitesse, se dispersant dans deux directions avec l’intention de se détacher des tirs.

Cette méthode aurait sans aucun doute été la plus efficace si elle avait été faite contre la Première Armée.

Face à des cibles volantes, les soldats de la Première Armée devaient réajuster leur visée pour les chasser et se retrouvaient souvent à viser tous ensemble quelques cibles plus lentes en négligeant les plus rapides.

Même les équipes les plus compétentes avaient besoin de quelques secondes pour ajuster leur objectif.

Mais cette fois, ils étaient contre Eleanor.

Presque instantanément, les trajectoires et les coordonnées des Bêtes Démoniaques furent calibrées pour former de nouvelles trajectoires.

C’était grâce à d’innombrables équations et calculs qui déterminèrent rapidement le destin des ennemis.

Le rideau de lumière se tordit soudainement!

C’était la première fois que les hauts gradés qui observaient la bataille ressentaient un sentiment de grandeur.

Les traceurs ne tirèrent plus directement et tirèrent au lieu des arcs sous rotation rapide des canons.

Les lignes entrelacées s’entremêlaient et ressemblaient à des cordes.

Malgré leur apparence désordonnée et chaotique, chaque ligne atteignait sa cible avec précision. Chaque ligne était exacte et positionnée juste devant les mouvements de la Bête Démoniaque ciblée.

Ceux qui n’étaient pas au courant ne penseraient pas que les balles poursuivaient les Bêtes Démoniaques, mais que les Bêtes Démoniaques se précipitaient directement à l’endroit où étaient tirées les balles!

«Je pense que Dame Eleanor doit être extrêmement heureuse», commenta soudain Phyllis.

«Pourquoi? » Demanda Roland, perplexe.

«Dans la bataille où Taquila est tombée, les premières troupes qui ont déchiré nos défenses étaient montées sur des Bêtes Démoniaques. À ce moment-là, ils sont apparus dans les airs, là où nous avions du mal à nous rendre, ce qui leur a permis d’attaquer les points faibles de notre défense. Bien que l’armée de la ville sainte se soit précipitée partout, elle n’a pas pu s’assurer que chaque partie des murs de la ville était sûre. Sous leurs attaques, les arbalètes et les catapultes utilisables sont devenues moins nombreuses et les bêtes de siège ont fini par percer. »

Elle parlait avec émotion.

«À ce moment, Dame Eleanor se tenait sur le mur avec du sang sur elle et aucun Diable n’osait s’approcher d’elle, mais la Cité Sainte derrière elle était déjà en flammes. »

C’est pourquoi…

C’est la raison pour laquelle elle a parlé d’une vengeance inassouvie de quatre siècles.

Peu importe la force d’un individu, il n’aurait jamais pu jamais sauver la Cité Sainte seul des hordes d’ennemis.

Les mots derrière son discours languissant étaient soudainement devenus plus solennels.

Cette fois, Eleanor se tenait à nouveau à l’avant-garde de la Bataille de la Divine Volonté.

Et cette fois, ce qui se tenait derrière elle était la force de toute la race humaine.

«Ils commencent à se séparer! » Dit Ferlin.

À travers l’écran de pouvoir magique, les Bêtes Démoniaques qui avaient subi des blessures se séparèrent soudainement à des hauteurs différentes, l’une chargea directement vers la surface de l’île flottante tandis qu’une autre vola à une altitude plus basse, apparemment pour tenter d’éviter les canons.

Très probablement, les Diables avaient compris que les mouvements conventionnels pour éviter les balles n’étaient plus efficaces et ils ne mettaient plus leurs espoirs à harceler leurs ennemis à travers le ciel, mais cherchaient plutôt à atterrir et à se mettre à couvert.

Mais la défense d’Eleanor ne se limitait pas à une seule couche.

Pour rejoindre la bataille, il y avait des mitrailleuses lourdes Mark I qui formaient une ligne de défense intérieure.

Leurs tourelles étaient plus petites, presque un demi-mètre de haut.

En raison de l’absence de personnel pour recharger les armes, les chargeurs furent échangés contre des chargeurs beaucoup plus longs et refroidis à l’eau.

Toutes les plates-formes de tir rotatives étaient réparties sur les pistes, les ponts et les tours de contrôle destinées à faire face aux ennemis qui tentaient de traverser de force la première ligne de défense.

Les Diables Fous qui avaient atterri finirent par attaquer.

Ils abandonnèrent les Bêtes Démoniaques qui avaient été frappés par une grêle de balles et lancèrent de courtes lances vers les tourelles ou tirèrent une forme de lumière électrique.

Cela déclencha des explosions à la surface de l’île flottante!

À la surprise de Roland, il découvrit que les lances courtes n’étaient plus de simples os de bête, mais des lances composées de substances inconnues.

La pointe de la lance était noire et déclenchait des explosions et de la fumée au contact.

Les Diables Fous qui étaient capables de produire de l’électricité et les Diables Fous rencontrés par l’Association de Coopération des Sorcières étaient complètement différents.

Non seulement ils étaient capables d’utiliser leurs capacités plus rapidement, mais leur portée avait grandement augmenté.

De toute évidence, ce groupe de Diables Fous était une unité d’élite.

S’ils avaient affronté les soldats de la Première Armée, ils auraient pu causer un véritable chaos.

Mais il était dommage pour eux que les tourelles ne soient que des machines sans peur.

Elles ne montreraient ni peur ni hésitation.

Tant que le pouvoir était fourni, elles ne cesseraient jamais de tirer.

Même si une ou deux étaient détruites, cela n’affectera pas les autres tourelles.

Bien sûr, ce n’était pas la dernière ligne de défense d’Eleanor : deux ensembles de canons de 75 mm situés en diagonale sur l’île flottante furent également activés, se tournant progressivement vers les emplacements ennemis.

Les deux plus petits canons étaient plus que suffisants pour couvrir la piste de plus d’un kilomètre de diamètre.

C’est la puissance des armes à feu que Pasha et les autres ont mentionné… pensa Eleanor.

Bien qu’elle ne soit pas familière avec cette forme de combat, elle devint instantanément accro au sentiment de tirer sur une cible.

Jusqu’à présent, elle était la seule personne à lutter contre les Diables dans cette bataille.

Mais malgré le fait qu’elle soit la seule, les Diables étaient incapables d’échapper à son attention pour attaquer les points faibles de la défense.

Même au fond de l’île flottante, elle avait préparé quatre ensembles de canons de 20 mm et deux canons Forteresse pour combattre l’ennemi.

C’était une forteresse sans angle mort.

Vos mauvais tours s’arrêtent là… Eleanor ajusta la direction des canons, les tournant droit vers le centre du terrain où un démon était attaqué de tous côtés et cloué au sol par des vagues de balles. D’après son armure flamboyante, il était très probablement un ascendant supérieur.

Elle contrôla le noyau de pouvoir magique et fit sonner les canons Forteresse.

“Boom!”

“Pschhh…”

Après le grondement et les explosions, le plafond des grottes laissa tomber du sable et de la pierre.

«S’agit-il de la Première Armée? » Finkin balaya la poussière sur sa tête et regarda vers le haut avec appréhension.

«Les bombardements peuvent tout au plus détruire la piste, ils ne causeront aucun dommage aux hangars. De plus, Mademoiselle Lotus est là aussi, donc il sera facile de restaurer les nids de poule. »

La voix semblait inconnue, comme s’ils n’étaient pas des pilotes de première classe.

Good, Finkin et Hinds se tournèrent pour regarder, seulement pour découvrir que la personne ayant parlé était l’atout des nouveaux pilotes, Manfeld.

«Bonjour, seniors. » Il commença un salut.

«Hey, ton rival est là,» murmura Finkin en tapant Good avec son coude.

Good roula des yeux vers son camarade et hocha la tête vers Manfeld.

«Je le pense aussi, mais nous ne savons pas quand nous pourrons partir. »

«Ce sera pour bientôt. » Manfeld ferma les yeux et écouta un moment.

«Les intervalles entre les tirs des mitrailleuses s’allongent, ce qui signifie que les Diables sont de moins en moins nombreux face à notre offensive. Je crois que les supérieurs nous donneront l’ordre de contre-attaquer bientôt. »

«Vous pouvez entendre les mitrailleuses à travers la paroi? » Good fut choqué.

«Si je me concentre de tout cœur, oui. » Manfeld acquiesça.

Finkin s’adressa à Hinds:

«Il tente de bien paraître. »

À ce moment, les haut-parleurs à l’intérieur du hangar se firent entendre avec la voix de la princesse Tilly.

«À tous les Chevaliers Aériens, montez à bord de vos avions et préparez-vous au combat ! »

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Je soutiens la trad de Galadriel ! Je clique ici ! 
🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Charon
  • 🥈2. K1nggor
  • 🥉 3. Jimmy
  • 4. Julien Martin
  • 5. Julien
  • 6. Guillaume Vomscheid
  • 7. Lawliet
  • 8. Xetrix
  • 9. Frederic
  • 10. Cesar
  • 11. Damou
🎗 Tipeurs récents
  • K1nggor
  • Xetrix
  • Cesar
  • Julien Martin
  • Frederic
  • Charon
  • Lawliet
  • Jimmy
  • Damou
  • Guillaume Vomscheid
  • Julien


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1457 – La première bataille du croiseur du ciel! Menu Chapitre 1459 – La forme complète du Croiseur du Ciel