Relâchez cette Sorcière | Release that witch | 放开那个女巫
A+ a-
Chapitre 1452 – Évolution du royaume Ciel-Mer

Une minute plus tard, un autre escadron de chars se précipita vers l’intersection où s’était déroulé le champ de bataille des Convois 12 et 9.

«Amy, Balshan, vous allez bien? » La commandante, Ivy, cria de loin.

Balshan fit un geste de la main pour indiquer qu’elle allait bien, tandis qu’Amy cria avec excitation. «Pourquoi êtes-vous ici ? »

«Pourquoi ne serais-je pas venue après avoir entendu ces gros tirs de canon? » Ivy se détendit finalement après avoir vu qu’elles étaient toutes deux saines et sauves.

Elle descendit de son char d’assaut et se dirigea rapidement vers le corps du monstre qui avait été traversé par un obus explosif, et demanda en état de choc.

«Qu’est-ce que c’est? »

«Ce doit être une Mère de Nid, mais honnêtement, je ne suis pas trop sûre,» marmonna Balshan.

On pouvait dire que l’obus avait fait du bon travail, non seulement les organes internes avaient été complètement détruits, mais même la tête avait explosé.

Le pouvoir magique à l’intérieur du monstre se dissipa par la suite, le transformant en un état de chair putréfiée au moment où le corps s’effondra.

La seule chose qui restait debout était les deux rangées de côtes complètement endommagées.

«Êtes-vous sûres que c’est une Mère de Nid? » Ivy sortit son manuel et les compara avec un froncement de sourcils.

«La structure osseuse semble similaire, mais elle semble plus petite, et il n’y a pas beaucoup de tentacules… Très bien, avez-vous vu les yeux à l’intérieur de son corps? »

L’énorme œil composé était la caractéristique la plus importante de la Mère du Nid.

Selon le manuel, il était plus ou moins de la même taille que les organes internes de la Mère du Nid et était situé juste au centre.

C’était impossible à rater.

Balshan secoua la tête.

« J’ai supposé qu’elle était une Mère du Nid seulement parce qu’elle était capable de cracher de nombreuses bêtes à lame. Quant à tout le reste, je suis aussi confuse que vous l’êtes. Mais … » Elle fit une courte pause.

« Même en ignorant la Mère de Nid, tous les autres monstres ici diffèrent légèrement de tous ceux mentionnés dans le manuel. Si vous ne me croyez pas, regardez ces bêtes mortes. »

Ivy réalisa alors les particularités des bêtes à lames qui étaient autour de la Mère du Nid.

«Est-ce que ce sont… des ailes? »

«C’est vrai», répondit Balshan.

«Elles ont l’air aussi légères et fines que les ailes d’une cigale, mais elles sont beaucoup plus grandes et grâce à elles, les bêtes à lames ont été capables de bondir sur de grandes distances, ce qui est sans précédent. »

«Je comprends en quelque sorte pourquoi les hauts gradés veulent que nous récupérions des spécimens intacts du royaume Ciel-Mer. » Ivy soupira après avoir regardé les cadavres pendant un long moment.

«Leur vitesse d’évolution et de variation est trop étonnante. »

«C’est quelque chose que les supérieurs devront prendre en compte. » Balshan monta dans son réservoir et fit signe à Ivy.

«Quant à nous, nous devons simplement les détruire. »

Le rapport de la Première Armée qui avait récupéré les ruines de Taquila arriva rapidement au bureau de Roland.

Dans cette bataille urbaine, les bêtes démoniaques n’étaient plus les ennemis principaux.

C’était la première apparition à grande échelle des créatures du royaume Ciel-Mer et la majorité de la menace venait des bêtes à lame.

Mais comparée à la fois précédente où une ou deux bêtes à lame étaient suffisantes pour contrecarrer la ligne de défense des troupes, on pouvait dire que le résultat était complètement différent.

La nouvelle unité blindée avait montré son efficacité décisive au combat, non seulement en verrouillant la position de l’ennemi, mais aussi en gagnant la plupart des batailles.

La Première Armée avait payé un prix extrêmement faible pour éliminer la plus grande partie des monstres du royaume Ciel-Mer de la région et obtenir une tête de pont stable dans les Plaines Fertiles.

Parmi les réussites, les Convois 12 et 9 avaient éliminé une Mère Nid ainsi que plus de dix bêtes à lame ensemble sans avoir le moindre blessé, ce qui avait complètement revu la façon dont l’armée percevait les batailles.

En plus de décrire les détails de la bataille, le rapport restant concernait la demande d’augmentation de la production des chars d’assauts. Même s’il n’y avait pas suffisamment de sorcières, l’armée était disposée à permettre à des officiers normaux de prendre le commandement de ces véhicules.

De toute évidence, ils avaient goûté aux avantages d’avoir une armée blindée avec des capacités offensives et défensives globales.

Roland ne fut pas surpris par le résultat: le titre de roi des batailles terrestres leur avait été donné après les deux Guerres Mondiales, démontrant l’importance et le poids des chars dans les batailles.

Si ce n’était pour cela, il n’aurait pas transféré une équipe spécialement pour apprendre à piloter les véhicules pendant la première phase de production des tracteurs.

Comparé aux exploits des chars d’assauts, Roland était plus préoccupé par les cadavres de monstres qui étaient livrés par les trains.

À midi, le coup de téléphone d’Agatha arriva. Il s’agissait du verdict préliminaire sur la dissection et l’analyse des cadavres.

En entrant dans les niveaux inférieurs de la Tour Magique, une brise froide accueillit Roland.

Une pile de gros glaçons étaient disposés de manière ordonnée à l’intérieur du grand sous-sol. Les gens qui ne connaissaient pas l’endroit auraient cru que cet endroit était un lieu de stockage de glace, mais Roland savait que les glaçons étaient des cadavres gelés du Royaume Ciel-Mer transportés depuis les lignes de front pour que l’Association des Sorcières les étudient.

La zone de dissection était située au centre de la pièce, où Ayesha retira ses gants et le salua à la façon de l’union.

«Vous semblez heureuse», commenta Roland.

«Parce que je suis de retour à mon ancien travail. » Ayesha sourit.

«Pour être honnête, le laboratoire glacial me convient le mieux. En tant que représentante des Sorcières de Taquila, toutes ces réunions politiques et conférences ne sont pas ma force. »

En ce qui concerne la meilleure représentante des Anciennes Sorcières, Pasha était évidemment la plus appropriée, mais déplacer son grand corps tentaculaire était la plupart du temps incommode, donc Ayesha était rationnellement choisie comme la deuxième meilleure candidate.

Voyant que Roland ne semblait pas savoir quoi dire, la Sorcière des Glaces agita la main. «Détendez-vous, Votre Majesté. La Bataille de la Divine Volonté prévaut, je comprends cela.»

Il hocha la tête et se concentra sur les problèmes urgents.

«Qu’avez-vous découvert? »

«Votre Majesté, veuillez regarder ici. » Ayesha condensa une lame de glace au bout de ses doigts, et piqua un grand organe.

«J’ai trouvé des signes d’âge à l’intérieur de la Mère du Nid, de même, je n’ai jamais vu une telle chose sur les bêtes à lame. »

«Des signes d’âge? » Roland fronça les sourcils. Il remarqua qu’il y avait une tache sombre et claire à l’endroit où se trouvait la lame de glace.

«C’est vrai. Le Pouvoir Magique est capable de renforcer le corps de l’utilisateur de magie, ce qui a été prouvé par les sorcières et les Diables, donc naturellement, le Royaume Ciel-Mer n’est pas une exception. Et l’indicateur le plus évident de l’amélioration physique est une augmentation de l’espérance de vie. » expliqua en détail Ayesha.

«J’ai consulté les rapports fournis par les Diables, et il n’y a aucune mention claire de la durée de survie des Mères de Nid. Au contraire, il est dit que les bêtes à lames et les autres créatures de ce royaume n’ont pas une longue espérance de vie. Même si elles meurent vite, les Mères du Nid sont capables d’élever de nouvelles bêtes rapidement. »

«Vous voulez dire que… La situation s’est inversée? » Rossignol prit la parole.

«Se pourrait-il que cette Mère du Nid soit âgée? »

«Si c’était le seul cas, ce serait difficile à dire, mais nous avons trouvé quatre cadavres sur la ligne de front et j’ai trouvé des similitudes dans tous les cas. Cela ne peut être une coïncidence. » Répliqua Ayesha

« Et vous avez rencontré une Mère du Nid vous-même et vous savez à quel point elles sont grandes. En termes de taille, tous ces monstres de moins de 10 mètres de long ne semblent pas avoir atteint leur apogée. »

«C’est vrai. »

«Et peu importe les ailes qu’ils utilisent pour se jeter ou les faux de plus en plus grandes, tout va à l’encontre de leurs caractéristiques passées. » Elle se retourna et regarda Roland.

«Votre Majesté, je ne pense pas que ces choses soient les mêmes que leurs anciennes consœurs, celles qui résident librement dans l’eau. »

«Alors, votre conclusion? » L’expression de Roland devint solennelle.

«Je crains que les Mères Nid ne déplacent leur propre pouvoir magique sur leurs serviteurs pour créer des troupes encore plus puissantes. » Ayesha martela chaque mot.

«C’est juste qu’en affaiblissant le pouvoir magique de leurs mères du nid, je peux dire qu’ils sacrifient le futur de leur espèce afin d’avoir une grande puissance pour cette génération. »

Roland soupira. «Cela signifie que nous avons des problèmes. »

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Je soutiens la trad de Galadriel ! Je clique ici ! 
🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Charon
  • 🥈2. K1nggor
  • 🥉 3. Jimmy
  • 4. Julien Martin
  • 5. Guillaume Vomscheid
  • 6. Julien
  • 7. Lawliet
  • 8. Xetrix
  • 9. Frederic
  • 10. Damou
  • 11. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • K1nggor
  • Xetrix
  • Cesar
  • Julien Martin
  • Frederic
  • Charon
  • Lawliet
  • Jimmy
  • Damou
  • Guillaume Vomscheid
  • Julien


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1451 – Le secret pour bien viser Menu Chapitre 1453 – L’Ombre de la Région des Pierres Noires