Relâchez cette Sorcière | Release that witch | 放开那个女巫
A+ a-
Chapitre 1317 – La Bataille de l’Héritage

«Parce que vous, les humains, êtes éphémères et oublieux.» Valkries semblait avoir retrouvé son sentiment de supériorité. Elle leva inconsciemment sa tasse de café. «Dans dix ou vingt ans, votre histoire sera remplacée par des mensonges. Cependant, quelque chose comme ça est inimaginable pour une race vivant aussi longtemps que la mienne. Vous semblez avoir complètement oublié que, peu importe combien les mensonges sont réconfortants, ce ne sont toujours que des mensonges en fin de compte. »

«Cela s’applique à nos deux races.», répondit Roland sans hésiter. «N’avez-vous pas aussi intentionnellement ignoré l’avertissement d’Heathtalese ? En dehors des témoins de l’époque, j’ai bien peur qu’aucun des Diables de la nouvelle génération ne soit au courant de cet événement, non ? »

Valkries ouvrit la bouche mais ne trouva pas de réponse appropriée. En fin de compte, elle ne put que prendre une autre gorgée de café, ce qui était presque comme un aveu.

«Ce ne serait pas une mauvaise idée pour nous de faire une supposition. » Roland ramena la conversation à l’Oracle traître. «Peut-être que la silhouette floue que Transformateur à vue il y a mille ans est la même personne que la Lan du Monde des Rêves. Malheureusement, votre mentor n’a pas pu obtenir une information précise car elle était incapable de former un territoire stable dans le Domaine de l’Esprit. »

«Vous croyez les paroles de l’Oracle? »

«Je ne crois que ce que je vois de mes propres yeux. Ce monde est érodé par des ennemis qui se disent les serviteurs de dieu et les civilisations passées ont certainement existé comme le montre les reliques qu’ils ont laissées. Je ne sais pas où sont allées toutes les civilisations victorieuses, mais aucune d’entre elles n’est jamais revenue, ne trouvez-vous pas cela très étrange? »

«Peut-être y a-t-il un endroit utopique qui convienne mieux à une race avancée…»

«Comme la Fontaine de Magie, par exemple? » Demanda Roland, moqueur. «L’amélioration grâce aux fragments d’héritage est un moyen de devenir des dieux mais dès que vous devenez un dieu il n’existe aucun moyen de pouvoir revenir visiter votre monde natal ? Quel genre de dieu est-ce? Et même lorsque vous êtes près de la Fontaine de Magie, qui est l’Érosion dans ce monde, est-ce que cela vous fait vraiment vous sentir merveilleux et satisfait ? Si c’était le cas, vous auriez sauté dedans depuis longtemps

“Ce bâtard … avait ordonné aux sorcières de me suivre lors de mon expédition.” Pensa Valkries avec indignation. Cependant elle ne put réfuter ses paroles. Au moment où elle se tenait devant la déchirure rouge écarlate, la seule chose qu’elle avait ressenti était un sentiment extrême de danger.

«Même si vous aviez raison, que pouvez-vous changer? » Le Seigneur du Cauchemar parla à voix basse après une longue période de silence. « Il est trop tard. Si vous étiez membre de l’École des Nuages et que vous aviez fait cette supposition il y a mille ans, vous auriez peut-être eu la chance de renverser la situation. Mais depuis que notre race a reçu l’héritage de la troisième civilisation, la guerre ne peut plus être évitée. »

La troisième civilisation… c’était probablement la civilisation souterraine. Roland dit plus lentement: «Ces fameux fragments d’héritages… que voulez-vous dire par là? »

Valkries eut l’air stupéfaite, puis elle rit doucement. « Quoi ? Oh, c’est vrai. Vous n’avez jamais reçu un fragment d’héritage d’une autre race. »

«Répondez à la question de Sa Majesté ! » S’offusqua Phyllis à voix basse.

«Nous n’avons pas besoin de fragments de pierres, les connaissances de Sa Majesté suffisent à elle seule! »

«Seuls des monstres incultes comme vous commenceraient une guerre pour de petites pierres! »

Au moment où Roland pensait que le Seigneur du Cauchemar refuserait de répondre à la question, elle dit: «Je vais vous le dire, et vous comprendrez pourquoi il n’est plus possible d’essayer de renverser la situation. Aussitôt que vous découvrirez la richesse d’un fragment d’héritage, votre civilisation n’oubliera jamais cette sensation délicieuse, elle en voudra davantage. » Elle s’arrêta et regarda les sorcières à côté de Roland. «Vous êtes les meilleurs exemples de cela. Si les humains devaient abandonner tous les changements que le roi de Graycastle avait apportés contre un armistice, le feriez-vous? »

«Vous voulez dire…»

«C’est exact, le fragment d’héritage est un moyen d’hériter. » Les mots de Valkries confirmèrent toutes les hypothèses que le Roi avait faites jusqu’à maintenant. «Vous acquérez la connaissance de l’autre race et l’ajouterai à la vôtre, c’est comme les humains recevant l’héritage du Monde des Rêves. Mais l’effet d’un fragment est plus complet et approfondi : il n’est pas seulement donné à un seul individu mais à l’ensemble de sa race en même temps. »

Valkries révéla ce qui s’était passé cent ans après la fin de la première Bataille de la Divine Volonté. C’était une guerre que l’Union n’avait jamais connue, la guerre entre les Diables et la civilisation souterraine.

«Vous le savez sans doute mais, il y a longtemps, la troisième civilisation avait laissé sa marque sur plus de la moitié du continent. Si l’on disait que ma race occupait le continent des Pierres Noires, que les humains occupaient le Pays de l’Aube, et que la deuxième race occupait le royaume de Ciel-Mer, la troisième race avait le contrôle du monde souterrain et Ils étaient comme des vers de terre, leurs corps étaient extrêmement faibles, mais ils avaient un talent unique pour le pouvoir magique. »

«Malheureusement, ces gars ont eu de la malchance et ont touché quelque chose qu’ils n’auraient pas dû toucher. Lorsqu’ils creusaient des tunnels dans les montagnes, ils rencontrèrent une fissure dans la strate qui pénétrait directement dans le territoire du royaume Ciel-Mer. Dès qu’ils ont par inadvertance franchi la barrière qui séparait leur tanière du royaume Ciel-Mer. Ces derniers en ont profité pour envahir leurs tunnels, massacrant de nombreux habitants et leur faisant subir défaite après défaite. »

« Si nous avions pu donner un coup de main, ils auraient pu avoir un espoir de survie. Cependant, pour notre race, c’était aussi le moment idéal pour vérifier si les histoires sur les fragments d’héritages étaient vraies. Donc notre Roi, qui n’avait pas encore évolué, leva des troupes pour attaquer la troisième civilisation par-derrière et en même temps, le Roi bloqua le Ravin Fantôme. »

«Le Ravin Fantôme était situé entre deux montagnes, il faisait environ la moitié de la taille des Plaines Fertiles, et des deux côtés coulait une rivière souterraine de mille kilomètres et avait un sol en pente. Il y avait une caverne souterraine qui donnait accès à une colline ouverte. La troisième civilisation était bonne pour creuser mais pas pour se cacher. »

«Cette guerre dura près de dix ans. Le nombre de démons primordiaux de notre clan qui ont péri dans cette guerre fut supérieur à celui de la première Bataille de la Divine Volonté contre les humains. À la fin de la guerre, notre Roi et Le royaume du Ciel et de la Mer ont tous les deux reçus une partie du fragment d’héritage. »

Roland ne put s’empêcher de retenir son souffle. Même s’il ne voulait pas montrer à quel point il voulait vraiment savoir pour ne pas donner un avantage à Valkries, cette information lui fit oublier momentanément de contrôler son expression.

«Et alors? »

«Il n’y en a plus. »

«Quoi…? »

«Je voulais dire qu’il n’y a plus de café. » Valkries se lécha les lèvres. «C’est vous qui avez dit que nous allions parler pendant que nous mangions, n’est-ce pas? »

Roland fut estomaqué. Ils étaient déjà à ce point et elle essayait toujours de prendre le contrôle de la conversation. Devait-il la considérer comme étant trop compétitive ou trop fière? Cependant il laissa passé sa critique tacite et appela immédiatement le serveur et commanda trois tasses de café de la péninsule. «Vous pouvez continuer maintenant. »

« Le Roi installa le fragment qu’il avait obtenu avec le fragment de l’héritage de notre race, et les deux se sont combinés en un seul. À ce moment, nous avons obtenu tout ce qu’ils avaient autrefois: leur langage, leur sagesse, leur compétence magique … même leur vie », dit lentement le Seigneur Cauchemar. «Les derniers survivants se sont fanés et sont morts, tandis que le pouvoir magique de notre espèce a fait un bond énorme. C’était comme si un voile s’était levé sur la magie ; de multiples éléments de connaissance ont émergé dans nos esprits. Peu importe si nous voulions l’accepter ou non, nous ne pouvions pas nier que notre race était bien plus puissante que lors de la première Bataille de la Divine Volonté. »

«À partir de ce moment, personne n’a plus jamais douté que nous devions mettre la main sur les autres fragments d’héritages». Elle leva une nouvelle tasse de café et dit: «Maintenant vous comprenez ce que je veux dire lorsque je dis qu’il est trop tard, n’est-ce pas? Vous voulez utiliser la mise en garde de l’Oracle pour arrêter cette guerre? Ce ne sera qu’une perte de temps et d’efforts. »

Quelque chose que même son mentor, Heathalese, ne pouvait pas accomplir ne pouvait pas être fait par un humain sans pouvoirs magiques.

«En effet …» soupira Roland. «Mais je n’ai jamais prévu d’utiliser l’avertissement pour arrêter la guerre. »

«Qu’essayez-vous de dire? »Valkries fronça les sourcils.

«La seule chose qui puisse arrêter la guerre, c’est la guerre elle-même. »Dit-il, les yeux rivés sur les siens.

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Je soutiens la trad de Galadriel ! Je clique ici ! 
🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Charon
  • 🥈2. K1nggor
  • 🥉 3. Jimmy
  • 4. Julien Martin
  • 5. Guillaume Vomscheid
  • 6. Julien
  • 7. Lawliet
  • 8. Xetrix
  • 9. Frederic
  • 10. Damou
  • 11. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • K1nggor
  • Xetrix
  • Cesar
  • Julien Martin
  • Frederic
  • Charon
  • Lawliet
  • Jimmy
  • Damou
  • Guillaume Vomscheid
  • Julien


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1316 – Histoire Menu Chapitre 1318 – Une décision de cinquante-cinquante