Relâchez cette Sorcière | Release that witch | 放开那个女巫
A+ a-
Chapitre 1304 – Trucs et indices (2)

«En bref, nous les laissons faire les recherches eux-mêmes. »

Hill Fawkes sortit un crayon et dessina un diagramme d’arbre sur une feuille de papier. «Puisque nous payons les informations au lieu de la personne qui les recueille, plus il obtient d’informations et plus elles sont pertinentes, plus il y gagne. Pour obtenir plus d’informations, il trouvera un moyen de recruter d’autres gens pour faire le travail pour lui. En d’autres termes, cela s’appelle une approche descendante. »

«Je vois», commenta Edith, qui comprit immédiatement la nature de ce style de gestion. «Pour élargir l’organisation au niveau inférieur, nous, en tant que tige de l’arbre, devons leur donner des incitations pour s’assurer qu’ils continuent à travailler pour nous. »

Hill acquiesça et dit: « Exactement. Les éclaireurs et les espions sont tous au bout de la chaîne. Ils ne changeront pas beaucoup au fil du temps. Les informations qu’ils nous fourniront deviendront de plus en plus fiables avec le temps, bien que leur zone de recherche puisse être limitée.»

«Mais ce sont essentiellement des Rats…» dit Hache-de-Fer en fronçant les sourcils.

«Non, monsieur. C’est la partie intéressante. Les branches et les feuilles ne doivent pas nécessairement être des dirigeants et des subordonnés. Les soldats doivent écouter les officiers, mais les Rats n’ont pas nécessairement besoin de donner des ordres à d’autres Rats.»

«Si nous promettons qu’ils bénéficieront de leur travail, les Rats peuvent aussi faire travailler des nobles pour eux», répondit doucement Edith.

Hill regarda Edith avec approbation et dit: « Oui, ces incitations ne doivent pas nécessairement être des Royals d’or. Chacun a ses propres besoins. Nous devons simplement découvrir ce qu’ils désirent et ils nous aideront, peu importe leur classe sociale. Cela signifie que les agents secondaires peuvent être des personnes de statuts économiques différents. La raison pour laquelle les informations que nous avons collectées jusqu’ici n’est pas si pertinentes est que les Rats creusent encore la surface. Une fois que des nobles ou des marchands rejoindront notre réseau, nous obtiendront des informations plus précieuses. »

Hache-de-Fer réfléchit un moment et dit: «Même si c’est vrai, cela prendra probablement beaucoup de temps pour que les nobles travaillent pour nous. »

«C’est peut-être le cas en temps de paix», répondit Hill. «Cependant, le Royaume de l’Éternel Hiver subit actuellement des changements dramatiques. Je pense que ce processus sera en grande partie raccourci. Certains de ces messages nous en donnent des indices »

«Comme? » Demanda Hache-de-Fer en se caressant le menton.

Hill expliqua en souriant: « Selon notre rapport statistique, nous avons reçu moins de rapports sur les nobles. La plupart d’entre eux, le cas échéant, sont des nouvelles négatives, telles que la débauche, des bagarres publiques et ainsi de suite. Des dirigeants ne devraient pas agir de cette façon en temps de guerre, ce qui montre que les dirigeants du Royaume de l’Éternel Hiver ont abandonné leurs devoirs de protéger leur peuple, ils subissent beaucoup de pression, ils doivent donc laisser sortir leurs émotions négatives d’une manière ou d’une autre. Je crois que de telles choses ont commencé après que l’unité d’évacuation de la Première Armée ait vaincu l’armée d’alliance formée par les nobles. »

Hill prit une pause et reprit: «Bien qu’à ce moment-là, j’étais dans la Cité de Lumière du Royaume de l’Aube, je peux imaginer à quel point ce fut un coup dur pour les nobles. Lorsque les gens commencent à se sentir pris au piège, ils placent leurs espoirs dans toute personne qui pourrait les aider, même si cette personne est celle qu’ils méprisent le plus. Monsieur, soyez rassuré. Vous n’attendrez pas trop longtemps. »

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Dans le Château du Reflet de Neige dans le Royaume de l’Éternel Hiver.

«Je suis désolé pour cette longue attente. Sa seigneurie ne se sent pas bien aujourd’hui, alors il ne peut pas venir vous saluer. Je vous conseille donc de venir lui rendre visite un autre jour. » Dit le majordome en s’inclinant devant lui. «Une fois que sa Seigneurie se sentira mieux, il vous le fera savoir. »

La salle fut instantanément remplie de cris de fureur.

« Nous attendons depuis des semaines! Même s’il est atteint d’une maladie grave, il pourrait au moins sortir et dire un mot. »

«Je ne crois plus un seul mot de la promesse qu’il nous a faite: nous nous sommes battus pour lui, et où sont nos terres? »

« C’est vrai! Même s’il ne se sent pas assez fort pour nous rencontrer, il devrait au moins nous remettre les titres de propriétés! »

«Ce majordome nous ment! J’ai vu le vicomte Narnos sortir du château quatre heures après y être entré. »

«Il n’y a pas que le vicomte, j’ai vu entrer de nombreuses danseuses de la taverne. Le duc tente-t-il de se soigner grâce à des filles faciles à la place de médecins ? »

«S’il vous plaît, faites attention à votre langage,» dit froidement le majordome après s’être éclairci la gorge. -«Vous êtes sans terre depuis trop longtemps, alors vous avez probablement oublié que vous êtes encore les subordonnés du Duc de la Région du Nord. Le duc est votre maître. Vous devriez savoir mieux que moi que calomnier un seigneur est un crime! Je ne pense pas que vous aimeriez vous asseoir dans une cellule au lieu de votre chambre d’hôtel par ce temps. »

À ces mots, les gardes à la porte s’avancèrent, leurs armures claquant à ses côtés.

La salle se tut immédiatement.

Les nobles sentirent que cela ne serait pas bon pour eux s’ils continuaient à protester.

Le majordome baissa la voix et poursuivit: « Je sais que vous êtes anxieux, mais la chose la plus importante à présent est de vaincre les soldats de Graycastle. Au fait, sa seigneurie organisera un banquet ce soir dans le salon du château pour vous recevoir. Bien qu’il ne puisse pas venir, il vous souhaite une bonne soirée. »

En raison du banquet en perspective, la foule se retira finalement de la salle tout en grommelant, un peu plus satisfaite.

Ils commencèrent immédiatement à parler de la nourriture délicieuse et des belles femmes qu’ils rencontreraient le soir.

Seul Fueler se sentit malheureux quand il retourna à son hôtel.

Après avoir fréquenté Marwayne pendant un moment, il était devenu terriblement désappointé par le duc.

La défaite à Dufroid était principalement due au fait que les soldats de Graycastle étaient plus compétents dans l’utilisation des armes à silex et avaient un moral plus élevé. Les nobles auraient dû apprendre la leçon et retourner se battre à nouveau après s’être mieux entraînés avec ces armes. Cependant, qu’avait fait le duc? Il était non seulement la première personne à avoir fui le champ de bataille, mais il s’était également enfermé dans le Château du Reflet de Neige et semblait avoir complètement oublié ses ambitions depuis la bataille.

En dehors de cela, il avait failli à sa promesse d’accorder des terres aux nobles et de les traiter en égal. Le vicomte Narnos avait maintenant accès au château, mais les chevaliers qui comptaient la grande majorité des nobles l’ayant rejoint étaient exclus.

Pourtant, avant la bataille, le duc avait beaucoup cherché les conseils de Fueler.

Un seigneur compétent ne devait jamais rompre sa parole, mais Marwayne enfreignait cette règle simplement parce qu’il voulait conserver son petit territoire.

Fueler travaillait pour Marwayne dans l’espoir de gagner des terres et de faire revivre sa famille. Mais maintenant, tous ses écuyers et ses gardes avaient été tués au combat. Il n’avait littéralement plus rien présentement.

Un chevalier sans écuyer ni terre pouvait-il vraiment être considéré comme un noble? Les autres pouvaient encore se permettre d’attendre, mais qu’en était-il de lui? Qui reconnaîtrait sa famille six mois ou un an plus tard? Si les Diables pouvaient vaincre Roland Wimbledon, Marwayne prendrait le pouvoir du Royaume et pourrait facilement l’aider à faire revivre sa famille. Le problème était est-ce qu’un homme malhonnête comme lui voudrait aider quelqu’un qui n’avait plus rien ?

Devrait-il mettre toute sa confiance en un duc aussi inconsistant ou chercher un autre de s’en sortir?

Fueler fit les cent pas dans sa chambre et s’arrêta finalement.

Il se dirigea vers son bureau et sortit une enveloppe pliée au fond du tiroir.

Après un moment d’hésitation, Fueler brisa le cachet et l’ouvrit.

Il y avait une carte noire à l’intérieur.

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Je soutiens la trad de Galadriel ! Je clique ici ! 
🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Charon
  • 🥈2. K1nggor
  • 🥉 3. Jimmy
  • 4. Julien Martin
  • 5. Guillaume Vomscheid
  • 6. Julien
  • 7. Lawliet
  • 8. Xetrix
  • 9. Frederic
  • 10. Cesar
  • 11. Damou
🎗 Tipeurs récents
  • K1nggor
  • Xetrix
  • Cesar
  • Julien Martin
  • Frederic
  • Charon
  • Lawliet
  • Jimmy
  • Damou
  • Guillaume Vomscheid
  • Julien


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1303 – Trucs et indices (1) Menu Chapitre 1305 – Caché