Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 85-Il s’avère qu’un expert vient en aide

Au lycée normal de Jin Ling, Première, classe 2, pendant un cours de mathématiques.

Le professeur demanda au représentant de la classe de distribuer les copies d’examen. En même temps, il remit quelques copies d’élèves exceptionnelles pour les féliciter.

“Han Mengqi, 130 points. Vos scores au cours des derniers mois se sont grandement améliorés, mais ne soyez pas arrogante et continuez à faire des efforts persistants,” dit le professeur Chen. Han Mengqi hocha la tête en prenant sa copie.

Han Mengqi sourit en retournant à sa place.

Les étudiants assis à côté d’elle la regardèrent avec stupéfaction.

Ce n’était pas à cause des 130 points.

Dans leur classe, ce score était au-dessus de la moyenne.

La vraie surprise était que c’était Han Mengqi qui avait obtenu ce score!

Son score en mathématiques était très bas l’année dernière, mais elle avait obtenu 130 aujourd’hui!

Une telle amélioration en seulement trois mois.

Y avait-il quelque chose de plus choquant que ça?

Lorsque le professeur Chen vit Han Mengqi, elle hocha la tête avec soulagement.

Depuis le test mensuel avant les vacances d’été, c’était comme si Han Mengqi était devenu une autre personne. Ses notes en mathématiques étaient montées en flèche et elles étaient passées de deux à trois chiffres.

Professeur Chen avait enseigné pendant de nombreuses années et il était rare pour lui de voir ce rythme d’amélioration.

Han Mengqi savait que ses camarades de classe étaient surpris et même si elle rougissait, elle avait un sourire satisfait.

Avant, elle n’avait jamais eu l’impression d’appartenir à la maison ou à l’école.

Cependant, elle avait récemment découvert qu’elle aimait vraiment l’école.

Ce n’était pas parce qu’elle aimait étudier…

C’était parce que c’était génial d’être regardée avec confusion, surprise et adoration!

Après les cours, Han Mengqi recopia méticuleusement les questions qu’elle avait dans son livre. C’était la tâche que Lu Zhou lui avait confiée et cette tâche était devenue une habitude pour elle au cours des trois derniers mois.

Soudain, une fille encore plus petite qu’elle vint et lui demanda timidement, “Mengqi, est-ce que le prénom de ton tuteur est Lu?”

La fille était l’une des rares amies proches que Mengqi avait en mathématiques. Mengqi l’appelait Xiao Ran et elles parlaient de tout.

Han Mengqi hocha la tête et dit: “Ouais, pourquoi?”

Xiao Ran demanda alors: “Est-il un étudiant?”

Han Mengqi continua de hocher la tête en répondant d’un ton suspicieux, “Ouais…”

“Est-il de l’Université de Jin Ling?”

“Ouais, ouais, va droit au but. Arrête de me faire perdre mon temps”, dit Han Mengqi en roulant des yeux.

Xiao Ran écarquilla les yeux: “N’as-tu pas regardé Weibo?”

Soudain, Han Mengqi fut mécontente et dit: “Non, cette femme a confisqué mon téléphone portable, tu le sais.”

Cependant, Xiao Ran ne remarqua pas l’expression désagréable de Han Mengqi alors qu’elle sortait son téléphone et dit: “Attends une seconde.”

Han Mengqi la fixa et dit: “Depuis quand fais-tu attention à l’actualité? Ne regardes-tu pas en permanence tes ragots sur les célébrités ?”

“Je regarde aussi l’actualité, ok? Dans tous les cas, regarde,” répondit Han Mengqi en remettant le téléphone à Han Mengqi.

Cet article provenait du Quotidien des jeunes de Huaguo.

Quand Han Mengqi vit le nom du compte, elle n’était pas trop intéressée. Cependant, quand elle vit le titre, ses yeux s’écarquillèrent instantanément.

[Un étudiant de 20 ans de l’Université de Jin Ling a surmonté un problème de mathématiques de classe mondiale et a gagné une récompense d’un million de yuans!]

[…]

[Source: Quotidien de Jin Ling]

Xiao Ran demanda à la hâte: “C’est lui?”

“Non, comment ça serait possible?” haleta Han Mengqi. Elle était si surprise que sa bouche ne pouvait même pas se fermer en regardant l’écran.

Ce n’était pas qu’elle doutait des capacités de Lu Zhou…

C’était qu’elle ne s’attendait pas à ce que le tuteur qui venait chez elle chaque week-end soit un grand mathématicien qui résolvait un problème de classe mondiale.

Han Mengqi déglutit alors qu’elle swippait avec son pouce et regardait les commentaires.

[… S’incline devant cet étudiant de génie!]

[Cet étudiant de génie est fou!]

[Dieu, je veux avoir vos bébés!]

Han Mengqi haussa les sourcils.

Qu’est ce que c’est!

Sans vergogne!

Il a déjà une petite amie!

Bien qu’elle n’ait jamais demandé à Lu Zhou ou à sa cousine, elle supposait qu’ils sortaient toujours ensemble. Il n’y avait aucune autre explication quant à la raison pour laquelle il se souciait de ses études alors que les autres tuteurs ne pouvaient pas la supporter.

“Oh, je me demandais pourquoi tes notes en mathématiques montaient en flèche. Je suppose qu’avoir un expert aide”, dit Xiao Ran en regardant Han Mengqi avec envie. Elle demanda alors: “Est-ce qu’il va encore te donner des cours?”

Han Mengqi lâcha inconsciemment, “Ouais, pourquoi il arrêterait?”

Xiao Ran pencha la tête et demanda, “Mais il a déjà un million, il n’a plus besoin de travailler comme tuteur, non?”

Le cœur de Han Mengqi se serra.

Elle n’y avait pas pensé.

Tu as raison…

Si Lu Zhou n’ a p lu s besoin d’argent, m’apprendra il encore les mathématiques?

À chaque fois, il me donne des cours comme si j’étais un enfant, il cuisine même pour moi et écoute mes plaintes au sujet de l’école…

N’importe qui serait ennuyé non?

Aussi, un gars comme lui doit avoir des choses plus importantes à faire.

Les lèvres de Han Mengqi tremblèrent et elle dit, “Il… va probablement.”

Elle n’était pas du tout confiante.

Xiao Ran pencha la tête, confuse.

Elle ne savait pas pourquoi son amie agissait ainsi.

Bien que Lu Zhou soit déterminé à rendre son application Train Universitaire plus grande et à vaincre ses ennemis, il ne savait pas comment gérer une entreprise.

Dans le passé, le doyen lui demandait de temps en temps comment se déroulait son projet. Maintenant, le doyen ne voulait même pas en parler.

Comparée à la résolution d’un problème de mathématiques de classe mondiale, une application n’était rien.

L’école n’était ni une banque ni une entreprise. Les chefs des écoles ne regardaient pas les états financiers! Ils regardaient les résultats de la recherche scientifique! Bien que le projet d’entrepreneuriat de l’étudiant soit un exploit, ce n’était rien comparé à la résolution d’un problème de classe mondiale!

Ce n’était pas seulement le doyen Lu qui le pensait, mais le doyen en chef, le doyen Qin, le pensait aussi. Le doyen Qin n’arrêtait pas de faire allusion à Lu Zhou de fermer l’entreprise et d’utiliser l’argent restant pour rembourser une partie du prêt. Le prêt restant serait simplement annulé, donc Lu Zhou n’aurait même pas à le payer.

Perdre de l’argent était une des leçons de l’esprit d’entreprise. Lu Zhou devrait se concentrer sur le milieu universitaire et obtenir une médaille Field, ne serait-ce pas beaucoup mieux ?

Cependant, Lu Zhou n’était pas satisfait avec de l’honneur. Bien que les médailles soient bonnes, Lu Zhou voulait de l’argent.

Même si Lu Zhou n’était pas intéressé par la gestion des entreprises, il était intéressé par l’argent !

De plus, il devrait probablement dépenser beaucoup d’argent pour le système. D’après les missions du système, il était évident que le système était ambitieux.

La découverte et la monétisation de la technologie ne pouvaient jamais être séparées. Ce n’était qu’une question de choix et de but.

Lu Zhou pouvait se voir prendre cette décision dans le futur.

Par conséquent, il avait prévu de suivre les conseils d’une personne qui avait réussie…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Meifumado
  • 7. Morris
  • 8. Hichiri
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 84-Je ne mérite pas cet honneur Menu Chapitre 86-Apprendre des gens qui ont réussi