Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 78 – La question de Qian Xuesen !

Au final, Lu Zhou n’avait choisi aucune mission. 

Les missions deux et trois pouvaient être prises en considération. La mission trois était plus prioritaire que la mission deux, même si elles nécessitaient toutes deux le même temps de réalisation. 

Après tout, les 20 000 points d’expérience en mathématiques étaient vraiment tentants. De plus, il avait une probabilité de 100%. Même si les récompenses en mathématiques de classe mondiale ne pouvaient pas être obtenues par simple preuve de conjecture, mais compte tenu de la valeur académique et de la signification politique du document que Lu Zhou venait de publier, un pays pourrait lui donner une récompense. 

C’était possible. 

Quoi qu’il en soit, les deux autres missions prendraient beaucoup de temps. Ce n’était pas comme si elles allaient fuir. Lu Zhou pourrait choisir la mission une fois les conditions remplies. 

Il pouvait d’abord demander au professeur Tang ou au doyen Lu les conditions pour ces prix nationaux de mathématiques et le temps qu’il faudrait pour l’approbation. Il pourrait alors décider lequel serait le meilleur. 

Après que Lu Zhou soit sorti de l’espace du système, il prit l’aiguille d’amélioration de force physique de classe E et se la planta avant de se retourner et de s’endormir. 

Cependant, ce qu’il ignorait, c’était que pendant qu’il dormait, son nom était imprimé sur des journaux. D’innombrables écrivains en mathématiques écrivaient un titre. Cependant, ils étaient incapables de comprendre les mathématiques derrière la théorie de Lu Zhou et ils ne pouvaient que se gratter la tête avec confusion… 

… 

La dernière édition de [Chronique des Mathématiques], page trente : [Discussion sur la loi de distribution des nombres premiers de Mersenne et preuve de la conjecture de Zhou] 

À la fin de la thèse, il y avait une revue de l’étude. 

[C’est un travail novateur. Nous avons enfin un théorème sur lequel nous pouvons compter pour limiter la variation des nombres premiers de Mersenne à une portée visible. Professeur Pierre Deligne] 

Le professeur Deligne était célèbre pour être critique. Que ce soit dans une conférence académique ou dans une conférence de Princeton, si quelqu’un faisait une erreur, il n’hésiterait pas avant de le signaler. Il avait embarrassé de nombreux professeurs et érudits bien connus dans le milieu. 

Cependant, il utilisa le mot “novateur” pour décrire la thèse de Lu Zhou et il était rare pour lui d’utiliser ce mot pour évaluer les thèses. 

Cela ne faisait même pas une semaine que le journal de mathématiques avait été publié, mais cela avait déjà fait sensation dans la communauté mathématique. Cela aurait pu être le théorème de preuve lui-même, ou l’évaluation du professeur Deligne, ou l’âge de l’auteur… 

De plus, la semaine avant que Lu Zhou ne voie sa thèse dans le magazine, d’innombrables savants s’étaient consacrés à vérifier à plusieurs reprises le processus de vérification. 

Après ça… 

Les professeurs de mathématiques de l’Université de Jin Ling étaient choqués ! 

La Société chinoise de mathématiques était sous le choc ! 

Les résultats de la vérification étaient… 

Complètement correct ! 

Les excentriques étaient… 

D’accord, les excentriques n’étaient pas choqués. Ils étaient encore en train de s’attaquer à la conjecture de Goldbach ou au dernier théorème de Fermat. La plupart d’entre eux ne se soucieraient même pas d’une conjecture chinoise à moins que quelqu’un ne remporte un prix international. 

Bientôt, cette nouvelle sensationnelle passa de la communauté des mathématiques à la presse. 

L’approximation de Zhou, qui avait tourmenté la communauté de la théorie des nombres pendant plus de 20 ans, était enfin prouvée. 

Cela signifiait qu’à partir de maintenant, la conjecture de Zhou deviendrait le théorème de Zhou. 

Un autre nom chinois était entré dans l’histoire des mathématiques ! 

La personne qui avait fait la conjecture et la personne qui avait prouvé la conjecture feraient partie de l’histoire des mathématiques ! 

Le fait le plus important pour les médias était que la personne qui prouvait la conjecture était un étudiant de deuxième année ! 

Beaucoup de gens pensaient à l’étudiant Liu qui avait prouvé la conjecture de Sitapan il y a quelques années. 

Tous les experts en mathématiques savaient que même si l’une était une conjecture chinoise tandis que l’autre était une conjecture britannique, la valeur académique et la difficulté des deux ne pouvaient pas être comparées. 

La conjecture dite de Sitapan n’était qu’une contre-intervention dans le domaine des mathématiques sur la force du théorème des deux tâches de Ramsey. Le RT^2×2 peut être plus fort que le WKL0. Liu avait donné une confirmation négative à la conjecture en prouvant que RT^2×2 ne contenait pas WKL0.

Résoudre une conjecture était difficile et il y avait des milliers d’autres conjectures comme ça… 

Cependant, même s’il y avait aussi des milliers de conjectures au même niveau de difficulté que la conjecture de Zhou, la recherche sur la loi de distribution des nombres premiers de Mersenne était plus significative. De nombreux mathématiciens avaient essayé d’exprimer la loi de distribution des nombres premiers de Mersenne. Toutes les expressions étaient des conjectures et aucune ne pouvait être promue en théorème. 

En ce moment, un théorème était né. 

Pour cette raison, les médias étaient devenus fous. 

Du moins, les médias locaux étaient devenus fous ! 

Une nouvelle étoile en mathématiques montait et les médias le qualifiaient de gars qui pouvait gagner la Médaille Fields. 

Bien sur la preuve de la conjecture de Zhou était loin de mériter une Médaille Fields, car seule une conjecture comme celle des Jacobiens pourrait réellement être digne de la médaille Fields, mais… 

Il n’avait que vingt ans ! 

La Médaille Fields avait une limite de 40 ans et il lui restait encore 20 ans. 

Rien que pour ça, c’était suffisant pour les gros titres des médias. 

Le [Quotidien des jeunes de Huaguo] avait un titre dominateur. Il avait choisi l’évaluation du Professeur Deligne de la [Chronique des Mathématiques]. Il rapportait le titre sensationnel de l’actualité : [Répondant à la question de Qian Xuesen, un étudiant de premier cycle de l’Université de Jin Ling conquiert le monde des énigmes mathématiques ! Nous pouvons également produire des talents incroyables !]

[Everyone Daily] a également rapporté la nouvelle. Bien qu’ils ne se concentrent pas sur Lu Zhou, il publia un article avec un titre similaire. Il encourageait les chercheurs à “gravir l’Everest” et à continuer à ouvrir la voie de la science. 

Comparés aux médias traditionnels, les médias électroniques n’étaient pas aussi précis. Ils exagéraient grandement leurs titres. 

[Choquant ! Un étudiant de premier cycle de l’Université de Jin Ling a résolu un problème de théorie des nombres de classe mondiale du jour au lendemain !] 

[Le problème qui sévissait dans la communauté des mathématiques depuis vingt ans a été résolu par un étudiant de premier cycle !!!] 

[Les mathématiciens américains sont choqués, les mathématiciens japonais ne peuvent même pas comprendre…] 

Ils se vantaient tellement de Lu Zhou qu’il semblait presque devenu immortel. 

La popularité des médias poussa inévitablement le nom de Lu Zhou en tendance pour la troisième fois cette année. 

Sauf que cette fois, il était le premier ! 

Les internautes bombardaient la section des commentaires de Everyone Daily. 

[Incroyable… Un étudiant de deuxième année résolvant un problème de classe mondiale, que se passerait-il s’il faisait un doctorat[1] ! (effrayé) (effrayé)] 

[Je vais pleurer, je pars, je ne vais plus sur Weibo. Je change de thèse. (cri)] 

[Quand j’avais vingt ans, je m’inquiétais de l’algèbre avancée alors que ce gars fait déjà des problèmes de mathématiques de classe mondiale…] 

[Il vient de l’Université de Jin Ling ! Moi aussi ! Je m’en souviens ! Il était le champion de modélisation !]

[Ce type va être un mathématicien divin.]

[Y a-t-il quelqu’un qui insulte encore le vieux chien Zhou ?]

[Voulez-vous l’insulter ? (chien)] 

[Zhou est une vieille actualité. (chien)] 

[Putain de Zhou.] 

[Un puissant chinois ! Contribution à la recherche ! (poing) (premier)] 

[…] 

En ce moment, Lu Zhou n’avait aucune idée de ce qui se passait sur Weibo car, à 15 heures, il dormait encore ! 

Lu Zhou toussa et se réveilla. Tout son corps était endolori, comme s’il avait couru pendant des heures et fait une centaine de squats. 

De plus, les couvertures et les draps étaient trempés de sueur. Ça sentait même mauvais. 

Lu Zhou repoussa la couverture humide et fut choqué. 

“Putain, pourquoi ai-je autant transpiré ?”

C’était comme si les draps et les couvertures étaient trempés. Lu Zhou bondit rapidement du lit dégoûtant. 

Quand il étira son corps et craqua ses articulations, il eut l’impression que la douleur de ses muscles diminuait. C’était étrangement confortable. 

Lu Zhou s’assit du lit et jeta la couverture et les draps sur sa chaise avant de descendre de l’échelle. 

Il se regarda dans le miroir et en touchant son menton, il se sentait toujours beau. 

Il prit ensuite la couverture et les draps avant de se diriger vers le balcon où il les jeta dans le panier à linge avec l’intention de les mettre dans la machine à laver plus tard. Puis, il prit une douche. 

Quand il sortit de la salle de bain en fredonnant, une brise fraîche souffla et tout son corps se détendit. Il ne put s’empêcher de s’étirer. 

Les échantillons du système de haute technologie étaient vraiment bons. Bien qu’il n’ait pas senti une augmentation évidente de force ou de sa vitesse de réaction, il se sentait mieux physiquement. 

Au moins, la fatigue et les blessures accumulées en restant éveillé étaient guéries grâce à l’aiguille. Il était passé de peu sain à presque sain du jour au lendemain.

À ce moment, la porte du dortoir fut soudainement ouverte. Liu Rui et Shi Shang se précipitèrent pour essayer de réveiller Huang Guangming. 

“Putain, qu’est-ce qui ne va pas avec vous deux ?”

Au lieu de répondre à Huang Guangming, Shi Shang cria, “Il y a beaucoup de reporters en bas !”

[1] Dans le sens les 3 ans après le master.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Morris
  • 7. Hichiri
  • 8. Meifumado
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 77 – Les trois missions mortelles Menu Chapitre 79 – Les reporters sont en bas !