Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 68 – Puis-je toucher votre trophée ? 

Lu Zhou ne pouvait pas dormir. 

Il sortit son téléphone et alla sur Weibo. 

Il ne s’était pas connecté depuis longtemps et quand il vit qu’il avait gagné 10 000 disciples de plus, il se sentit très heureux. 

Il ne s’attendait pas à être aussi populaire en ligne. 

Ah, c’est gênant. 

Je ne suis qu’un enfant, je ne veux pas être célèbre ! 

Hmm… 

Que dois-je dire à mes chers fans ? 

Il réfléchit un moment avant de taper sur l’écran et commença à taper. 

[Aujourd’hui, je suis allé à l’Université Yan et j’ai gagné la Coupe de la Société de l’Enseignement Supérieur. Ça va.] 

[Photo (capture d’écran de la certification officielle du site Web)] 

C’était la première fois qu’il envoyait un article de blog et il se sentait comme un élève d’école primaire écrivant un essai. 

Tant pis, on s’en fout !

Lu Zhou cliqua sur Envoyer. 

Il alla sur la page tendance et vit qu’il s’agissait de potins ennuyeux de célébrités. Une fois qu’il s’ennuyait, il retourna à sa propre page. 

Il ne s’attendait pas à avoir des dizaines de commentaires. 

Ces gens n’ont-ils pas de meilleures choses à faire ? 

Lu Zhou était intéressé par les commentaires et donc, il les ouvrit pour voir ce que ses fans avaient dit. 

[Qu’est-ce que la Coupe de la Société de l’Enseignement Supérieur ?] 

[Maître, allez-vous à la compétition américaine l’année prochaine ?] 

[Dieu ! Si tu agis comme ça, tu n’auras pas d’amis !] 

[Je suis en train d’étudier pour les examens d’entrée aux études supérieures. J’arrête de le suivre.] 

[Encore une fois, je regarde la vie universitaire de quelqu’un d’autre.] 

[J’ai cliqué sur le bouton non suivi et j’ai fait comme si je n’avais rien vu. Je passe devant. (chien)] 

[Pardon de te déranger.] 

Lu Zhou : ??? 

Putain, pourquoi mes fans se tournent vers moi? 

Lu Zhou rafraîchit et vit qu’il avait perdu 10 followers. Il était sans voix. 

… 

Tôt le matin, Lu Zhou se lava le visage avant de quitter la pièce avec son sac à dos. 

Quand il entra dans le hall, il vit Lin Yuxiang. 

“Tu… vas bien ?” demanda Lin Yuxiang quand elle vit les cernes de Lu Zhou. Elle était surprise et demanda : “J’ai une crème pour les yeux… Tu en as besoin ?”

Lu Zhou bailla, “Pas besoin.”

Il se fichait de ses cernes. Tout ce qu’il voulait, c’était monter dans le train et dormir. 

Les trois personnes appelèrent un taxi et achetèrent les tickets de train à la gare. Lu Zhou s’endormit deux fois en attendant le train. La première fois qu’il s’était réveillé, c’était à cause d’un enfant, alors que la deuxième fois c’était à cause de Wang Xiaodong. 

“Nous sommes sur le point d’embarquer.” 

“… Déjà ?”

Lu Zhou se frotta les yeux et regarda l’écran au-dessus de la porte d’entrée. Il leur restait moins de 10 minutes avant leur embarquement. 

“Tu n’as pas bien dormi ?”

“Ouais… Je vais aux toilettes.”

Lu Zhou voulait en réalité dire. 

Ce n’est pas que je n’ai pas bien dormi, je n’ai pas dormi du tout… 

Wang Xiaodong regarda Lu Zhou bâiller et hocha la tête. 

C’était la première fois qu’il remportait un championnat national et il était très excité la nuit dernière. Il avait parlé à sa famille au téléphone pendant plus d’une heure et avait prit deux heures pour s’endormir. 

Lu Zhou était allé aux toilettes pour se laver le visage avant de faire la queue pour le contrôle des tickets. 

Il passa le contrôle des tickets et monta dans le train où il continua à somnoler. Quand il fut réveillé par Lin Yuxiang, il était déjà à la gare de Jinling. 

Le voyage de trois jours à Pékin se termina ainsi. 

… 

Lu Zhou était retourné à l’école en métro. Quand il entra dans le dortoir, il fut entouré par ses colocataires. 

“Où est le trophée ?”

“Zhou, je veux dire, frère Zhou ! Puis-je toucher votre trophée ?” 

Dit Huang Guangming avec un sourire alors qu’il tendait la main pour prendre le sac à dos de Lu Zhou. 

“Va-t’en, dégage”, dit Lu Zhou. Il s’écarta et dit : “Le trophée n’est pas là. Il a été envoyé directement à l’école. Ne me le demandez pas. Si vous voulez le toucher, allez demander à l’instructeur.”

“Qui se soucie du trophée… Et pour le dîner ? 

“Je vous inviterai. Attendez juste que j’aie l’argent du prix !”

Normalement, la compétition de modélisation mathématique n’avait comme récompense qu’un certificat. Seul le champion national recevait le trophée. L’école devait payer pour le trophée et il était donc habituel que le trophée soit conservé dans l’école.

L’école garderait le trophée et mettrait une photo des trois gagnants pour leur faire honneur.

Sur le chemin du retour, Lu Zhou reçut un appel du Professeur Liu. On lui dit d’aller au bureau des affaires académiques pour y prendre des photos. 

Wang Xiaodong et Lin Yuxiang étaient probablement déjà en route. Lu Zhou ne voulait pas les retenir, alors il retourna dans son dortoir pour jeter son sac à dos avant de partir. 

Lorsque Shi Shang vit Lu Zhou partir, il dit : “Je pense que Zhou nous quitte. Il va trop loin.”

“Oui, gagner la Coupe de la Société de l’Enseignement Supérieur en tant qu’étudiant de première année. Je me sens de plus en plus inutile”, déclara Huang Guangming en jouant à des jeux sur son téléphone. 

“Mais Zhou est toujours un solitaire. Qu’est-ce qu’on dit déjà ? Que même si vous n’êtes pas un génie, vous pouvez toujours recevoir de l’amour et de la jeunesse ?” dit Shi Shang d’un ton plein d’émotion. 

Lorsque Huang Guangming l’entendit, il faillit laisser tomber son téléphone. 

“Va te faire foutre, Frère Fei, parlons-en correctement. J’ai un peu peur pour toi… Et si je t’emmenais chez un médecin ?” 

“Quel est l’intérêt d’un médecin ? Ce type a probablement mangé un mauvais médicament,” dit Liu Rui alors qu’il faisait ses devoirs de physique. Il ne prit même pas la peine de lever la tête. 

“Arrête de m’appeler frère Fei. Appelle-moi frère Shang,” dit Shi Shang. Il était malheureux d’entendre son nouveau surnom. D’un ton sérieux, il dit : “Tu ne comprendrais pas ce sentiment.”

Liu Rui : “…” 

Huang Guangming : “…” 

Shi Shang dit lentement : “Alors, ce que j’essaie de dire, c’est qu’il est impossible d’exceller dans les études. Ce type est un sorcier. Ne te rabaisse pas trop…” 

Liu Rui dit soudainement d’un ton froid : “Ce n’est peut-être pas vrai.” 

Shi Shang demanda : “Quoi ?” 

Liu Rui dit : “Pendant l’été, je suis allé à la bibliothèque et je l’ai vu étudier avec une fille.” 

Quand il entendit cela, l’expression de Shi Shang était maladroite et il toussa avant de dire : “Il est juste en train d’étudier. J’ai étudié avec des filles avant…” 

Liu Rui continua : “Ensuite, je les ai vus manger ensemble à la cafétéria. Je pense que la fille a payé pour lui.” 

L’atmosphère dans le dortoir était calme.

Shi Shang et Huang Guangming se regardèrent avant de regarder Liu Rui en silence. 

Huang Guangming, “… Cette fille est-elle laide ?”

Liu Rui secoua la tête, “Non, au contraire. Elle était jolie…” 

Huang Guangming : “…” 

Shi Shang : “…” 

Ils furent complètement vaincus. 

Non seulement ils avaient été vaincus au QI, mais ils avaient également été écrasés impitoyablement en IE. [1]

“Guangming, j’ai l’impression que ma vie est pleine d’obscurité,” dit Shi Shang. Il soupira : “Pourquoi ma vie universitaire est-elle si différente des autres ?”

“C’est bon, je ressens la même chose,” dit Huang Guangming en mettant son téléphone de côté. 

“Demain… Étudions ?” 

“Ne parlez pas de demain, J’y vais tout de suite,” dit Huang Guangming en descendant l’échelle. 

[1] Intelligence émotionnelle

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Meifumado
  • 7. Morris
  • 8. Hichiri
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 67 – Malchanceux  Menu Chapitre 69 – La théorie des nombres magiques