Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 128 – Système, Donne moi un Fanta

Lu Zhou ferma son panneau caractéristique et commença rapidement le tirage au sort.

Cette fois, Lu Zhou ne voulait rien dire.

Il découvrit que le système ne se souciait pas de ses rituels.

Je vais rester calme.

Je ne vais probablement pas obtenir le plan ou débloquer la branche technologique.

Je n’ai pas encore bu le sprite, peut-être que j’aurai un Fanta cette fois ?

Lu Zhou commença tranquillement le tirage au sort.

La roue se mit à tourner rapidement.

“Stop !”

La roue ralentit peu à peu et s’arrêta.

[Félicitations, utilisateur, vous avez reçu un échantillon !]

Lu Zhou, “?”

Quoi ?

Quelle surprise !

Je n’ai pas eu de déchet ?

Attends… Voyons déjà ce que c’est !

Lu Zhou fixa l’écran d’information semi-transparent avec nervosité.

[Extrait reçu : Pilules de concentration (30)]

Quand Lu Zhou vit le texte, il se détendit. C’était comme si un poids avait été enlevé de sa poitrine.

Les pilules de concentration étaient bien meilleures que des cannettes.

Par coïncidence, il prévoyait d’apprendre la physique à fond le prochain semestre.

Mais je devrais avoir plus de résultats de cette façon…

Lu Zhou ferma la fenêtre des prix et regarda le panneau de mission. Il était sur le point de faire un clic mais il hésita à la dernière seconde.

Attends une seconde, je vais bientôt retourner en Chine. Et si la mission était liée à Princeton ?

En temps normal, les missions du système prenaient beaucoup de temps.

Lu Zhou hésita un moment avant de finalement décider de choisir ses missions à son retour en Chine.

Après tout, il méritait bien une pause.

Sur ce, il sortit de l’espace système.

Lu Zhou sortit son ordinateur portable de sa valise et le plaça sur le bureau avant de commencer à éditer sa thèse.

La théorie des nombres était un domaine intéressant. C’était comme des couches de papier, difficiles à voir, mais faciles à percer.

Lu Zhou avait déjà brisé le papier.

En ce moment, les cartes étaient entre ses mains.

Ses doigts tremblaient légèrement alors l’écran brillait de symboles mathématiques. C’était comme s’il était revenu au moment de sa présentation… Comme s’il était de retour devant les tableaux blancs.

Il ne pourrait jamais oublier la gloire de ce moment.

Lu Zhou prit une profonde inspiration et s’arrêta de taper. Il se leva et se prépara une tasse de café avant de se diriger vers la fenêtre.

La nuit, la place Palmer était pleine de lumière et de vivacité. Elle formait un contraste frappant avec Princeton, qui était très silencieuse.

La brise froide souffla à travers la fenêtre et refroidit son cerveau surchauffé.

Il se sentait à l’aise.

C’était comme un plaisir différent.

Soudain, son téléphone se mit à vibrer.

Lorsque Lu Zhou sortit son téléphone et regarda l’écran, il vit que c’était le Professeur Tang.

Lu Zhou décrocha. Il n’eut même pas le temps de parler que le professeur Tang commença à crier.

“Vous avez résolu la conjecture des nombres premiers ier jumeaux ?”

Lu Zhou écarta le téléphone de son oreille et dit : “Ouais.”

La nouvelle est déjà arrivée en Chine?

Il n’avait même pas encore publié sa thèse.

Le Professeur Tang demanda, “Où êtes-vous en ce moment ?”

“Je suis à l’hôtel réservé pour la conférence… Pourquoi ?”

Le Professeur Tang demanda rapidement : “Vous allez rentrer ?”

Condus, Lu Zhou répondit : “Je vais rentrer, oui, pourquoi ne le ferais-je pas ?”

Le Professeur Tang toussa maladroitement avant de demander, “Oh, je veux dire, quand comptez-vous rentrer ?”

Lu Zhou réfléchit et dit : “Probablement dans deux jours. Je suis encore en train de régler le processus de preuve. Le Professeur Deligne m’a demandé de lui remettre une copie de ma thèse. Il m’a dit que je je pourrais la publier dans la revue annuelle de Mathématiques.”

L’autre extrémité du téléphone devint silencieuse.

Le Professeur Tang dit nonchalamment, “Pas mal, je me souviens que lorsque j’ai publié pour la première fois dans la revue annuelle de Mathématiques, j’étais déjà dans la trentaine.”

Lu Zhou sourit et répondit humblement, “Tout cela est grâce à votre enseignement !”

Être capable de publier dans la revue annuelle de Mathématiques avant la trentaine était impressionnant, sans parler du fait que le professeur Tang l’avait publié à une époque où la technologie n’était pas répandue.

” Je ne t’ai vraiment pas beaucoup conseillé.”

“Non, non, non, c’est vous qui m’avez amené à la porte de l’analyse mathématique. Vos leçons sur le sujet m’ont beaucoup aidé. ”

Le Professeur Tang interrompit Lu Zhou et dit : “Très bien, très bien, ça suffit. Dites-moi quel sont vos plans maintenant ?”

Lu Zhou répondit, “Mes plans ?”

“Oui” , dit le professeur Tang. Il s’arrêta une seconde avant de dire : “Mon vieil ami vient de m’appeler. Il voulait vous recommander pour participer au Plan d’Initiative des Dix Mille Personnes du Ministère Chinois.”

Lu Zhou ne savait pas ce qu’était l’Initiative des Dix Mille Personnes.

Il était aussi curieux…

Lu Zhou lâcha soudainement,” Y a-t-il de l’argent en jeu ? ”

Le professeur Tang en fut soudain énervé.

” Vous ne pensez vraiment qu’à l’argent ! ”

Le professeur Tang commença à lui expliquer ce qu’était l’Initiative des Dix Mille Personnes.

L’Initiative des Dix Mille Personnes a été créée en 2008 par le gouvernement central de la Chine pour augmenter les niveaux nationaux de recherche scientifique, l’innovation et l’esprit d’entreprise.

Le programme comprenait trois niveaux; talents exceptionnels, talents de premier plan et jeunes talents. Le but était de sélectionner 10 000 talents exceptionnels en 10 ans.

Le premier échelon était composé de 100 talents exceptionnels, et ces personnes avaient une chance de gagner le prix Nobel. Le deuxième échelon avait un total de 8 000 talents et était principalement composé de personnes âgées. Le troisième échelon se composait de deux mille talents, et se composait principalement pour de personnes de moins de trente-cinq ans.

De la même manière, il y avait le “Programme des Cent Talents” de l’Académie des Sciences de Chine et le “Programme des Mille Talents” lancé par le Ministère de l’Éducation de Chine. Cependant, ces deux-là étaient principalement des programmes d’introduction de talent pour les chinois nés à l’étranger, pas pour les natifs.

L’Initiative des Dix Milles Personnes avait pour but de fournir un soutien financier à de nombreux projets de recherche.

Ce financement était garanti par le gouvernement chinois.

Le Professeur Tang dit, “Le prix en argent pour la partie mathématiques n’est pas très important, mais je suis sûr qu’y participer sera certainement d’une grande aide pour vos futures activités de recherche en Chine.

Lu Zhou sourit et demanda : “Comment puis-je participer ? De quoi ai-je besoin pour le préparer ?”

Le professeur Tang sourit et répondit : “Les matériaux ne sont pas la partie importante. Je vous dirai quoi préparer plus tard. Le problème est que vous êtes trop jeune, mais j’ai quelques amis qui peuvent écrire des lettres de recommandation, donc ça devrait aller.”

Lu Zhou dit : “Merci Professeur !”

“Ne me remerciez pas, c’est le professeur Wang Yuping qui m’en a parlé, c’est lui que vous devriez remercier. Il sourit et ajouta : “Je ne suis qu’un professeur, je ne peux pas vous aider beaucoup dans la recherche, je ne peux pas non plus vous enseigner beaucoup plus, alors vous devrez vous débrouiller seul.”

Lu Zhou répondit, “Vous serez à jamais mon professeur.”

“Haha, ça sonne bien”, dit le professeur Tang. Il sourit et dit : “D’accord, je ne peux pas continuer à parler avec vous. Continuez et éditez votre thèse. Je suis persuadé que vous dominerez les mathématiques à l’étranger !”

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Meifumado
  • 7. Morris
  • 8. Hichiri
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 127 – Percée de niveau! Menu Chapitre 129 – Merci de m’avoir donné du courage