Le Restaurant d'un Père dans un Univers Extraordinaire | A Stay-at-home Dad's Restaurant In An Alternate World | 奶爸的异界餐厅
A+ a-
Chapitre 85 – Est-ce que votre petit homme peut chanter?

Cinq petits hommes blancs formèrent un petit anneau et agitèrent leurs mains pour danser sur la table comme s’ils dansaient autour d’un feu de joie. Ils attirent immédiatement l’attention des gens. C’était naturellement très magique pour les gens normaux.

La raison pour laquelle les humains pouvaient vivre sur ce continent était la présence de soldats intrépides. En plus d’eux, les puissants lanceurs de sorts magiques valaient la peine d’être mentionnés. Durant la guerre entre les espèces, plus d’une fois, ils avaient transformé la perte de la guerre en victoire.

Après la guerre, les Royals de l’Empire des Rats les tenaient fort dans leur estime. Ils avaient construit une tour de mages pour accueillir tous les puissants lanceurs de sorts. Ils occupaient une position sociale élevée dans l’empire.

Donc, les humains étaient en admiration devant eux. Bien que la ville du Chaos ne soit pas sous l’administration de l’Empire du Roth, les humains vivaient ici encore paisiblement avec le puissant pays derrière eux.

Les autres clients regardaient Krassu avec respect pendant que le vieil homme en robe faisait sa magie. Puis ils regardèrent Amy. Une magie si intéressante! Cette petite fille doit l’adorer.

“Vos bonhommes de neige peuvent chanter?”, demanda Amy en haussant les épaules. Elle n’était pas très impressionnée.

Le vilain petit canard jeta également un coup d’œil, puis il recula sa tête, ennuyé.

“S – Sing?”, demanda Krassu. Je peux leur faire faire des tours plus difficiles, mais chanter? J’ai été battu par mon maître plusieurs fois pour ne pas avoir fait ressortir les sorts , p ensa-t-il en regardant ses bonhommes de neige danser. Puis il secoua la tête, “Ils ont été évoqués par la magie. Ils ne peuvent pas chanter.”

La question d’Amy surpris les autres clients. Elle n’est pas contente de ça? Est-ce trop demander de les faire chanter. Ils étaient invoqués par la magie . C ‘est impossible. Le vieil homme l’a dit lui-même.

Amy secoua la tête. “Mais les miens le peuvent. De plus, tes bonhommes de neige sont laids”, dit-elle en regardant avec mépris les bonhommes sans visage devant Krassu.

Le vieil homme n’était pas convaincu. “Est-ce que votre petit homme peut chanter et danser? Non, c’est impossible”, dit-il en secouant la tête.

Les regards sur les visages des autres clients en disaient long sur le fait qu’ils ne croyaient pas Amy non plus. C’est impossible, à moins qu’il n’y ait un L illiput caché sur ce continent.

Mag était assez satisfait de son enseignement anti-tromperie, et se sentait plus heureux qu’à présent sa petite fille s’apprêtait à faire étalage de son nouveau jouet.

“Eh bien, je suppose que je vais devoir vous le montrer”, dit Amy, impuissante. Elle s’accroupit, sortit la boîte à musique et la posa délicatement sur le comptoir. “Voici, la petite fille chantante que Père a fait apparaître pour moi.”

Ils allongèrent tous le cou pour mieux voir. Au moment où ils virent la boîte à musique, leurs yeux s’illuminèrent immédiatement.

“C’est si joli!”, s’exclama une fille, non loin du comptoir, la bouche légèrement ouverte. Sur une jolie boîte en bois se trouvait un verre en cristal à l’intérieur duquel se tenait un elfe tenant un instrument de musique. Il était si beau qu’ils ne pouvaient détourner le regard.

“Whoa…” Leur expression de visage étaient presque semblables. Ce n’était pas un jouet brillant, mais de voir la couverture de cristal transparente qui n’avait aucune impureté était suffisant pour les faire haleter d’émerveillement.

Avait-il utilisé un morceau de cristal afin de faire un jouet pour sa fille? On parle de gâter! C’est tout simplement inimaginable!

A présent, les bonhommes de neige dansant devant le vieil homme paraissaient un peu ordinaires en comparaison à l’elfe vêtu d’une robe violette, et qui plus est, leur belle danse était devenue quelque peu stupide.

Krassu jeta un regard à la boîte à musique. Il ne l’avait pas fait apparaître! Il était très confiant car il n’y avait aucune trace d’ondes magiques autour de lui. Comme s’il avait encore menti à sa fille. Mais il n’avait pas révélé ses mensonges. Il n’était pas opposé à ses manières. Il comprenait qu’il n’était pas facile pour un homme seul d’élever un enfant.

“Peut-il chanter?”, demanda Krassu, dans le doute. “Il n’y a pas de vague magique, donc les elfes ne peuvent ni chanter ni danser.”

Ils la regardaient tous avec curiosité. C’est absolument magnifique. Elle a dit qu’il pouvait chanter. Nous allons attendre et voir.

“Bien sûr.” Amy appuya sur le petit bouton sur le côté.

Une lumière colorée autour du bord vacilla, puis la mélodie commença. “Une petite fille va cueillir des champignons…” La fille elfe commença à jouer du violon tout en tournant. Elle avait l’air si réelle.

“C’est… C’est impossible!” Les yeux de Krassu s’écarquillèrent en regardant le petit elfe. Il pouvait sentir des traces d’ondes d’énergie, mais il était sûr que ce n’était pas magique. Si ce n’est pas de la magie, comment cette fille peut-elle chanter et danser?

Il avait dit sur un ton tellement confiant que le jouet d’Amy ne pouvait pas chanter, mais elle ne pouvait pas seulement chanter, elle chantait très bien, comme un oiseau, comme si un vrai elfe chantait joyeusement. Il devint un peu embarrassé.

Il avait vécu assez longtemps et n’avait pas beaucoup commenté depuis qu’il avait passé les cent ans. Qui aurait pu penser qu’il allait frapper ici?

Si sa peau ne s’était pas épaissie en vieillissant, il aurait pu enlever sa robe et s’enfoncer dans le sol avec honte. C’était tellement embarrassant. Il baissa les yeux, souhaitant que ce petit épisode passe. Ils n’embarrasseraient pas trop un vieil homme, j’espère.

“Il peut vraiment chanter et chanter si bien. Est-ce une chanson d’enfant? Pourquoi n’en ai-je jamais entendu parler?”, dit la fille à ses côtés, surprise et sceptique en écoutant la musique.

C’est une chanson joyeuse, et les mots encouragent les enfants à travailler et à partager. Ce devait être une chanson populaire. C’est étrange que je ne le sache pas, pensa – t – elle.

Amy l’éteignit. “Grand-père à la barbe blanche, la Fée aux Champignons peut chanter et danser. Vos bonhommes de neige ne sont-ils pas un peu ennuyeux?”, demanda-t-elle en regardant Kassu.

Désormais, ils regardaient tous Krassu d’un air étrange.

Ce n’était pas très décent de rire d’un vieux magicien, mais Mag ne pouvait s’empêcher de sourire car le vieil homme s’en était sorti d’une manière si misérable contre le jouet d’Amy quand il avait essayé de l’impressionner avec sa magie. A présent, comment allait-il répondre à sa question?



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 84 – Voulez-vous payer pour moi? Menu Chapitre 86 – Je veux protéger mon père