Le Restaurant d'un Père dans un Univers Extraordinaire | A Stay-at-home Dad's Restaurant In An Alternate World | 奶爸的异界餐厅
A+ a-
Chapitre 122 – Profitez, s’il vous plaît

Le mot «pudding au tofu» ne signifiait rien pour les deux vieillards. Ils regardèrent Amy et retirèrent leurs auras. La dernière chose qu’ils voulaient était de démolir le restaurant de Mag.

Bien qu’ils aient un vieux compte à régler, ils savaient meilleur de ne pas le régler ici. Ils n’étaient pas des jeunes hommes téméraires, et ils devaient rendre Amy heureuse.

«Mag, est-ce que ce tofu est un nouveau plat? »Demanda Krassu en regardant Mag avec un sourire.

Leurs offres étaient tout aussi attirantes l’une que l’autre, donc maintenant ils devaient faire de la lèche auprès de Mag.

«Mag, tes affaires sont très bonnes, donc la nourriture ici doit être bonne aussi. J’aimerais du pudding au tofu, s’il vous plaît.»

Mag savait ce qu’ils essayaient de faire. Il avait encore assez de pudding de tofu pour les deux. “Je n’avais pas l’intention de le vendre aujourd’hui, mais je ne peux pas embarrasser Amy.” En fait, il se demandait aussi si son pudding de tofu plairait à Krassu et Urien. – «Oui, c’est un nouveau plat. Mais il n’est pas encore officiellement en vente. Vous pouvez l’essayer gratuitement si vous le souhaitez. Il existe en deux saveurs, salée et sucrée. Lequel voulez-vous ?

«Je vous conseille de les faire payer,» dit le système. «Les ingrédients ne sont pas gratuits. Laissez-moi vous dire le prix de chaque ingrédient… »

«Stop. Dis-moi juste le prix total des ingrédients pour un bol de pudding de tofu, »interrompit Mag. «L’un d’entre eux pourrait devenir le maître d’Amy. Pourquoi je ne pourrai pas leur donner du pudding de tofu gratuitement ? De plus, ils seront fascinés par celui-ci et reviendront. Système, tu es si radin et tu n’as aucune vision! Tu n’iras jamais loin.»

Le système devint silencieux. Après un moment, une ligne de mots apparut dans la tête de Mag. [Un bol de pudding au tofu sucré ou salé: 40 pièces de cuivre.]

Je suppose que je vais le vendre à 200 pièces de cuivre par bol, pensa Mag, puisque c’est bon pour la peau. Ça en vaut le prix. Ça rendra les femmes folles.

«Sucré.»

«Salé.»

Krassu et Urien parlèrent presque en même temps. Ils échangèrent un regard et s’assirent à deux tables voisines.

Les yeux d’Amy s’illuminèrent. “Ils ont choisi différentes saveurs. Mais, je suis sûr qu’ils l’apprécieront tous les deux, car le pudding au tofu de Papa est très délicieux.”

Le sucré est le meilleur. Ce vieux magicien a un œil vif, pensa Yabemiya en souriant à Krassu.

Mag hocha la tête. «Très bien. S’il vous plaît attendez une seconde.» Il eu l’air un peu étrange alors qu’il se retournait. Ils n’avaient même pas besoin d’y réfléchir.

Les deux vieillards étaient assis là, silencieux. Ils n’essayaient pas de persuader Amy avec des mots doux. Ils étaient de pouvoir équivalent. Ils se trouvaient dans la même position qu’il y a 20 ans. Ils ne montreraient pas leur anxiété.

Krassu regarda vers la cuisine, plein d’anticipation. “Quel est ce pudding de tofu? Le riz frit Yangzhou de Mag est bon, et beaucoup de gens aiment son roujiamo, donc ça devrait être bon. Et c’est recommandé par Amy.”

Il venait ici presque tous les jours pour voir Amy et manger du riz frit Yangzhou, ce qui était meilleur que n’importe quoi à Rodu. C’était une raison importante pour laquelle il avait choisi de rester ici pour finir ses jours.

Urien regarda autour de lui. Le restaurant était ouvert depuis des jours, mais c’était la première fois qu’il venait ici. Il aimait la décoration – ce n’était ni resplendissant ni flamboyant.

Il baissa le regard sur le menu pose sur la table, et se souvint qu’il avait offert de payer pour les repas d’Amy. Il posa la cage sur le sol et ouvrit le menu. Pendant un instant, il se figea. “Quoi? Seulement deux plats?” Puis il vit leurs prix, et fut choqué.

600 pièces de cuivre pour une assiette de riz frit Yangzhou et 300 pour un roujiamo? Une bouteille de potion de récupération de qualité moyenne ne peut me rapporter que 10 pièces d’or. Ce n’est même pas suffisant pour manger deux assiettes de ce riz frit.

Est-ce leur truc pour m’arnaquer ? Urien jeta un regard à Amy. Les gens faisaient la queue à leur porte, donc je pensais que les plats étaient variés et à des prix raisonnables. Comment le restaurant peut-il être aussi occupé avec seulement deux plats? Et leurs prix sont scandaleux!

Je suppose que je ne peux pas trop me plaindre. Plusieurs milliers de pièces de cuivre par jour n’était rien comparé à un disciple talentueux. Je vais gagner cet argent en faisant plus de potions magiques de haut niveau. Urien se tourna vers la cuisine. Un léger parfum de lait de soja flottait dans l’air; il sentait aussi la viande cuite. Cet arôme de viande était un peu étrange pour lui. Il devint impatient.

– «Miaou, miaou…», s’écria le Vilain Petit Canard en direction de Noiraud. Il lécha la main d’Amy, apparemment pressé de descendre.

– «Vilain Petit Canard, tu veux jouer avec Noiraud ? », demanda doucement Amy.

Le chaton hocha immédiatement la tête, agitant ses pattes d’excitation.

«Restez là si vous osez ! » dit nerveusement Noiraud en regardant le chaton.

«Miaou, miaou !» le Vilain Petit Canard n’en devint que plus excité.

«D’accord. Pas de bagarre, »prévint Amy en malaxant son visage, puis le posa sur le sol.

«Douce Amy, peux-tu me porter un moment ?» implora Noiraud alors que le chaton se dirigeait lentement vers lui, montrant ses dents acérées.

Amy secoua la tête. «Non! Je ne veux pas porter un oiseau sans plumes.»

Mag sortit de la cuisine, en portant les deux bols de pudding de tofu. Il posa le sucré et le salé devant Krassu et Urien, respectivement. «Du pudding de tofu sucré et du pudding de tofu salé.

Profitez, s’il vous plaît », dit-il en souriant.

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez ici pour lire les chapitres en avant-première


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 121 – Calmez-vous et prenez un peu de pudding de tofu Menu Chapitre 123 – Quelle saveur est l’authentique ?