Le Quotidien d'un Prodige Immortel | The Daily Life of the Immortal King | 仙王的日常生活
A+ a-
Chapitre 93 – Le chat en groupe peut-il être aussi haut sans le réseau WIFI?

Tôt le matin, coupures de courant, régime, coupure de réseau. . . C’étaient les quatre grandes tortures pour l’homme moderne qui s’appliquaient aux gens ordinaires et aux pratiquants modernes.

Après le retour de l’Immortel Senior dans le groupe de discussion, quelqu’un dans le forum de cultivation remua instantanément les choses avec un nouveau message, purement pour plaisanter “Choc! Il n’était pas absent.”

La vie sans WIFI avait rendu ce propriétaire du groupe de discussion de cultivation exceptionnellement énervé, et il avait publiquement déclaré dans le groupe que s’il attrapait le gars qui avait détruit le laboratoire, il retirerait la Tour de Babel de ce gars et sortirait les briques une par une . . . ( joli métaphore mdr )

Par conséquent, après le rugissement tonitruant de l’Immortel Senior, Wang Ling se déconnecta silencieusement. . .

Il décida de bien trier les questions qu’il voulait poser sur le masque fantôme de pierre, puis de chercher l’Immortel Senior après que celui-ci se soit un peu calmé. Sinon, compte tenu de l’état actuel de l’autre homme, Wang Ling sentait que si ce type connaissait la vérité, il y avait de fortes chances qu’il jette une grenade directement sur la petite villa de la famille Wang.

L’échiquier caché derrière le masque fantôme de pierre était très grand, alors Wang Ling sentit qu’il fallait prendre les choses au ralenti, car la moindre négligence pourrait causer une erreur irréparable.

. . .

Après le dîner, Lie Mengmeng se montra peu après huit heures.

La famille Wang avait l’habitude de ne pas fermer la porte d’entrée pendant le dîner. Lie Mengmeng, qui ne se considérait pas comme un étranger, ôta ses chaussures et enfila les pantoufles que le Père Wang avait spécialement préparées pour les visiteurs.

Lorsque Lie Mengmeng entra dans la maison, Mère Wang lavait la vaisselle dans la cuisine et Père Wang et le vieil homme étaient sur le canapé en train de regarder les nouvelles, qui diffusaient actuellement le dernier sujet brûlant dans la nation Huaxiu. Le vieil homme vivait depuis de longues années et son ouïe était un peu mauvaise. Le volume de la télé était très fort et il ne remarqua pas Lie Mengmeng à la porte. Ce fut le père Wang qui entendit un petit bruit et tourna légèrement la tête pour le voir.

Père Wang fit un geste en direction de Lie Mengmeng, pointant du doigt à l’étage. Comprenant instantanément ce qu’il voulait dire, Lie Mengmeng alla dans le bureau du deuxième étage pour l’attendre.

Père Wang savait que cela avait probablement à voir avec le diagnostic psychologique du Professeur Jiang. Grand-père Wang était nerveux de l’entendre, alors Père Wang avait l’intention d’écouter ce que Lie Mengmeng avait à dire en premier.

Après avoir fermé la fenêtre du groupe de discussion, Wang Ling vit Lie Mengmeng et le père Wang entrer dans le bureau l’un après l’autre, et les deux commencèrent à parler de “l’effet Zeigarnik”.

L’effet Zeigarnik était un phénomène où les gens oubliaient les tâches terminées ou résolues très facilement, mais se souvenaient toujours des tâches inachevées ou interrompues.

Ce sujet avait d’abord émergé dans un rapport de recherche sur la psychologie de l’amour que le professeur Jiang avait écrit.

Lorsque Lie Mengmeng entra dans le bureau, il garda d’abord le père Wang en lui jetant les thèses du professeur Jiang. Après que le Père Wang ait fini de le lire attentivement, il était toujours perplexe. “Qu’est-ce que cela signifie? Qu’est-ce que cela a à voir avec la démence de mon père?

“Professeur Jiang pense que même si une petite partie de la maladie du vieil homme est due à l’âge, c’est en grande partie un problème psychologique. Son évaluation est similaire à ce que nous avions supposé précédemment.” répondit Lie Mengmeng.

“Pour le dire simplement, Frère Situ, ta mère était très importante pour le vieil homme qui voulait vieillir avec elle, malheureusement, son souhait n’a pas pu être exaucé et il a subi un choc. il a un énorme regrets pour des choses inachevées et c’est l’effet Zeigarnik.”

En les écoutant dans l’étude, Wang Ling était stupéfait; c’était la première fois qu’il réalisait à quel point Lie Mengmeng avait dû être incroyable dans ses recherches en psychologie. Il avait entendu parler du Professeur Jiang, nom complet Jiang Li, auparavant. Réputé comme l’Empereur Spirituel, le professeur avait des étudiants pratiquement partout. Actuellement, plus de soixante-dix pour cent des psychologues de conseil dans les écoles pouvaient plus ou moins retracer une connexion avec lui au sommet de la hiérarchie. Chaque fois qu’ils voyaient le professeur Jiang à l’extérieur, ils l’appelaient Grand Maître.

Contrairement à ces gens, Lie Mengmeng était en fait encore plus étonnant, car il avait été un étudiant direct du Professeur Jiang et avait personnellement reçu des instructions de lui!

Étant donné le génie de Lie Mengmeng, il était fort possible qu’il soit devenu le prochain professeur Jiang dans le domaine de la psychologie s’il n’avait pas eu l’impression de ne pas pouvoir en vivre. Autrement, il n’y avait aucun moyen qu’il ait reçu une réponse du Professeur Jiang sitôt, ce qui prouvait que le professeur ne pouvait toujours pas oublier cet élève même après tant d’années.

Cependant, il était très malheureux qu’à cette époque, il était inutile d’être doué dans des études académiques, il fallait être doué dans la cultivation. Professeur Jiang n’était pas seulement très doué en psychologie, il était aussi un expert en cultivation de première classe et était donc très connu.

Wang Ling pensait honnêtement que c’était vraiment dommage pour Lie Mengmeng. Le besoin de cultiver était vraiment douloureux. Et la légende selon laquelle manger une pilule de l’Établissement des Fondations permettrait même à une personne ordinaire d’atteindre instantanément le stade de l’Établissement des Fondations. . . une telle chose n’existait pas du tout!

Bien sûr, Lie Mengmeng n’était pas le seul cas dans la société actuelle où le manque de talent de cultivation signifiait qu’il y avait une limite à ce que l’on pouvait faire, et ceux qui ne pouvaient pas faire le travail qu’ils aimaient devaient trouver autre chose. Après tout, tout le monde ne pouvait pas être comme Wang Ming, qui ne pouvait pas cultiver mais qui avait reçu de Dieu un cerveau si puissant qu’il pouvait même terrifier le gouvernement.

“Alors, proche expert, tu veux dire que c’est incurable…?”

“Non, non, non, c’est juste une pensée que Professeur Jiang avait. La meilleure solution à l’heure actuelle est de combattre le poison avec le poison. Le vieil homme doit résoudre correctement ses sentiments afin de compenser ce trauma psychologique. C’est ce qu’on appelle l’effet de substitution en psychologie. Cependant, cette approche n’est pas à cent pour cent infaillible.”

Père Wang resta silencieux pendant une seconde, puis demanda: “Alors, que devons-nous faire?

“C’est très simple, est-ce que le vieil homme a eu… un premier amour? Si à ce moment-là, il peut voir son premier amour, l’effet de substitution pourrait fonctionner. Je pense que compenser son traumatisme psychologique le soulagera de manière significative.”

Premier amour?

Après avoir entendu cela, Père Wang réfléchit quelques secondes, puis se souvint soudainement de la fille “légèrement verte” que le vieil homme avait mentionné précédemment. “… J’ai entendu mon père parler d’une fille auparavant. C’était quelqu’un qu’il avait aimé quand il était jeune chef, mais je ne sais pas si elle était son premier amour ou non.”

“C’est ça!” Lie Mengmeng claqua des doigts avec un “pa”. “La démence du vieil homme peut éclater à tout moment, et s’il peut encore se souvenir de cette fille dans ces circonstances, cela suffit à prouver qu’il a une profonde fixation sur son premier amour!

“Oh, alors ce que nous devons faire maintenant, c’est de trouver un moyen de trouver cette fille légèrement verte, puis de la faire rencontrer le vieil homme?” demanda le père Wang.

Lie Mengmeng hocha la tête. “Exactement!”

Père Wang comprit enfin .

Il regarda ensuite en direction de la chambre de Wang Ling et fit un geste encourageant. “Allez, Ling Ling!” ( bordel, fichu daron, peut pas se démerder ? )

Wang Ling: “…”.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Corentin
  • 🥈2. Alexis
  • 🥉 3. Ombre
  • 4. Thomas
  • 5. Cesar
  • 6. Cédric
🎗 Tipeurs récents
  • Cédric
  • Thomas
  • Cesar
  • Ombre
  • Corentin
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 92 – Choc! La véritable raison de la disparition du propriétaire est … Menu Chapitre 94 – La chose la plus terrifiante.