Le Quotidien d'un Prodige Immortel | The Daily Life of the Immortal King | 仙王的日常生活
A+ a-
Chapitre 6 – Le premier jour d’école

C’était le premier jour d’école au lycée n°60.

Oh, non, pour être plus précis, c’était le premier jour de tous les lycées de l’Établissement des Fondations dans tout le pays.

La politique d’éducation de la nation Huaxiu avait toujours adhéré à la devise «pas de règles, pas d’ordre». Basée sur un héritage culturel vieux de plusieurs milliers de siècles, cet adage n’était certainement pas juste pour le spectacle. Se rendre à l’école à l’heure, assister aux cours du matin, déjeuner, quitter l’école, porter l’uniforme obligatoire… tout cela existait depuis longtemps dans des livres historiques bien conservés sur les règles et règlements de l’école datant de centaines d’années.

La nuit dernière, alors que Wang Ling mangeait ses nouilles croustillantes, l’uniforme avait été envoyé chez lui par la livraison spatiale.

L’uniforme de l’école était bleu et blanc, et ressemblait à des vêtements de sport. Il y avait même un mot spécialement imprimé sur le dos de l’uniforme, un grand “Elite” pour la classe…

Bien qu’il se soit déjà préparé mentalement, Wang Ling ne put s’empêcher de soupirer face à son uniforme.

Il comprenait la raison derrière tout ça.

C’était normal pour une culture établie qui était vieille de plusieurs milliers de siècles, ou pour promouvoir la culture de l’ethnie, ou quoi que ce soit … mais leur putain de sens du style ne s’était pas du tout amélioré ? Qu’est-ce qu’il se passait avec le mot “ÉLITE” sur le dos de l’uniforme? Un privilège pour la classe d’élite?

En le regardant de tous les côtés, Wang Ling sentit que l’inspiration pour cet uniforme était définitivement copiée sur l’ancien uniforme de la prison pour les détenus condamnés à mort il y a trente mille ans, qui avait généralement le mot “DEAD” imprimé sur le devant et le dos.

Cependant, on ne pouvait pas dire qu’il n’y avait pas eu d’amélioration. Presque toutes les poches de l’uniforme étaient des espaces de stockage, leurs capacités étaient si grandes qu’elles ne seraient presque jamais complètement remplies. C’était un véritable accomplissement conforme à la politique d’éducation de la nation Huaxiu, qui depuis des milliers d’années avait pour but de réduire le fardeau des étudiants. ( oua, si seulement ça existait maintenant … )

Clairement cependant, ce n’était pas le point principal.

Pour Wang Ling, le fardeau le plus lourd était de savoir comment il allait faire face au pire jour, le jour de la rentrée des classes.

De la petite villa de la famille Wang dans la zone mixte, urbaine et rurale, il était de dix mille li. Presque aussi rapide que le vent, Wang Ling courut à toute vitesse le long des routes de campagne jusqu’à ce qu’il arrive à la porte de l’école en moins de deux minutes.

Après tout, il avait déjà couru trente mille li pour acheter des nouilles croustillantes quand il était plus jeune. Pour lui, cette distance de dix mille li était très relaxante; son visage n’était ni rouge, ni essoufflé.

Comme aujourd’hui était le premier jour d’école, les membres du bureau d’orientation et plusieurs chefs d’école saluaient les nouveaux étudiants en personne à la porte.

Juste au moment où Wang Ling était sur le point d’entrer, il pouvait entendre quelques personnes bavarder au loin.

“J’ai entendu dire qu’un nouvel élève avait reçu une note SSS hier?”

“C’est vrai, Directeur Chen, l’étudiant s’appelle Wang Ling et a déjà rejoint la classe d’élite.”

“Je vois… On dirait que cet élève est sûr d’accomplir beaucoup de choses dans le futur.” affirma le directeur Chen.

“Un étudiant.” L’expression du Directeur Chen était pleine de regrets. “Ah, les étudiants masculins de nos jours sont déjà très perspicaces. Si cet étudiant Wang Ling avait été une fille, je n’aurais pas hésité à l’appeler à mon bureau pour lui enseigner personnellement son apprentissage.” ( euh, vieux pervers )

Derrière lui, les dirigeants et les officiers de l’école soupiraient de regret.

Wang Ling: “…”

Après avoir rangé son uniforme, Wang Ling traversa calmement la porte de l’école, s’inclinant et saluant sans être reconnu par personne. C’était parce que, quand il était parti pour le lycée, il avait déjà utilisé l’un des trois mille grands Dao – le grand sort de transfiguration.

Comparée à une technique de déguisement ordinaire, la plus grande différence était que cette capacité puissante permettait de complètement changer d’apparence, les empreintes digitales et l’ADN, et ne pouvaient pas être détectés par la technologie la plus avancée.

D’un autre côté, la technique de déguisement était basée sur une ancienne méthode de maquillage qui était immédiatement détectée par n’importe quel œil électronique dans la rue, déclenchant rapidement une alerte de la police.

De cette façon, Wang Ling avait réussi à entrer dans l’école après avoir échappé à l’attention des différents dirigeants à la porte de l’école… bien que ce fût évidemment un effort fastidieux, il pensait que ça en valait la peine.

Pour Wang Ling, tous les applaudissements étaient superflus.

Depuis son plus jeune âge, il avait toujours espéré un environnement paisible où il pourrait étudier tranquillement. Malheureusement, aucun de ses vœux ne s’était réalisé.

Certaines personnes disaient que lorsque dieu fermait une porte, il ouvrait inévitablement une fenêtre.

Dans le cas de Wang Ling, c’était évidemment une situation plus misérable. Dieu avait non seulement ouvert la porte et la fenêtre pour lui, mais il avait même invoqué une féroce tempête de sable à l’extérieur … ( mdr, mais reste chez toi alors XD )

Première année, Classe Trois était situé au premier étage du bâtiment d’enseignement du lycée n ° 60 .

En ce qui concerne l’emplacement, à l’extérieur de la porte avant de la salle de classe se trouvaient les toilettes pour femmes, tandis qu’à l’extérieur de la porte arrière se trouvaient les toilettes pour hommes. En même temps, c’était la classe la plus proche de la cantine de l’école. Chaque fois que l’école sortait pour le déjeuner à midi, une horde d’élites apparaissait sur le champ de bataille avec leur assiette levée. C’était une scène incomparablement magestueuse. ( Ah bon … )

Contrairement aux écoles d’autrefois, il y avait maintenant moins de cours mais des périodes de cours plus longues, qui étaient rigoureusement alignées avec la tendance de l’âge de la cultivation moderne. La condition physique et l’entraînement en force étaient une donnée, et les cours de base comme la réalisation des talismans, produire de l’eau spirituelle, raffiner des pilules et ainsi de suite prendraient tout le temps de Wang Ling en première année.

La première année du secondaire permet aux élèves d’apprendre les bases importantes. Bien que Wang Ling ait déjà appris tout cela lui-même quand il était encore dans l’utérus, il devait encore faire semblant de ne rien savoir, suivre docilement chaque classe, puis faire de son mieux pour obtenir des notes moyennes.

C’était vraiment pénible pour lui de devoir constamment faire attention à ce qu’il faisait.

Se faire des amis avait toujours été le point faible de Wang Ling. Le lycée n ° 60 avait deux classes d’élite, et il y avait quinze élèves dans sa classe.

Après une matinée fatigante de sélection du comité de classe, Wang Ling ne put se souvenir que d’une poignée de noms.

Le plus gros problème était la personne qui avait été élue à l’unanimité comme délégué de classe, Lotus Sun. La jeune demoiselle du Groupe Huaguo, qui était à la dernière étape de l’Établissement des Fondations, se présentait comme la belle jeune fille moderne. Elle fit de son mieux pour afficher l’image d’une fille magnifique, élégante et gracieuse. Mais alors qu’elle semblait absolument parfaite, il y avait assez de drame dans son cœur pour écrire un feuilleton épique sur les querelles amères de la famille qui n’avait jamais eu aucun précédent auparavant dans l’histoire de la nation Huaxiu.

Le second était Super Chen, qui était en charge des sports. Il était au sommet de l’étape de l’Établissement des Fondations et l’un des jeunes hommes les plus forts avec le plus grand potentiel pour atteindre le Noyau Doré. Né dans une vieille famille d’artiste martiaux, Super Chen était un homme musclé, obsédé par le maintien de la forme et la musculation. Il était probablement la personne la plus énergique et la plus exubérante de toute l’école, son sang bouillait toujours sans raison, faisant que les gens le trouvent étrangement agité.

Le troisième était Hero Guo, le représentant en sciences politiques à la dernière étape de l’Établissement des Fondations. Sa famille exploitait une animalerie, qui avait évolué pour devenir une entreprise de bêtes spirituelles dans la génération de son arrière-grand-père. Il portait souvent un perroquet appelé Dopey, et ensemble, ils montaient un spectacle de deux hommes, critiquant parfois les affaires courantes, parfois déplorant l’état de la nation et ses habitants. Il était aussi connu comme le centre des commérages pour toutes les classes. Les gens lui avaient donné le surnom de Maître Dopey.

La quatrième personne était aussi la plus méfiante de Wang Ling, Li Xuanjing. Alors que le nom ressemblait à celui d’une fille, c’était un garçon rugueux qui faisait cent quatre-vingt-dix centimètres de haut. Comme son nom l’indique, c’était un homme de peu de mots, et peut-être la personne la plus banale de la classe. Plus important encore, Wang Ling réalisa que sa capacité à lire dans les pensées ne pouvait pas être utilisée sur lui, et il ne pouvait pas lire les pensées de l’autre garçon.

Ce genre de situation était rare, et il n’y avait que deux cas où Wang Ling était empêché de lire dans les pensées. La première était si quelqu’un portait un puissant trésor magique qui bloquait le signal de l’énergie spirituelle de Wang Ling. La seconde était si quelqu’un était simple ou assez pur, et n’avait pas un seul os étrange dans son corps.

Quoi qu’il en soit, aux yeux de Wang Ling, Li Xuanjing était une bombe à retardement qui pouvait exploser à tout moment, ce qui était complètement préjudiciable à son plan de cacher son identité.

Dans l’ensemble, il s’agissait des quatre personnes autour de qui Wang Ling allait être particulièrement vigilant.

Après la fin de la période, la classe fut remplie d’éclats de rire. En regardant autour de lui, Wang Ling ne put s’empêcher de soupirer silencieusement. Essayer de cacher son identité dans cette zone misérable allait être difficile.

En jetant un coup d’œil à l’horloge, Wang Ling sortit un livre de sa poche.

Juste à ce moment, la cloche du cours suivant retentit.

Moins d’une seconde après cela, une femme d’âge moyen portant des lunettes à monture dorée et les cheveux en queue de cheval traversa la porte et se dirigea vers l’estrade, tapant le livre bleu dans ses mains. “Je vous ai déjà tous entendus dans le couloir lorsque j’étais encore au bureau ! Vous êtes les élites de l’école, vous faites tant de bruit, que ferez-vous ensuite?” ( putin , ça péte sec )

Cette femme d’âge moyen était Pan Shengcong, l’enseignante en charge de la classe Première année, la classe Trois des élites. En même temps, elle était aussi la cinquième personne autour de laquelle Wang Ling devait être plus vigilante …

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Corentin
  • 🥈2. Alexis
  • 🥉 3. Ombre
  • 4. Thomas
  • 5. Cesar
  • 6. Cédric
🎗 Tipeurs récents
  • Cédric
  • Thomas
  • Cesar
  • Ombre
  • Corentin
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 5 – L’enfant de quelqu’un d’autre Menu Chapitre 7 – La Grande Enseignante Pan