Le Quotidien d'un Prodige Immortel | The Daily Life of the Immortal King | 仙王的日常生活
A+ a-
Chapitre 44 – Une rencontre entre un chat et un humain.

Wang Ling pris une pétale rose clair, ferma les yeux et respira doucement son parfum.

Il sentait que cette odeur correspondait vraiment à la saison.

Ce n’étaient que des sakura très ordinaires. Comparés aux divers arbres fruitiers spirituels vendus sur le marché, les sakura n’avaient aucune aura spirituelle. Pourtant, ils étaient indispensables pour ajouter un côté romantique à l’atmosphère sur le terrain de l’école.

C’était exactement le genre de vie qu’il voulait …

Wang Ling appréciait pleinement cette sérénité rare. Il se tenait silencieusement parmi les arbres de sakura, inhalant leur parfum pur. Quand il ferma les yeux, c’était comme s’il était la seule personne qu’il restait dans l’univers.

Soudain, son corps se mit à trembler et il frissonna de façon inattendue!

Bien sûr, ce n’était pas dû au froid du vent; ses muscles s’étaient complètement contractés pour une autre raison. Son corps ne sentirait jamais le froid, il était immunisé contre tous les poisons, et avant même qu’un virus ne puisse entrer dans son corps, il serait détruit par ses puissantes molécules d’énergie spirituelle. En conséquence, il n’avait jamais souffert de maladies, mineures ou majeures, depuis sa naissance, il ne savait même pas ce que c’était que d’avoir un rhume.

Ses muscles faisaient des spasmes, généralement quand il était d’humeur solitaire. Cela n’avait rien à voir avec la chair mais avec les nerfs. Wang Ling se tenait au sommet de tous les pratiquants humains en termes de domaines de cultivation, mais très peu comprendraient à quel point il était seul au sommet.

Le Roi Immortel n’était pas un vieil homme qui chantait des prières dans un temple délabré toute la journée, ni un prêtre taoïste déçu du monde des mortels. Après tout, ce n’était qu’un garçon de seize ans qui avait aussi des émotions … Wang Ling lui-même avait dit qu’il était déjà habitué à cela, mais il n’admettrait jamais, même s’il était battu à mort, que dans son cœur, il était vraiment très seul.

Il s’avança, marchant doucement sur les douces pétales de sakura. Tandis que le vent frais balayait ses joues, il entendit de faibles voix dans l’air.

En les suivant, il regarda dans la direction d’où elles venaient.

Sous un arbre de sakura pas très loin, quelques chatons jouaient joyeusement, sautant et bondissant sur les pétales qui descendaient. C’étaient des chats errants ordinaires, que chaque école avait.

Parfois, il enviait ces petits chatons insouciants qui n’avaient rien à craindre. Quand ils avaient faim, un officier de l’école les nourrissait inévitablement, quand ils avaient fini de manger, ils pouvaient rouler et jouer; quand ils étaient fatigués de jouer, ils pouvaient s’effondrer et dormir … ils n’avaient pas à s’inquiéter de contrôler leur force, et étaient déchargés de soucis ou de limites.

En regardant ces adorables petits chatons, Wang Ling voulut étirer ses mains pour en prendre un pour un câlin, mais au final, il retira ses mains après avoir pris en compte l’affaiblissement du sceau de talisman.

Sous les arbres de sakura, un joli garçon et quelques chats qui défilaient… cela aurait dû être une belle image d’harmonie entre l’homme et la nature.

Cependant, ce genre d’harmonie pouvait parfois être brisé, surtout quand une personne était capable d’utiliser la capacité de lecture mentale …

Pendant que Wang Ling regardait les chatons, il pouvait clairement entendre les voix dans leurs cœurs.

Le gros chat qui était le chef du petit groupe: “Regarde, cet humain nous regarde depuis un moment.”

Deuxième chat: “C’est peut-être un pervers ?!” ( mdr )

Troisième Chat: “Nous devrions nous dépêcher et partir! Tout à l’heure, il semblait qu’il voulait nous attraper!”

Quatrième chat: “J’ai entendu dire qu’un pervers avait attrapé des chats pour les transformer en brochettes… c’est tellement dangereux ici!”

Big Cat: “Il est exactement deux heures, le Chef Zheng Tan a une réunion à présider!”

Wang Ling: “…”

Alors…

Les chats fuirent tous dans une direction …

Wang Ling avait connu ce genre d’embarras depuis son enfance, surtout lorsque le sceau du talisman Dao était faible. Son aura était beaucoup plus lourde que la normale et les animaux ainsi que les insectes étaient généralement plus sensibles à son aura terrifiante.

Cependant, toutes les créatures n’avaient pas peur de Wang Ling. De temps en temps, quelques libellules et papillons se posaient imprudemment sur son épaule et ses cheveux …

Wang Ling commença à marcher dans la direction où les chatons s’étaient enfuis. Avant d’entrer au lycée N ° 59, il avait entendu parler d’un petit bassin de lotus artificiel dans la forêt de sakura grâce à sa capacité de lecture des pensées.

Ce petit étang de lotus a été récemment construit et il y avait eu un petit incident où un moineau s’était noyé par accident … Certains étudiants malicieux avaient surnommé le moineau Xia Yuhe, puis mis en place une stèle à côté de l’étang de lotus, qu’ils appelèrent le Lac Little Ming.

Wang Ling était un peu inquiet que quelque chose puisse arriver à ces chatons, alors il décida de les suivre. Les petits gars étaient encore trop jeunes, et bien que l’eau dans le bassin de lotus n’atteigne que grossièrement ses genoux, c’était plus que suffisant pour eux.

Cependant, il s’était avéré qu’il avait trop réfléchi …

Ce groupe de chatons avait évidemment sa propre base secrète, quand Wang Ling atteignit le Lac Petit Ming, c’était calme tout autour, sans même l’ombre d’un chat.

Il soupira et était sur le point de partir quand il entendit soudain un miaulement d’un arbre sakura à proximité, puis vit une ombre noire tomber dans l’étang de lotus.

Flop!

Il y avait une énorme éclaboussure …

Wang Ling était très proche de l’étang de lotus. Dans des circonstances normales, s’il n’avait pas réagi à temps, il aurait certainement été trempé. Cependant, avant que l’eau ne l’atteigne, elle se figea dans l’air. Après cela, Wang Ling bougea ses doigts, et comme une marée descendante, toute l’eau se retira dans l’étang de lotus.

Ce n’était pas le Rappel du Temps, mais le Grand Sort de Gravitation, un des Trois Mille Grands Sorts. La “Paume d’Absorption” dont le Vénérable Maître Xiao du Clan Xiao était célèbre faisait également une partie du principe de ce sort.

Bien sûr, utiliser le Rappel du Temps produirait les mêmes résultats, mais il consommerait une énorme quantité d’énergie spirituelle de Wang Ling. De plus, la chose principale était qu’avec le Rappel du Temps, la chronologie du monde serait également inversée … donc, à moins que ce ne soit un dernier recours, il n’utiliserait pas cette capacité aussi facilement. ( bah tranquille mdr )

Wang Ling se tenait à côté de l’étang de lotus, à la recherche de l’ombre qui venait de tomber. Bien que cela se soit passé en un éclair, avec sa vision dynamique exceptionnelle, il pouvait encore déterminer …que cette chose, était probablement un chat noir.

De toute évidence, ce «chat noir» était un peu abasourdi.

Après tout, il avait délibérément sauté pour éclabousser cette personne avec de l’eau.

Après avoir sauté dans l’eau, le “chat noir” s’était immédiatement retiré sur le côté comme prévu, se cachant le long d’un côté de l’étang de lotus alors qu’il observait secrètement Wang Ling. Et puis il l’avait vu utiliser le Grand Sort de Gravitation …

“Je n’aurais jamais pensé que cette personne puisse utiliser un sort aussi avancé!”

Qui aurait pu imaginer que la première étape de leur plan soigneusement formulé pour intimider cette personne échouerait… Quel début désastreux! He Bufeng le chat noir soupira intérieurement. ( toi t ’es mort je crois )

Il se précipita sur une feuille de lotus d’un côté de l’étang du lotus. Après tout, c’était un étang artificiel, les feuilles de lotus étaient fausses et flottantes comme les planches utilisées pour apprendre à nager, il était donc capable de marcher fermement sur une feuille de lotus.

Ce n’était pas la première fois qu’il devenait un chat, donc ses mouvements étaient plutôt agiles. Quatre membres impliquaient des mouvements différents de ceux des deux jambes et il avait fallu beaucoup de pratique pour s’y habituer.

Ce “chat noir” avait également officiellement attiré l’attention de Wang Ling.

Avec un talent de Thomas, il plongea dans l’eau! ( un plongeur connu j ’imagine )

Et puis il a commencé à se battre dur à la surface …

Même sans sa capacité à lire dans les pensées, Wang Ling savait que ce type l’avait fait exprès!

De plus, il savait maintenant tout… il savait bien que le chat noir était en fait une personne qui avait été envoyée par Tang Jingze pour l’intimider.

Dans ces circonstances, si Wang Ling le sauvait, il y aurait certainement un autre mauvais tour qui lui serait joué, mais s’il la rejetait, il pensait qu’il serait considéré comme quelqu’un qui se tenait à l’écart lorsque les autres étaient en danger. De plus, cela affecterait très probablement la réputation du lycée n° 60. Après tout, le Vieux Antique avait dit que chaque élève qui était venu au lycée n ° 59 représentait l’image du lycée n ° 60.

Sauvetage, bien sûr qu’il le sauverait …

Mais avec une petite punition appropriée …

Wang Ling regarda le chat noir qui luttait dans l’eau et les coins de sa bouche se soulevèrent légèrement, révélant un sourire “gentil”. ( … tremble cat , tremble … )

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Corentin
  • 🥈2. Alexis
  • 🥉 3. Ombre
  • 4. Thomas
  • 5. Cesar
  • 6. Cédric
🎗 Tipeurs récents
  • Cédric
  • Thomas
  • Cesar
  • Ombre
  • Corentin
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 43 – L’Aîné He se venge Menu Chapitre 45 – Wang Ling est Lei Feng.