Le Quotidien d'un Prodige Immortel | The Daily Life of the Immortal King | 仙王的日常生活
A+ a-
Chapitre 435 – Inspiration culinaire

Ce n’était pas comme si l’Immortel Senior avait entendu parler de Wang Ming, mais c’était la première fois qu’il le rencontrait.

Depuis un certain temps déjà, il avait entendu Wang Ling le mentionner plusieurs fois au cours de leurs conversations, à chaque fois, il y avait toujours une sorte de ressentiment inexprimé dans ses paroles.

Il était difficile de décrire cet enchevêtrement d’amour et de haine.

Pour être honnête, l’Immortel Senior pensait que Zhai Yin était un peu excessif… C’était le cousin de Frère Ling ! Même si son niveau de culture n’était pas aussi élevé que celui de Frère Ling… comment l’écart pouvait-il être aussi grand ? ( L’écart est stratosphérique )

Bien que l’Immortel Senior n’ait pas non plus senti d’aura sur Wang Ming, il pensait que quiconque avait un lien avec Frère Ling ne serait pas si simple ! Il suffisait de regarder les vieux seniors dans la petite villa de la famille Wang, même un brocoli contenait des informations sur le Dao Céleste ! Pour faire simple, il s’agissait de personnes qui cultivaient depuis plusieurs milliers d’années, et il n’était pas difficile de voir s’ils étaient forts ou non.

Et donc, l’Immortel Senior était un peu mécontent de l’attitude de Zhai Yin. Mais il ne pouvait rien dire, car il avait l’impression que ces deux-là étaient comme une paire d’amoureux qui flirtaient l’un avec l’autre ! ( Le seul point où tu as raison )

Debout derrière Wang Ming dans l’institut de recherche, il avait la forte impression qu’il y avait un champ d’asura inexplicable entre eux… trop effrayant !

Il n’osait même pas parler, en fait, il avait un peu peur qu’une quatrième personne se précipite à ce moment-là pour clamer haut et fort quelque chose comme “J’étais clairement ici en premier.” ( Un truc de triangle amoureux )

Mais Wang Ming et Zhai Yin étaient déjà habitués à ce genre de situation.

Prenant en compte la présence de l’Immortel Senior, Wang Ming a finalement, pour la toute première fois, choisi d’alléger cette atmosphère apparemment embarrassante.

Il expliqua le processus d’évaluation de l’espace. “Il n’y a pas besoin de douter des performances de cette machine, j’ai effectué plusieurs tests. Vois-tu cette fine ligne électrique en forme de fil sur l’extérieur du dôme de verre ? Je l’appelle une ligne dimensionnelle. Une fois qu’elle est reliée à la robe taoïste, vous pouvez obtenir des données approximatives la concernant et utiliser le qi d’épée restant pour déterminer avec précision les coordonnées dimensionnelles correspondantes.”

L’Immortel Senior regarda le dôme avec une expression légèrement étonnée. En fait, ce n’était pas comme s’il n’avait jamais entendu parler de la technologie de localisation spatiale, mais il avait pensé qu’il faudrait encore un siècle avant que cela ne soit possible ! Mais Wang Ming était bien plus incroyable qu’il ne le pensait ! En théorie, il aurait fallu au moins plusieurs centaines d’années pour inventer cet appareil scientifique, mais Wang Ming avait en fait déjà développé un prototype.

Bien que la machine prenne effectivement beaucoup de temps à chauffer, il s’agissait d’un petit défaut qui ne compensait pas la contribution révolutionnaire de Wang Ming à la recherche scientifique.

De l’autre côté, Wang Ling avait fini de réviser ses devoirs pour le moment, et en incluant les moments où il n’avait pas pu résister à vérifier les nouvelles sur sa montre-bracelet, cela lui avait pris un peu moins de dix minutes. Il avait mémorisé les points clés de révision pour les examens de mi-session que le professeur Pan avait mentionnés en classe aujourd’hui.

Quoi qu’il en soit, l’étude était toujours la chose la plus essentielle… Il y avait même des moments où Wang Ling pensait que les tests mensuels étaient plus importants que les Trois Mille Grands Sorts.

La raison en était très simple…

C’est que l’homme ne chérit que ce qu’il acquiert au prix de grands efforts. Pour Wang Ling, les Trois Mille Grands Sorts l’accompagnaient depuis son plus jeune âge et avaient pris forme au fur et à mesure qu’il grandissait et que ses cellules cérébrales se développaient, le temps réel qu’il consacrait à la culture était probablement inférieur à la préparation des tests mensuels.

Posant le matériel de révision, Wang Ling jeta un coup d’œil aux nouvelles, que ce soit dans la fenêtre de discussion privée ou dans la discussion de groupe, il n’y avait rien.

Après tout, la robe en lambeaux de Daoist Guang était très vieille, et Wang Ling ne pensait pas qu’utiliser un appareil scientifique pour retrouver le qi d’épée restant sur la robe jusqu’aux coordonnées spatiales correspondantes était une tâche facile.

Mais Wang Ling avait encore la foi car il savait que Wang Ming avait déjà développé un instrument pertinent pour évaluer l’espace, même s’il n’était pas complètement parfait et n’était qu’un prototype.

Mais Wang Ling était convaincu que si Wang Ming ne pouvait pas le faire, alors personne d’autre sur terre ne le pourrait !

Après que Wang Ling ait fini ses devoirs, Grand-père Wang l’a appelé pour descendre. Auparavant, Grand-père Wang et le chef de la Secte des Couteaux de Cuisine, Jiang Haifu, qui était aussi le père de Jiang Bai, le camarade de Wang Ling, avaient prévu de comparer leurs compétences culinaires lors d’un match.

Comme la date prévue approchait à grands pas, le vieil homme avait travaillé aussi vite que possible ces derniers jours pour concocter de nombreux nouveaux plats afin de montrer ses talents devant le père de Jiang Bai. Il avait donc demandé à Wang Ling de venir goûter ses nouveaux plats. Cette fois, il avait inventé deux plats inédits !

Le vieil homme était en fait quelqu’un de très dévoué, surtout dans sa jeunesse, lorsqu’il se donnait à fond pour devenir le champion d’un événement culinaire !

Après avoir vécu si longtemps, il n’avait jamais été battu dans les concours de cuisine auxquels il avait participé jusqu’à présent !

À sa demande insistante, Wang Ling, Père Wang, Mère Wang ainsi que Crapaud Malchanceux se rassemblèrent.

“Jiang Haifu est le chef de la Secte du Couteau de Cuisine et l’un des plus grands noms de l’industrie alimentaire et des boissons, le Restaurant Kikkaro est l’entreprise familiale… Papa, ça ira ?” Le père Wang s’est assis docilement à la table à manger tout en exprimant ses doutes avec hésitation. Il s’était joyeusement battu contre le troll plus tôt, et après avoir maudit la famille de l’autre partie, il prévoyait de maudire dix-huit générations de ses ancêtres lorsque le vieil homme l’avait appelé pour descendre. ( Mdr il me tue lui aussi )

Le vieil homme frappe la table avec la louche en métal qu’il tient dans sa main. “Quoi ? Tu regardes de haut cet ancien employé du restaurant Kikkaro ? En tout cas, j’ai été le chef de cuisine de leur restaurant phare pendant plus de trente ans, j’ai créé un grand nombre de leurs plats !”

Le père Wang est resté silencieux. “…”

Puis, tout le monde a regardé le vieil homme soulever le couvercle du premier plat sur la table…

C’était un riche bouillon de viande avec une soupe très claire, de plus, il débordait de puissance spirituelle, et l’arôme pouvait élever les esprits.

Le Père Wang avait hâte d’en prendre une cuillerée pour la boire ! Sa fatigue a été balayée en un clin d’œil !

“C’est quoi ça, papa ?” Le père Wang fixa le vieil homme comme s’il avait accompli un miracle.

Le vieil homme se pinça les moustaches et sourit. “Pour faire face à une personne exceptionnelle, il faut naturellement utiliser des moyens exceptionnels ! Vous pouvez penser que ce n’est qu’un pot de bouillon, mais la viande à l’intérieur est en fait des tripes et des organes de singe spirituel ! Je cherchais cela depuis toujours, mais je n’aurais jamais pensé que mon ami serait capable de m’aider à le trouver.”

En entendant cela, la mère Wang a bu une bouchée de la soupe, puis a chanté ses louanges. “Ai ? C’est vraiment bon !”

“Incroyable, incroyable !” Père Wang n’a pas pu s’empêcher de lever le pouce. “Papa, où as-tu trouvé l’inspiration pour créer ces plats ?”

Le vieil homme a regardé le Père Wang. “En fait, la cuisine est similaire à toi écrivant des romans, elle s’inspire de la vie. N’y avait-il pas un streamer en direct appelé Baboon qui a été banni il y a deux jours ? C’est là que j’ai trouvé l’inspiration pour ce plat. Je l’appelle la soupe à la tête de babouin.”

Wang Ling : “…”

Père Wang : “Alors l’inspiration pour le deuxième plat…”

Grand-père Wang : “Mon inspiration pour le premier plat vient de l’émission Man vs Wild : Le réveil de la planète des babouins ! Et j’ai eu l’idée du deuxième plat à partir de la deuxième saison, Man vs. Wild : Hit The Snake At Seven Inches !”

Mère Wang et Père Wang : “…”

Grand-père Wang : “C’est pourquoi j’ai appelé le deuxième plat la Soupe à la peau de serpent !” ( Olala… papy )

Wang Ling : “…”

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Corentin
  • 🥈2. Ombre
  • 🥉 3. Alexis
  • 4. Cédric
  • 5. Thomas
  • 6. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Cédric
  • Thomas
  • Cesar
  • Ombre
  • Corentin
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 434 – Ling Zhenren souhaite à tous une nouvelle année prospère ! Menu Chapitre 436 – Le dieu de l’épée maléfique fait son entrée dans le monde