Le Quotidien d'un Prodige Immortel | The Daily Life of the Immortal King | 仙王的日常生活
A+ a-
Chapitre 383 – Un propriétaire effrayant

Il existait toutes sortes de physiques bizarres dans le monde de la culture. Prenez le corps empoisonné par exemple : les personnes ayant ce genre de physique étaient hautement toxiques de la tête aux pieds, même une mèche de cheveux était extrêmement toxique. Ils pouvaient facilement empoisonner ou même tuer quelqu’un au simple contact de la peau, et les fleurs et les arbres se fanaient partout où ils allaient. Un autre exemple était le physique froid. Les personnes nées avec ce physique étaient exceptionnellement froides, et même si leur corps était en feu, elles ne le ressentaient pas du tout. Cependant, c’était la première fois que Crapaud Malchanceux voyait un physique comme celui de Wei Zhi qui n’était pas affecté par les chocs électriques.

En regardant cette scène, Crapaud Malchanceux a réfléchi : rien que sur ce point, Wei Zhi remplissait les conditions d’admission de la Société des Saints pour être “exceptionnellement doué”.

Ce physique était tout simplement un ennemi naturel pour les cultivateurs qui utilisaient des techniques basées sur l’électricité.

Ce qu’il ne savait pas, c’était combien de volts Wei Zhi pouvait supporter, mais s’il était vraiment complètement immunisé, et que même la Tribulation de la Foudre ne lui faisait pas peur, alors il était vraiment génial !

Crapaud Malchanceux le pensait dans son coeur.

À ce moment précis, la bataille était toujours en cours.

Wei Zhi a saisi l’aiguillon électrique et l’a serré, avec un “bang”, ce trésor magique d’électrochocs a été directement transformé en poussière dans sa main.

Wei Zhi avait certainement de la puissance, et elle n’était pas faible.

Bien qu’il ne semblait être qu’au stade de Noyau d’Or d’après son aura, Crapaud Malchanceux était sûr que Wei Zhi avait définitivement caché sa véritable force, les mouvements corporels qu’il avait utilisés sur le chemin de l’appartement n’étaient pas quelque chose qu’un cultivateur de Noyau d’Or pouvait faire.

Mais ces adversaires étaient cinq cultivateurs du Noyau d’Or, et essayer de les battre dans une bagarre ne serait pas si facile.

C’est maintenant une question de capacité personnelle.

Crapaud Malchanceux se cacha derrière Wei Zhi, prêt à rejoindre le combat à tout moment, mais il vit que l’expression de Wei Zhi était encore assez calme.

“Allez-y, vous tous !”

Furieux, l’homme au dragon d’os qui était le leader poussa un cri explosif, et les cinq hommes sortirent leurs armes magiques les uns après les autres en se préparant à s’élancer en avant.

Mais juste à ce moment-là, Wei Zhi a effectivement regardé l’heure avec une expression imperturbable. “C’est presque l’heure…”

Presque l’heure ? Qu’est-ce qu’il veut dire ?

Avant que Crapaud Malchanceux ne puisse le comprendre, la porte de sortie de secours du vingt-troisième étage s’est ouverte à ce moment-là, et un vieil homme portant une lampe de poche et vêtu d’un singlet blanc et d’un pantalon à clochettes est entré sans se presser.

Pendant un moment, tout était calme.

Après un court silence, le vieil homme a regardé les hommes en noir et a froncé les sourcils. “Comment êtes-vous entrés ?”

L’homme au dragon d’os s’arrêta dans son attaque et jeta un regard sur le brassard rouge autour du bras du vieil homme.

Le comité de quartier ?

Il ne put s’empêcher de ricaner. “Vieil homme, occupe-toi de tes affaires !”

L’expression du vieil homme était très calme. Il avait l’air très maigre et faible, comme si un vent fort pouvait le renverser, mais lorsqu’il a levé son bras gauche, une vigueur démesurée s’est soudainement échappée de son corps, qui brillait comme une lame éblouissante !

À cet instant, le teint des cinq hommes en noir changea radicalement, comme si ce qu’ils voyaient n’était pas un bras gauche humain, mais une force divine capable d’anéantir des mondes et de fendre le ciel et la terre.

Le visage de Crapaud Malchanceux a également changé, l’identité du vieil homme n’était pas simple… il était trop fort, excessivement fort !

Cette pression intense faisait trembler la peau de tout le monde…

Sous une telle vigueur, Wei Zhi se gratta la tête et dit faiblement : “Oncle Jiang… s’il te plaît, ais un peu de pitié, je dois encore interroger ces cinq personnes.”

Le vieil homme a fredonné doucement, et presque instantanément, la lumière de son bras gauche s’est évanouie alors qu’il a retourné sa main vers le bas.

Ces cinq hommes en noir furent soudainement plaqués au sol par la tête comme des cafards, complètement incapables de bouger. Le sol s’est légèrement affaissé, créant cinq indentations de forme humaine.

L’homme au dragon des os était complètement terrifié. Ses yeux étaient injectés de sang et son nez dégoulinait de sang.

“Vous ne pouvez pas aller et venir à votre guise dans cet endroit.” a dit le vieil homme d’une voix grave en fixant les cinq hommes sur le sol.

Après cela, il a regardé Wei Zhi. “Tu avais calculé que je viendrais à ce moment, c’est pourquoi tu les as délibérément conduits ici, n’est-ce pas ?”

“Oncle Jiang… Comment pourrais-je…” Wei Zhi a souri de manière embarrassée, son visage ne laissant rien transparaître.

“Tu as vraiment le cran de me traiter comme un voyou.” Le vieil homme a ronflé. Le sol sous ses pieds a alors légèrement tremblé, et une petite vague d’air s’est précipitée pour balayer les cinq hommes en noir et ouvrir un chemin.

Wei Zhi : “Oncle Jiang ?”

Le vieil homme a jeté un regard à Wei Zhi. “Pourquoi es-tu toujours aussi distrait ? Ecarte-toi, je vais aller lire le compteur d’eau !”

Wei Zhi a tremblé devant l’expression du vieil homme. “Ok, Oncle Jiang…”

Lorsqu’il est entré, le vieil homme Jiang a vu Crapaud Malchanceux, et n’a pas pu s’empêcher de lever un sourcil. “Ce chien pardon est-il à toi ?”

Crapaud Malchanceux : “…”

Wei Zhi : “Il appartient à un ami…”

Le vieux Jiang a fixé Crapaud Malchanceux pendant un moment. Bien que Crapaud Malchanceux n’ait pas ressenti de conscience spirituelle ou d’aura balayant son corps, l’expression du vieil homme lui a fait dresser les poils… Trop effrayant, ce seul regard était si intimidant !

“Il y a un dicton…”

Grand-père Jiang a dit : “Les visages laids sont partout, mais les belles âmes sont difficiles à trouver”

C’était une remarque très significative, et Crapaud Malchanceux a été alarmé en l’entendant, ce vieil homme était vraiment effrayant !

“Qu’est-ce que ça veut dire, Oncle Jiang ?” Wei Zhi s’est frotté la tête.

“Débrouille-toi tout seul pour le découvrir. Mais le chien de ton ami… est certainement intéressant.” Le vieil homme Jiang a ri, et les mains derrière le dos, est entré à l’intérieur pour lire le compteur d’eau. Il était clair que ce n’était pas la première fois qu’il venait ici, et il était manifestement très familier avec la disposition de la maison de Wei Zhi.

Environ cinq minutes plus tard, le vieil homme est sorti de la cuisine et est retourné à l’entrée pour découvrir que Wei Zhi avait attaché les cinq hommes en noir.

Les mains derrière le dos, l’expression du visage du vieil homme était très détendue. “Je te laisse interroger ces cinq personnes, je dois me rendre à l’unité suivante pour relever leur compteur d’eau.”

“Ok, Oncle Jiang ! À plus tard !”

Wei Zhi a salué et s’est incliné devant la porte. Ce n’est qu’après que le vieil homme soit parti par la sortie de secours, les mains toujours jointes derrière son dos, que Wei Zhi a poussé un soupir de soulagement.

“Ah… C’était dangereux ! L’oncle Jiang n’est vraiment pas encore au bout de ses peines ! Quand il a libéré sa vigueur à l’instant, j’ai failli m’évanouir !” Wei Zhi n’a pas pu s’empêcher de s’émerveiller.

“Ce senior est… ?” Crapaud Malchanceux était très curieux.

“As-tu entendu parler de Jiang Lei ?” a demandé Wei Zhi.

Crapaud Malchanceux était ébranlé, c’était l’un des dix généraux fondateurs, comme le général Yi, le secrétaire Dakang et le ministre Shi !

Ce vieil homme était en fait le maréchal Jiang ?

Wei Zhi : “A l’époque, lorsque la Porte entre les mondes s’est ouverte pour la première fois, l’Oncle Jiang était une force puissante. Lorsque le premier roi démon a débarqué, il l’a attaqué tout seul, puis a utilisé ses jambes en ciseaux pour lui écraser la tête.”

Crapaud Malchanceux : “…”

Wei Zhi : “Maintenant, Oncle Jiang est glorieusement retraité. Oh, et aussi, le terrain sur lequel se trouve cet appartement familial est le sien, et il a construit ce bâtiment lui-même à l’époque. De nos jours, il serait ce qu’on appelle… le propriétaire ?”

Crapaud Malchanceux : “…” ( J’ai l’impression que Crapaud n’a pas fini d’être choqué )

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Corentin
  • 🥈2. Alexis
  • 🥉 3. Ombre
  • 4. Cesar
  • 5. Cédric
  • 6. Thomas
🎗 Tipeurs récents
  • Cédric
  • Thomas
  • Cesar
  • Ombre
  • Corentin
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 382 – Chasseurs d’animaux Menu Chapitre 384 – Pourquoi Crapaud Malchanceux n’est pas encore de retour ?