Le Quotidien d'un Prodige Immortel | The Daily Life of the Immortal King | 仙王的日常生活
A+ a-
Chapitre 166 – Arme de destruction massive.

Dans les temps anciens, les gens écrasaient des pierres sur leur poitrine, aujourd’hui, une poitrine armée avait été utilisée pour briser les menottes… ( et oui… en un mot “Évolution !!” Mdr )

En regardant les menottes écrasées, Jiang Liuying se sentit brusquement émue dans son cœur, comme si elle avait accompli un exploit historique.

La raison principale était que ce talisman pénétrant l’armure était tellement utile !

C’est sa sœur aînée qui avait dessiné ce talisman spécialisé, et il était plus destructeur que les habituels vendus sur le marché. C’était la raison pour laquelle elle avait été capable de générer suffisamment d’énergie pour réduire directement les menottes.

Sans les contraintes des menottes, Jiang Liuying pouvait sentir son énergie spirituelle revenir de manière significative.

Bien que la matrice magique sous la prison ait joué un rôle dans la suppression de son énergie spirituelle, elle s’était graduellement habituée à l’environnement restrictif pendant son séjour en prison. Son corps avait deux noyaux dorés qui étaient comme deux unités centrales, donc son énergie spirituelle circulait beaucoup plus vite que les gens ordinaires. Dans un environnement restrictif, elle pouvait encore utiliser la moitié de sa force… cela avait joué un rôle vital pour l’aider à s’échapper de prison !

Pour un grand criminel ordinaire, sans l’aide du cristal de résistance de la prison, et limité à la fois par la matrice magique restrictive sous la prison et les menottes, il leur serait absolument impossible de fuir.

Mais la fille sentait que ses chances de s’échapper étaient maintenant beaucoup plus élevées.

Cette prison couvrait une zone assez vaste, elle ne s’était échappée que du bâtiment principal. Elle était actuellement dans une zone d’entraînement à trois kilomètres derrière le bâtiment principal, dans un bosquet d’arbres. C’était là que les prisonniers venaient faire de l’exercice, mais maintenant c’était devenu une cachette pour Jiang Liuying.

Si elle se précipitait imprudemment, les gardes de la prison qui la cherchaient la rattraperaient immédiatement…

Sa priorité maintenant était d’utiliser le talisman d’invisibilité et de trouver un égout menant hors de la prison dès que possible. Avant que le talisman pénétrant l’armure ne perde son efficacité, elle pouvait utiliser son arme de poitrine pour percer un trou dans la barrière protectrice à l’extérieur du mur de la prison, le haut mur d’acier autour de la prison était ridiculement épais, donc elle ne pouvait pas s’échapper de l’intérieur sans ça.

Dans ces circonstances, Jiang Liuying n’avait pas d’autre choix, elle n’avait qu’une dernière chance de s’échapper !

Dans le bosquet, la jeune fille serra les dents et fit circuler son énergie spirituelle pour activer le talisman d’invisibilité. Elle la colla sur son corps, puis fonça dans une direction.

Une demi-heure plus tard, après que les gardes de la prison aient découvert les menottes écrasées au sol, les secrétaires Sun et Odd Zhuo arrivèrent rapidement avec un groupe d’autres personnes.

Quand il vit que les menottes avaient été réduites en morceaux, le cœur du gardien trembla de peur, et son expression était angoissée. Avec la matrice magique et les menottes, comment avait-il pu détruire ces menottes spécialisées ?

“L’autre partie à la force de s’échapper, alors il serait logique qu’elle puisse détruire ces menottes.”, répondit le Ministre. “Mais quel genre de chose pourrait avoir un pouvoir aussi destructeur ?” ( Une arme mythique !! )

Odd Zhuo avait l’air vide. “…”

Le vieux secrétaire continua de spéculer: “Les menottes utilisées dans la prison à sécurité maximale sont toutes en fer noir extrêmement dense et raffiné, cette femme pourrait les endommager si gravement, prouve sans aucun doute que l’autre partie porte une arme de destruction massive.”

Gardien: “Pensez-vous que ce prisonnier fera du mal aux autres criminels majeurs de notre prison ?”

“Pas vraiment.” répondit Sun en secouant la tête. “Depuis le début, l’objectif de cette demoiselle était de s’échapper d’ici. Il est très probable qu’elle utilise plutôt l’arme de destruction massive pour détruire le haut mur de la prison ou la barrière protectrice à l’extérieur du mur.”

Au moment où il dit cela, tout le monde entendit un boum bouleversant.

Le directeur parla dans son émetteur-récepteur. “Allez vérifier tout de suite !”

Très vite, une réponse est venue des gardiens de la prison à l’autre bout de l’émetteur-récepteur. “Nous avons trouvé la cible, elle a détruit la barrière !”

Gardien: “Alors allez vite soumettre la cible !”

L’officier de la prison: “Au rapport ! La cible se déplace très vite. Il semble qu’elle utilise un talisman d’invisibilité. Nous utilisons un scanner pour la localiser.”

Gardien: “Après avoir déterminé sa position, saisissez immédiatement son arme et arrêtez-la !”

“… Saisir ?” ( Quel manque de “tact” … Vouloir saisir l’Arme de destruction … )

À la barrière de la prison à sécurité maximale, le scanner montrait que la fille s’était exposée.

“…”

Un groupe de gardes de prison regarda la jeune fille tenir ses seins dans ses paumes et fit de son mieux pour briser la barrière avec eux, et ils ne purent s’empêcher de sombrer dans une profonde réflexion.

Nous étions le 4 juin, le sixième jour après le début du semestre.

Lorsque Wang Ling se réveilla et alluma la télévision le matin, il constata que toutes les chaînes diffusaient les mêmes informations : vers six heures la nuit dernière, un criminel majeur avait franchi la barrière de la prison à sécurité maximale de Songhai et avait réussi à s’échapper.

Wang Ling fut surpris de voir que cette personne était en fait cette fille qui avait été arrêtée au lycée n° 59 à l’époque. D’après leur enquête, la police de cultivation avait confirmé qu’elle était la sœur cadette du Maître du Courant de l’Ombre. En raison de son identité, elle avait été directement envoyée à la Première Prison de Songhai sans jugement.

Après un calcul minutieux, Wang Ling réalisa que cela faisait trois semaines, presque un mois, qu’elle avait été attrapée.

“Ai, il y a tellement d’officiers dans la prison et ils ne sont toujours pas à la hauteur d’une fille.”

“Papa, pourquoi as-tu éteint la télé ?” Père Wang appréciait les nouvelles depuis que cette fille avait une très grosse poitrine… Bien sûr, ce n’était pas la question. Le point principal était que le Père Wang voulait continuer à regarder le reportage car il était curieux de savoir comment cette fille était sortie de prison. ( Uniquement pour l’inspiration pour son bouquin… Oui, rien d’autre mdr )

Le vieil homme secoua la tête. “Même sans regarder le reste, je peux deviner ce qui va se passer ensuite. Selon leur style habituel, si quelque chose d’important se produit, les chefs de département impliqués nieront probablement toute responsabilité et c’est un jeune qui prendra la responsabilité.”

Le vieil homme ralluma la télé. Par coïncidence, la nouvelle à ce moment montrait que le responsable de la Première Prison de Songhai faisait une déclaration.

Dans une foule de reporters avec des caméras clignotantes et une bande de micros, un gardien d’âge moyen avait une expression de remords sur son visage. “Nous regrettons profondément que tout le monde s’inquiète ! La situation cette fois n’est pas aussi grave qu’elle n’y paraît. Nous avons émis un mandat d’arrêt prioritaire à l’échelle du pays et nous sommes déjà sur la piste du fugitif. Nous allons immédiatement capturer et arrêter le criminel.”

Une femme avec des lunettes à monture noire demanda: “Directeur Liang, pouvez-vous expliquer la raison principale pour laquelle ce prisonnier a pu s’échapper ?”

“En fait, cette fois, c’est la faute de notre nouveau personnel pénitentiaire.” ( Papy est devin ! Si l’immortel Senior avait entendu il serait en extase mdr )

Parlant à ce point, ce directeur Liang baissa la tête avec une expression de deuil. “Oui, c’est vrai, c’était la faute d’un jeune en temps partiels !”

Père Wang et Wang Ling: “…”

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Corentin
  • 🥈2. Ombre
  • 🥉 3. Alexis
  • 4. Cédric
  • 5. Thomas
  • 6. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Cédric
  • Thomas
  • Cesar
  • Ombre
  • Corentin
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 165 – Qu’avait-elle fait en prison ? Menu Chapitre 167 – Le chat de la famille de Ling Zhenren manque à l’appel.