Le Quotidien d'un Prodige Immortel | The Daily Life of the Immortal King | 仙王的日常生活
A+ a-
Chapitre 152 – Les gens aux yeux fendus sont des monstres!

Song Qingshu passa la porte avec une conscience coupable. Après tout, il était venu ici plusieurs fois pour voler le masque fantôme de pierre et avait même envoyé ses subordonnés le prendre par la force… mais maintenant, il comprenait parfaitement que la véritable force de ce foyer n’était pas quelque chose contre laquelle il pouvait lutter, une paire pantalon pouvaient envoyer voler la subordonnée compétente de la Dame du Château, Ah Zuo. À quel point le doyen doit être effrayant pour pouvoir créer un tel trésor magique ? ( Un gamin même pas majeur )

Le vieil homme versa un verre d’eau à Song Qingshu, le plaça sur la table basse et le poussa devant lui. “Avez-vous quelque chose à dire ?”

Le vieil homme avait toujours été une personne très facile à vivre, en particulier quand il souriait, ses yeux se plissaient en fentes, lui donnant un air très gentil. Cependant, Song Qingshu n’osait pas baisser la garde. Bien qu’il ne puisse pas sentir la moindre énergie spirituelle du vieil homme, il y avait un bon dicton… les gens aux yeux fendus étaient des monstres ! ( On voit souvent ça, genre , tu vois pas leur pupilles quand ils sourient, puis quand il ouvre leur yeux tout en souriant, tu sais que ça va mal finir )

Peut-être que ce grand aîné le tester ?

Et ce verre d’eau…

Pouvait-il le boire ? Devait-il le boire ?

Ou était-ce un test ?

Song Qingshu regarda ce verre d’eau, perdu dans ses pensées… cette scène était exactement la même que celle à la table à manger à l’époque, quand l’Immortel Senior avait été confus quant à savoir s’il devait ou non manger le brocoli que le Grand-Père Wang lui avait donné. ( XD c’est des fous surtout le vieux Immortel )

Song Qingshu était un peu mal à l’aise depuis son arrivée à la petite villa de la famille Wang, pour une raison quelconque, il avait l’impression que quelqu’un le regardait par derrière. À première vue, cette villa ne pouvait pas être plus ordinaire, elle n’était même pas équipée d’une matrice spirituelle, donc il ne comprenait pas pourquoi il avait l’impression que son âme était étouffée ici.

Après avoir pris dix minutes pour se calmer, et se sentir comme un gamin qui avait été pris en train de copier ses devoirs par son professeur en charge, Song Qingshu avoua finalement au vieil homme.

Parce qu’il avait beaucoup à dire en racontant au vieil homme presque tous les tenants et aboutissants de toute l’histoire, le vieil homme était lent à réagir compte tenu de son âge avancé. Après avoir lutté pour régler les points principaux, il dit lentement: “Oh, donc tu voulais acheter ce masque au début, mais Petit Lei l’a gardé avec lui.”

Pe. . . Petit Lei ? ( XD c’est reparti )

Song Qingshu sentit que ses trois vues avaient été renversées.

De nos jours, combien de personnes oseraient s’adresser ainsi au Grand Aîné ?

Instantanément, Song Qingshu devint encore plus impressionné par le vieil homme ! Même s’il l’avait soigneusement examiné à l’intérieur et ne pouvait toujours pas sentir d’énergie spirituelle, il avait néanmoins reconnu ce vieil homme comme un grand aîné dans son esprit ! Il n’avait pas le moindre doute, de plus, que ce vieil homme était un grand nom au niveau d’un fossile vivant !

“Parce que tu n’as pas réussi à acheter le masque pour ton boss, il veut maintenant te faire taire, c’est ça ?” Le vieil homme soupira. “Les jeunes de nos jours sont vraiment trop chahuteurs. Ce n’était qu’un masque et ils en ont fait une grosse affaire, au point d’être prêts à tuer pour ça.”

Le vieil homme sentit que ses capacités n’étaient pas suffisantes pour aider Song Qingzhu. Après avoir réfléchi un moment, il étendit sa jambe pour pousser le petit cul de Crapaud pour lui faire comprendre de faire descendre Wang Ling.

Crapaud était un peu irrité par son sommeil perturbé.

Song Qingshu regarda cette akita étrangement colorée. Il avait pensé qu’il s’agissait d’un animal domestique spirituel, mais quand ce gars a été réveillé par le vieil homme, il a donné à Song Qingshu un regard furieux.

Song Qingshu avait l’impression d’avoir vu cette expression quelque part auparavant.

Ce n’était définitivement pas un chien ordinaire. Pour une raison quelconque, à l’instant où Song Qingshu et les yeux du chien se rencontrèrent, il vit un roi démon debout sur le sommet d’une falaise alors qu’il commandait des milliers de démons en dessous. Il avait des yeux perçants et était plein de vigueur et de violence. D’un geste de la main, il pourrait détruire un monde entier… ( c’est à peu près ça XD )

Song Qingshu était stupéfait.

Une illusion ?

Le vieil homme: “Notre Wang Ling a ramené ce chien de l’école, les fonctionnaires de la ville rendaient visite à l’école, et il ne pouvait pas être gardé là-bas, mais le petit est très loyal et très facile à nourrir.”

“C’est tout…” Song Qingshu soupira en expliquant le vieil homme. “Aîné, si je peux être audacieux pour demander, qui est Wang Ling ?”

“Wang Ling est mon petit-fils, il est encore au lycée.”

Toujours au… lycée ?

Song Qingshu sentit ses trois vues se rafraîchir à nouveau.

Qu’est-ce qu’il se passait avec cette famille ?

Song Qingshu: “Quel lycée est-ce ?”

Le vieil homme: “Le lycée N°60.”

Song Qingshu: “…” ( Sayer, tu commence à comprendre ? )

Dans des circonstances normales, le vieil homme était exubérant chaque fois qu’il mentionnait son petit-fils. La fierté de l’ancienne génération envers leurs petits-enfants était éternelle et inexplicable. Mais il n’avait pas raison d’en dire trop. Il n’avait jamais voulu s’impliquer dans les affaires entre pratiquants. Pour que le vieil homme puisse s’asseoir ici et écouter la longue confession de Song Qingshu pendant si longtemps, c’était purement au nom de l’esprit de voisinage.

Si cela avait été une querelle de couple, le vieil homme pensait qu’il aurait pu être comme Bai Wanqing et agir comme médiateur, mais quand il s’agissait de culture, la famille Wang ne pouvait compter que sur Wang Ling.

. . .

Toujours au deuxième étage, Wang Ling avait déjà entendu Song Qingshu se plaindre au vieil homme.

Il était traqué par le Château Immortel Mo et ne serait pas nécessairement en sécurité même s’il s’était échappé à l’étranger, il était donc venu à la famille Wang pour l’aider.

En fait, Wang Ling voulait à l’origine l’ignorer, mais juste comme il avait décidé de ne pas y prêter attention, cette fichue paupière se remit à trembler violemment.

Cela faisait longtemps que son avertissement de paupière n’avait pas fait son apparition… s’il ignorait cette affaire, les conséquences seraient encore pires.

Après une profonde réflexion, Wang Ling descendit lentement. Il était vêtu d’un grand pyjama blanc, sa tenue mignonne et douce contrastait fortement avec son visage de poker sans sourire.

Lorsque Wang Ling descendit, le vieil homme était déjà revenu en cuisine, laissant Song Qingshu seul.

Song Qingshu était un peu nerveux et aussi un peu perplexe… il se demandait pourquoi ce grand aîné voulait laisser l’affaire à son petit-fils qui était encore au lycée.

Mais quand il vit Wang Ling s’approcher de lui, vêtu d’un pyjama qui s’opposait complètement à son apparence, Song Qingshu était complètement stupéfait !

Parce que même si cette personne s’est transformée en cendres. . . il ne l’oublierait jamais !

Il était sûr que c’était le jeune homme en blanc qui s’était présenté à la villa de l’Immortel Senior qui avait lancé l’attaque et qui avait fait mourir le Grand Saint et le Second Saint quand ils étaient allés saisir le masque de fantôme de pierre ! ( Heu si souffler pour contrer leur attaques était “lancé l’attaque” alors oui XD un petit pfiou et hop )

Cet adolescent n’avait pas seulement causé la mort de Grand Saint et Second Saint, il avait également causé la défection du Troisième Saint… La chose cruciale était qu’il avait une relation étroite avec l’Immortel Senior.

Quoi qu’il en soit, cet adolescent était responsable du fait qu’il était tombé à ce point.

Song Qingshu n’aurait jamais pu imaginer qu’il avait enfin bouclé la boucle, et que la personne qu’il avait trouvée pour l’aider serait en fait cet adolescent !

Il était furieux !

Mais il était maintenant adossé à un mur. Il n’y avait personne d’autre qui pouvait l’aider à l’exception de ce jeune.

Sur le côté, le Crapaud se tourna vers Song Qingshu, puis baissa doucement la tête et s’approcha de lui pour étirer ses griffes et lui tapoter la jambe confortablement.

Peu importe à quel point tu étais en colère, tu devais toujours te battre pour garder un sourire sur ton visage, Crapaud comprenait parfaitement ce sentiment ! ( XD un coup de Wang Ling 6 ans l’avais transformée en fantôme et maintenant devenu chien XD )

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Corentin
  • 🥈2. Alexis
  • 🥉 3. Ombre
  • 4. Thomas
  • 5. Cesar
  • 6. Cédric
🎗 Tipeurs récents
  • Cédric
  • Thomas
  • Cesar
  • Ombre
  • Corentin
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 151 – Étudier la médecine ne sauvera pas les cultivateurs ! Menu Chapitre 153 – Tu as besoin d’un sac de détergent et de lessive.