Le Quotidien d'un Prodige Immortel | The Daily Life of the Immortal King | 仙王的日常生活
A+ a-
Chapitre 110 – Le cauchemar d’un étudiant : la visite à domicile!

Lorsque l’école fut terminée, la professeure Pan se montra à nouveau.

Wang Ling eut immédiatement un mauvais pressentiment.

Professeure Pan avait alors annoncé qu’elle rendrait visite à plusieurs étudiants ce week-end!

Et l’un des sujets importants de cette visite à domicile était Wang Ling!

“Mm, les élèves qui ont reçu la notification concernant la visite à domicile n’ont pas à être nerveux à ce sujet. C’est la procédure standard de l’école.

Elle était à peine partie lorsque la classe entière explosa comme face à un démon. “Putain, une visite à la maison?!”

Hero Guo donna une petite tape sur l’épaule de Wang Ling. “Frère, fais attention ce week-end, souviens-toi de te laver correctement.”

Plume Lin: “Pourquoi ?”

Hero Guo soupira. “Si vos fesses sont impeccables, les coups que vous aurez après la visite à la maison laisseront des traces visibles! Vous pourrez alors prendre des photos sur Weibo et poursuivre en justice pour violence domestique! Les empreintes de mains, ce travail postmoderne ferait de lui une célébrité sur Internet en un rien de temps.” ( … où il a été cherché cette idée ? mdr )

Wang Ling: “…”.

. . .

Wang Ling s’était déjà préparé mentalement à la visite de la professeure Pan. Il ne savait pas comment y répondre au début, mais maintenant, il pensait que la visite à domicile pourrait être une opportunité pour le grand-père Wang.

Ce genre de rencontre naturelle était bien plus fiable que n’importe quelle rencontre occasionnelle qu’il pouvait délibérément organiser. ( la visite va finir en rencart pour les vieux … )

La chose la plus importante était que cela se passerait à la maison. Le vieil homme n’avait pas à errer seul sans but à l’extérieur, ce qui était un grand soulagement pour Père et Mère Wang.

Lorsque Wang Ling revint le soir, il fut surpris de trouver Mère Wang dans la cuisine pour la première fois depuis longtemps. Habituellement, le grand-père Wang finissait presque toute la cuisine; Mère Wang avait juste besoin de laver les légumes et d’assister. Mais cette fois, le vieil homme n’avait pas du tout cuisiné.

Il était très clair qu’il y avait quelque chose d’étrange dans l’air dans la petite villa de la famille Wang aujourd’hui.

Wang Ling regarda l’horloge. Il était déjà six heures et demie du soir.

Le feuilleton préféré du vieil homme. Deux femmes et un homme, serait à la TV. Il s’agissait d’une série télévisée sur la guerre épique et amère entre une belle-mère et une belle-fille. ( une vraie tornade tu veux dire )

Mais aujourd’hui, le vieil homme n’avait pas allumé la télévision à l’avance comme à son habitude. . .

Lorsque Wang Ling entra dans le salon, il trouva le vieil homme assis calmement sur le canapé et fronçant légèrement les sourcils en regardant quelque chose.

Père Wang était assis à côté de lui. Quand il vit que Wang Ling était de retour, il expliqua immédiatement mentalement ce qui s’était passé, et Wang Ling compris grâce à sa capacité de télépathie.

Le vieil homme s’était ennuyé dans l’après-midi et était allé dans la bibliothèque du Père Wang. Père Wang avait l’habitude de ramasser de vieux journaux, et le vieil homme avait l’habitude de les feuilleter pour des recettes de cuisine. Si le vieil homme rencontrait des recettes qui avaient l’air créatives dans les colonnes des journaux, il les copierait lui-même et les fusionnerait avec ses propres idées pour créer de nouvelles recettes.

Bien qu’il soit déjà à la retraite, le vieil homme sentait qu’il ne pouvait pas perdre son amour pour la cuisine. Toutes les deux semaines, il envoyait des copies de nouvelles recettes qu’il avait inventées pendany son temps libre au restaurant pour lequel il avait travaillé auparavant.

C’était juste qu’aujourd’hui, quelque chose s’était passé alors qu’il feuilletait les vieux journaux. . .

Quelques jours plus tôt, Wang Ling avait dessiné une image de Maître Pan avec sa Compétence d’Esquisse Spatiale. Lorsque le Père Wang l’avait rangé, il était coincé entre les feuilles d’un journal. Au final, le vieil homme le trouva. ( … aïe le plan “rencard pour pépé” est mis en danger )

Le vieil homme avait passé toute l’après-midi à regarder contemplativement le dessin, ne buvant même pas une gorgée d’eau.

“Ling Ling, tu penses que la démence de ton grand-père a empiré… ou s’est-elle un peu calmée? Je pense qu’il a trop réfléchi aujourd’hui.” murmura le père Wang d’un air coupable.

Wang Ling: “…”.

La démence du vieil homme était aussi un problème délicat pour Wang Ling; s’il utilisait ses pouvoirs mentaux pour se frayer un chemin dans la conscience du vieil homme, il y avait trois issues possibles, du plus probable au moins probable.

Premièrement: Le vieil homme exploserait directement sur place.

Deuxièmement: le vieil homme deviendrait directement sénile.

Troisièmement: la démence du vieil homme serait guérie. . .

Bien sûr, le dernier résultat était le moins probable.

Comme c’était son grand-père, Wang Ling ne risquait pas d’expérimenter sur lui comme sur un rat de laboratoire.

Tandis que père et fils fixaient le grand-père Wang, Wang Ling entendit le ventilateur de la cuisine s’éteindre. Mère Wang ôta son tablier d’une main et ouvrit la porte de la cuisine de l’autre.

Elle regarda cette scène.

“…”

Wang Ling se frotta la peau entre ses sourcils, puis raconta lentement au père et à la mère Wang la visite de la professeure Pan demain.

Les trois personnes sur le canapé levèrent soudainement les yeux avec des visages ravis. “Pourquoi ne pas l’avoir dit plus tôt?”

Wang Ling: “…”

Père Wang passa son bras autour de l’épaule du vieil homme. “Papa, c’est génial, ton souhait sera enfin exaucé.”

Comme si la pression sur ses points d’acupuncture avait été relâchée, le vieil homme revint instantanément à ses sens et commença à s’étouffer d’émotion. “Petite Fée… Je ne m’attendais pas à la revoir!” ( il a un peu mûri ta petite fée…)

Grand-père Wang était tellement excité qu’il ne pouvait presque pas se contrôler; ses yeux étaient très rouges, et ils brillaient de larmes qui ne tombaient pas. Cela faisait longtemps que Wang Ling ne l’avait pas vu aussi excité. Il se souvint que la dernière fois que son grand-père avait été incapable de contenir ses émotions, c’était peu après la naissance de Wang Ling, quand le vieil homme l’avait amené à la tombe de sa grand-mère à Qingming.

L’excitation du vieil homme à l’époque avait été teintée de chagrin, mais son excitation cette fois était semblable à des larmes de joie.

Père et Mère Wang étaient joyeux intérieurement; il semblait que la démence du vieil homme puisse enfin être guérie!

Après cela, le couple passa toute la nuit à donner des conseils au grand-père Wang sur la façon de parler une fois qu’il aurait rencontré le professeur Pan à la maison demain. ( c a fait combien d ’années qu’il n’a pas fait la cour à une dame ? )

Finalement, après quelques discussions, le couple décida de se cacher dans le bureau et de laisser le vieil homme et son petit-fils Wang Ling faire ce qu’ils voulaient!

C’était aussi pour aider indirectement à créer plus d’espace pour le vieil homme et la professeure Pan. La présence appelée Wang Ling serait toujours là, mais il ne parlerait pas, après tout, donc il ne serait pas différent d’une ampoule sur le côté. . . ( nous on appelle sa… tenir la chandelle mdr )

. . .

Le lendemain, c’était le 23 mai. Vers neuf heures du matin, la sonnette de la famille Wang sonna.

Lorsque Wang Ling ouvrit la porte, une femme vraiment sublime se tenait devant lui; elle portait une robe en dentelle vert clair et avait une longue queue de cheval et de beaux traits. ( Oulah ! )

Puis, une voix familière sortit de la bouche de cette belle demoiselle. “Étudiant Wang Ling, bonjour, ta maison est vraiment loin… Il m’a fallu beaucoup de temps pour la trouver.”

Wang Ling avait l’impression qu’il venait d’être électrocuté. “Bordel de merde! Belle demoiselle, qui êtes-vous? Pourquoi diable parlez-vous comme la professeure Pan?” ( il dirait vraiment ça ?! voilà… l’auteur m’oblige à regardé le prochain chapitre, fichu cliff )

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Corentin
  • 🥈2. Alexis
  • 🥉 3. Ombre
  • 4. Thomas
  • 5. Cesar
  • 6. Cédric
🎗 Tipeurs récents
  • Cédric
  • Thomas
  • Cesar
  • Ombre
  • Corentin
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 109 – L’épée tueuse de poisson de Lin Xiaocong Menu Chapitre 111 – Ne vous perdez à cause de la tempête du premier amour!