Le Quotidien d'un Prodige Immortel | The Daily Life of the Immortal King | 仙王的日常生活
A+ a-
Chapitre 10 – La vérité sur les six dernières années

Wang Ling ne se souvenait peut-être pas trop clairement du massacre du démon d’il y a six ans, mais c’était encore frais dans l’esprit d’Odd Zhuo.

La vérité était que lorsque le soutien des pratiquants se précipita vers les coordonnées de la Porte entre les mondes, le crapaud colossal de couleur cyan avait déjà été vaincu; il y avait eu un trou dans son ventre blanc alors que ses pieds pointaient vers le ciel, et il était déjà mort.

C’était un démon de cinquième rang, un roi démon tout puissant parmi tous les démons!

Qui a fait ça ?

Les pratiquants sur le champ de bataille en discutèrent avec enthousiasme.

“Attention, camarades taoïstes !”

À ce moment, quelqu’un aperçut soudain une silhouette floue dans la fumée devant eux.

Une autre personne jeta rapidement un sort de nettoyage pour dissiper la fumée. ( faudra me l’apprendre, comme ça, ça sera plus simple de faire le ménage … )

Le sort dissipa la fumée et la poussière pour révéler un enfant de dix ans qui tremblait (purement de rage) alors qu’il fixait le crapaud qui engloutissait le ciel devant lui.

“Tch, c’est juste un gamin, camarade Daoïste, tu es trop nerveux.” Une pratiquante avec un air maternel embrassa Wang Ling tremblant.

Wang Ling, dix ans, était trop mignon pour qu’on puisse y résister.

“Grand garçon, il ne faut pas avoir peur, grande sœur te protégera.”

Wang Ling: “…”

En regardant la femme folle l’écraser contre ses seins de la taille d’un melon, Wang Ling n’osa pas bouger. Après son explosion d’énergie spirituelle, il était toujours dans un état instable. Même le moindre mouvement de ses doigts exploserait sa tête dans l’espace. ( mdr ouais … l’excuse bidon, à 10 ans et déjà comme ça … )

“… Cher Daoïste Cailian, s’il vous plaît, lâchez cet enfant. Regardez, vous êtes en train de l’étouffer.” ( et ben , il en faut pour étouffer quelqu’un … )

“Oups, je suis vraiment désolé.”

La pratiquante appelée Cailian libéra rapidement Wang Ling de ses melons. “Gamin, dis à grande sœur, comment ce démon est-il mort?”

Bien sûr, Wang Ling n’allait pas admettre qu’il avait tué le crapaud. ( j’imagine trop le gamin dire avec la morve au nez, “je l’ai tué parce qu’il a détruit mon magasin de nouille préféré” mdr )

À ce moment-là, il voulait juste se sortir de cette situation aussi rapidement que possible.

Donc, il avait pointé au hasard une personne.

Et cette personne, qui avait émergé de l’autre côté de la fumée avec de la poussière sur son visage, se trouvait être Odd Zhuo. ( mdr, ce jour-là , il aurait dû jouer au loto )

Odd Zhuo se souvint alors qu’il venait de passer quand le souffle d’une onde gravitationnelle l’avait renversé sous un bâtiment qui s’effondrait.

Après s’être libéré des décombres, pour une raison quelconque, il avait été reconnu comme le héros qui avait tué le Roi Démon.

Chargé d’un tas d’honneurs immérités et d’une renommée exagérée par l’opinion publique, toutes ces années, Odd Zhuo avait réfléchi sur lui-même, il devait rester fidèle à sa volonté originelle et éviter d’être égaré par ces halos vides.

En même temps, il avait continué à enquêter secrètement, et ce n’était que l’année dernière que la vérité sur l’affaire avait commencé à apparaître en petits morceaux.

C’était si vexant !

Peu importe, il devait pourchasser cette personne!

Et puis, forcez cet homme à être son professeur !

Wang Ling ne s’attendait pas à ce que Zhou Yi enquête sur lui.

Il semblait que les années d’expérience d’Odd Zhuo à l’administration générale des 100 écoles avaient considérablement durci ses ailes. (ça veut surement dire qu’il a gagné des soutiens balèze )

En fait, Wang Ling n’était pas parti, mais avait exécuté le Grand Sort de Disparition, qui dissimulait sa silhouette.

Wang Ling ne s’en souvenait plus très clairement.

Mais maintenant, il semblait que c’était vraiment un problème épineux.

De plus, le désir unilatéral d’Odd Zhuo de devenir l’apprenti de Wang Ling était une vraie douleur dans le cul. ( encore … )

Il avait besoin de trouver une opportunité pour régler cette situation de manière pratique une fois pour toutes, sinon cela finirait par être un désastre.

Le petit matin était généralement paisible que Wang Ling l’avait prévu, mais c’était juste le calme avant la tempête.

Quand il regarda dans le miroir ce matin-là, il remarqua sa paupière droite qui tressaillait sans arrêt.

Il serait trop naïf de penser que c’était dû à un manque de sommeil.

Quand les paupières de Wang Ling tressaillirent, c’était un présage de désastre. Rien de bon n’était arrivé quand sa paupière tressaillit.

Il se souvint qu’il y a six ans avant le massacre des démons, sa paupière avait tressailli toute la nuit, mais à l’époque, il n’avait aucune idée de ce que cela signifiait.

Heureusement, après s’être lavé, sa paupière cessa finalement de frémir. ( alala, si t’avais su, le magasin de nouilles aurait pu être sauvés … )

Il estima que cela avait duré moins de trois minutes.

“Niveau catastrophe, deux étoiles!”

C’était l’échelle de classement de Wang Ling, basée sur le temps que ses paupières tressailliraient.

Entre zéro et cinq minutes: le niveau de la catastrophe était de deux étoiles.

De cinq minutes à une heure: niveau de catastrophe de trois étoiles.

De une heure à six heures: niveau de catastrophe de quatre étoiles.

De sept à vingt-quatre heures: niveau de désastre de cinq étoiles.

Plus de vingt-quatre heures: destruction de la planète.

Plus de quarante-huit heures: l’annihilation de l’univers. ( carrément )

Cependant, il était encore dans les capacités de Wang Ling de faire face à un niveau de catastrophe deux étoiles.

Il jeta un coup d’œil au stylo de monstre et à la gomme de gobelin sur la table. Après avoir magiquement transformé ces deux articles de papeterie en ces deux gremlins hier, ils avaient passé toute la nuit à finir ses devoirs de fin de semaine. Maintenant, ils étaient tombés dans son lit, profondément endormis.

Tout était tranquille dans le monde d’aujourd’hui …

Wang Ling regarda par la fenêtre; la lumière du soleil illumina le monde, la brise souffla à travers les saules, la Terre tournait toujours sur son axe, et l’univers fonctionnait encore. Jamais il n’aurait pu s’attendre aux ennuis qu’il rencontrerait en un week-end aussi paisible.

Après avoir changé son pyjama lapin blanc, Wang Ling quitta sa chambre. Mère Wang avait déjà préparé le petit déjeuner-un œuf frit et deux saucisses au poivre noir, comme toujours.

“Fils, viens manger”. Mère Wang semblait être de très bonne humeur aujourd’hui.

Dans un mouvement sans précédent, le père Wang passa à Wang Ling une fourchette en diamant noir sans demander. “Manipulé avec soin, ne casse pas.”

Wang Ling émit un son affirmatif, et contrôlant sa force, il pinça soigneusement la fourche avec ses doigts et la leva.

Père Wang lui lança un regard mystérieux et sourit de travers. “Dépêche-toi de manger, tu as une rendez-vous aujourd’hui, n’est-ce pas?” ( oula … ça fait peur … )

Un rendez-vous ?

Wang Ling leva la tête.

“Si ce n’est pas un rendez-vous, explique-moi, pourquoi y a-t-il une supercar Maserati en bas ?”

Stupéfait, Wang Ling se dirigea vers le balcon, seulement pour voir Lotus Sun lui faire un signe de la main de loin, un sourire aussi brillant que les 3 sourires de Vileplume sur son visage.

“…”

Bordel de merde … pourquoi cette personne

Wang Ling sentit que le niveau de la catastrophe avait été énormément sous-estimé. ( et ben, sortir avec une nana canon … t’appelle sa une catastrophe ? )

Quand il retourna à la table à manger, le visage du père Wang débordait d’une rare jovialité.

“Fils, tu n’as pas à m’expliquer, ton père te soutient.” ( oula , ça c’est rare, en effet , ça fait peur )

“…”

Père Wang sourit.”La fille en bas est si réfléchie, ce matin, elle a donné à ta mère un élixir de jeunesse L’Oréal en édition limitée.”

“ Donc, vous avez été soudoyé par un élixir ?”

“Si tu ne rentres pas ce soir, veille à rester en sécurité.”

Père Wang fit un petit sourire. “Soyez prudents… dans tous les aspects.” ( ok … en clair ramène la fille plein de pognon à la maison … )

Wang Ling: “…”

Juste après cela, le père Wang sortit subrepticement une boîte de préservatifs et la poussa vers Wang Ling, avec une expression de heureuse “mon fils a grandi” sur son visage. ( mdr )

“…”

Crack.

Inconsciemment, Wang Ling brisa à nouveau la fourchette de diamant noir dans sa main.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Corentin
  • 🥈2. Alexis
  • 🥉 3. Ombre
  • 4. Thomas
  • 5. Cesar
  • 6. Cédric
🎗 Tipeurs récents
  • Cédric
  • Thomas
  • Cesar
  • Ombre
  • Corentin
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 9 – Le Crapaud malchanceux et Dopey le Perroquet Menu Chapitre 11 – Rendez – vous en direct