Le Plus Jeune Fils du Maître Épéiste | Swordmaster's Youngest Son | 검술명가 막내아들
A+ a-
Chapitre 30 : Avancement de classe, cérémonie d’ouverture (3)

***

Traductrice : Moonkissed

Auteur : Emperor Penguin

***

Alors qu’il se relaxait dans le bain chaud, Jin pensait aux fruits de sa dernière mission.

Il avait renforcé l’admiration et la foi des cadets à son égard. Où d’autre pourrait-on trouver un Runcandel qui mettrait volontiers sa vie en danger pour sauver un simple cadet ? Normalement, une centaine de cadets seraient obligés de risquer leur vie pour sauver un seul Runcandel.

Beaucoup de cadets débutants avaient un grand potentiel. Mesa et Bellop étaient évidemment très prometteurs, mais la plupart des cadets qui avaient participé à la mission étaient également très doués.

Aucun d’entre eux n’oublierait de son vivant la bravoure de Jin lors du sauvetage de Mesa.

 

‘Je n’ai pas nécessairement agi comme je l’ai fait pour gagner leur confiance ou leur admiration, mais ça ne fait pas de mal de les avoir.’

 

Sauver Mesa n’était pas un plan calculé.

Jin avait vécu 43 ans si on incluait sa vie antérieure. Donc, en tant qu’être humain compétent, fort et mature, il ne pouvait pas rester sans rien faire alors qu’une jeune fille se faisait kidnapper et qu’on lui avait presque fait des choses terribles.

Si Jin n’avait pas sauvé Mesa pendant cette mission, il aurait été rongé par un sentiment de culpabilité et de honte pendant un long moment. Et il n’avait pas régressé pour revivre une vie aussi déshonorante.

Il avait éprouvé plus qu’assez de sentiments d’impuissance dans sa première vie.

Il était maintenant temps pour lui de vivre un mode de vie différent.

 

« Hm. »

 

Swoosh !

 

Une boule d’énergie noire s’était formée au sommet de sa paume humide et savonneuse.

 

‘C’est donc une énergie spirituelle 4 étoiles…’

 

Elle n’avait pas l’air différente extérieurement de celle de l’époque où elle était 3 étoiles. Cependant, le poids était différent. La boule d’énergie spirituelle qui pulsait dans sa main était nettement plus lourde qu’avant.

L’énergie spirituelle 4 étoiles avait autant de pouvoir destructeur que l’aura et le mana 6 étoiles.

Elle était d’un niveau différent par rapport aux forces ordinaires. En fait, grâce à son énergie spirituelle, le Jin actuel était plus fort qu’il ne l’avait jamais été dans sa vie passée en termes de pouvoir destructeur pur.

 

‘Mais comme ma maîtrise de l’épée n’est que de 3 étoiles, je ne peux pas utiliser pleinement l’énergie spirituelle.’

 

L’énergie spirituelle était plus efficace lorsqu’elle était utilisée avec une épée. De plus, son effet était maximisé lorsqu’il était utilisé avec ‘Bradamante’ ou ‘Barisada’, des épées spécialement conçues pour canaliser l’énergie spirituelle.

Solderet était à la fois le Dieu des ombres et le Dieu des épées.

Il n’était donc pas surprenant que le pouvoir spirituel et la magie ne fassent pas bon ménage. Bien que les magiciens aspirent à Solderet, ils n’étaient intéressés que par la force supérieure du pouvoir spirituel.

 

‘Mais ce n’est pas parce qu’ils ne sont pas compatibles qu’ils sont inutiles l’un avec l’autre.’

 

Ce n’était qu’une question d’efficacité.

Et maintenant, Jin avait la liberté de choisir les méthodes les plus efficaces à tout moment, car il pouvait également combiner la magie aux techniques à l’épée s’il le souhaitait.

 

‘Je devrais atteindre 6 étoiles à l’épée dans les cinq prochaines années.’

 

6 étoiles à l’épée.

Il était communément admis que les chevaliers 1 et 2 étoiles étaient considérés comme des chevaliers débutants, les chevaliers 3 et 4 étoiles comme des chevaliers ordinaires, les chevaliers 5 étoiles comme des chevaliers supérieurs et enfin, les chevaliers 6 étoiles comme des chevaliers d’élite. Le classement des magiciens était plus ou moins le même que celui des chevaliers.

À partir de 7 étoiles, les chevaliers étaient des “maîtres”.

Cependant, il existait d’innombrables maîtres dans le monde, ce qui n’avait rien d’étonnant puisque le continent comptait deux milliards d’habitants.

7 étoiles n’était considérée comme un royaume transcendantal que par les gens ordinaires. Cependant, parmi les guerriers, le stade 8 étoiles et plus était vraiment considéré comme “exceptionnel”.

Il y avait nettement moins de personnes qui avaient atteint le stade 8 étoiles dans le monde.

Quant au stade 9 étoiles, il en existe probablement moins d’une centaine, même si l’on devait trouver tous les ermites excentriques qui s’entraînent dans la solitude. Inutile de dire qu’il y en avait beaucoup moins à 10 étoiles.

Enfin, le stade où il n’existe qu’une seule personne.

Le royaume unique, Genèse. C’est le royaume où l’on avait transcendé les limites de l’humanité et où l’on était devenu un demi-dieu.

(NDTA : Le mot coréen que l’auteur utilise pour “Genèse” a plusieurs significations, et ils n’ont pas précisé laquelle. Auparavant, le même mot coréen était utilisé pour le titre de Cyron Runcandel le “Vrai Chevalier Saint”. Donc, techniquement, nous aurions dû le traduire par “Vrai Saint”. Mais selon le contexte, nous avons décidé que “Vrai Saint” n’était pas le bon mot et nous l’avons remplacé par “Genèse”).

 

‘Je vais certainement atteindre ce royaume dans cette vie. Non, je dépasserai ce royaume.’

 

Pour ce faire, Jin devait d’abord réussir à faire face aux stratagèmes et aux ruses de ses frères et sœurs une fois qu’il serait passé à la classe d’entraînement intermédiaire.

Bien que Myu, Anne et les jumeaux Tona aient conversé dans une zone isolée plus tôt, Jin pouvait déjà prédire les mouvements des jumeaux. Il anticipait déjà tous leurs plans d’action possibles.

En tant que personne ayant vécu au bas de la chaîne alimentaire des Runcandels pendant 25 ans dans sa vie passée, il était impossible que Jin ne soit pas au courant de leurs plans.

Jin n’avait jamais connu la classe d’entraînement intermédiaire dans sa première vie, car il avait abandonné la classe des débutants. Mais il était plus que conscient que la classe intermédiaire était comme la nature sauvage, un endroit où seuls les plus forts survivaient.

En d’autres termes, la logique et la raison étaient inutiles dans la classe d’entraînement intermédiaire.

C’était la même chose dans les jungles du continent. Bien qu’il existe parfois des animaux intelligents et rusés qui utilisaient leur cerveau pour survivre, la plupart d’entre eux se trouvaient au milieu ou au bas de la chaîne alimentaire.

Dans ce cas, quels étaient les animaux qui vivaient paisiblement dans la jungle sans être importunés ?

 

‘Je vais dominer la classe intermédiaire avec un pouvoir pur’.

 

Les prédateurs féroces qui détenaient la force absolue.

 

***

 

Février 1795.

Les résultats et les scores des cadets avaient été annoncés.

Tous les membres qui avaient accompagné Jin en mission étaient passés dans la classe intermédiaire. En tant que major de la classe d’entraînement des débutants, Jin avait reçu une médaille et les encouragements des anciens du clan Runcandel. Tous les cadets qui avaient avancé avaient maintenant déménagé dans leurs nouveaux dortoirs.

Jin avait également reçu une offre du second majordome, Petro, pour changer de chambre. Rosa avait préparé une grande chambre au centre du manoir pour son plus jeune fils.

La chambre était auparavant utilisée par “Joshua Runcandel” dans sa jeunesse, le frère aîné de Jin. Après que Joshua ait cessé d’utiliser la chambre, personne n’avait été autorisé à l’utiliser depuis.

 

« Petro, dis à ma mère que je suis bien où je suis maintenant. J’aimerais continuer à utiliser cette pièce. »

« Jeune Maître Jin, la pièce que le jeune Maître Joshua utilisait est la meilleure du Jardin des Épées et revêt une grande importance. C’est la chambre qui n’a été accordée qu’au fils aîné du clan. »

« Je le sais bien. Mais dis à Mère que je préfère être ici pour qu’elle ne soit pas contrariée. Compris ? »

 

Petro avait acquis une bonne compréhension de la personnalité de Jin au cours des dernières années. Le 13e jeune maître qu’il connaissait n’avait jamais changé d’avis après avoir pris une décision.

C’est pourquoi c’était si dommage.

La chambre symbolisant le fils aîné lui avait été offerte, alors pourquoi la refusait-il ? Les autres frères et sœurs de Jin ne pouvaient que se sucer le pouce en souhaitant secrètement recevoir la chambre pour eux-mêmes !

 

« Jeune Maître, s’il vous plaît, reconsidérez la question encore une fois. »

« Je te remercie de ta sollicitude, mais j’ai déjà dit que je n’en avais pas besoin. Et si tu penses que c’est dommage, utilise la chambre pour toi-même. »

« Jeune maître ! »

« Haha, au final c’est juste une chambre. Tu peux partir. Je n’aime pas vraiment utiliser des pièces aussi grandes et encombrantes. »

 

Petro baissa la tête en réponse, comme s’il avait eu vent de l’intention de Jin.

Le majordome ne pouvait pas croire que le 13ème jeune maître — un garçon de 15 ans — avait une telle perspicacité.

 

Il avait remarqué que Madame lui avait offert la chambre comme un test et non comme une récompense !

 

Petro retourna ensuite auprès de Rosa et l’informa de la décision de Jin.

 

« Jin a refusé ? »

« Oui, Madame. »

 

Rosa avait écouté en reposant son menton sur une main et en fredonnant doucement. Elle était satisfaite du refus de Jin de recevoir la chambre de Joshua.

 

‘Jin. Parfois, je n’arrive pas à distinguer si notre plus jeune fils n’a pas de désirs ou s’il en a trop.’

 

La chambre que Jin avait refusée n’était autre que la chambre du fils aîné du Grand Clan de Runcandel.

Elle était restée vide depuis que Joshua l’avait quittée. En d’autres termes, cela impliquait que la chambre n’était accordée qu’à l’enfant qui serait “responsable du clan à l’avenir”. Dès qu’ils faisaient un pas à l’intérieur de la chambre, ils recevaient le soutien total du clan.

Et Jin avait immédiatement réalisé que cette belle offre était un appât sucré relié à une ligne de pêche terrifiante. Dès qu’il serait entré dans cette pièce, Jin aurait été la cible de tous ses frères et sœurs.

 

‘Mère est ennuyeusement insistante.’

 

Clac.

 

Jin avait quitté sa chambre avec Bradamante sur sa hanche.

Il sortait pour aller voir les cadets avec lesquels il s’entraînerait à partir de demain à la classe d’entraînement intermédiaire.

 

« Bonjour, jeune maître ! »

« Scott, rassemble tous les cadets qui sont passés à la classe intermédiaire. »

« Oui. »

 

Un total de neuf cadets s’étaient rassemblés dans la chambre de Scott, y compris Mesa et Bellop. Bien qu’ils fassent semblant d’aller bien, on pouvait voir le stress et le malaise dans leurs yeux.

 

« Nous serons dans la classe intermédiaire à partir de demain. Vous vous êtes tous résolus ? »

« « « Oui ! » » »

« Comme vous le savez peut-être, la classe intermédiaire est divisée en plusieurs forces sous le nom de ‘factions’. »

 

Les cadets avaient tous hoché la tête à l’unisson. Ils savaient mieux que quiconque qu’ils étaient les seules personnes de la faction de Jin.

Les cadets savaient également qu’ils seraient la cible de harcèlement, de menaces et de coercition à cause de cela.

C’était un phénomène naturel. Alors que les autres cadets ne pouvaient pas tourmenter un Runcandel de sang pur, ils pouvaient toujours cibler sa faction.

 

« Il n’y a aucune raison d’avoir peur. Je vous ai tous appelés ici pour vous dire cela. »

« « « Oui ! » » »

 

Les cadets avaient répondu avec des visages déterminés. Jin trouvait leur comportement adorable et attachant.

Il était évident qui serait le premier à viser ces enfants à partir de demain.

 

‘En premier lieu, les jumeaux Tona.’

 

Bien que les jumeaux aient probablement encore peur de Jin en ce moment, il était certain qu’ils comploteraient quelque chose.

 

‘Et quelqu’un d’autre qui aidera les jumeaux Tona à me garder sous contrôle. Il est fort probable que ce soit les Sœurs aînées Myu ou Anne. Cela pourrait aussi être frère aîné Vigo.’

 

Quel que soit le commanditaire des jumeaux Tona, Jin avait l’intention d’être plus malin qu’eux.

 

« Je vous verrai tous demain. Oh, et pendant les heures en dehors des séances d’entraînement, veillez à vous déplacer en groupes de trois minimum. Il vous est interdit d’agir individuellement jusqu’à ce que j’ai complètement conquis la classe intermédiaire. »

« « « Compris ! » » »

 

***

 

À partir de la classe intermédiaire, les cadets n’étaient plus enseignés par un instructeur extérieur au clan comme Garon Altemiro. C’est un ancien du clan Runcandel qui était en charge des cadets.

Les anciens du clan qui avaient été chevaliers 8 étoiles ou plus dans leur jeunesse se relayaient pour enseigner la classe. Ils étaient également les porte-drapeaux du clan qui n’avaient pas réussi à devenir le patriarche.

Actuellement, il y avait environ 150 cadets dans la classe intermédiaire. L’aîné qui avait été chargé de les instruire ces dernières années était “Zed Runcandel”. Il était autrefois célèbre pour être un chevalier 8 étoiles et était le frère cadet de Cyron.

 

« Attention. »

« « « Attention ! » » »

 

Les cadets répétaient l’ordre de Zed alors qu’ils se tenaient sur le terrain d’entraînement.

 

« Cette année, nous avons dix nouveaux cadets parmi nous, alors que 27 ont abandonné. »

 

Zed avait parlé avec un regard mécontent alors qu’il se tenait sur la plate-forme. Il était mécontent de voir qu’il y avait plus d’abandons que de nouveaux arrivants.

 

« Les nouveaux, apprenez de vos aînés comment est le style de vie d’un cadet intermédiaire. Mon rôle est seulement d’enseigner l’art à l’épée et d’évaluer tout le monde. Tant qu’il n’y a pas de morts, réglez tous vos problèmes internes entre vous. »

« « « Compris ! » » »

« Je demande aux aînés. Sur quoi est-ce que je mets toujours l’accent ? »

« « « Les Runcandels n’ont pas besoin de mauviettes ! » » »

« « « Les Runcandels n’ont pas besoin de mauviettes ! » » »

 

Les cadets intermédiaires avaient soudainement crié à l’unisson et avaient continué à scander la devise en regardant fixement les nouveaux arrivants. De plus, il y avait une malice évidente dans leurs regards.

Les cadets de Jin étaient pressés par leurs regards et leurs cris qu’ils avaient du mal à garder la tête haute.

N’importe qui dans le monde se sentirait également oppressé par une cérémonie soudaine où leurs aînés s’en prenaient à eux avec un avertissement morbide.

Parmi le groupe de personnes criant le mot d’ordre se trouvaient les jumeaux Tona. Autour d’eux se tenaient plusieurs chevaliers 4 et 5 étoiles, qui faisaient tous partie des factions de Myu et Anne.

 

‘Comme c’est bruyant ! En tout cas, les jumeaux Tona sont là-bas… Il y a quelques personnes autour d’eux qui froncent les sourcils. Ah, ils sont de la faction de la Sœur aînée Anne.’

 

Les Runcandels n’ont pas besoin de mauviettes !

Les Runcandels n’ont pas besoin de mauviettes !

Le chant continuait sans fin. Les cadets intermédiaires semblaient avoir l’intention de crier l’avertissement jusqu’à ce que les nouveaux arrivants baissent tous la tête.

Soudain, Jin s’était avancé et s’était approché des jumeaux. Ses pas étaient légers et détendus comme s’il faisait une simple promenade.

 

‘P-Pourquoi vient-il ici ?’

‘N’aie pas peur ! Pense juste à le détruire à partir d’aujourd’hui !’

 

Les jumeaux Tona communiquaient avec leurs regards et se mirent à crier plus fort que jamais. Zed regardait Jin avec grand intérêt en caressant sa barbe.

Le rythme de Jin ne ralentissait pas. Il semblait qu’il ne s’arrêterait pas tant qu’il ne serait pas à quelques centimètres des jumeaux. Les autres cadets intermédiaires détournèrent leurs regards des nouveaux arrivants vers le garçon Runcandel.

 

Skrrrt ! Slash !

 

Jin dégaina Bradamante de nulle part et coupa quelque chose.

 

« Arrghhh ! »

 

Le chant assourdissant des cadets s’arrêta instantanément. Leurs mâchoires se décrochèrent alors qu’ils observaient la scène étonnante qui se déroulait devant eux, choqués.

Les jumeaux Tona étaient pétrifiés comme des statues de pierre. La main de Zed s’était également figée à mi-chemin de sa barbe.

Jin avait tranché un avant-bras. L’avant-bras qui appartenait à l’un des cadets se tenant autour des jumeaux.

En tant que membre de la faction d’Anne, il était un chevalier 5 étoiles. En d’autres termes, il était au sommet de la chaîne alimentaire dans la classe intermédiaire. Jusqu’à maintenant.

Il n’y avait aucun moyen pour le cadet de prédire ou de se défendre de cette attaque surprise.

Même s’il s’agissait d’un Runcandel de sang pur, qui, dans son esprit, brandirait son épée le premier jour de son entrée dans la classe intermédiaire ? Pendant la cérémonie d’accueil organisée par Zed Runcandel, qui plus est ?

Alors que le sang jaillissait de la blessure du cadet, les jumeaux Tona ne pouvaient rien faire, car ils paniquaient. La chaleur et l’excitation qui envahissaient le terrain d’entraînement il y a quelques instants avaient complètement disparu.

Les 150 paires de regards étaient toutes concentrées sur Jin. Mais le garçon en question n’avait donné aucune explication pour ses actions et avait simplement rengainé son épée.

Au lieu de cela, il avait parlé d’un ton posé.

 

« Appellez l’équipe médicale. »

 

Jin avait pensé à lui-même :

Ceux qui avaient besoin d’un avertissement n’étaient pas lui et ses cadets. C’était leurs aînés.

____

N’hésitez pas à laisser vos impressions en commentaires et laisser une réaction pour que je sache si l’histoire vous plaît.

____



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 29 : Avancement de classe, cérémonie d’accueil (2) Menu Chapitre 31 : Combat, gagne, profite (1)