Le Monde des Mages | Warlock of the Magus World | 巫界术士
A+ a-
Chapitre 750 – Lac Crescent
Chapitre 749 – Feuilles Vertes Menu Chapitre 751 – Éternel

« De quelle mission parles-tu ? » Dit Belinda, l’air vide.

– « Tu essayes encore de me tromper? » La voix d’Aegnis s’éleva d’une octave plus haut: « N’oublie pas qu’en tant que chef de la garnison de la cité sainte, j’ai compétence à la fois sur les guildes d’aventuriers et de mercenaires! »

« La mission d’Acquisition du Lac Crescent est extrêmement difficile et a un niveau de danger de rang 5! Même ceux qui sont de rang 5 devront faire face à certains dangers, et tu penses que tu peux le faire? »

« Si tu fais cela pour ce cristal de lumière sacrée, alors laisse moi gérer cela !

« Merci Aegnis, mais j’ai mes propres raisons…»

Belinda fit un sourire sur son visage.

« Je sais. Même si tu n’es pas allé le trouver depuis plus d’un an, je sais comment tu demandes à Sophia de lui apporter des choses. »

« Est-ce à cause de lui que tu ne veux pas m’accepter? » Dit Aegnis d’une voix sombre.

« Ce n’est pas ce que tu penses ! » Belinda ne savait pas si elle devait rire ou pleurer.

« C’est justement à cause de lui! Ce bâtard, tôt ou tard… » Aegnis frappa violemment ses poings.

« Aegnis! »

« Je ne te considère que comme une bonne amie. Je te donne un dernier avertissement, si quoi que ce soit arrive à Nick, tu vas certainement le regretter! » L’expression de Belinda s’assombrit.

« Pour lui… Tu agis ainsi pour un homme sale! Tu oses vraiment discuter avec moi? »

Aegnis dégageait une aura terriblement puissante, et de nombreuses ombres convergeaient vers son dos pour devenir la ressemblance d’un python à trois têtes.

« Précisément! »

Même sous l’oppression innée de sa race, Belinda regardait toujours Aegnis dans les yeux.

Voyant Belinda agir ainsi, la poitrine d’Aegnis se souleva violemment. « Comme tu voudras ! » Elle haletait vulgairement.

Le son de l’armure tombant sur le sol retentit, suivi par les pas lointains d’Aegnis alors qu’elle partait.

Une fois qu’elle fut sortie de la villa, l’expression d’Aegnis s’assombrit.

« Bang! » Un fouet de serpent sortit soudainement, et de nombreux pétales de roses et de pétales de tulipe volèrent dans le ciel.

« Nick! » Aegnis grinça des dents de frustration, mais cela devint rapidement un rire froid.

« J’ai promis à Belinda de ne pas lui faire de mal, mais il n’a pas accepté de se retirer. Cependant, dois-je y aller un peu plus secrètement? »

……

« Ça devrait être ici! »

Belinda regarda la carte dans sa main et parut très prudente.

Actuellement, elle était dans un désert qui avait une aura de mort et de décadence, ce qui la rendait inconsciemment nerveuse.

Depuis le début de la Calamité de la Gourmandise, les Plaines des Serpentes n’étaient plus ce qu’elles étaient.

La guerre, le combat au corps à corps et la gourmandise se répandaient à une vitesse incroyable, laissant les plaines couvertes de sang.

Même le rayonnement de la douairière serpent ne pouvait pas déplacer ces bêtes gloutons sauvages, car elles étaient également protégées par un dignitaire.

Le Roi Souverain de la Gourmandise. Bien que cela ne faisait pas deux ans depuis la descente de Beelzebuth dans le Monde du Purgatoire, son nom était connu de tous. C’était dans la mesure où il pouvait immédiatement faire pleurer les petits enfants-serpents.

Dans cette situation, à cause de la consommation terrifiante des bêtes gloutonnes, des pénuries alimentaires avaient éclaté dans la cité sainte. Dans le passé, cela aurait été une blague absolue, mais maintenant c’était quelque chose qui était vraiment arrivé.

En fait, les bêtes gloutonnes étaient confrontées à la même pénurie alimentaire, ce qui était encore plus grave pour eux que les serpents. Ils étaient déjà au stade où ils s’entretuaient pour se nourrir, sinon ils auraient déjà envahi la cité sainte.

C’était différent des calamités précédentes. Belinda avait le sentiment qu’une fois que les bêtes gloutonnes auraient occupé un territoire sous les ordres du Souverain Roi de la Gourmandise, il ne serait plus délogé.

La purification à grande échelle de la douairière des serpents qui avait eu lieu au début ne pourrait plus jamais se reproduire.

Quand elle pensa à cela, un brouillard enveloppa immédiatement l’esprit de Belinda.

« Une fois que je traverserai ce point, je serai très proche du lac Crescent! »

Belinda marmonna, bien qu’elle se soit déguisée, elle se sentait très en danger dans ce genre d’endroit.

« Si les autres étaient venus, peut-être que je pourrais me détendre plus facilement. C’est dommage… »

Belinda sourit amèrement. Dans sa carrière de mercenaire, elle avait gagné quelques subordonnés et équipiers, mais une fois qu’ils avaient appris qu’elle avait pris cette mission, ils l’avaient rejetée les uns après les autres.

Si Belinda avait juste un peu plus de temps et utilisait ses propres méthodes, il serait facile d’unir des subordonnés puissants et loyaux. Mais juste un an n’était pas suffisant pour les lier par familiarité, et certainement pas pour les persuader de prendre des risques avec elle.

« Cependant, cette fois, ma mission est simplement de collecter du quartz bleu dans le Lac Croissant. Si je ne dérange pas ces bêtes gloutonnes, le danger devrait être assez bas! »

Belinda réfléchit en silence et passa rapidement à travers les plaines.

Après les champs en pente, la scène devant elle se reflétait dans ses yeux – un lac bleu en forme de croissant s’étendait à travers les plaines à perte de vue.

Un éclat étincelant et une pointe de fraîcheur émanaient du lac Crescent.

« C’était autrefois le point de ressource précieux de la cité sainte, mais après être tombé aux bêtes gloutonnes, il est déjà devenu sauvage. Si la Cité Sainte ne manquait pas de ressources pour se réapprovisionner, elle n’aurait peut-être pas mis un prix aussi élevé sur cette mission… »

Belinda se mordit la lèvre.

Avec Aegnis là-bas, elle n’avait tout simplement pas besoin de prendre des risques. Si elle était prête à oublier sa fierté et à plaider auprès d’Aegnis, un morceau de cristal de lumière sacrée tomberait facilement entre ses mains.

Cependant, Belinda ne voulait pas la devoir autant et de plus, elle ne voulait pas renoncer à sa dignité.

Pour cette raison, Belinda n’avait pas hésité à risquer sa vie pour accomplir cette mission.

« Si seulement les bêtes gloutonnes n’étaient pas là, alors j’aurais plus de chance », dit Belinda. Un tatouage d’un globe oculaire blanc apparut et vola jusqu’à une altitude élevée, et des images de la scène lui furent transmises.

«Rugir…» «Hiss…»

Il était malchanceux qu’il y ait plusieurs bêtes gloutons qui traînaient à côté du Lac Croissant, déchirant le corps d’un serpent géant.

Une puissante bête gloutonne de la taille d’une petite montagne émettait de puissantes ondulations équivalentes à un rang 5.

« Oh merde! Ma chance est terrible aujourd’hui! » Belinda jura silencieusement.

Grâce au globe oculaire de surveillance, Belinda avait déjà reçu des images de la scène qui avaient été transmises directement dans sa conscience. Parmi ces bêtes gloutonnes, l’une était un serpent géant avec de nombreux tentacules qui avaient été fendus de la tête aux pieds. Il y avait aussi un rat géant avec deux têtes, l’une plus grande que l’autre, qui rongeait sa nourriture à la vitesse de l’éclair.

La dernière bête semblait être les cadavres de différents animaux cousus dans une boule de viande géante, avec une fissure géante en son centre. Une langue rouge léchait ses dents blanches sans cesse, et elle dégageait les plus fortes ondulations. Il semblait avoir atteint le sommet du rang 5.

Le cadavre du serpent géant sur le sol était clairement aussi de rang 5, mais ce n’était certainement pas un match pour ces trois bêtes gloutonnes et était devenu leur nourriture.

« Quel dommage…» Belinda serra les poings.

Ce serpent géant de rang 5 était clairement un serpent géant descendant des Plaines des Mille Serpents, mais il ne pouvait pas échapper à son destin et devenir une proie.

Bien que la Douairière aux Serpents et la Cité Sainte aient fait de son mieux pour sauver et évacuer les serpents géants, les Plaines des Mille Serpents étaient trop vastes, et ces malchanceux faisaient souvent surface.

Bien que Belinda soit furieuse, elle était assez rationnelle pour ne pas se précipiter et mourir.

« Les bêtes gloutonnes doivent manger très fréquemment, donc tôt ou tard, elles partiront après avoir fini de manger ici…»

Belinda attendit patiemment et se cacha.

Ces bêtes gloutonnes avaient une puissance militaire étonnante et une capacité effrayante à consommer, mais leur intelligence et leur détection étaient plutôt faibles. Cela lui donna une chance.

« Clique! Clique! »

Ces trois bêtes gloutonnes mangèrent très rapidement, et même les os ne furent pas épargnés. Même le sang d’un serpent géant de rang 5 était plein d’énergie nutritive, et une goutte de celui-ci valait mieux que de manger dix bêtes de bas rang.

Quand la nourriture manque, les bêtes gloutonnes se massacrent probablement! Dans ce cas …

Les yeux de Belinda s’illuminèrent un peu comme si elle était un guépard solitaire, attendant l’occasion.

« Rugissement…» « Sifflement…» « Goo! Goo! »

Après avoir mangé la proie qu’ils avaient attrapée ensemble, les trois bêtes gloutonnes se mesurèrent et laissèrent échapper un énorme rugissement qui secoua le vide.

Après s’être visiblement testés l’un l’autre, le monstre cousu et le serpent tentacule partirent l’un après l’autre dans des directions opposées.

Les bêtes gloutonnes digéraient les choses rapidement, donc elles n’avaient presque pas le temps de se reposer. Ils devaient passer le reste de leur vie à se battre et à chasser pour se nourrir.

Le rat à deux têtes qui restait semblait assoiffé. Appuyés contre le Lac Croissant, les deux têtes de rats commencèrent à boire l’eau du lac. La surface du lac semblait perdre du volume en continu, exposant le fond du lac asséché.

Dans le fond du lac, de petits rayons de lumière bleue commencèrent à vaciller.

C’était un minerai bleu qui semblait très brillant sous les rayons de lumière.

« Quartz bleu! » Après avoir vu le but de sa mission, Belinda devint très excitée.

Cependant, les actions de ces deux rats faisaient ressentir à Belinda une frustration infinie.

Après que le rat géant à deux têtes ait bu son remplissage du lac, il s’allongea inopinément à côté du lac et plongea dans un profond sommeil.

Le corps du rat émit des traces de gaz noir dans son environnement, et il le respira à nouveau. Dans ce processus, son corps devint encore plus énorme, avec une tumeur sur son cou. Son aura devint encore plus puissante, et approchait du sommet du rang 5.

« Bon sang! Je me suis heurté à une bête gloutonne en évolution! »

L’expression de Belinda devint exceptionnellement disgracieuse. Les bêtes gloutonnes se reposaient rarement, une exception était quand elles absorbaient trop d’énergie et commençaient à évoluer!

Après leur sommeil profond, le pouvoir des bêtes gloutonnes allait subir une transformation bouleversante!

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez ici pour lire les chapitres en avant-première
🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. tristan
  • 🥉 3. PascalW
  • 4. Xetrix
  • 5. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • tristan
  • Lionel
  • Xetrix
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 749 – Feuilles Vertes Menu Chapitre 751 – Éternel