Le Monde des Arts Martiaux | Martial World | 武极天下
A+ a-
Chapitre 310 — Naissance d’une lance divine

Pleinement accaparé par sa cultivation, Lin Ming n’avait pas la moindre idée des pensées qui tourmentaient Mu Qianyu, pas plus qu’il n’avait conscience du fait que sa vitesse de cultivation était ahurissante pour quelqu’un supposé n’avoir qu’une fusion élémentaire de grade six.

Ses sens coupés du monde extérieur, il était plongé dans l’état de stase de son inspiration martiale Éther, enveloppé dans cette sensation agréable qui accompagne la cultivation.

Les Vertus Chaotiques des Méridiens de Combat étaient une formidable méthode de cultivation avec mille avantages, cela ne faisait aucun doute. Pourtant, elle comportait un inconvénient de taille, en cela qu’il s’agissait uniquement d’une méthode de cultivation pour la Transformation du Corps. La suite du chemin était pavée et Lin Ming devait désormais compléter Mitigation de la Moelle, avant de pouvoir poursuivre vers les Huit Portes Cachées Intérieures et les Neuf Étoiles du Palais du Dao.

En revanche, il lui fallait une autre méthode de cultivation propre au système d’accumulation d’énergie pour continuer de progresser jusqu’au Houtian et au Xiantian.

Si Lin Ming comptait bien ouvrir les Huit Portes Cachées Intérieures et les Neuf Étoiles du Palais du Dao, il ne prévoyait pas pour autant d’abandonner le Houtian, le Xiantian et le Xuandan.

Il lui manquait donc une méthode de cultivation pour développer sa véritable énergie, et les Chroniques Divines Interdites de l’Oiseau Vermillon s’avéraient justement en être une.

Et malgré ses nombreux défauts, grâce à la Graine des Dieux Infernaux, l’énergie primordiale de feu autour de Lin Ming était aussi docile qu’un troupeau de moutons, laissant Lin Ming la manipuler à sa guise. Tant et si bien que le jeune homme n’avait pas la moindre difficulté à progresser dans les Chroniques Divines Interdites de l’Oiseau Vermillon. Il n’aurait pas pu rêver d’une méthode de cultivation plus appropriée à ses forces.

Avec la même méthode de cultivation, Mu Qianyu avait atteint la Condensation de l’Impulsion à quinze ans, le Houtian à dix-sept, le Xiantian à vingt-deux, l’extrême Xiantian à vingt-six, pour arriver aujourd’hui, du haut de ses vingt-sept ans, à un demi-pas du Xuandan.

La vitesse de cultivation actuelle de Lin Ming des Chroniques Divines Interdites de l’Oiseau Vermillon était largement inférieure à celle de Mu Qianyu, la jeune femme possédant un degré de fusion élémentaire supérieur de grade sept absolument hors du commun. Lin Ming avait beau posséder la Graine des Dieux Infernaux, il ne pouvait tout simplement pas rivaliser avec elle.

La Graine des Dieux Infernaux pouvait néanmoins évoluer, et c’était là son principal avantage. Que se passerait-il s’il absorbait un Esprit de Feu ?

Dans ces conditions, sa vitesse de cultivation n’allait jamais cesser de croître, et dans le futur, il finirait peut-être même par dépasser Mu Qianyu.

Une vague d’ardeur impatiente s’empara de Lin Ming en repensant à l’Esprit de Feu de la Tribu Ver de Feu. Si les Étendues Sauvages Australes n’étaient pas aussi lointaines, il serait probablement parti sur le champ sans attendre sa lance.

Grâce à l’énergie primordiale de feu particulièrement riche et pure des lieux, à la méthode de cultivation de haut niveau des Chroniques Divines Interdites de l’Oiseau Vermillon et au soutien inestimable que lui apportait la Graine des Dieux Infernaux, Lin Ming progressait à pas de géant, sa cultivation avançant de plusieurs dizaines de milliers de kilomètres par jour. Tant et si bien qu’après un peu plus d’une semaine, il était déjà pleinement établi à l’ouverture de la Condensation de l’Impulsion.

Évidemment, la Pilule Ouverture du Paradis n’y était pas complètement étrangère.

Ce jour-là, une explosion retentissante en dehors de la grotte arracha les deux jeunes gens à leur paisible quotidien. Alors que la matrice de protection tremblait violemment à travers toute la demeure, Mu Qianyu et Lin Ming s’empressèrent de rejoindre le sommet de la montagne pour voir ce qui s’y passait, et ils trouvèrent un Ancien Chi Yan débraillé et couvert de crasse en train de danser de joie.

— J’ai réussi ! ah ! ah ! j’y suis enfin parvenu !

Mu Qianyu soupira avec soulagement en le voyant aussi euphorique. Et dire qu’elle avait craint pendant un instant que la matrice aux huit trigrammes ait pu exploser…

— Tu n’aurais pas pu arriver à un meilleur moment, Neveu Lin. Que penses-tu désormais de ma matrice ? demanda-t-il en pointant en direction de la formation aux huit trigrammes dans un grand geste de la main. Après dix jours à travailler sans relâche pour parfaire sa forge, son visage était couvert de suie, tandis que la majeure partie de sa robe était déchirée et brûlée. Ainsi accoutré, il ressemblait à n’en point douter au vieil ermite qu’il était.

Lin Ming déglutit nerveusement en croisant son regard animé d’un enthousiasme quasi frénétique.

— C’est, euh… vraiment très bien, parfait même !

— Haha ! aujourd’hui, ce vieil homme va te forger la lance la plus incroyable qui soit ! Ou plutôt demain tout compte fait, il vaudrait mieux que je me repose cette nuit pour être dans les meilleures dispositions possible.

Le lendemain matin –

Tous les matériaux furent disposés sur l’autel de pierre ; le Bambou Electrique Divin Violet et l’Erable de Feu Sacré tous les deux âgés de dix mille ans, un échantillon de feu cristallisé laissé derrière lui par un Oiseau Vermillon entré en nirvana, un morceau de Comète Pourpre de la taille d’un poing et environ vingt jins de Pierre Tonnerre. Il s’agissait là des principaux matériaux qui serviraient à fabriquer la lance.

Prit individuellement, n’importe lequel d’entre eux était un matériau de la plus haute qualité capable de rendre vert de jalousie n’importe quel maître Xuandan. Même Mu Qianyu resta interdite devant un tel étalage de richesses. C’était tout à fait extravagant.

De son côté, Ancien Chi Yan débordait de joie à la vue de tous ces matériaux précieux. Entre ça et les améliorations qu’il avait apportées à la formation aux huit trigrammes, tous les éléments étaient réunis pour qu’il façonne le meilleur trésor de sa vie en tant que forgeron.

L’expérience qu’il allait ainsi acquérir le rapprocherait encore davantage de son objectif ultime – la réalisation d’un trésor du degré céleste.

Une fois ses cheveux complètement ébouriffés attachés en arrière, Ancien Chi Yan libéra un nuage de flammes vert foncé. À l’apparition de ce nuage de flammes, ce fut comme si l’air lui-même s’était embrasé ; la température environnante grimpant dans des proportions alarmantes.

Les pupilles de Lin Ming se resserrèrent. Ces flammes vertes sont sans nul doute le fruit d’un Esprit de Feu de haut rang . Quant à son niveau exact , cet Esprit de Feu se situe probablement au-delà du degré terrestre de grade intermédiaire .

Lin Ming ne savait toutefois pas du tout sur quoi se baser pour arrêter son jugement, il ne faisait donc que supposer.

À ce moment-là, comme pour confirmer son intuition, Mu Qianyu déclara avec admiration devant ces flammes : — La Flamme aux Neuf Émeraudes, c’est un Esprit de Feu du degré terrestre de grade supérieur !

Ancien Chi Yan était en mesure de se promener en toute impunité à travers l’ensemble de la Région de l’Horizon Austral en grande partie grâce à ce formidable Esprit de Feu.

La Flamme aux Neuf Émeraudes se déversa dans la formation aux huit trigrammes, fusionnant avec la matrice. Les flammes de la forge prirent aussitôt la couleur verte de l’émeraude, tandis que la température atteignait des sommets.

Ancien Chi Yan commença par sortir les matériaux secondaires dont il aurait besoin. Cela comportait une grosse quantité d’Or Ancien, du Fer de Météorite et de l’Eau Lourde d’Or Forgé. Ces matériaux n’entreraient pas directement dans la fabrication de la lance, mais joueraient un rôle catalytique essentiel.

L’Or Ancien, le Fer de Météorite et la Comète Pourpre furent tous les trois placés dans les flammes. En à peine quelques secondes, les deux premiers fondaient déjà en une masse visqueuse de métal en fusion, à laquelle furent rapidement ajoutés l’Eau Lourde d’Or Forgé et une poignée d’autres matériaux mineurs, jusqu’à l’obtention d’un chaudron bouillonnant de métaux fondus.

Prenant le Bambou Electrique Divin Violet et l’Erable de Feu Sacré, Ancien Chi Yan plongea les deux bois spirituels dans le métal fumant pour qu’ils puissent en absorber l’essence.

De son côté, la Comète Pourpre n’avait pas bougé d’un poil. Elle se trouvait toujours au cœur des flammes, visiblement indifférente à la chaleur effroyable qui s’en dégageait.

Ancien Chi Yan n’arrêtait pas d’alimenter la formation aux huit trigrammes. Avec le renfort de l’énergie primordiale de feu absorbée directement depuis les Cieux du Chaos Primordial, cette gigantesque matrice brûla pendant plus de quatre heures.

Si la Comète Pourpre était à peine suffisante pour espérer fabriquer un trésor du degré céleste, elle n’en restait pas moins un formidable matériau. Après une aussi longue période au cœur des flammes de la forge, elle ne semblait toujours pas vouloir fondre.

Ancien Chi Yan prit une pierre de véritable énergie de grade supérieur pour reconstituer ses réserves, tout en attrapant une pilule violette dans son anneau spatial qu’il jeta dans les flammes. Alors que l’enveloppe de la pilule se déformait sous la chaleur des flammes, une goutte de liquide s’en déversa et pénétra dans la Comète Pourpre.

Avec un léger sifflement, la Comète Pourpre se mit enfin à ramollir sous l’effet de cette étrange pilule violette.

Ancien Chi Yan sortit dans la foulée un énorme marteau de son anneau spatial. Déversant sa véritable énergie à l’intérieur de ce marteau, il commença à frapper énergiquement le métal ramolli à intervalles réguliers.

Ce marteau en lui-même était déjà un trésor du degré terrestre de grade intermédiaire.

Le vent sifflait et les flammes tourbillonnaient.

Ancien Chi Yan finit par retirer la partie supérieure de sa robe, révélant un buste solide aux muscles saillants. Il était difficile d’imaginer qu’il s’agissait là du corps d’un vieil homme.

« Klon ! »

« Klon ! »

« Klon ! »

Le son du métal heurtant le métal résonna avec fracas sur des kilomètres à travers la montagne. Lin Ming qui se tenait juste à côté sentit son sang bouillir et son cœur battre avec passion devant ce spectacle. La beauté et la majesté de ce pouvoir absolu ne laissaient pas indifférentes.

Travailler la Comète Pourpre pour en ôter toutes les impuretés représentait un véritable défi. Ancien Chi Yan dégoulinait de sueur, tandis que l’enclume en Or Ancien se déformait sous les coups de marteau.

Lin Ming regardait avec admiration. Cette enclume était à n’en point douter un remarquable objet, et pourtant, à ce rythme-là, elle n’allait sans doute plus faire long feu. La ténacité de la Comète Pourpre et sa capacité à encaisser les impacts ne faisaient aucun doute.

Après un jour et une nuit complète et après un nombre incalculable de coups de marteau, le morceau de Comète Pourpre, qui à la base faisait la taille d’un poing, était désormais assez petit, juste à la bonne taille pour forger une pointe de lance.

La Comète Pourpre constituerait le cœur de la pointe. Le feu cristallisé d’Oiseau Vermillon fut écrasé en une fine poudre pour pouvoir s’imprégner à ce cœur.

Ensuite, les vingt jins de Pierre Tonnerre furent travaillés à leur tour par la Flamme aux Neuf Émeraudes pour n’en récupérer que l’essence la plus basique, essence qui fut à son tour ajoutée au cœur de la pointe.

Avec cette association entre deux matériaux de haut niveau, l’un de feu et l’autre de foudre, le martèlement reprit.

L’énorme marteau frappait la Comète Pourpre avec un rythme de plus en plus soutenu. Le vent se leva, et l’énergie primordiale de feu alentour forma un gigantesque tourbillon.

À chaque coup, des étincelles jaillissaient et des éclairs illuminaient le ciel, et ce cœur de métal prenait petit à petit la forme d’une fine pointe de lance.

Ancien Chi Yan plongea cette pointe dans un large bain d’eau des glaces divines qui se mit aussitôt à bouillir en dégageant de gros nuages de buée. Cette eau incomparablement froide avait immédiatement été portée à ébullition ?

Au-delà de ça, Ancien Chi Yan s’en servait pour refroidir le métal ? Le souverain de la Faction des Forgerons des Sept Profondes Vallées avait autrefois dépensé une fortune pour obtenir de cette eau des glaces divines. S’il ne s’y était pas baigné, son fils Huo Yanluo n’aurait eu aucune chance d’absorber un Esprit de Feu du degré humain de grade intermédiaire.

Et alors qu’Ancien Chi Yan en possédait une telle quantité, il s’en servait simplement pour durcir le métal ?

Maintenant que la pointe de la lance avait pris forme, le véritable travail allait pouvoir commencer. Effectivement, une lance de classe supérieure devait être martelée à 99 reprises, 99 fois d’affilée. Plus le temps passait et plus les coups de marteau devaient être rapprochés, mais même ainsi, il fallait entre dix et vingt jours pour compléter le processus. Période pendant laquelle le maître-forgeron était contraint de mobiliser toute sa force et toute sa concentration. En plus de leur véritable énergie, certains maîtres allaient même ainsi jusqu’à épuiser une partie de leur force vitale.

Un forgeron devait être prêt à investir tout son cœur et toute son âme pour réussir à forger un trésor de haut rang, tant et si bien qu’il était possible de mourir à la tâche.

Par conséquent, demander à un maître-forgeron de réaliser une lance en faisant appel à toute l’étendue de ses capacités était une requête déraisonnable. Si Lin Ming n’avait pas autant aidé Ancien Chi Yan avec sa matrice, le vieil homme ne serait jamais allé aussi loin pour lui forger une lance divine.

Les jours passèrent ainsi les uns après les autres.

Lin Ming se rendait chaque jour à l’extérieur pour observer Ancien Chi Yan, mais en dehors de ça, il passait le plus gros de son temps à cultiver, et sa cultivation approchait déjà le milieu de la Condensation de l’Impulsion.

Finalement, au cours du vingtième jour, la pointe de la lance et la hampe fusionnèrent pour former un tout parfait.

La hampe mesurait exactement trois mètres de long. Le Bambou Electrique Divin en constituait l’ossature, et les fils de l’Erable de Feu Sacré s’enroulaient à sa surface. Elle était à la fois souple et incroyablement résistante.

La hampe achevée, Ancien Chi Yan se tourna alors vers la gravure de la matrice qui servirait à unir l’ensemble.

Mais à ce moment-là, le tonnerre retentit et des nuages de feu se formèrent dans le ciel.

Au-dessus du sommet de la montagne se trouvaient les Cieux du Chaos Primordial, au sein desquels les sept énergies primordiales du métal, du bois, de l’eau, du feu, de la terre, de la foudre et du vent étaient présentes à leur état le plus naturel, le plus sauvage et le plus chaotique qui soit.

Et actuellement, deux de ses énergies primordiales semblaient tout à coup attirées par une loi inconnue et se rassemblaient dans le ciel.

« Wham ! »

Dans un vacarme assourdissant, les Cieux du Chaos Primordial s’ouvrirent en deux, comme déchirés par une paire de mains divines, et un gigantesque pilier de feu et de foudre s’abattit droit sur la lance divine.

Pleinement absorbé par son travail et physiquement à ses limites, Ancien Chi Yan n’eut pas le temps de réagir et fut enveloppé dans un océan de flammes et d’éclairs violets. Toussant d’un coup sec, il fut projeté en dehors de la plateforme de pierre.

— Ancien Chi Yan ! s’écria Lin Ming en s’élança aussitôt vers lui avec inquiétude.

Mais à ce moment-là, le vieil homme dont le corps était entièrement brûlé fut pris d’un rire frénétique, les dents blanches révélées par son large sourire contrastant nettement avec sa peau toute noircie.

— Les cieux me viennent en aide ! tonitrua-t-il. Les cieux me viennent en aide ! Une lance divine vient de naître, faisant jaillir des cieux le feu jumeau et la foudre de la tribulation ! Jamais ce vieil homme n’avait forgé un tel ouvrage ha ! ha ! ha !

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Fleadly
  • 🥈2. Guillaume
  • 🥉 3. Lionel
  • 4. Léo
  • 5. Alexis
  • 6. Cesar
  • 7. Noa
  • 8. Ba-Soma
  • 9. PascalW
  • 10. OyaTec_Suko-??
  • 11. Thomas
  • 12. Paredes
  • 13. Kyshin
  • 14. Wakou
  • 15. David
  • 16. Martin
  • 17. enzo
  • 18. Maxime
  • 19. matsu 1
  • 20. Zovan
  • 21. Cédric
  • 22. Ronan
  • 23. 94macadam
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • Kyshin
  • Maxime
  • OyaTec_Suko-??
  • enzo
  • Noa
  • Zovan
  • Fleadly
  • Paredes
  • Ba-Soma
  • Cesar
  • matsu 1
  • Ronan
  • Lionel
  • Thomas
  • Cédric
  • Martin
  • 94macadam
  • guillaume
  • Wakou
  • Alexis
  • Guillaume
  • Léo
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 309 — Enfant des Flammes Menu Chapitre 311 — Retour dans les Étendues Sauvages Australes