Le Maître des Secrets | Lord of the Mysteries | 诡秘之主
A+ a-
Chapitre 24 – Séquence 2

« 29 octobre. Zaratul, le chef de l’Ordre Secret, m’a rendu une nouvelle visite. Il n’avait rien à me dire de spécifique et s’est contenté de discuter avec moi. Je n’ai pas été capable de déceler ses véritables intentions. On aurait dit qu’il cherchait simplement à renforcer la communication entre nous pour une meilleure compréhension.

« Ayant rencontré les deux Transcendants de Haute Séquence appartenant à l’Église et parce que j’avais le sentiment que Zaratul était beaucoup plus puissant et mystérieux qu’eux, je lui ai demandé, sans grand espoir, quel était son numéro de Séquence et en définitive, il m’a répondu !

« Il m’a dit qu’il était Faiseur de Miracles de Séquence 2!

« Séquence 2 ? Dans la hiérarchie de l’Église, c’est le niveau des anges, proche des divinités !

« Il est vraiment plus puissant que l’Alchimiste et le Spécialiste des Arcanes que j’ai rencontrés auparavant !

« Mais mon intuition me dit que Zaratul ne dit pas toute la vérité. Peut-être a-t-il passé la Séquence 2 ou est-il sur le point d’évoluer.

« Le Faiseur de Miracles ? Un maître en matière de miracles ? Le nom de cette potion laisse libre cours à l’imagination !

« Serait-ce la Séquence 2 correspondant au Voyant, un faiseur de miracles qui contrôle le destin ?

« J’ai tenté de sonder Zaratul pour savoir si le mot miracle faisait référence au miracle du destin, si la voie du Voyant était celle qui permet de connaître, de maîtriser progressivement le destin afin de le contrôler…

« Ignorant ma première question, Il m’a dit que le destin faisait simplement partie de la voie du Voyant mais n’était pas son objectif principal. La voie qui représente vraiment le destin est celle du Monstre !

« Il a évoqué quelques exemples qui tous se rapportaient à des noms de potions de la Séquence du Monstre. Séquence 7 : Le Chanceux, Séquence 5 : Le Gagnant, Séquence 2 : Le Prophète et Séquence 1 : Le Serpent de Mercure, également appelé le Serpent du Destin.

« C’est la première Séquence 1 dont j’entends parler et cela m’a frappé en plein visage !

« D’après ce que je sais, la voie du Monstre est sous le contrôle de l’École de Pensée de la Vie qui possèderait aussi certaines parties de la voie de Séquence de l’Apothicaire. Ils proposent trois divisions majeures, le monde de la rationalité absolue, le monde de l’esprit et le monde matériel. Voyons, c’est plutôt cool.

« D’après Zaratul, l’École de Pensée de la Vie est spécialisée dans l’astromancie et cherche, au moyen de la médecine, de la musique, de la lumière, du vin et du parfum, à éliminer les voies auxquelles la lecture des étoiles et le destin sont défavorables. Ils sont convaincus que les catastrophes et maladies sont causées par la perte d’équilibre entre l’homme et la nature, et entre l’homme et son propre esprit.

« Il a ajouté d’un ton qui en disait long que cette école de pensée vénérait la lune. 

« Pourquoi s’arrêter à la lune et ne pas faire le pas jusqu’à la Déesse de la Nuit Éternelle ? »

De toute évidence, ces deux pages du journal représentaient le recto/verso de l’original.

Cela fait beaucoup d’informations… Pensa Klein en soupirant intérieurement.

Pour lui aussi, c’était la première fois qu’il découvrait le nom d’une potion de Séquence 1.

Serpent de Mercure et Serpent du Destin… Cela faisait vraiment rêver.

De même, c’est la première fois que j’entends parler d’un Séquence 2. Je sais désormais quelle est la Séquence 2 correspondant au Voyant… Faiseur de Miracles, cela sonne plutôt bien. Ces mots ont une profonde signification et ce titre n’est pas modeste, même s’il semble un peu inférieur à celui du Prophète.  

Ainsi, le destin n’est qu’une partie de la voie du Voyant et non son objectif principal. Je vais devoir m’en souvenir. Il me faut être en constante introspection et ne pas, pour finir, m’orienter vers le destin. Cela pourrait entraîner l’échec de mon “jeu de rôle”… Les paroles de Zaratul ne me semblent pas contradictoires… La voie du Monstre est la véritable voie du destin… Ainsi, le Prophète est un Séquence 2. Si vraiment c’est le cas, alors j’ai déjà rencontré un Séquence 2…

Les yeux toujours rivés sur le document, Klein méditait sérieusement sur sa propre chaîne de séquences.

Parce qu’il avait assimilé les potions du “Voyant” et du “Clown” et parce qu’il pouvait entrevoir et révérer le destin, il avait une certaine prescience à ce sujet. Cependant, il restait impuissant face au déroulement des évènements. Progressivement, il avait assimilé l’essence de sa voie Transcendante au destin et sans ce journal, il se serait très probablement servi de cela pour comprendre les Séquences suivantes et “jouer son rôle”.

Quant à savoir si Zaratul mentait ou non, ce dont Klein était certain, c’est que la voie du Monstre était bien la Séquence du Destin. Cela corroborait ce qu’il avait lu dans les informations confidentielles des Faucons de Nuit ainsi que le nom de la potion dont il avait entendu parler plus tôt, à savoir le Prophète.

Maintenant qu’il existait une Séquence du Destin, il était peu probable que la voie du Voyant en soit une répétition. Le chevauchement qui en résulterait serait incompatible avec le fait que chacune des Séquences actuelles ait des caractéristiques différentes.

Klein était dont enclin à croire aux paroles de Zaratul, à savoir que le destin n’était qu’une partie de la voie du Voyant et non son objectif principal.

Ces deux pages sont d’une valeur inestimable pour celui que je suis actuellement. L’Alchimiste et le Spécialiste des Arcanes devraient être les plus hautes Séquences supérieures de la voie du Savant. À en juger par le ton de Roselle, ce ne sont certainement pas des Séquences 2 et 1, mais des Séquences 4 et 3… Je ne saurais dire, pour le moment, lequel est de Séquence 4 et lequel est de Séquence 3…

Sur ces pensées, Klein tourna la page et poursuivit sa lecture. Il manquait d’informations quant au fait que l’École de Pensée de la Vie vénérât la lune mais ne croyait pas en la Déesse de la Nuit Éternelle qui pourtant symbolisait la lune cramoisie.

Sur la troisième page, Roselle évoquait l’invention d’un moteur à vapeur pratique. À certains endroits, il exprimait sa peur de subir des répressions et à d’autres, celle que de puissants personnages ne s’emparent des fruits de son labeur. Tout portait à croire qu’il craignait la persécution.

Rien qu’à penser que l’empereur, qui se considérait comme le protagoniste d’une époque, puisse avoir ce côté perturbé et inquiet… Les coins de la bouche de Klein tressaillirent et il passa à la quatrième page du journal.

« 18 avril. Matilda est enceinte.

« C’était prévisible et je pourrais même dire avec exactitude à quel moment l’enfant a été conçu car j’ai senti une diminution de ma caractéristique Transcendante.

« En effet, une partie de ma caractéristique, par une mystérieuse connexion, doit être transférée à mon enfant.

« Inquiet, j’ai interrogé l’Archevêque Fan Esti qui m’a répondu que ce phénomène était tout à fait normal. Pour les Séquences 7 et inférieures, les caractéristiques Transcendantes ne sont pas transmises à la génération suivante, mais ce n’est pas une fatalité. Les Séquences 6 et 5 en transmettront naturellement une partie, mais sans que cela n’affecte la force du parent. Quant à l’enfant, il naîtra avec certains pouvoirs Transcendants, proches de ceux d’une Séquence 9 mais en conséquence, sa voie sera fixée.  

« Pour ce qui est des Hautes Séquences, l’héritage des caractéristiques Transcendantes est quelque chose que l’on peut contrôler. On peut choisir de les transmettre ou non, voire de n’en transmettre qu’un tout petit peu, un tiers, la moitié, ou la totalité.

« En d’autres termes, les enfants issus Transcendants de Haute Séquence peuvent naître Transcendants. Quant au numéro de Séquence, c’est à l’un ou l’autre des parents de décider.

« Je me demande s’il en va de même pour les descendants de divinités… »

À la lecture de ces pages, deux phrases résonnaient dans l’esprit de Klein : “Loi d’Indestructibilité des caractéristiques Transcendantes” et “Loi de Conservation des caractéristiques Transcendantes”.

La loi régit-elle la survie des créatures Transcendantes ? Pas étonnant que certains animaux magiques ne se reproduisent qu’avant de mourir…Que les meurtres et la soif de sang augmentent après un accouchement, visant leur propre race ou même leur partenaire. Ils cherchent à parfaire leurs caractéristiques Transcendantes… Si l’on suit cette logique et que l’on remonte le temps, d’où viennent les premières caractéristiques Transcendantes ? Ont-elles été créées à partir de rien ? Par le Créateur de toutes choses ?

Justice étant déjà passée au stade de Télépathe, Klein s’abstint de hocher la tête et poursuivit sa lecture.

Dans la cinquième page, Roselle se plaignait de ce que personne ne savait apprécier sa musique pop qu’ils qualifiaient de bruit et en même temps, il se demandait comment il se faisait que rafraîchir des histoires était une quête commune à différentes personnes issues de mondes différents. La popularité des romans qu’il avait plagiés à partir du Comte de Monte Cristo avait, en effet, permis au journal qu’il avait fondé de prospérer.

…Y a-t-il quoi que ce soit que vous n’ayez pas fait, Empereur ?

Avec un sourire, Klein tourna la sixième et dernière page.

« 10 novembre, j’ai reçu en secret le grand pirate Savigny Solomon au Palais de l’Érable Blanc. Salomon. J’espère qu’il pillera mes adversaires sur la nouvelle route maritime et attaquera les navires de Feysac, Loen et Feynapotter.

« Et j’ai promis de l’aider à devenir un Transcendant de Haute Séquence.

« La voie Transcendante de l’Empereur Noir se compose de noms aussi étranges que celle de la Démone :  Corruption, Confusion, Le Déchu, Désordre… Cependant, afin de faire écho à l’Empereur Noir, ils les ont modifiés en Baron de la Corruption, Mentor de la Confusion, Comte des Déchus, et Prince du Désordre.

« Pour que Savigny soit à la hauteur de sa renommée, j’ai décidé de lui conférer secrètement le titre de Comte de la Cour.

« Cet homme a un enfant nommé Nast Solomon dont mon intuition me dit qu’il dominera un jour les Cinq Mers. »

Nast Solomon… Le Roi des Cinq Mers, Nast ? Nast, qui se dit descendant de l’Empire Salomon ? Il serait contemporain de Roselle ! Klein en était stupéfait.

L’empereur ayant mentionné la “nouvelle route maritime”, Klein en avait sans peine déduit l’année dont il s’agissait.

La nouvelle route maritime avait été découverte en 1194, la même année que le Continent Sud, et Roselle assassiné en 1198. Le journal avait donc nécessairement été écrit entre ces deux périodes, c’est-à-dire 151 à 155 ans auparavant.

Si Nast, le “Roi des Cinq Mers”, est bien le Nast Solomon dont parle Roselle, il a presque 160 ans… Les Transcendants de Haute Séquence bénéficient-ils d’une longévité supérieure ou y’a-t-il d’autres explications à cela ? Se demanda gravement Klein.

Rassemblant ses pensées, il fit disparaître le journal et regarda Justice :

– « Vous êtes libres de commercer ou de communiquer à présent. »

  1. Le Fou n’a pas de connaissances générales à nous transmettre aujourd’hui… Se dit Audrey, légèrement déçue avant de se tourner vers Le Soleil :

– « Puis-je échanger avec vous des informations relatives au dragon ? »

Le Soleil, en effet, appelait la voie du Spectateur “la voie du Dragon” et selon lui, elle était issue de la race du Dragon.

– « Bien sûr. Je voudrais la formule de la potion de Séquence 8 du Barde » répondit en hésitant Derrick qui, tout ce temps, était resté silencieux.

Il aurait voulu échanger ses informations contre des données concernant le monde où vivaient Justice et Le Pendu, afin de ne plus être déconcerté par ce qu’il entendait mais le processus d’assimilation de sa potion touchant à sa fin, son évolution restait sa priorité absolue.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Meifumado
  • 🥈2. matsu 1
🎗 Tipeurs récents
  • matsu 1
  • Meifumado


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 23 – Mission interne Menu Chapitre 24 – Séquence 2