Le Maître des Secrets | Lord of the Mysteries | 诡秘之主
A+ a-
Chapitre 40 – Réflexions nocturnes

Vol 2 : L’Homme Sans Visage / Chapitre 40 – Réflexions nocturnes

Suite à la réponse de son garde du corps, Klein eut un sourire, un large sourire.

Elle a vraiment… un sacré caractère !

Klein prit le journal posé près de lui et fit semblant de lire. En réalité, il réfléchissait.

Voyons… Pour être en mesure de contrer Rosago, un Maître Marionnettiste, durant un temps suffisant pour faire pencher la balance, il doit s’agir d’une Transcendante de Séquence 5. Je serais curieux de savoir à quelle voie elle appartient et quel est le nom de sa potion. Elle est d’une condition assez particulière… Si elle n’avait pas été là, je n’aurais même pas eu l’opportunité de recourir au Langage de l’Ignominie…

Mais très vite, il reporta son attention sur la question de savoir s’il y avait encore des failles dans cette affaire. La caractéristique Transcendante viciée laissée par Rosago brillait si intensément sous l’effet de l’énergie spirituelle que l’étui à cigarette ne suffirait certainement pas à la cacher. Elle risquait d’être exposée aux regards indiscrets de tierces personnes ayant recours à la Vision Spirituelle.

Klein activa discrètement la sienne et regarda sa poche. De légères lueurs colorées émanaient de l’étui, mais elles étaient plutôt discrètes.

Le fait qu’elles se mêlent aux couleurs de son aura les rendait difficiles à déceler et à distinguer.

Le jeune homme comprit soudain quelque chose qui, en matière d’occultisme, était une précaution non négligeable.

C’est bon. Seul un Transcendant de Haute Séquence saurait l’identifier à travers deux niveaux d’interférence… Pas étonnant que toutes sortes de matériaux comme les poudres d’herbes et les extraits d’huiles essentielles soient conservés dans des flacons de métal et non dans des récipients en bois. Ils contiennent de l’énergie spirituelle et ceux dont la Vision Spirituelle est très puissante ont la capacité de voir la couleur des auras à travers le bois…

Autrefois, il suivait les règles sans se soucier des raisons qui les motivaient mais désormais, il comprenait.

Après avoir vérifié et revérifié que tout était en ordre, Klein posa ses journaux et monta à l’étage.

Il avait l’intention de prendre un bain pour vraiment se détendre mais à l’idée que son garde du corps féminin pouvait apparaître n’importe où dans la maison, le jeune homme se sentit un peu gêné. Il se contenta donc de se laver le visage, de se brosser les dents et de prendre un bain de pied bien chaud.

De retour dans sa chambre, il retira son manteau, cacha ses affaires et s’effondra sur le lit. Mais il était si épuisé d’avoir lutté si longtemps et avait les nerfs tellement tendus qu’il ne parvint pas à s’endormir de suite.

Il regarda le clair de lune cramoisi qui se reflétait au plafond et au lieu de tenter de trouver le sommeil à l’aide de la Méditation, laissa errer ses pensées comme on monterait un cheval sans en tenir les rênes.

Très vite, il prit conscience d’un problème qui avait généré trop de coïncidences à Tingen et dont il avait appris plus tard qu’il était lié à l’Artefact Scellé 0-08.

Ma seconde affaire depuis que je suis à Backlund m’a permis d’obtenir mes trois prochaines formules de potion. N’y a-t-il pas là une trop grande coïncidence ?

Même si ça coïncide avec la révélation que j’ai obtenue par divination selon laquelle j’ai des chances, à Backlund, de devenir puissant, n’est-ce pas trop rapide, trop simple ?

Par simple, je ne fais pas référence à la difficulté mais plutôt au degré de rebondissements dans l’affaire. Or quoique difficile et dangereuse, celle-ci n’avait rien de complexe.

Je m’attendais à recueillir des informations sur l’Ordre Secret par l’intermédiaire de Mlle Justice, de M. le Pendu, de Mlle Xio et de son amie, après quoi je ne les aurais plus lâchés et après moult rebondissements, j’aurais fini par obtenir les formules. Mais cela m’aurait pris au moins trois mois. Qui aurait pu penser que je réussisse en moins de trois semaines…

Cela n’a tout de même pas été organisé par quelqu’un, n’est-ce pas ?

Voyons… Reprenons tout depuis le début. Ce n’est pas une coïncidence si la République d’Intis est liée à l’Ordre Secret. Le journal de l’Empereur Roselle le confirme indirectement.

Les capacités du Voyant et de l’Homme Sans Visage conviennent parfaitement à un organisme de renseignement. Il est donc sensé et normal qu’un Transcendant de Moyenne Séquence et de voie similaire devienne l’assistant d’un tsar du renseignement comme Bakerland. Cela n’a rien d’une coïncidence.

Si l’ambassadeur a envoyé quelqu’un me régler mon compte, c’était probablement pour faire diversion. En envoyant Rosago, celui qui avait le plus de chances de réussir et de pouvoir s’échapper, il a minimisé les risques. Cela n’a rien de surprenant.

Tous les détectives qu’il connaissait ayant refusé de localiser Zreal, il était tout à fait normal que Ian en recherche d’autres par le biais des journaux. À ce moment-là, j’étais probablement le seul. Enfin, le seul qui ait mis une annonce dans le Backlund Bulletin…

Selon mes précédentes conclusions, le problème avec Meursault est qu’il était trop téméraire et pour ma part, je craignais que le fait de me déguiser au quotidien finisse par attirer l’attention, c’est pourquoi je ne l’ai pas fait. Bien que ces deux points, en particulier le premier, aient pu subir des influences, ils correspondent à la personnalité, à la mentalité et aux origines de la personne concernée.

Et ce n’est pas là le point essentiel. Cela n’explique pas comment ma seconde affaire a fini par impliquer un Transcendant de Moyenne Séquence appartenant à la voie du Voyant.

Le destin l’aurait décidé ainsi ? Je ne le sens pas.

En y réfléchissant, depuis ma transmigration, les deux premières affaires dans lesquelles je me suis retrouvé impliqué étaient liées à la voie du Voyant. Ceci dit, cela aurait parfaitement pu être planifié par 0-08.

En effet, le carnet de la famille Antigonus a même corrompu la Marionnette du Malheur et m’a montré le symbole complexe de l’œil vertical relatif au trésor de cette famille. À l’époque, je pensais que la lignée étant éteinte, elle me voyait moi, un Voyant qui avait survécu à mon interaction avec elle, comme son héritier.

Maintenant que j’y pense, cette raison est extrêmement insignifiante. Et si j’étais un fervent croyant de la Déesse de la Nuit Éternelle ? Ceci dit, ce n’était qu’une hypothèse que je n’ai jamais vérifiée.

Manifestement, le trésor de la famille Antigonus est lié à la voie du Voyant.

En y réfléchissant bien, pourquoi ai-je traversé le temps ? Pourquoi ai-je pris possession du corps de Klein et pas de quelqu’un d’autre ? À l’époque, Klein venait de procéder à une sombre divination et a été poussé au suicide par le carnet de la famille Antigonus. Un carnet clairement lié à la voie du Voyant.

De plus, la première fois que j’ai vu le journal de Roselle, il y était question de son regret de ne pas avoir choisi l’Apprenti, le Maraudeur ou le Voyant. Ceci était une coïncidence.

Du début à la fin, à l’exception des parties impliquant 0-08, tout semble désordonné. Cela n’a rien d’un ensemble de dispositions consciemment réfléchies mais s’apparente plutôt à une sorte d’attraction passive, une attraction mutuelle, une attraction qui de temps à autre, s’interrompt.

Serait-ce que j’attire des choses et des objets liés à la voie du Voyant et en même temps, ceux-ci m’attirent également ?

Quand j’y pense, c’est plutôt étrange. Ce genre d’attraction influencerait directement le destin, empêchant même M. Azik d’y voir clair ?

Posséderais-je une étrange caractéristique ?

Une caractéristique qui me permet de ressusciter un nombre limité de fois ?

Brusquement, l’envie le prit de monter au-dessus du brouillard gris et de vérifier ces hypothèses par le biais de la divination.

Mais il rejeta aussitôt cette idée, d’une part parce que son garde du corps pouvait l’observer dans le miroir et d’autre part parce qu’il était convaincu que sa plus grande caractéristique était justement cet espace mystérieux! S’il l’utilisait pour obtenir une réponse à propos de lui-même, il ne l’obtiendrait certainement pas.

Au moins n’y a-t-il pas, pour le moment, de signes évidents de manipulation. S’il ne s’agissait que d’une attraction pure et simple, cela pourrait passer… Comme j’ai choisi une voie Transcendante dont je ne pourrai pas changer avant la Séquence 4, je ne peux procéder qu’étape par étape… Bon, je devrais me résoudre fermement à ne pas me rendre dans la chaîne de montagnes Hornacis à la recherche du trésor de la famille Antigonus… Héhé, j’ai le pressentiment qu’un jour, quand je le ferai, je dirai que c’est formidable…

Klein commençait à sentir l’épuisement le gagner. Ses paupières se fermaient toutes seules.

Sa dernière pensée avant de s’endormir fut :

Je devrais participer à davantage de réunions de Transcendants et réunir les ingrédients nécessaires au Magicien par le biais de Miss Justice, de M. le Pendu et du Soleil. Si ceux de l’Homme Sans Visage sont disponibles, je ne cracherai pas dessus. Par ailleurs, il me faut me procurer des objets occultes dont les effets négatifs sont moindres. Tant que je n’ai pas totalement assimilé ma potion et gagné en puissance, il est préférable pour moi d’avoir davantage de capacités de protection. En dehors de cela, c’est aussi une forme d’entraînement que d’investir, d’accepter des missions, d’économiser de l’argent et de tenter de retrouver Lanevus pour l’utiliser comme point de départ de ma vengeance…

Tels étaient les projets de Klein.

Le lendemain matin, il se réveilla, comme d’habitude, à 7 heures. Au-dehors, il faisait encore sombre et le temps était brumeux.

Le jeune homme se leva et se dirigea vers la porte. En passant devant la psyché, il aperçut soudain Miss Garde du Corps.

Elle portait le même bonnet noir et son visage était toujours aussi pâle. Traversant le miroir, sa voix éthérée s’insinua dans l’oreille de Klein.

– « Quelqu’un du MI9 est venu ici la nuit dernière. »

Bon… J’aurais pu dire que comme je m’y attendais, la “police” est arrivée en retard, mais ceci dit, je les remercie de ce retard…

– « Ils n’ont rien trouvé, n’est-ce pas ? » Demanda-t-il avec un sourire.

Une chose était certaine : si le MI9 avait découvert quelque chose, il n’aurait pas pu dormir sans être dérangé.

– « Non », répondit la jeune femme avant de disparaître du miroir.

Sa capacité est très puissante… Même la Vision Spirituelle ne parvient pas à déceler sa présence… Peut-être la caractéristique Transcendante de Rosago permettrait-elle de la voir ?

Serait-il possible de la localiser par le biais de ces fils invisibles ?

Agité, Klein retourna à son lit et sortit de dessous l’oreiller l’étui à cigarettes.

Il ne l’avait pas touché qu’un froid intense s’abattit sur sa nuque. Ses poils se hérissèrent, il se mit à trembler et lâcha l’étui qui tomba sur le sol.

C’est un avertissement de Miss Garde du Corps… pensa-t-il.

Avec un petit rire sec, il fit comme si de rien n’était et rangea l’étui dans sa poche.

Après s’être lavé et habillé, il descendit au rez-de-chaussée et alla prendre dans sa boîte aux lettres les journaux auxquels il s’est abonné.

Il ouvrit le Tussock Times et lut :

L’ambassadeur d’Intis auprès de Backlund assassiné ! L’Ordre Aurora, une organisation terroriste, en revendique la responsabilité !

Déjà dans le journal ? Par ailleurs, pourquoi l’Ordre Aurora revendique-t-il la responsabilité de cet acte alors qu’il n’a fait qu’accepter une mission ? Voyons… Une organisation terroriste a besoin de montrer sa stature et de se forger une image. C’est le seul moyen d’attirer du sang neuf. Cela complète leur discret prosélytisme… Mr. A est très puissant. C’est certainement un Berger, se dit Klein tout en lisant le journal dans le couloir.

D’après cet article, il existait des preuves et durant l’enquête, une lettre laissée par l’Ordre Aurora, qui revendiquait la responsabilité de cette agression avait été retrouvée.

Pour finir, le journaliste faisait une brève présentation de l’Ordre Aurora, énumérant certains des crimes qu’ils avaient commis. En un instant, leur renommée avait surpassé celle de la plupart des organisations secrètes.

Quoi qu’il en soit, cette affaire était terminée… Soupira Klein.

Il tourna la tête vers la fenêtre : le temps était légèrement brumeux et une fine bruine s’était mise à tomber.

Dans un moment pareil, ne devrait-il pas faire un soleil radieux ? Se dit-il avec un petit rire.

A présent, il allait devoir prendre en flagrant délit quelques adultères.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Meifumado
  • 🥈2. matsu 1
🎗 Tipeurs récents
  • matsu 1
  • Meifumado


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 39 – Épilogue Menu Chapitre 41 – Les différents camps