Le Démon Roi | Great Demon King | 大魔王
A+ a-
Chapitre 32 – De petites réalisations en magie

Han Shuo ne se reposa pas immédiatement après être retourné à l’entrepôt de l’hôtel, il reprit la pratique, comme d’habitude.

L’énergie Yuan dans son corps circulait selon les principes de la cultivation démoniaque. Sous la direction attentive de Han Shuo, elle traversa chaque centimètre de ses méridiens, de sa peau, de ses muscles et de ses os. Que ce soit sa force physique ou ses cinq sens, Han Shuo pouvait sentir que les deux s’étaient grandement améliorés.

Han Shuo continua résolument d’attaquer le dernier goulot d’étranglement selon les instructions du Sort de Feu Glacial Mystique. Il fit circuler son énergie Yuan au centre de ses deux mains et essaya à plusieurs reprises d’ignorer les méridiens de ses cinq doigts et de ses os. La douleur émanait continuellement de ses os et de ses méridiens tandis que ses deux mains tremblaient de convulsions. De faibles lumières rouges et violettes émanaient du dos de ses mains, comme deux faibles lanternes.

La douleur continua d’augmenter tandis que Han Shuo serrait les dents et tenait obstinément. Il savait que c’était le point critique dans l’entraînement du Sort de Feu Glacial Mystique.

C’était à lui de voir s’il pouvait ignorer la douleur de tous les méridiens entre ses mains et obtenir de bons résultats avec le Feu Glacial Mystique.

Le processus d’attaque des os de ses cinq doigts semblait se poursuivre de façon interminable. Han Shuo était assis à l’indienne avec de la sueur dégoulinant de tous ses pores alors que ses veines se gonflaient et martelaient son front. Son expression faciale originellement paisible devenait un peu sinistre, dégageant un sentiment de mal extrême.

Après un instant, alors que Han Shuo sentait qu’il allait s’évanouir de douleur, il ne put plus supporter l’agonie dans ses mains et battit ses bras avec un rugissement.

Papapa….

Dix sons croustillants retentirent de ses doigts alors que Han Shuo se sentait immédiatement vidé, mais l’énergie Yuan coula doucement dans ses doigts sans aucun obstacle.

Dix braises rouge-violet, comme la flamme sur une mèche de bougie, surgirent instantanément de ses doigts. Les dix fleurs de feu rouge-violet brillaient de couleurs à couper le souffle dans l’obscurité de la pièce de stockage. Elles étaient comme des fleurs hypnotisantes qui avaient soudainement fleuri, octroyant un sentiment mystérieux et imprévisible.

Les paumes de ses deux mains étaient également teintées de rouge pourpre, ainsi que ses doigts. Les os entre ses mains pouvaient clairement être vus, et même sa peau brillait d’une lueur translucide. Le spectacle était pour le moins étrange.

Absolument ravi, Han Shuo rugit à voix basse. Il regarda ensuite autour de lui et rétracta lentement l’énergie Yuan de ses mains dans son estomac. Sans la circulation continue d’énergie Yuan, les mains de Han Shuo revinrent lentement à la normale et les dix flammes disparurent également.

Un succès. C’était la preuve qu’il avait réussi à pratiquer le Sort de Feu Glacial Mystique. Bien que sa pleine puissance ne puisse être démontrée en raison de son Yuan insuffisant, Han Shuo n’était plus une personne ordinaire sans défense.

La flamme rouge du Feu Glacial Mystique brûlait tout sur son passage, tandis que la flamme pourpre était glaciale. Les organes internes de toute personne touchée par ce sort seraient soit brûlés de l’intérieur, soit transformés en blocs de glace. Les chances de survie étaient extrêmement faibles. Lorsque le lanceur du sorts avait suffisamment d’énergie Yuan, des sorts encore plus puissants pouvaient être concentrés dans les paumes des mains, libérant ainsi une puissance encore plus effroyable.

Han Shuo fut englouti par une énorme vague d’épuisement après avoir réussi a utiliser le Feu Glacial Mystique, et il tomba dans un profond sommeil.

Le lendemain, l’aube.

Sous la direction de Fanny, le groupe de douze personnes s’était rassemblé à l’entrée de la ville de Drol. Ils ramassèrent de la nourriture et de l’eau de la ville et empilèrent tous les objets sur Han Shuo.

«Que faisais-tu dans la chambre de Maître Fanny la nuit dernière ?», Demanda Lisa à voix basse.

Il semblait que Fanny n’avait raconté les événements de la nuit dernière à personne. Han Shuo jeta un coup d’œil à Fanny au loin et réalisa qu’elle rappelait à certains élèves les choses auxquelles il fallait faire attention. Il répondit également à voix basse : «Maître Fanny voulait tester la magie de la nécromancie et m’a utilisé comme sujet. Rien de plus.»

«Hmph. Ne me mens pas, même si Maître Fanny voulait tester la magie sur toi, elle ne testerait sûrement pas la flèche d’os. Ce genre de magie ne doit être pratiqué que par des apprentis, pourquoi aurait-elle besoin de tester ce genre de magie en tant que mage adepte ?».

S’écria la jeune femme en regardant Han Shuo.

«Maître Fanny testait la magie des flèches d’os, chaque sort magique n’est-il pas divisé en cinq niveaux ? Elle voulait juste voir quel niveau de magie des os elle pouvait utiliser avec sa force actuelle. Tu peux aller demander à Maître Fanny si tu ne me crois pas».

Depuis que Han Shuo lui avait menti, son attitude avait en effet radicalement changé à son égard. Les femmes étaient ainsi: Même si elles ne vous aimaient pas, elle vous traitaient quand même comme leur propriété personnelle quand elles pensaient que vous les aimiez. Si vous développiez une relation ambiguë avec quiconque, elles seraient les premières à être mal à l’aise.

Elle ne dérogeait pas à la règle. Même si elle ne pensait pas beaucoup à lui, une fois qu’elle avait «compris» la pensée de Han Shuo, elle pensait naturellement que celui-ci ne voudrait que d’elle, et ne devrait pas avoir de relations avec Fanny. Han Shuo avait entendu parler de cette généralité, et désormais, cela semblait avoir un certain sens.

«Oublie ça, tu n’oserais pas me mentir de toute façon !» Lisa regarda Fanny, puis s’adressa à Han Shuo avec insouciance, avant de se retourner pour partir.

«Bryan, allons-y. Les arbres et les arbustes poussent vigoureusement dans la Forêt Noire et les chemins sont sinueux et irréguliers. Nous ne pouvons plus monter à cheval. Tu as trop de ressources sur toi. Il y a beaucoup de créatures magiques vicieuses dans la Forêt Noire. Ce serait tragique si tu étais abattu et tué.» Fanny regarda Han Shuo de loin et l’interpella.

L’attitude de Fanny envers Han Shuo avait inconsciemment changé après les événements de la veille. Elle semblait lui accorder une plus grande importance, mais l’attitude douce qu’elle avait envers lui avait cessé d’exister, pour être remplacée par un sentiment de frustration.

«j’arrive, j’arrive !». Han Shuo avait pris un énorme avantage de Fanny la veille et elle avait également été témoin de sa laideur dans sa salle de bain la nuit dernière. Il était naturel qu’elle ne le regarde plus. C’était une sorte d’amélioration maintenant que Fanny changeait lentement d’attitude à son égard.

Drol était anormalement occupé dans la journée, car de nombreux magasins s’étaient déjà installés de bonne heure. Quelques marchands et aventuriers aux yeux endormis sortirent des ruelles avoisinantes, les vêtements désordonnés. Ces personnes se préparaient également à se rendre au travail après une nuit de dépravation.

Les marchands et les aventuriers formèrent des groupes et partirent pour la Forêt Noire avec leurs effets personnels. Ils cherchaient soit à capturer des créatures magiques, soit à échanger avec les membres de la forêt.

Sous l’impulsion constante de Fanny, le groupe de douze de Han Shuo mit également de l’ordre dans leurs affaires et suivit les traces de Fanny et de Gêne dans la Forêt Noire.

La Forêt Noire était vaste et sans fin avec diverses créatures magiques sauvages et violentes, ainsi que quelques races peu communes. Les elfes, les lutins et les sauvages comptaient parmi eux et étaient les races principales dans la Forêt, mais même ces races vivaient normalement à la périphérie de la Forêt.

Le véritable monde intérieur de la Forêt Noire était plein de mystères et de dangers. Les créatures magiques les plus grandes et les plus effrayantes vivaient dans ce monde intérieur, et c’était la partie la plus tentante et la plus mystérieuse de la Forêt Noire. Bien que les légendes parlent de grands trésors et d’objets précieux dans le noyau, peu osaient s’aventurer à l’intérieur. Ceux qui avaient osé entrer et qui étaient encore en vie étaits considérés comme la crème de la crème.

«Suivez-moi, nous nous dirigerons vers le sud». Fanny interpella bruyamment le groupe dès qu’ils entrèrent dans la Forêt Noire et changèrent de cap, se dirigeant directement vers la partie sud de la Forêt.

Les routes étaient en effet accidentées dans la Forêt Noire. Toutes sortes de roches résistantes et d’arbres imposants avec des branches de dizaines de mètres de long pouvaient être vus partout. Il y avait beaucoup de marchands et d’aventuriers qui se dirigeaient vers le sud au début, mais ils virèrent tous sur leur propre chemin avec le temps. Les autres disparurent en un clin d’œil, et personne ne savait où ils allaient.

Soudain, plusieurs pas rapides retentirent dans les oreilles de Han Shuo. Il marqua une pause, concentra son ouïe et dit immédiatement : «Il y a un son de pas, et cela ne ressemble pas aux pas d’un humains.»

«Bryan, tu n’es qu’un esclave. Quel danger peux-tu bien entendre ? Tellement ridicule». un des membre du groupe fut le premier à rire et à se moquer de Han Shuo.

Depuis que le garçon avait commencé à entraîner son énergie Yuan, ses cinq sens étaient devenus beaucoup plus perceptifs. De plus, il était confiant dans son audition. Il était impossible pour les humains d’émettre des pas aussi rapide que la lumière approchant rapidement, et il semblait y en avoir plus d’un.

Han Shuo avait seulement parlé parce qu’il avait compris de Fanny et de tous les autres les dangers de la Forêt Noire, mais voyant que personne ne faisait attention à lui après ses mots, Han Shuo s’abstint d’en dire davantage.

Le groupe continua de marcher lentement vers le sud, mais Fanny fronça d’abord les sourcils, puis s’exclama de surprise après deux minutes. Elle se mit à dire d’une voix douce : «Il y a en effet des créatures magiques qui s’approchent. Que tout le monde pose ses affaires et se prépare à se battre. Puisque nous sommes toujours à la périphérie de la Forêt Noire, les créatures ne devraient pas être terriblement fortes. Pas besoin de vous inquiéter».

Les étudiants commencèrent à obéir, puis regardèrent Han Shuo étrangement après que Fanny ait parlé. Ils se dépêchèrent tous de se relever et formèrent une position défensive circulaire.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Julien Martin
  • 🥈2. prince
  • 🥉 3. enzo
  • 4. Marino
🎗 Tipeurs récents
  • prince
  • Marino
  • enzo
  • Julien Martin


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 31 – Tu es un génie magique ! Menu Chapitre 33 – Une petite épreuve de magie