L'Avatar du Roi | Expert Omniclasses | The King's Avatar | 全职高手
A+ a-
Chapitre 132 – Une équipe anéantie

Le manteau d’ombre de Gao Yingjie n’avait pas pu être lancé. Par conséquent, Zhou Yebai allait avoir plus de difficulté à utiliser son spectre fantôme . Cette compétence n’était pas instantanée, elle avait un temps de canalisation et était donc facile à interrompre.

Même sans cela, étant à découvert, il serait rapidement ciblé. Son plan ayant échoué, il lança une autre compétence : la taillade spectrale . En effet, le spectre fantôme n’était pas sa seule compétence utilisable. Les invocations n’étaient donc pas sa seule source d’attaque.

Malgré son niveau, cette autre capacité était une bonne source de dégâts directs. Elle nécessitait un certain temps à l’utilisation, mais avec la distance entre lui et ses ennemis, Zhou Yebai décida qu’il aurait le temps pour que ce délai ne l’impacte pas. Aussi, se jeta-t-il bravement sur le groupe en l’activant.

Les compétences des spectrolames étaient majoritairement liées à l’élément des ténèbres. La taillade spectrale en était un bon exemple, ce qui la rendait très adaptée à l’ambiance de l’instance. Sa sombre épée violette descendit rapidement, dévoilant ses intentions meurtrières.

Malheureusement, il était mal placé. En sortant, il se retrouva devant le groupe de Lord Grim, qui ouvrit son Parapluie aux Mille Facettes à l’avant. Exactement comme il l’aurait fait d’un parapluie dans la réalité.

Zhou Yebai fut étonnement surpris. Devant ses yeux, il n’avait pas un parapluie, mais un bouclier en bonne et due forme. De plus, ce bouclier était d’une taille exceptionnelle.

Les boucliers servaient évidemment à augmenter les caractéristiques défensives de son porteur et à parer des attaques ennemies très puissantes. Ils fournissaient aussi une très bonne résistance aux renversements, étourdissements et autres débuffs incapacitants. Bien sûr, il fallait que le bouclier bloque l’attaque adverse pour que cela fonctionne, sa taille était donc une donnée importante. Plus il était grand, moins l’adversaire avait de chance de modifier la trajectoire de son attaque pour passer à côté.

Toutefois, plus un bouclier était grand, plus il était lourd. Il devenait alors un fardeau à porter qui ralentissait son utilisateur. Celui-ci sauterait moins haut, moins loin, se déplacerait moins vite, etc. Cette donnée était donc importante dans le choix du bouclier, pour ne pas se retrouver à marcher comme une tortue à cause de cette contrainte. Malgré cela, ce Parapluie aux Mille Facettes était d’une taille considérable, si grand qu’il paraissait quelque peu insolent.

L’attaque de White Night Black Day frappa Lord Grim de plein fouet le faisant légèrement reculer. La taillade spectrale avait un petit effet de recul. Ce n’était pas très fort, mais Lord Grim avait quand même été légèrement repoussé. Un bouclier classique de ce niveau aurait dû bloquer entièrement cet effet. Par conséquent, Zhou Yebai en déduisit que malgré sa taille, le bouclier était léger et que sa résistance aux effets de statuts n’était pas très forte.

C’était comme un bouclier énergétique. Ceux-ci étaient plus légers et avaient une défense comme une longévité plus faible que les boucliers normaux. La durabilité était une caractéristique qui déterminait combien d’attaques pouvait encaisser un équipement avant d’être inutilisable. Il fallait que les joueurs réparent régulièrement leurs équipements à partir d’un certain niveau pour qu’ils restent efficaces. Avec un tel défaut, ce bouclier ne pouvait pas servir à un main tank dans les donjons, car il ne durait pas assez longtemps.

Zhou Yebai avait plutôt vu juste. Toutes les formes du Parapluie aux Mille Facettes avaient le même poids de 2,3 kg. La durabilité était donc de 23, ce qui était très peu. Cependant, comme il avait déjà été amélioré avec la soie d’araignée forte et les poils de loup blanc, les caractéristiques de celui de Lord Grim étaient meilleures qu’il ne s’y attendait. Cette forme avait été la première à avancer au niveau 25 et elle augmentait sa défense de 24 % et l’absorption des dégâts de 16 %. Seul un bouclier violet de niveau 35 pouvait avoir de telles statistiques en temps normal. Cela prouvait à nouveau la supériorité des armes manufacturées.

Malgré ce blocage, Lord Grim avait subi quelques dégâts. Une fois l’attaque absorbée, le bouclier disparut et son arme reprit la forme de lance habituelle. Cette dernière fusa alors en direction de White Night Black Day. On aurait pu croire que le parapluie avait absorbé l’attaque spectrale, mais Zhou Yebai qui n’avait encore jamais vu l’arme se transformer ne pouvait pas s’attendre à un tel retournement de situation. Ce faisant, il comprit tout de même qu’il fût en fâcheuse posture, son attaque n’ayant pas terminé son animation, il ne pouvait pas se déplacer.

Soft Mist entra ensuite en action. Elle jouait la même classe que Cloudy Heavens et son personnage ressemblait à celui-ci, tel qu’il était un peu plus tôt avec les sept marques de givre. Xiao Yun avait malheureusement été tenu en respect par Lord Grim et avait alors perdu l’avantage que pouvaient lui procurer ses marques. Mais actuellement, Soft Mist épaulée par Lord Grim suivit son attaque pour placer la sienne. Zhou Yebai ne put l’éviter, il fut touché par celle-ci et l’un des cristaux de givre tomba sur lui. Immédiatement, son corps se recouvrit de glace et ses mouvements ralentirent.

Zhou Yebai n’était déjà pas en capacité d’affronter Ye Xiu, mais si en plus ce dernier était accompagné de Tang Rou, cela devint vite un carnage. Ye Xiu maintint les effets de contrôle pendant que Tang Rou infligeait des dégâts. Zhou Yebai vit sa vie descendre à vue d’œil. Jouant un spectrolame, il était faible en défense. Son armure de prédilection était une armure en étoffe, dite armure légère, il avait donc la même défense que les mages, c’est-à-dire la plus faible.

Heureusement pour lui, ce type d’armure avait un avantage. Elle était faible en défense physique, mais bénéficiait d’une bonne défense magique. Et les marques de givre étaient des attaques affiliées à l’élément glace. C’étaient donc des attaques magiques. Il put ainsi en encaisser quelques-unes.

Immobilisé, il n’avait pu gérer le premier, et voyait maintenant sept cristaux qui volaient vers lui. Cette capacité autoguidée ne pouvait pas être esquivée. Les cristaux arrivaient les uns après les autres, mais il réussit à en détruire deux en les frappant, et ce, malgré son ralentissement.

Pendant ce temps, Lord Grim s’écarta et ordonna à Sleeping Moon et Steamed Bun Invasion d’agir. Il lança un balayage circulaire qui cueillit White Night Black Day et le déplaça. Sleeping Moon sauta à la place de Lord Grim dès que possible. Même si ce n’était pas très fluide, le groupe s’en sortit plutôt bien et quand son personnage se releva enfin, Zhou Yebai le vit encerclé par quatre d’entre eux.

Cela alla très vite. Gao Yingjie se précipita, en volant sur son balai, pour aider son camarade, mais Lord Grim était sorti du groupe pour l’intercepter.

Gao Yingjie jeta de la poudre de dispersion en dessous de lui. Lord Grim se contenta d’ouvrir son parapluie pour se protéger, comme si ce n’était pas plus important qu’une petite averse. Et comme son adversaire était au-dessus de lui, il referma ensuite son parapluie pour l’abattre. Gao Yingjie ne vit rien venir et, saisi lui aussi par un balayage circulaire, se retrouva au milieu des quatre autres avec Zhou Yebai.

Liu Fei avait espéré que ses équipiers viendraient l’aider. Elle n’avait pas agi correctement et s’était pris une brique en sortant sa tête à découvert. Sonnée, elle ne pouvait pas réagir autrement qu’en attendant que l’effet se dissipe. Cependant, l’aide se retrouvait maintenant prise au piège. Elle savait que leur situation venait d’empirer.

Soudain, elle aperçut la silhouette de Lord Grim à proximité. Elle paniqua et, ne réagissant pas correctement, fut frappée par une paume de la fleur tombante . Ainsi projetée, Soft Mist l’accueillit avec sa lance et imita Lord Grim avec un balayage circulaire pour la piéger elle aussi.

À eux quatre, ils n’avaient pas les capacités de maintenir des joueurs professionnels dans un tel encerclement. Pourtant, sous la direction de Lord Grim et en tenant compte du fait qu’il les renvoyait systématiquement à l’intérieur, ces derniers étaient toutefois réellement piégés. Les trois joueurs professionnels furent au bord des larmes.

Des professionnels ? Se considéraient-ils vraiment comme tels dans cette situation ?

Peu importait leur identité, Zhou Yebai et Liu Fei avaient joué dans des matchs de la League. Ils étaient considérés comme de futurs talents, tout comme Gao Yingjie. Et ces trois-là avaient été piégés aussi facilement ? Que ce soit à coups de poings, de briques, d’entailles ou de balles, les dégâts subis étaient tout ce qu’ils méritaient comme sanction.

Bien évidemment, ils essayèrent de se sortir de cette situation. Ils ne firent plus attention à qui était qui, et crièrent dans tous les sens. Mais là, leurs adversaires semblaient comprendre ce qu’ils préparaient et les interrompaient. Ils étaient dépassés et furent rapidement désespérés.

Zhou Yebai avait la plus faible défense et fut le premier à tomber. Il frappa furieusement son clavier. Il se souvint alors de quelqu’un d’autre et son regard se déplaça vers celui-ci :

« Yifan ! T’es où ? » cria-t-il.

Estomaqué, Yifan n’avait pas bougé son personnage qui était resté planté au même endroit durant tout ce temps. Ses coéquipiers ne l’avaient pas sollicité et ne l’avaient pas inclus dans leurs plans. Ses adversaires l’avaient aussi ignoré, car il ne bougeait pas. De plus, en voyant que le plus doué d’entre eux, Gao Yingjie, avait été jeté comme un fétu de paille sans pouvoir se défendre, il était sous le choc et ne savait pas comment réagir.

En entendant Zhou Yebai crier, il reprit ses esprits et se jeta dans la mêlée, sans aucune stratégie. Peu importait qu’il ait les capacités ou non de les aider, il avança bêtement. Forcément, dans cet état d’esprit, ce fut une véritable tragédie. Lord Grim n’en fit qu’une bouchée et l’envoya simplement à la place de Zhou Yebai dans le cercle. Il était le plus jeune des quatre pros et le moins expérimenté, il ne pouvait de toute manière pas rivaliser avec Ye Xiu.

Après cela, on considérera que Zhou Yebai avait eu sa réponse. Il retomba sur son siège, impuissant et épuisé. Non seulement il avait placé ses espoirs en Qiao Yifan, mais il l’avait fait alors qu’il était déjà mort.

Trop loin, Cloudy Heavens s’était arrêté et avait observé l’affrontement sur les écrans de ses voisins. Il ne put que constater le fait qu’ils avaient été éliminés les uns après les autres.

Tous les membres venaient de mourir. Ils venaient de subir ce que l’on appelait couramment un wipe.

Même s’ils n’étaient pas tous morts ensemble dans la même situation, ils avaient quand même tous été exterminés. Assis devant leur écran, ils regardaient les corps sans vie de leur personnage, leur esprit perdu dans les limbes.

Le groupe de Lord Grim était toujours dans les environs, mais ils ne pouvaient plus les entendre. Quand un personnage mourait, le son était coupé par le jeu et le joueur n’entendait plus les conversations. Il régnait en jeu un même silence de mort que dans la pièce actuellement.

Xiao Yun commit une erreur. Ayant vécu la même situation peu avant, il voulut tenter d’expliquer ce qui venait de se passer, mais en perdit ses mots devant la mine dépitée des autres.

« C’est… »

Il ne trouvait rien à dire. En tant que remplaçants du club, ils étaient tout de même des professionnels, même si certains n’avaient encore jamais combattu officiellement. Ils pouvaient tous être choisis à n’importe quel moment pour jouer au sein de l’équipe principale. Mais un seul joueur dans un groupe normal avait réussi à les mettre en défaut. Ils n’avaient pourtant eu qu’un objectif et n’avaient même pas besoin d’éliminer l’ensemble du groupe. Dans un match officiel, ils n’auraient peut-être même pas subi une telle humiliation.

« Quel ennui ! Avec ce niveau, je n’ai pas beaucoup de compétences. Je n’ai pas l’habitude ! dit Liu Fei en premier.

– Ouais, c’est effectivement gênant, s’excusa Zhou Yebai en regardant Xiao Yun.

– C’est ce que j’avais dit. » Son visage affichant une expression signifiant très clairement : « tu comprends enfin ».

Quant à Gao Yingjie et Qiao Yifan, ils étaient tellement gênés qu’ils ne dirent rien. Le premier était trop timide, introverti et honnête pour s’excuser, quand au second, est-ce qu’une excuse redorerait leur honneur ? Il ne ferait probablement que canaliser leur colère et il n’allait pas leur donner cette satisfaction.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 131 – À couvert ! Menu Chapitre 133 – Duels