Laissez-moi Jouer en Paix|Let me game in peace|我只想安静地打游戏
A+ a-
Chapitre 432 – Pavillon des Cerfs

Chapitre 432 – Pavillon des Cerfs

Il n’avait pas utilisé son téléphone pour prendre de photo, mais à cause des fluctuations terrifiantes émises par les cristaux, il savait qu’ils n’étaient définitivement pas ordinaires.

“Fais le tour de la plateforme et diriges-toi derrière.” La voix retentit à nouveau dans son esprit.

“Puis-je prendre des cristaux ici? Si tu as besoin de quelque chose, je n’aurais plus besoin de te demander quoi que ce soit à l’avenir.”

Même lui ne put s’empêcher de sentir son cœur battre à toute allure devant la montagne de cristaux de haut niveau.

“Si tu veux mourir, vas-y et prend-les. Si tu veux rester en vie, éloigne-toi d’eux et ne les touche pas.”

“Radin”, murmura Zhou Wen en faisant le tour de la montagne de cristaux. Quand il marcha vers l’arrière de la pile de cristal, il vit une étrange créature étalée sur la pile. Son corps était recroquevillé comme s’il dormait.

La créature était dorée et ressemblait à un fourmilier, mais elle semblait différente.

“De quelle créature dimensionnelle s’agit-il?” Demanda Zhou Wen en regardant la créature sur la pile de cristal. Puisque le Monarque ne l’avait pas averti, il ne devrait pas y avoir de danger.

“Selon vos mots d’humains, c’est une créature mythique.”

“Une créature mythique! Pourquoi ne l’as-tu pas dit plus tôt?” L’expression de Zhou Wen changea légèrement tandis que sa voix s’approfondissait.

“Tant que tu ne touches pas les cristaux, ils ne se réveilleront pas.”

Zhou Wen était secrètement alarmé. S’il n’avait pas écouté Le Monarque et pris avidement les cristaux, il aurait eu de gros problèmes.

Derrière la plate-forme se trouvait un escalier en pierre. Zhou Wen descendit les marches de pierre et entra dans un hall. Il aperçut de nombreuses étranges sculptures en pierre de diverses bêtes étranges dans le hall. Elles étaient anciennes et majestueuses, mais elles n’avaient rien de spécial. Cependant, tous avaient des œufs de couleur différente dans la bouche.

“Ce sont des oeufs de compagnon?” Zhou Wen regarda les deux rangées de sculptures de pierre des deux côtés de la salle. Chaque statue contenait un oeuf de compagnon dans leur bouche.

“En effet, ce sont des Œufs de Compagnon Mythiques”, dit le Monarque.

“Quel genre d’endroit est-ce? Pourquoi y a-t-il autant de trésors ici?” Demanda Zhou Wen, surpris.

Il y avait au moins dix statues de pierre, et toutes avaient des Œufs de Compagnon Mythiques dans leur bouche. Cela l’effrayait.

“N’as tu pas appris l’histoire du Quartier Est à l’école?” Dit le monarque.

“Qu’est-ce que cela a à voir avec mon apprentissage de l’histoire?” Demanda Zhou Wen.

“Puisque tu as étudié l’histoire, tu devrais être capable de reconnaître le Pavillon des Cerfs en le voyant.”

“Le Pavillon des Cerfs? Celui qu’un tyran a construit après avoir dépensé toutes les ressources de son pays et oppressé les citoyens?” Zhou Wen était terrible en histoire. Il n’avait étudié que pour s’occuper des examens, mais il avait aussi entendu parler du Pavillon parce qu’il était si célèbre.

À l’époque où le tyran avait construit le Pavillon des Cerfs en utilisant toute la force du pays, il avait caché d’innombrables trésors rares. Il adorait manger, boire et s’amuser. C’était une extravagance et une débauche excessives. Cela laissa même Zhou Wen envieux.

“Exactement, il s’agit du légendaire Pavillon des Cerfs. Mais il ne sert pas qu’à stocker des trésors.”

“Alors à quoi ça sert?” Demanda Zhou Wen.

Le Monarque eut un rire étrange et dit: “Tu dois avoir vu les films concernant le Pavillon des Cerfs, n’est-ce pas? L’un d’eux parle d’un démon renard descendant au pavillon pour boire avec le tyran.”

“Je l’ai vu.”

“Bien que l’intrigue ne soit pas très réaliste, elle est tout de même un peu d’actualité.”

“Puis-je emporter ces œufs?” Demanda Zhou Wen en regardant les oeufs de compagnon. Ils étaient tous des Œufs de Compagnon Mythiques. N’importe lequel d’entre eux pouvait être vendu à un prix astronomique. Même s’il ne les vendait pas, il pouvait les utiliser lui-même.

“Qu’en penses-tu?”

“Oublie ça, je ne peux pas les prendre,” dit Zhou Wen impuissant.

“Alors pourquoi n’accéléres-tu pas? Il y a un pot de fleurs sur le côté droit de la salle. C’est ce qui t’interesse.”

Zhou Wen suivit l’endroit mentionné et vit le pot de fleur dans le coin. Il avait l’air très discret. Il y avait une fleur plantée à l’intérieur. Il poussa paresseusement deux feuilles et une fleur. La fleur ressemblait à une fleur de gloire du matin. Elle tombait comme si elle était mal nourrie et sur le point de dépérir.

“Pourquoi tu attends?” Le Monarque le pressa à nouveau.

Zhou Wen n’eut pas d’autre choix que de ramasser le pot. Il n’était pas de bonne humeur car il ne pouvait sortir que le pot de fleurs même en voyant autant de cristaux de haut niveau et de Bêtes Mythiques.

“Monarque, ce n’est pas facile de venir ici. As-tu besoin de faire sortir autre chose? Je ne veux pas revenir ici”, demanda Zhou Wen, peu disposé à abandonner.

“Il y a des créatures dimensionnelles qui gardent le Pavillon des Cerfs. Si tu en as les capacités, prends ce que tu veux.”

En entendant cela, Zhou Wen rejeta l’idée de prendre autre chose. Tandis qu’il revenait avec le pot de fleurs, il demanda: “Quelle est l’utilité de cette fleur?”

“Ne la sous-estime pas. Cette fleur a la capacité de téléporter.”

“Ce n’est qu’un dispositif de téléportation à point fixe?” Zhou Wen fut immédiatement déçu.

“Tu n’as pas à être déçu. À l’avenir, si j’ai quelque chose à te donner, je pourrai aussi te le transférer à travers elle.” Le Monarque dit après réflexion.

Zhou Wen força un sourire, mais il ne pouvait qu’espérer qu’il pourrait obtenir des avantages du Monarque dans le futur. Autrement, ce serait un voyage perdu et il n’aurait gagné qu’un pot de fleur.

Zhou Wen jeta un regard indigné autour de lui et vit qu’il y avait un étrange portrait d’une femme renard à neuf queues gravé sur le mur devant la salle. “Est-ce la légendaire forme du renard?”

“C’est ça, si j’étais toi, je ne le regarderai pas plus longtemps.”

“Pourquoi?” Juste au moment où Zhou Wen demanda, il sentit son Sutra de l’Immortel Perdu réagir et sa circulation commença à ralentir.

Presque au même moment, Zhou Wen vit les yeux du renard à neuf queues émettre une lumière maléfique.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Alexis
  • 🥈2. Lawliet
  • 🥉 3. Cesar
  • 4. PascalW
  • 5. j
  • 6. Thomas
  • 7. OyaTec_Suko-??
  • 8. Yaozard
  • 9. Stormliders
🎗 Tipeurs récents
  • OyaTec_Suko-??
  • j
  • Yaozard
  • Cesar
  • Thomas
  • Stormliders
  • Lawliet
  • PascalW
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 431 – Un trésor Menu Chapitre 433 – Le catalogue des lignées du dieu démon