Laissez-moi Jouer en Paix|Let me game in peace|我只想安静地打游戏
A+ a-
Chapitre 176 – Fou

“Vous êtes un légiste, ne savez-vous pas que c’est contraire à la loi?” Zhou Wen continua d’utiliser toutes sortes de pouvoirs à sa disposition pour tenter de briser la force qui le retenait physiquement.

Cependant, c’était complètement inutile. Avec le Dr Soul qui l’immobilisait, avec son œil gauche scintillant d’une lumière sanguine, il avait l’impression que son âme avait été scellée.

Zhou Wen était incapable d’utiliser ses Compétences d’énergie primordiale, ni de faire circuler ces Arts d’énergie primordiale ou d’invoquer une Bête de Compagnie. Même le Sutra de l’Immortel Perdu qui circulait automatiquement semblait se figer.

Cependant, cela ne désespéra pas Zhou Wen. C’était parce que, dans un environnement aussi extrême, il y avait un pouvoir étrange et familier qui grandissait en lui.

“La loi a été créée par l’homme. Si je suis assez fort, alors je peux établir ma loi. Ce n’est pas un problème”, dit calmement Yan Zhen, mais la ferveur dans ses yeux devint plus forte.

“Mais tu n’es pas assez fort pour ignorer la loi. Si tu me tues, penses-tu pouvoir échapper à la loi?” Demanda Zhou Wen.

“C’est pour ça que je vais demander au Dr Soul de le faire. Sinon je n’aurai pas besoin de lui pour m’occuper de toi!” Yan Zhen s’approcha de Zhou Wen et ouvrit ses paupières avec ses doigts. Tandis qu’il se penchait pour étudier attentivement les yeux de Zhou Wen, il dit: “Même si je te dissèque ici, personne ne saura que j’étais là, encore moins que je t’ai disséqué ici. Tu ferais donc mieux de répondre à mes questions. Qu’as-tu fait et comment as-tu affecté l’âme de ces étudiants?”

“Je vous l’ai dit, je n’ai aucune idée de quoi vous parlez. Je ne pouvais que sentir l’aura de l’arbre noir sur leurs corps.”

“Très bien, puisque tu ne veux parler… Je vais ouvrir ton crâne et extraire ton cerveau pour lire les souvenirs à l’intérieur.”

“Pourquoi faites-vous cela?” Demanda Zhou Wen en serrant les dents. Il savait que Yan Zhen ne plaisantait pas.

“Qu’est-ce que je gagne?” Dit lentement Yan Zhen. “Pendant tout ce temps, la science et la médecine n’ont jamais été en mesure de résoudre la question des origines de la vie. Les soi-disant explications sont pleines de lacunes. Quelle est sa relation avec le corps? La conscience peut-elle exister indépendamment du corps? Toutes ces questions sont très intéressantes.”

“Cela signifie-t-il que vous pouvez tuer votre propre espèce sans scrupule juste pour comprendre ces questions?” Zhou Wen regarda Yan Zhen comme s’il regardait un fou.

“La vie est courte, donc ce n’est qu’une question de temps avant que quelqu’un ne meurt. Mais mes recherches sont éternelles. Si j’arrive au bout de mes recherches, je pourrais extraire la conscience des humains ou autrement dit leur âme. Après ça, tous les humains pourront avoir la vie éternelle. Lorsque cela arrivera, je serai le sauveur des humains, et tous les humains me seront reconnaissants car je serai celui qui leur aura fait gagner la vie éternelle. En attendant, des sacrifices sont nécessaires, c’est un résultat indéniable pour le progrès humain.” Yan Zhen semblait parler de quelque chose de très ordinaire.

“Tu es vraiment fou.” Zhou Wen était abasourdi.

“Fou? Ce n’est pas faux. C’est une ère de folie. Qui aurait cru qu’il y avait des créatures dimensionnelles dans ce monde? Qui aurait imaginé qu’il y aurait des Bêtes de Compagnie et des pouvoirs magiques? Qui sait s’il y a de véritables dieux dans ces zones dimensionnelles? Je suis en train de devenir un dieu de l’humanité pour que les humains puissent avoir le plein pouvoir sur leur propre vie, sans être contrôlé par un autre pouvoir mystique. La vieillesse, la maladie, la mort, tout ça deviendra de l’histoire et ne sera plus un problème pour l’humanité.”

Plus Yan Zhen parlait, plus il devenait excité. “Si mes recherches réussissent, tous les humains pourront laisser leurs âmes quitter leurs corps faibles et entrer dans des corps de haut niveau de leur propre volonté. Par exemple, tu pourrais utiliser un tank comme ton propre corps. Tu pourrais également utiliser de puissantes créatures dimensionnelles. Tant que tu le souhaites, tu peux tout avoir, et ne pas avoir un corps faible et regrettable comme nous en avons maintenant.”

Zhou Wen ne savait pas s’il devait appeler Yan Zhen un génie ou un fou. Tout ce qu’il savait, c’était qu’il était vraiment fou, et qu’il ne voulait pas devenir le sacrifice nécessaire mentionné.

“Peut-être que ce que ce que tu dis est logique, mais malheureusement, il n’y a rien de spécial dans mon corps.” Zhou Wen se calma.

Dans son corps, ce pouvoir familier et inconnu se préparait, comme une bête antique cachée sous la mer calme.

Zhou Wen savait que le pouvoir était sa Providence de Vie. C’était le Soupir du Roi qui était produit par la combinaison du Sûtra de l’Immortel Perdu et de son talent.

Depuis qu’il avait atteint le stade Légendaire, Zhou Wen avait pu sentir l’existence du Soupir du Roi. C’était comme une partie de son corps, comme s’il avait un autre organe, une existence qui ressemblait à des membres.

Mais avant ça, Zhou Wen n’avait aucune idée de comment utiliser le nouvel organe dans son corps. Il pouvait sentir son existence et savait qu’il possédait un pouvoir immense, mais il était incapable de l’utiliser.

Il y a quelques instants, Zhou Wen avait enfin senti le soupir du Roi et comment il pourrait l’utiliser alors que son corps était retenu par le Dr Soul.

Les humains étaient des animaux particuliers. La plupart du temps, ils n’utilisaient que les organes nécessaires. De nombreux organes dont ils n’avaient pas besoin se dégénéreraient en raison de longues périodes d’inactivité, au point d’oublier comment les utiliser.

La Providence de vie d’un humain typique était une capacité passive. Il n’était pas nécessaire de prendre l’initiative de l’utiliser, mais le Soupir du Roi de Zhou Wen était clairement différent.

Quand il sentit vraiment que le Soupir du Roi pouvait être utilisé, la force avait déjà commencé à se répandre dans son corps comme une bête antique occupant son corps.

“La recherche scientifique a de nombreux facteurs incertains pour commencer, donc il est inévitable de prendre un mauvais chemin.” L’expression de Yan Zhen devint plus froide. Le scalpel dans sa main gauche avait déjà atteint le front de Zhou Wen. “Ne t’inquiète pas, je ne te laisserai pas trop souffrir. Quand ton cerveau sera complètement disséqué, le Dr Soul sera capable d’utiliser ses pouvoirs pour lire les informations…”

Tandis que Yan Zhen parlait, la lame du scalpel brillait d’une lumière cristalline. Sous ses doigts fins, il était sur le point de couper le crâne de Zhou Wen.

Boom!

A cet instant, les doigts de Yan Zhen bougèrent et la force qui ressemblait à une bête antique dans le corps de Zhou Wen éclata.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Alexis
  • 🥈2. Lawliet
  • 🥉 3. Cesar
  • 4. PascalW
  • 5. j
  • 6. Thomas
  • 7. OyaTec_Suko-??
  • 8. Stormliders
  • 9. Yaozard
🎗 Tipeurs récents
  • OyaTec_Suko-??
  • j
  • Yaozard
  • Cesar
  • Thomas
  • Stormliders
  • Lawliet
  • PascalW
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 175 – Dr. Soul Menu Chapitre 177 – Providence de Vie terrifiante