Laissez-moi Jouer en Paix|Let me game in peace|我只想安静地打游戏
A+ a-
Chapitre 145 – Dix minutes

“Puisque tu doutes des standards de nos étudiants, je vais te combattre.” Une voix froide se fit entendre devant le Monument du Soleil Levant. Tout le monde tourna la tête et vit An Jing s’approcher de John.

“Je suis très respectueux envers les étudiants comme le Président Wei, Hui Haifeng, Feng Qiuyan, Wang Lu, et vous, Mlle An. Vous êtes tous des élèves vraiment capables. Quant à Zhou Wen, j’étais à l’origine très respectueux envers lui. Je voulais apprendre à connaître ce génie rare, mais votre attitude m’a laissé quelque peu perplexe. Cette affaire n’a rien à voir avec moi au départ, mais étant donné que je suis un étudiant d’échange ici à l’Université du Crépuscule, je suis considéré comme faisant partie du groupe pendant cette période.”

“Tu n’oses pas me combattre?” Elle fixa tranquillement le jeune homme.

John continua de sourire: “Mademoiselle An, est-ce que tu protèges l’honneur de Zhou Wen ou de l’université du crépuscule? Est-ce que ce Zhou Wen manque vraiment de force et a triché pour obtenir une place qui aurait dû appartenir à un autre étudiant?”

Les doutes de John poussèrent les étudiants de l’université du crépuscule qui regardaient à chuchoter entre eux. De toute évidence, tout le monde était devenu suspicieux.

Auparavant, quand Zhou Wen avait obtenu la place, il y avait déjà des gens qui le suspectaient. Cependant, il n’y avait aucune preuve à l’époque, donc personne ne l’avait mentionné. Maintenant que quelqu’un en parlait, les soupçons précédents s’étaient amplifiés.

“Une fois qu’ils sont découverts, ils sont immédiatement expulsés”, expliqua un fonctionnaire de l’université. Cependant, quoi qu’il dise, il était incapable de dissiper les soupçons de ces étudiants.

“À moins que Zhou Wen ne vienne me combattre pour prouver à tout le monde qu’il n’est pas pire que les autres étudiants du top dix, ce n’est guère convaincant”, dit-il avec un sourire.

“Comment le prouver?” An Jing était sur le point de dire quelque chose quand elle entendit soudainement une voix.

Tout le monde tourna la tête et vit Zhou Wen s’approcher et se tenir devant le Monument du Soleil Levant.

“Il est peut-être un peu trop dur pour toi de me vaincre. Avec ou sans armes, la force, la vitesse et l’endurance, ou même si c’est une bataille de Bêtes de Compagnie, tu peux choisir n’importe quel type. Si tu peux tenir dix minutes sans être vaincu, c’est ta victoire.” John forçait Zhou Wen à ne pas s’en aller.

“Ce bâtard est si sinistre,” jura Li Xuan.

Il comprenait enfin pourquoi John n’avait pas directement défié Zhou Wen quand il était arrivé à l’Université. Ses intentions étaient extrêmement sinistres.

Si Zhou Wen se battait contre lui comme l’un des élèves qui avaient interagi avec lui au début, il pourrait admettre sa défaite s’il n’était pas à sa hauteur.

Mais maintenant que les choses avaient atteint ce stade, si Zhou Wen ne pouvait pas tenir plus de dix minutes, non seulement Zhou Wen perdrait la face, mais même sa réputation serait ternie.

Par conséquent, Zhou Wen devait persister pendant dix minutes. Et pendant ces dix minutes, il pouvait faire ce qu’il voulait.

John n’oserait certainement pas tuer Zhou Wen à l’Université du crépuscule, mais il pourrait lui donner une leçon qu’il n’oublierait jamais.

An Jing vit naturellement les intentions de John et dit à Zhou Wen: “Zhou Wen, tu n’as rien à prouver aux autres.”

“Etant donné que tu manques de confiance, que dirais-tu de ça? Je ne ferai rien et du moment que tu peux tenir dix minutes sans être vaincu par l’une de mes Bêtes de Compagnie, je vais considérer ça comme ta victoire. Comment un étudiant parmi les dix premiers au test complet de l’université ne pourrait pas réussir un test aussi simple que ça?” Demanda-t-il en regardant Zhou Wen d’un air moqueur.

“Dix minutes?” Demanda Zhou Wen.

“Oui, juste dix minutes.” John ne put s’empêcher de sourire en voyant Zhou Wen sur le point d’accepter.

“Dix minutes, c’est trop long.” Zhou Wen secoua la tête.

“Oh, alors combien de temps penses-tu pouvoir durer?” John regarda Zhou Wen avec un intérêt piqué. C’était au-delà de ses attentes que Zhou Wen montre des signes de faiblesse devant tant de personnes.

“Une minute.” Zhou Wen réfléchit sérieusement avant de donner un temps.

Avec ces mots, les étudiant de l’université eurent honte. Après tout, Zhou Wen était dans le top dix du test complet, donc admettre qu’il ne pouvait durer qu’une minute devant la Bête Compagnie de John était une honte pour l’université du crépuscule.

“Une minute est en effet courte, mais puisque tu as parlé, faisons-le”, dit-il avec un sourire sans joie.

“Même si ce n’est qu’une minute, je peux encore t’estropier. Comment oses-tu traiter ma sœur de cette façon? Je vais définitivement régler ce compte avec toi.” Pensa John.

Il y avait des terrains de combat spéciaux dans l’école. Sous la direction du personnel de l’université, ils arrivèrent sur les lieux.

Cette affaire s’était répandue depuis longtemps dans l’Université. Beaucoup d’étudiants étaient venus pour regarder, mais il y avait très peu de tuteurs. Mis à part Wang Fei et quelques autres tuteurs et personnel qui maintenaient l’ordre sur les lieux, il n’y avait pratiquement personne de la haute direction de l’université.

La haute direction de l’université pouvait approximativement deviner comment Zhou Wen était entré dans le top dix. Cependant, ils ne le lui avaient pas reproché à cause de la famille An. De leur point de vue, Zhou Wen perdrait face à John au combat, donc personne ne voulait s’embarrasser ici.

“Est-ce que Zhou Wen ira bien?” Demanda Fang Ruoxi, inquiète.

“Le Vieux Zhou ira bien si ce n’est que pour une minute, mais…” dit Li Xuan.

“Mais quoi?” Demanda Fang Ruoxi.

“J’ai le sentiment tenace que les choses ne sont pas si simples. La personnalité du Vieux Zhou semble douce et non compétitive, mais c’est une personne très fière au fond. Il ne devrait pas…” Li Xuan ne continua pas sa phrase.

Lorsque Li Xuan vit Feng Qiuyan assis à côté, il demanda, “Petit Feng, tu t’es battu avec John.”

“John est très fort, une minute sera très difficile,” dit Feng Qiuyan.

Li Xuan, Fang Ruoxi et Tian Xiangdong furent alarmés. Tian Xiangdong dit avec incrédulité, “Est-ce que John est si fort que Zhou Wen ne va pas tenir une minute?”

Feng Qiuyan dit calmement, “Il est en effet difficile de vaincre John en une minute, mais l’entraîneur pourrait avoir ses propres idées.”

Les bouches de Tian Xiangdong et de Li Xuan s’écarquillèrent tellement qu’un œuf pouvait y être fourré. Ils regardèrent Feng Qiuyan comme s’il était un étranger.

“Aurais-je mal entendu tout à l’heure? Es-tu en train de dire que Zhou Wen veut vaincre John en une minute?” Tian Xiangdong sentit son esprit devenir confus.

Cependant, Li Xuan se frappa la cuisse. “Je le savais, comment le Vieux Zhou pourrait-il être aussi lâche?”

Alors que les quelques-uns d’entre eux parlaient, John avait déjà invoqué sa Bête de Compagnie. Beaucoup de spectateurs avaient crié son nom en le voyant.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Alexis
  • 🥈2. Lawliet
  • 🥉 3. Cesar
  • 4. PascalW
  • 5. OyaTec_Suko-??
  • 6. j
  • 7. Thomas
  • 8. Stormliders
  • 9. Yaozard
🎗 Tipeurs récents
  • OyaTec_Suko-??
  • j
  • Yaozard
  • Cesar
  • Thomas
  • Stormliders
  • Lawliet
  • PascalW
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 144 – Monument du Soleil Levant Menu Chapitre 146 – Une minute c’est trop long