La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.9 / Chapitre 990 : Le goût n’est pas mauvais

Vol.9 / Chapitre 990 : Le goût n’est pas mauvais

– « Vous pouvez déterminer les règles du match. » Lui proposa Zhang Xuan!

Compte tenu du tempérament du Maître en Poison, il valait mieux pour le jeune Principal qu’il établisse une bonne relation avec lui. Parce que la menace ne donnerait rien de toute façon, et il avait besoin de l’aide de la Salle aux Poisons pour Wei Ruyan!

– « Très bien. Dans mon état actuel, je suis incapable de concocter du poison, mais je dispose de quelques jarres empoisonnées sur moi. Vous allez en choisir une, et si vous parvenez à neutraliser le poison qu’elle contient, je vous reconnaîtrai comme Maître en Poison! »

Il n’y avait pas d’étiquettes sur les jarres et elles étaient particulièrement bien scellées. Néanmoins, grâce à son Œil de la Perspicacité, Zhang Xuan fut en mesure de sentir clairement l’énorme toxicité qu’elles contenaient.

– « Ce sont… des poisons de rang 6 dernier palier! » Remarqua Zhang Xuan.

– « Vous avez raison. Vous pouvez choisir librement parmi l’un d’eux. Et si vous êtes capable de concocter un antidote dans les deux heures, je vous reconnaîtrai comme Maître en Poison! »

– « D’accord! »

Sans aucune hésitation, il ramassa la première jarre en céramique, l’ouvrit, et baissa la tête pour examiner son contenu. Mais il le fit d’une manière qui déconcerta Xu. En effet, au lieu de prendre les précautions d’usage comme le ferait tout Maître en Poison qui se respecte, il sentit tout simplement à l’intérieur comme s’il s’agissait de l’agréable parfum d’une fleur.

Est-il vraiment courageux ou est-il inconscient ?

Zhang Xuan versa ensuite le poison de la jarre dans sa main et le tapota avec un doigt.

– « … » Les veines des tempes de Xu gonflèrent de stupéfaction.

De toute évidence, le jeune Principal cherchait à mourir. Il ne pouvait pas en être autrement pour Xu, car les poisons de rang 6 avaient la possibilité de pénétrer la peau et d’atteindre les méridiens et les organes. Un expert Saint 2ème Dan ne pourrait pas y survivre!

Secouant la tête, le Maître en Poison se demanda s’il devait intervenir et sauver le jeune homme, et c’est alors qu’il le vit sortir, le plus naturellement du monde, une petite serviette de table blanche qu’il plaça sur sa poitrine à l’instar d’un gentilhomme prêt à déguster un bon repas. Après quoi, il ajusta sa posture, prit une cuillère et mit gracieusement le poison dans sa bouche.

Xu faillit en perdre la raison.

En plus de l’avoir senti, vous allez le consommer directement ?

La vie n’a donc aucune valeur pour vous ?

Vous êtes censé produire un antidote, pas déguster un poison…

Xu sortit un antidote pour traiter le jeune inconscient qui lui faisait face, mais celui-ci lui fit signe de s’interrompre. « Maître Xu, le poison que vous avez concocté est redoutable. Sa texture est dégoûtante, et son goût est vraiment horrible. Personne ne l’essaiera une deuxième fois! C’est un échec! »

Ce poison est supposé faire mourir, il n’y a pas d’issu possible! Pensa Xu.

C’est un échec ? Échec mon œil oui!

Pensant que le monde était devenu fou, le Maître Xu vit Zhang Xuan récidiver son rituel avec la deuxième jarre. « Le goût est encore acceptable, mais si vous pouviez faire sauter les ingrédients un peu plus longtemps, la texture n’en serait que meilleure. »

Puis avec la troisième. « C’est un peu trop sucré. Vous y avez ajouté du miel ? Je n’aime vraiment pas le miel. Vous devriez envisager d’y mettre de la réglisse de Chine la prochaine fois! »

… « Celui-ci serait meilleur si vous preniez soin de le dissoudre dans de l’eau. Cependant, il restera encore un peu visqueux et gluant. Il vous faut donc prêter plus d’attention à la présentation afin de le rendre plus appétissant. Quant au goût, si vous pouviez accompagner ce poison avec une viande grillée et un bon vin, je pourrais en reprendre un bol. Personnellement, je n’aime pas la nourriture gluante… »

– « … » Le Maître en Poison Xu se tira les cheveux.

Comment peut-il manger des poisons mortels comme s’il s’agissait de délicieux repas ?

Ses poisons ont-ils perdu de leur efficacité après avoir été stockés trop longtemps ?

– « Mais ce n’est pas possible! » Perplexe, Xu ramassa une jarre choisie précédemment par Zhang Xuan, trempa le doigt à l’intérieur, et plaça le poison dans sa bouche.

Pu!

Dès que le poison s’infiltra dans sa gorge, il cracha immédiatement une pleine bouche de sang, et son corps se mit à trembler de façon incontrôlable. Une vive douleur le traversa et il eut l’impression que tous ses méridiens allaient éclater.

Étonné, il absorba très vite l’antidote et il lui fallut un moment avant que la douleur ne disparaisse. Et pendant ce temps, Zhang Xuan continuait sa dégustation, surpris de la réaction du Maître en Poison.

– « Comment est-ce ? » Demanda Xu.

– « Pour des poisons de rang 6, leurs saveurs ne sont pas mauvaises. Ah oui, pour les deux derniers poisons, si vous pouviez les rendre un peu plus croustillants, mon expérience culinaire de l’ensemble s’en trouverait rehaussée!»

Xu fut abattu. Il avait passé toute une vie d’efforts et de dévouement à concocter ces poisons, et il pensait qu’il resterait inégalé dans les Empires de rang 1. Pourtant, qui aurait pu dire qu’ils finiraient dans l’estomac d’un pratiquant Saint Naissant insensible à leur toxicité, et que celui-là même critiquerait leur manque de goût ?

Fichtre alors! Tous ces poisons sont censés tuer facilement n’importe quel homme!

Je suis un véritable Maître en Poison, pas un confiseur…

– « Hum. Est-ce que ça va ? Vous avez mangé tant de poisons… »

– « Je vais bien! Alors, est-ce que je m’en sors ? Et est-ce suffisant pour que vous me reconnaissiez ? » Grâce à son physique immunisé contre les poisons, il pouvait les consommer sans crainte.

– « Bien sûr! Si cela ne suffit pas, qu’est-ce qui le pourrait ? »

– « Ah, je suis soulagé alors. Bien, vous devriez vous dépêcher de soigner vos blessures, parce que j’ai peur qu’ils ne nous retrouvent d’ici peu… »

Ils devaient fuir le plus vite possible la Cité de Jingyuan et rejoindre la Salle aux Poisons.

– « Oui. » Devant cette logique implacable, Xu sortit quelques herbes médicinales de son anneau de stockage qu’il mêla à un liquide médicinal. Puis il l’avala.

Ses moyens de traiter ses blessures différaient considérablement de ceux des médecins et des apothicaires. Ces derniers visaient à nourrir les carences du corps alors que lui utilisait du poison pour stimuler son corps et forcer son zhenqi à circuler plus rapidement afin de hâter la récupération. Deux méthodes différentes, mais qui avaient les mêmes objectifs.

Voyant que le Maître en Poison Xu avait besoin d’un peu de temps pour récupérer, Zhang Xuan quitta silencieusement la pièce avant de reprendre la forme de « Sun Qiang » pour trouver Hu Yunsheng.

– « Professeur, il y a un instant, le Seigneur de la Cité a laissé savoir que toute personne cherchant à acheter la Fleur de Sépulture serait considérée comme un ennemi. En conséquence, personne n’a osé enchérir. Dois-je faire à nouveau de la publicité pour une vente ultérieure ? » Rapporta Yunsheng.

– « C’est inutile! » Comme il avait trouvé son Maître en Poison, à quoi cela lui servirait-il ?

Hu Yunsheng passa la boîte de jade contenant la fleur à Zhang Xuan, quand tout à coup, un groupe d’hommes approcha le duo. Il s’agissait du Roi de la Feuille Violette, qui avait repris sa forme humaine, accompagné de ses sbires.

– « Directeur Hu, voici un invité de marque du Seigneur de la Cité, le Roi de la Feuille Violette. Quelque chose de très important pour lui a été volé il y a un instant, et nous soupçonnons que le voleur se cache dans le Quartier Nuage d’Encre. J’espère que vous participerez à nos recherches! » Demanda un garde.

– « Vous souhaitez effectuer une recherche dans mon quartier ? » Hu Yunsheng plissa quelque peu le front. Selon lui, cette initiative n’était ni plus ni moins qu’un plan pour s’emparer de la Fleur de sépulture.

– « Oui. J’espère que vous n’entraverez pas nos efforts, sinon nous n’aurons pas d’autre choix que de soupçonner votre complicité avec le voleur! » Yunsheng devint rouge de rage. Le garde n’était-il pas en train de le menacer ouvertement ?

– « Quelque chose de très important a été volé ? En effet, il est compréhensible de s’en inquiéter! Pouvons-nous savoir de quel article il s’agit ? Peut-être pourrions-nous vous apporter notre aide ? » Demanda « Sun Qiang » avec un beau sourire.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Alexis
  • 10. Max973
  • 11. Marco
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Frederic
  • 25. Pierre
  • 26. Cédric
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.9 / Chapitre 989 : Match entre Zhang Xuan et Maitre Xu Menu Vol.9 / Chapitre 991 : Le roi de la feuille violette est comme fou