La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.9 / Chapitre 980 : Fleur de Sépulture

Vol.9 / Chapitre 980 : Fleur de Sépulture

Le patron du quartier Nuage d’Encre avait surveillé de près les actions de « Sun Xuan » pendant qu’il le forçait à boire le vin. Dès le début, il n’était jamais entré en contact avec la coupe ou la gourde. Conséquemment, Hu Yunsheng avait conclu que son mystérieux visiteur devait être un Maître en Poison d’au moins 6 étoiles!

Un expert comme vous ne sachant même pas où se trouve sa Salle, c’est une intention délibérée de votre part de me donner une bonne leçon, n’est-ce pas ?

– « Ha! Pourquoi prendrais-je la peine de chercher cette Salle si j’en étais un ? » Ricanant froidement, Zhang Xuan claqua des doigts et ordonna.  « Venez, vomissez un peu pour moi! » Il savait que Yunsheng avait empoisonné le vin. En conduisant son zhenqi de la Voie Céleste, il put alors facilement neutraliser la substance. Après quoi, il infusa secrètement son zhenqi dans le vin pour qu’il devienne mortel. En raison de son extrême pureté, il était capable d’infiltrer n’importe quel acupoint et organe d’un corps humain, le rendant pratiquement impossible à contrer.

– « AHHH… » Hu Yunsheng sembla s’exécuter, en criant d’agonie et en crachant du sang. « Oh vous … je vais vous tuer! » Le visage blanc ivoire, il conduisit son zhenqi avec force et chargea Zhang Xuan pour lui donner un coup de paume. En tant que patron du quartier Nuage d’Encre, même le seigneur de la Cité s’en remettait à lui. Alors, se faire empoisonner par un Saint Naissant, il y avait de quoi être fou de rage!

– « Tu n’as vraiment pas l’air obéissant du tout. Abaisse-toi! » Assis paresseusement sur son siège, Zhang Xuan leva la paupière pour jeter un coup d’œil à sa victime avant de claquer des doigts une fois de plus.

Pah!

Avant même que la paume ne le frappe, tout le corps de Hu Yunsheng trembla comme s’il avait été électrifié, et il tomba au sol.

– « Ce… Ce poison … est conscient ? »

Les poisons pouvaient être classés en deux catégories : les conscients et les autres. Pour cette première catégorie, le poison était capable d’éviter le danger et d’obéir aux ordres. Autant dire qu’il n’était pas toujours possible de s’en débarrasser, même avec un antidote! Quant à la seconde catégorie, le poison était dangereux, certes, mais il pouvait être neutralisé avec le bon remède!

Cependant, concocter un poison conscient était un processus très compliqué. Tout comme l’insecte Gu*, il fallait pouvoir l’infuser en toute discrétion et être au minimum un Maître Enseignant 8 étoiles pour pouvoir le faire.

(* Le Gu est un insecte venimeux pouvant provoquer des effets dans le corps d’une personne. Comme la forcer à aimer quelqu’un, lui infliger de grandes souffrances, contrôler son esprit, etc. Il est plus communément associé à certaines tribus ethniques dans la Chine ancienne, et à la magie noire!)

Ce « Sun Xuan » était-il un tel Maître Enseignant ? Et dans ce cas, il devait disposer d’un niveau Saint 6ème Dan. Que viendrait faire un expert comme celui-là dans une Cité paumée du Continent ?

À cet instant précis, le cœur de Hu Yunsheng trembla d’appréhension alors que sa peur le submergea.

– « Hé hé! » Zhang Xuan gloussa gentiment. Il pouvait contrôler à distance son zhenqi à volonté. Et donc, même si son poison n’était pas conscient, il pouvait en simuler les caractéristiques.

Mais bien sûr, cela ne fonctionnait qu’à proximité. Un véritable poison conscient serait comme son poison fœtal inné.

– « J’admets mon échec! » Devant le pouvoir de son adversaire, il ne put que capituler, car sa vie en dépendait!

– « C’est très bien! Je veux connaître tout ce que vous savez sur la Salle aux Poisons! » Le jeune Zhang afficha un beau sourire de satisfaction.

– « Honnêtement, malgré les connexions étendues de notre quartier, je ne sais pas grand-chose. »

– « Vous n’avez qu’à me dire si la Salle est située à proximité de la Cité. »

– « Oui! Depuis ces dernières années, pas mal de gens ont cherché ce lieu, alors j’ai laissé trainer mes yeux et mes oreilles. Sur la base des informations que j’ai collectées, je suis certain qu’elle se trouve dans la Mer de Brume vert émeraude. Toutefois, il me manque des détails pour localiser son emplacement précis. De plus, d’après ce que j’ai entendu, il semble impossible d’entrer dans la Salle sans un jeton spécial! »

– « La Mer de Brume vert émeraude ? » Il s’agissait de la plus grande mer intérieure de l’Empire Hongyuan, couvrant une longueur de plusieurs centaines de milliers de kilomètres d’un bout à l’autre, et elle regorgeait de nombreuses bêtes féroces. Surtout que si en plus elle était dissimulée par une formation, il serait presque impossible de connaître sa localisation exacte.

– « Oui. Un Aîné de la Salle aux Poisons a par inadvertance divulgué cette information alors qu’il faisait son marché dans notre quartier… À part ça, je ne sais rien d’autre! »

– « Il a acheté quelque chose dans votre quartier ? Qu’est-ce qu’il vous a acheté ? »

– « Nous avons vendu aux enchères une fleur de sépulture centenaire. C’est une herbe médicinale extrêmement rare servant de médiateur pour concocter de nombreux poisons… Finalement, il l’a emporté à un prix très bas… » Hu Yunsheng expliquait tout en se battant contre le mal qui le rongeait.

Il avait dépensé plus d’une centaine de pierres spirituelles de qualité supérieure pour obtenir cette plante, et il pensait en profiter grandement … Mais voilà, le Maître en Poison avait empoisonné plus d’une douzaine de ses subordonnés pour le contraindre à baisser son prix. C’est pour cette raison que le quartier Nuage d’Encre ne traitait plus que rarement les questions liées aux herbes médicinales. Le risque était tout simplement trop grand.

– « Avez-vous des herbes médicinales dont la Salle aux Poisons pourrait avoir besoin ? Elles doivent avoir la maturité la plus élevée possible pour attirer ses hommes. »

– « Des herbes médicinales ? » Hu Yunsheng fut quelque peu gêné. « Notre quartier n’a pas collecté d’herbes médicinales ces dernières années. Même si nous en avons quelques-unes, il est peu probable qu’elles aient suffisamment de valeur pour eux! » Après le revers qu’il avait subi, il avait décidé de s’éloigner de ce commerce-là.

– « Je vois … Savez-vous quel genre d’herbes médicinales pourrait les faire venir ? »

– « D’après ce que je sais, l’examen 7 étoiles de Maître en Poison nécessite de concocter un poison capable de tuer un expert de rang Saint 2ème Dan. Et pour cela, il faut généralement la fleur de sépulture … Cette fleur les attirerait sûrement! C’est juste qu’elle est extrêmement rare. Nous avons eu un gros coup de bol en l’obtenant la dernière fois… »

– « Cette fleur ? » Parmi les herbes médicinales que les créatures de la Crête Brumeuse lui avaient données, il ne se souvenait d’aucune plante de cette sorte, ni même parmi tous les objets qu’il avait pu collecter!

– « Puisque c’est ainsi … Je veux que vous fassiez une annonce publique stipulant que le Nuage d’Encre a récemment obtenu une fleur de sépulture vieille de 200 ans, et qu’elle sera vendue aux enchères très bientôt. Et cela, jusqu’à ce que nous les attirions dans nos filets! » Il lui fallait un appât! Il n’avait guère besoin de cette plante.

– « … Je crains que les choses ne soient pas aussi simples. Si un Maître en Poison n’utilise aucun poison, il n’y a rien qui le distingue d’une autre personne. Et s’ils étaient amenés à découvrir que nous les avons leurrés, ils pourraient se faire encore plus discrets! »

– « Vous avez raison! » Répondit Zhang Xuan. Les Maîtres en Poison affichaient rarement leur savoir-faire en public. Il ne pouvait évaluer les informations d’un pratiquant qu’à travers la Bibliothèque de la Voie Céleste après une exécution de technique de combat. En plus de cela, il y aurait certainement beaucoup de gens aux enchères.

– « Plus important encore, si le Maître en Poison devait acheter la plante honnêtement, nous serions dans une très mauvaise posture… » Il n’y avait pas que des gens odieux dans la Salle aux Poisons, mais si l’acquéreur devait s’apercevoir qu’il avait été trompé, la Salle tout entière pourrait adresser son courroux au quartier Nuage d’Encre.

– « C’est vrai … » Zhang Xuan se frotta la glabelle de frustration. Son idée ne semblait pas réalisable.

– « En fait … nous pourrions ne pas être obligés de simuler. La fleur de sépulture est peut-être rare, mais je viens de me rappeler d’une personne qui pourrait en avoir une, dont la maturité dépasserait forcément cent ans! »

– « Oh ? Qui est-ce ? »

– « Je ne sais pas trop quel nom il a, mais je sais que c’est une personne plutôt étrange. Tout le monde le traite de vieil excentrique. Il est très amateur d’herboristerie, et il a accumulé pas mal d’herbes médicinales précieuses. Il a aussi une collection d’artefacts. La fleur de sépulture que j’ai obtenue la fois précédente venait de lui … Si vous le trouvez, vous pourriez vous aussi en obtenir une! »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. Thomas
  • 14. guillaume
  • 15. Ba-Soma
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Cédric
  • 25. Frederic
  • 26. Pierre
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.9 / Chapitre 979 : Empoisonnement Menu Vol.9 / Chapitre 981 : Un Vieil Homme Excentrique