La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.9 / Chapitre 1019 : Tenir des mains

Vol.9 / Chapitre 1019 : Tenir des mains

Luo Ruoxin semblait en dehors du temps et était absorbée dans sa rêverie, au point qu’elle ne remarqua pas Zhang Xuan. La lune brillante projetant une lueur pâle sur son corps, on aurait dit une fée éthérée prête à s’envoler à tout instant.

– « Êtes-vous en train de rêvasser ? » Demanda-t-il, tout sourire.

– « Oh non… pas du tout ! » Sortant de sa stupeur, elle se leva et porta son regard vers la lune. « Allons nous promener, vous voulez bien ? »

– « Bien sûr, c’est avec plaisir ! » Il n’allait pas rejeter une demande aussi inespérée.

– « Montrez-vous toujours vos émotions aussi explicitement ? » La plupart des gens faisaient généralement de leur mieux pour lui cacher leurs sentiments, c’était une question de dignité, voilà tout. Beaucoup aimeraient certainement être aussi insouciants que Zhang Xuan.

– « Je… » Cette question laissa le jeune homme un peu nerveux. « En fait, non… »

– « Oh ? Expliquez-moi ! »

– « Pour être honnête, je suis une personne calme qui préfère rester discrète, mais les choses ne se déroulent jamais comme je le souhaite… »

– « Discret ? » Voyant qu’il parlait avec sincérité, la jeune femme éclata de rire. « Vous le cachez bien, je n’aurais pas pu le deviner ! »

Peu importe où il se rend, Zhang Xuan brille toujours de partout ! J’ai du mal à m’imaginer qu’il est tout le contraire.

D’habitude, elle aurait repoussé la personne manifestant autant d‘impudeur, mais elle ne savait pas pourquoi Zhang Xuan la détendait et lui apportait de la tranquillité.

– « Je savais que vous ne me croiriez pas ! » Au fond de son cœur, il était vraiment discret, ce n’était pas une plaisanterie. Mais que voulez-vous, il brillait toujours comme une luciole dans le noir, quoi qu’il fasse !

– « Ha ha ha ha ! » Elle éclata encore une fois de rire.

Sous le ciel nocturne, au milieu des bavardages, le duo sortit doucement de la résidence pour se mêler à la foule immense qui profitait elle aussi de la baisse des températures.

Après avoir marché un petit moment, Zhang Xuan pointa du doigt une taverne. « En raison du climat particulier de Huoyuan, on y trouve de nombreuses spécialités locales. Il y a une taverne juste devant, pourquoi ne pas nous y restaurer ? »

Le bâtiment affichait en façade trois mots significatifs. « Taverne de la Réminiscence Onirique ».

– « La vie, réminiscence d’un rêve. Une existence de précipitations et d’inquiétudes, peut-être vaut-il mieux la passer en buvant du bon vin ! Quelle enseigne poétique. » Fit remarquer Luo Ruoxin.

L’intérieur de la taverne était extravagant, mais chaleureux, et les employés avaient tous au minimum un niveau Transcendant Mortel 5ème Dan.

– « Madame, monsieur, par ici je vous prie… » Un serveur les accueillit et les installa près d’une fenêtre.

– « Faites-nous goûter à toutes vos spécialités, s’il vous plaît. » Demanda Zhang Xuan.

– « Bien entendu ! »

Peu de temps après, le serveur arriva avec un éventail de délices et une bouteille de bon vin.

Le jeune Principal dut reconnaître que leur nourriture et leur vin étaient d’excellente facture. Les Flammes de la Terre, dont regorgeait la Cité, n’apportaient pas uniquement des armes de qualité supérieure, elles aidaient aussi à produire un vin d’une exceptionnelle valeur. C’est très simple, une seule gorgée pouvait vous rendre accro !

– « Cette Carpe du Lac Doré est une espèce unique que l’on ne trouve que sur la Montagne de l’Hirondelle. Elle ne se reproduit qu’une fois tous les dix ans, et est meilleure lorsqu’elle est cuite à la vapeur avec du vin jaune… »

– « Voici le foie du Moineau Bleu. Il suffit de le cuire à la vapeur avec une légère touche d’huile de sésame, et vous êtes prête à vous régaler. Ce plat n’est pas seulement riche en énergie spirituelle, son goût est aussi de premier ordre… »

– « Ici vous avez la fameuse viande de Bambou de Huoyuan. Le bambou à extrémité verte ne pousse que dans cette Cité. Une fois chauffée, la texture de la viande rappelle celle du bacon, et vous donne un beau croustillant… »

Zhang Xuan lui présenta les différents plats alors que tous les deux festoyaient. Il n’était pas gêné puisqu’il utilisait sa Bibliothèque de la Voie Céleste.

– « Vous êtes un gourmet ? » Luo Ruoxin fut surprise de son érudition.

– « Il se trouve que j’ai lu des livres ici et là, alors j’ai quelques rudiments. »

– « Vous m’impressionnez ! »

La manière de manger du jeune Principal contrastait énormément avec celle de Luo Ruoxin. Lui dévorait la nourriture sans la moindre élégance, tandis qu’elle mangeait gracieusement de petites bouchées. Ses manières subtiles trahissaient agréablement la bonne éducation qu’elle avait reçue.

– « Si quelque chose vous chagrine, n’hésitez pas à m’en parler, peut-être que vous vous sentirez mieux après. Mon niveau en arts martiaux n’est pas excellent, mais je suis capable de résoudre la plupart des problèmes. »

– « Ce n’est pas grand-chose… C’est juste que j’ai rencontré récemment des problèmes qui m’ont donné un peu le mal du pays. »

– « Ah oui ? Faites-vous vraiment partie des Clans Sage, le Clan Luo ? » La rumeur était-elle vraie ? Sinon, pourquoi le Maître Enseignant 7 étoiles Mu la traiterait-il avec autant de respect ?

– « Le Clan Sage ? » Elle ne répondit pas mais se contenta de sourire. « Et vous, où est votre famille ? Vous n’en avez jamais parlé ! »

– « Je n’en ai pas. Je suis orphelin ! » Il fit de même que la jeune femme, il contourna le sujet.

– « Orphelin ? » Elle fut légèrement stupéfaite.

– « Oui. J’ai grandi sans parents. » Il n’avait jamais rencontré ses proches dans sa nouvelle vie.

– « Je suis désolée, je ne voulais pas en parler. »

– « Ça va. J’y suis habitué. Et ça a des avantages. Je peux voyager librement sans avoir aucun souci. » Dit-il en gloussant.

– « Vous êtes un optimiste… »

Elle connaissait beaucoup de personnes exceptionnelles autour d’elle, et la plupart d’entre elles étaient bien plus fortes que Zhang Xuan lorsqu’elles avaient son âge. Cependant… cela était dû à leur éducation favorisée. Si elles étaient parties de la même origine que lui, peu d’entre elles seraient à son niveau.

Luo Ruoxin le considérait désormais comme quelqu’un d’unique, qui avait un pouvoir d’attraction inégalé. Malgré elle, un sentiment particulier se développait pour lui, un sentiment qu’elle n’avait jamais connu auparavant.

– « Rentrons. » Après un long bavardage, ils retournèrent à la résidence de Zhang Xuan.

La lune brillante suspendue haut dans le ciel nocturne dessinait de longues ombres minces derrière le duo. Une brise légère soufflait et le léger parfum de la jeune femme flottait dans l’air.

Zhang Xuan ne s’était jamais senti aussi détendu de toute sa vie. Il étira sa main et toucha celle de Luo Ruoxin qui la retira instinctivement.

Le visage rougi, elle s’exclama. « Je vais y aller ! » À peine ces paroles prononcées qu’elle avait déjà disparu.

– « Elle est partie. Pourquoi est-ce que j’ai fait ça ? » Il secoua la tête.

Comment ai-je pu être aussi stupide ?

Vexé, il décida d’y réfléchir le lendemain. Peut-être qu’avec un peu de chance, elle pourrait ne pas lui en vouloir et qu’ils pourraient reprendre leurs échanges.

Tout à coup, un son résonna des profondeurs d’une allée. « Adieu, mes parents et mes amis. Je vous ai vraiment fait honte à tous ! »

Zhang Xuan s’approcha et vit un homme d’une trentaine d’années à genoux devant l’entrée d’une résidence, le cœur chagrin. Son corps était couvert de sang frais et son visage était sali par la poussière. Très probablement qu’il venait de vivre un évènement fâcheux.

– « Adieu ! » Après quelques inclinaisons, il se leva, agita le poignet et fit apparaître une épée qu’il plaça devant son cou.

Il veut se suicider ? Le jeune Principal envoya un filet de zhenqi pour éjecter son épée.

Weng !

L’arme alla pénétrer un mur voisin dans un grand tremblement…

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Alexis
  • 10. Max973
  • 11. Marco
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Frederic
  • 25. Pierre
  • 26. Cédric
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.9 / Chapitre 1018 : Inutile d’être tendu Menu Vol.9 / Chapitre 1020 : Un métal violet doré