La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol. 9 / Chapitre 1004 : Adresser ses respects au Fondateur

Vol. 9 / Chapitre 1004 : Adresser ses respects au Fondateur

– « Une Constitution d’Âme Poison ? » Demanda le directeur.

Cette constitution permettait en effet à l’âme d’être complètement immunisée contre les poisons de toutes sortes. Depuis le décès du fondateur, plusieurs dizaines de millénaires auparavant, personne n’avait jamais possédé cette constitution. Donc, si Sun Qiang pouvait confirmer que l’âme fragmentée en avait une, il n’y aurait plus aucun doute à avoir. Et même si ce n’était pas le cas, un individu avec cette capacité deviendrait tôt ou tard un Maitre en Poison 9 étoiles et laisserait sa marque dans l’histoire !

Le directeur ne tarda pas à sortir une bouteille de jade. Elle était différente des bouteilles traditionnelles qu’il utilisait pour stocker du poison, et comportait des inscriptions bizarres sur son pourtour.

Sun Qiang eut un léger sursaut en remarquant quelque chose d’incroyable concernant cette bouteille, mais ce fut si rapide que personne ne s’en rendit compte. Aussitôt après, il reprit son état impassible.

– « Il s’agit d’un poison qui peut facilement exterminer une âme, le Poison Jaunisse de la Sérénité ! Il est concocté à partir des intentions meurtrières des Démons de l’Autre Monde et de nombreuses herbes précieuses. C’est un des prédécesseurs qui l’a laissé, et il est même assez puissant pour éradiquer facilement un expert de rang Saint 4ème Dan. Pour être honnête, je suis incapable de concocter un tel poison ! Si vous possédez vraiment le Corps Poison Inné, vous n’aurez aucun mal à contrer ce poison ! » Expliqua le directeur.

D’un autre côté, si Sun Qiang devait mourir après avoir consommé le poison, ce ne serait que vengeance pour le directeur. Il n’avait donc rien à perdre à proposer ce deal.

– « Très bien. » Le jeune Principal hocha la tête, et d’un crochet de son doigt, il fit venir la bouteille dans ses mains. Il la déboucha et afficha un air revigoré.

Tout le monde s’étonna de ne pas voir le jeune homme réagir en convulsant. Bien au contraire, il semblait consommer une substance extrêmement nourrissante.

– « La légende raconte que ceux qui possèdent le Corps Poison Inné peuvent percer en consommant du poison. Plus il y a de poison, plus les prouesses martiales évoluent à pas de géant. Est-ce que cela pourrait être vrai ? » Expliqua un aîné. De nombreux Maîtres en poison espéraient obtenir cette capacité.

Cependant, cette constitution n’était efficace que sur le corps de Sun Qiang, alors son Âme Poison, allait-elle supporter cette substance ?

– « Est-ce une preuve suffisante pour vous ? » Dit le jeune homme au directeur pensif.

– « Je… » Ce dernier fut encore légèrement hésitant. Il était certain que ce génie possédait l’Âme Poison, mais de là à dire qu’il était le fondateur de la Salle… Cela paraissait encore un peu trop ridicule pour lui.

– « Pourquoi ? Vous ne me croyez toujours pas ? Si Sun Qiang ne me suppliait pas, je vous aurais déjà tous tués pour votre insolence ! »

Hong long !

Avec un hurlement furieux, une aura incomparablement puissante jaillit du corps du jeune Principal. À cet instant, l’homme devant eux n’avait plus rien d’humain, il respirait le divin, l’existence inviolable.

Le doute persistant s’effaça de l’esprit du directeur. « Le directeur de la Salle aux Poisons de l’Empire de Hongyuan, Ruo Qingyuan, adresse ses respects au fondateur ! » Il s’agenouilla et se prosterna. Peut-être que le fondateur avait vraiment réussi à survivre à travers les âges en cachant un fragment d’âme dans un Lotus à sept Cœurs ! Peut-être que la personne devant eux était leur fondateur !

Le directeur tremblait d’excitation. Si le fondateur pouvait, leur donner, ne serait-ce qu’un petit conseil, leurs capacités martiales pourraient grimper en flèche et leur salle aurait un nouveau prestige.

– « Je crois qu’il existe un peu d’espoir pour vous ! » Voyant qu’il avait admis son identité, Zhang Xuan soupira de soulagement. « Sun Qiang est mon sauveur. Sans lui, mon âme aurait pu périr il y a longtemps. Donc, vous obéirez tous à ses paroles à l’avenir. Vous prendrez ses commandements comme s’ils venaient de moi. Quiconque osera lui désobéir… en subira les conséquences ! »

– « Oui Maître ! » Le directeur acquiesça sans rechigner ainsi que tous les membres de la Salle.

Qui oserait désobéir à un ordre direct du fondateur ?

– « N’oubliez pas que c’est moi qui ai tué vos aînés et blessé le Vice-directeur Ming. Alors si vous souhaitez vous venger, je suis à votre disposition ! »

– « Je n’oserai guère… » Ruo Qingyuan secoua rapidement la tête de peur. « Le Vice-directeur Ming et les autres vous ont offensé, ils ont mérité leur destin. Nous ne les vengerons pas ! »

– « Je doute que vous osiez ! »

Un instant plus tard, ses yeux s’ouvrirent à nouveau lentement, et il exprima de la confusion dans le regard comme s’il ignorait tout de ce qui venait d’être dit et fait. « Qu’est-ce qui vient de se passer ? Directeur, je vous supplie de ne pas rendre les choses difficiles pour Maître Xu. Il n’est vraiment pas à blâmer pour cette affaire, il n’a fait que m’amener ici… »

– « Maître Sun, ne vous inquiétez pas. Notre fondateur nous a déjà tout expliqué. Le Maître Huang et ses confrères ont montré un manque de respect flagrant envers notre fondateur, et ils ont mérité leur sort. D’un autre côté, pour nous avoir ramené notre fondateur, non seulement Maître Xu n’a pas péché, mais il est même un sujet méritoire de notre Salle. Naturellement, nous le récompenserons généreusement ! À partir d’aujourd’hui, il remplacera Ming Zhen en tant que Vice-directeur… »

– « Vice-directeur ? » Xu fut estomaqué. « Directeur, je ne suis pas qualifié pour assumer une telle position ! » Il n’était qu’un Maître en Poison 6 étoiles, et le rang minimum requis pour devenir Vice-directeur était de 7 étoiles.

– « Ne vous en faites pas, ils n’oseront rien faire avec moi ici. Vous êtes plus que qualifié pour assumer ce rôle, alors ne le refusez pas ! » Le directeur espérait pouvoir dépendre de lui pour parler au fondateur en leurs noms.

– « Très bien alors… »

Xu tourna son regard vers Sun Qiang, et cette fois, ses yeux étaient remplis d’admiration. Il avait bénéficié d’une guidance sur l’interprétation de la Voie du poison qui lui avait tant apporté. Et il savait que seul le fondateur aurait pu lui offrir un tel cadeau !

Zhang Xuan tourna son regard vers les inscriptions sur la bouteille et fit un signe à Ruo Qingyuan pour lui demander de venir. « Directeur, savez-vous dans quelle langue sont écrits ces mots ? » Il avait déjà vu ce genre d’inscription sur la carte laissée par Wu Yangzi.

– « Ces inscriptions ? Je n’en ai aucune idée… Il y a deux mille ans, un directeur de notre Salle a trouvé un livre provenant d’un ancien domaine, et le contenu de ce livre se trouve être écrit dans cette même langue. Mais nous fumes incapables de l’interpréter. Par contre, nous avons constaté que ces mots étaient exceptionnellement efficaces pour sceller des intentions malveillantes. »

– « Ah oui ? Avez-vous toujours le livre ? » S’il pouvait croiser les informations avec la carte qu’il possédait, il pourrait déchiffrer certainement quelque chose !

Et ces deux mille ans correspondaient exactement au moment où la carte de l’ancien domaine était apparue pour la première fois. Y avait-il un lien entre les deux ?

– « Prétextant qu’il était de mauvais augure, le directeur de l’époque avait demandé qu’il soit enterré avec lui après sa mort. »

– « Ah ? Et où est-il enterré ? »

– « Dans le Mausolée des directeurs de la Salle… »

– « Je vois. » Sachant qu’il était ici question de l’une des zones interdites, Zhang Xuan n’insista pas.

Après quoi, Ruo Qingyuan ordonna à ses hommes de préparer rapidement un nouvel hébergement pour Sun Qiang. Il demanda également à son siège que le jeune homme reçoive son emblème 7 étoiles directement. Il n’y avait plus aucun intérêt à passer l’examen, non ?

– « Je vais me rendre au Compendium pour étudier un moment… » Il n’avait plus à y entrer en catimini désormais.

– « Oui ! » Le directeur et les Maîtres l’accompagnèrent jusqu’à l’entrée.

– « Vous tous et Vice-directeur Xu, suivez-moi jusqu’à ma résidence. » Demanda Ruo Qingyuan.

– « Bien-sûr ! »

Arrivé sur les lieux, le directeur activa une formation pour isoler leurs auras.

– « Que pensez-vous de tout ça ? »

– « Puisque nous pouvons confirmer que l’âme dans le corps de Sun Qiang possède bien la Constitution de l’Âme Poison, nous sommes certains qu’il existe un lien complexe entre lui et notre fondateur. »

– « En effet, à part notre fondateur, il n’y a jamais eu, à notre connaissance, une autre personne possédant une telle constitution ! »

Tout le monde acceptait cet état de fait.

– « Vice-directeur Xu, que pensez-vous de cette affaire ? Pouvez-vous partager les détails de votre rencontre avec le Maître en Poison Sun afin que nous puissions analyser la question ? » Demanda Ruo Qingyun.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Alexis
  • 10. Max973
  • 11. Marco
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. JOSEPH
  • 23. Xetrix
  • 24. Frederic
  • 25. Pierre
  • 26. Cédric
  • 27. Yaozard
  • 28. Korros
  • 29. lancelot
  • 30. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol. 9 / Chapitre 1003 : Je suis votre fondateur Menu Vol. 9 / Chapitre 1005 : Le duo d’émissaires de la salle aux poisons