La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.8 / Chapitre 942 : Ils ont tous gagné

Il fallut un certain temps avant que l’on ne revoie Zhang Qingshan. Son visage était meurtri et sa main enflée. Il était loin de ressembler à l’expert N° 1 des premières années que l’on connaissait!

La veille, il avait vu les prouesses incroyables de Zhu Jian qui, malgré des techniques de combat spectaculaires, avait un zhenqi et une force physique qui lui faisaient cruellement défaut. En temps normal, Zhang Qingshan aurait pu l’écraser facilement, même en utilisant la moitié de ses moyens.

Machinalement, ce dernier porta son regard sur le Principal Zhang, qui était encore plus jeune que lui, et on ne sait pourquoi, une sorte d’admiration naquit dans ses yeux. Il ne faisait aucun doute pour lui que la transformation de Zhu Jian était dûe à la conférence!

Mais qu’a-t-il bien pu lui enseigner ?

Zhang Qingshan ne fut pas le seul à s’interroger. Tous les candidats des autres académies commencèrent à envier les étudiants de Hongyuan. Ils étaient pourtant fiers lors de leur inscription à Yunxu, Luoqing et Qingzhu, mais avec tous les événements récents, ils savaient qu’ils avaient fait le mauvais choix!

Avec la direction et la guidance d’un Principal aussi extraordinaire, les étudiants de Hongyuan ne pourraient qu’atteindre des hauteurs insoupçonnées!

– « Il est heureux que les Quatre Grandes Académies soient situées assez loin les unes des autres. Autrement, tous nos étudiants auraient rejoint Hongyuan. » Remarqua Wo Tianqiong.

– « Tout à fait. Je pensais que la force d’une académie résidait dans le travail assidu de son ensemble, que ce soit des étudiants, des enseignants ou des anciens. Mais après avoir rencontré le Principal Zhang, je comprends que tout ceci était absurde. Grâce à ses capacités, il peut faire s’envoler très haut tout une académie! » Ajouta Shen Pingchao.

– « Lorsque l’humanité souffrait de la tyrannie de la Tribu Démoniaque, le Maître Enseignant Kong avait à lui seul, inversé ce sort tragique et initié une ère de prospérité. Zhang Xuan est de cette trempe. C’est la différence qu’il y a entre un véritable génie et des génies quelconques comme nous! » Dit Wu Ran.

Mais au-delà des capacités de Zhang Xuan, le plus important était l’impact que sa conférence avait produit sur son auditoire. À lui seul, il suffisait pour que le prestige de notre professeur soit auréolé!

– « Les hommes de la Salle des Maîtres en Combat sont arrivés… » Alors que les trois principaux se lamentaient sur leurs positions, des chuchotements feutrés se répandirent dans la foule. Zhuo Qingfeng et son équipe approchaient du ring.

Après une journée de repos et de récupération, ces Maîtres avaient en grande partie récupéré des blessures que Zheng Yang leur avait infligé la veille. Néanmoins, ils avaient encore quelques ecchymoses par-ci par-là.

Leur allure semblait aussi très différente. On les connaissait fiers, le menton relevé, assurés d’être supérieurs, mais en ce jour, ils avaient la tête baissée, comme s’ils étaient gênés de devoir croiser un regard!

Il fut malheureux de croire qu’évaluer des candidats pour la Sélection serait du gâteau! Cette déconfiture que les Maîtres en Combat avaient vécue était à prévoir, vu que leurs principaux rivaux étaient des Maîtres Enseignants puissants.

– « Il est inutile d’être déprimé. La vraie force ne s’obtient qu’après une longue assiduité! Les étudiants de Hongyuan possèdent des techniques de combat redoutables, mais à défaut de posséder une force considérable, ils seront facilement maîtrisés. Comme dit le proverbe, la véritable force révèle les entrailles des moindres techniques. Cela ne veut pas dire que la technique est sans importance, non. Le fait que vous n’ayez pas pu remporter la victoire signifie seulement que vous n’avez pas assez travaillé vos techniques et que vous n’avez pas accumulé suffisamment de force. Nous doublerons votre entraînement à notre retour afin qu’une telle chose ne se reproduise plus jamais! » Zhuo Qingfeng tenta de consoler ses troupes.

– « Oui! »

– « Principal Zhang, commençons l’évaluation. » Dit le chef Zhuo en sautant sur la plate-forme où il sortit ensuite la Pierre du Souffle Véritable.

– « Bien. Si mes étudiants obtiennent un score supérieur ou égal à 2, ils sont qualifiés, c’est bien ça ? »

– « C’est bien ça, oui! »

– « Très bien. Vous devriez tous venir! » Zhang Xuan fit signe aux candidats de monter sur le ring.

Les étudiants se mirent à la queue le leu. Le premier à passer fut Zhu Jian.

Hu!

Il y eut un éclair de lumière aveuglante avant que ne soit dévoilé le chiffre 6.5!

– « Mais pince-moi! »

– « Son score n’était-il pas de 2.1 hier ? »

– « La conférence qu’il a suivie cette nuit a triplé sa valeur ? N’ont-ils pas été bénis des dieux ? »

Tout le monde commença à jaser. Mais les plus choqués furent les Maîtres en Combat. Le regard porté vers Zhuo Qingfeng, leurs yeux devinrent humides.

Ne venez-vous pas de nous dire à l’instant que la véritable force s’acquérait avec assiduité et longueur de temps ?

Toutes nos années d’effort ne valent rien devant une conférence du Principal Zhang!

– « Il se pourrait que Zhu Jian soit une exception. Il est impossible qu’ils aient tous progressé autant! » Leur dit le chef Zhuo.

Un autre candidat s’avança et plaça sa paume sur la pierre.

6.1!

Puis un suivant…

6.3!

6.2!

5.9!

6.7!

Face à cette vague incessante de résultats choquants, il ne fallut pas longtemps à la foule pour succomber à un délire collectif. À ce stade, il était plus que clair que Zhu Jian n’était plus une exception. Les prouesses moyennes des candidats avaient bien augmenté!

Les Maîtres en Combat qui venaient à peine de plâtrer les morceaux brisés de leur confiance subirent un nouveau coup dur.

– « Ne vous inquiétez pas, ces chocs sont quotidiens avec notre Principal. Cela ira une fois que vous vous serez habitués. » Le directeur Mo les consola.

– « Oui. Une fois que vous vous y serez habitués, vous commencerez à penser que tout ce que notre principal fait est naturel. » Ajouta Zhao Bingxu.

– « … » 

C’est une habitude ?

Après un petit moment passé à retrouver son calme, Zhuo Qingfeng avait apaisé ses frustrations intérieures et il annonça. « J’annonce solennellement que les 100 candidats de l’académie de Hongyuan ont réussi l’évaluation, et qu’à partir de ce jour, ils sont membres officiels de la Salle des Maîtres en Combat! »

– « C’est merveilleux! »

– « Tous nos candidats ont réussi! »

– « Nous avons marqué l’histoire aujourd’hui. »

Une gigantesque agitation éclata alors que d’innombrables étudiants de Hongyuan rougissaient d’excitation. En 10 000 ans, seuls 327 candidats avaient réussi l’épreuve. La honte de l’académie venait d’être effacée comme par un coup de baguette magique! Un résultat plus de trois fois supérieur à ceux des 3 autres académies combinés.

– « Principal Zhang, nous souhaitons également devenir Maîtres en Combat. Pouvez-vous nous donner une conférence ? »

– « Oui! Je jure que je travaillerai plus dur pour augmenter mes prouesses au combat! »

– « Principal Zhang, s’il vous plaît, faites-nous une conférence. »

– « Ha ha ha, si le Principal Zhang nous donne une conférence, il ne faudra pas longtemps avant que toute notre académie soit remplie de Maîtres en Combat! »

Beaucoup d’étudiants regardèrent le jeune professeur avec admiration.

Les étudiants de Hongyuan n’étaient peut-être pas aussi talentueux que les 20 meilleurs, mais si leur Principal leur donnait des conférences plus fréquemment, ne deviendraient-ils pas invincibles ?

Cette pensée envahit les esprits de la population estudiantine, passant d’une étincelle à un véritable embrasement.

Même si tous n’étaient pas intéressés à devenir Maîtres en Combat, il n’y avait aucun pratiquant qui soit prêt à renoncer à une telle opportunité pour élever ses prouesses.

– « Je… » Zhang Xuan fut très étonné de cet engouement. Mais l’était-il vraiment ? « J’ai la capacité d’augmenter considérablement vos prouesses au combat, mais tout le monde ne bénéficiera pas d’une amélioration aussi substantielle que ce que vous venez de voir. Cependant, si vous êtes vraiment intéressés par mes enseignements, je suis tout à fait disposé à donner une conférence publique. Quant à savoir si vous rejoindrez les rangs de la Salle des Maîtres en Combat, la décision revient au chef Zhuo! »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.8 / Chapitre 941 : La Conférence se termine Menu Vol.8 / Chapitre 943 : Les maitres en combat opprimé