La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Vol.8 / Chapitre 924 : Les quatre Principaux

– « Il a déjà passé l’examen ? »


– « En seulement deux mois, il a réussi à élever un Royaume Gouverneur au rang d’Empire non classé ? »


– « Si je me souviens bien, même le détenteur du record actuel de notre académie, le directeur Mo Liuzhen, n’a pu le faire qu’en 3 ans, n’est-ce pas ? »


– « Deux mois… c’est vraiment très rapide! »


Les directeurs, tous autant qu’ils étaient, furent choqués par ce compte rendu fracassant. Non pas qu’ils doutaient de leur jeune principal, mais tout ceci avait été si soudain!


– « En effet, c’est vraiment rapide! Au moment où je vous parle, le principal Zhang devrait être sur le chemin du retour… » Dit Mo.


– « Je crois qu’à ce rythme, il devrait pouvoir passer haut la main la Sélection des Maîtres en Combat », Déclara Zhao Bingxu.


– « Oui. »


Dès l’évocation de cette épreuve, tous les visages se fermèrent. En effet, les quatre grandes académies de Maîtres Enseignants se réunissaient pour cette Sélection une fois tous les cent ans, et il existait de fortes rivalités entre elles, même si de l’extérieur, cela ne se voyait pas!

Alors si Zhang Xuan pouvait revenir à temps, le moral des directeurs remonterait.


– « Durant les deux mois qui se sont écoulés, notre École d’Arts Martiaux est parvenue à établir un top 20 de chaque classe y participant. » Dit Xu Changqing. Seuls les membres à la force supérieure étaient sélectionnés.


– « Quelle est la force de nos étudiants ? » Demanda Zhao Bingxu.


– « D’après les précédentes sélections des Maîtres en Combat, nos étudiants sont encore un peu faibles. Je crains que peu d’entre eux ne soient sélectionnés. » Répondit Xu Changqing, quelque peu dépité.


L’académie de Hongyuan avait toujours été la plus faible des quatre académies. Au cours des dix mille ans qui avaient suivi sa création, 327 personnes seulement avaient réussi à devenir Maîtres en Combat. Ce qui signifie trois à quatre personnes, en moyenne, de sélectionnées à chaque fois.


– « Il reste encore quelques jours avant la Sélection. Rassemblons les étudiants et essayons de les pousser une dernière fois avant la sélection. Peut-être que nous pourrons repérer davantage de bons éléments! » Ajouta Zhao Bingxu.


– « Oui, c’est l’unique chose qu’il nous reste à faire. » Les 10 acquiescèrent d’une seule voix.


Les autres académies disposaient de Maîtres Enseignants 7 étoiles pouvant donner des guidances à leurs candidats, et les ressources qu’ils avaient reçues du Pavillon étaient bien meilleures. Par voie de conséquence, les plus grands génies n’allaient pas choisir une académie en queue de peloton!


Un malheur n’arrivant jamais seul, l’académie de Hongyuan avait vu partir ses meilleurs Maîtres Enseignants. Effectuant échec sur échec lors de la Sélection, les ressources que lui attribuait le Pavillon diminuaient, et sa réputation ne put que se détériorer. C’était un vrai cercle vicieux.


Alors que les directeurs discutaient de cette question, un énorme navire volant s’immobilisa à l’extérieur de la Cité. Il mesurait près de quatre-vingts mètres de long et faisait plus de dix étages. Il était agrémenté des meilleures installations qui soient!


L’avant et l’arrière du navire étaient soutenus par huit bêtes de rang Saint, ayant chacune une lignée Dragon. Leur coordination parfaite permit de faire atterrir en douceur le vaisseau.


Sur le pont se trouvaient deux Maîtres Enseignants qui observaient en souriant les hautes murailles de la Cité.


– « Principal Wo, merci de m’avoir permis d’embarquer avec vous sur ce navire volant, autrement, il m’aurait fallu plus d’efforts pour arriver jusqu’ici aussi rapidement! » Dit le principal en tunique bleue.


– « Il est normal que nous nous entraidions les uns les autres, votre académie de Luoqing étant sur notre route. Et cela permet aussi à nos étudiants de se rencontrer et d’élargir leur horizon. Le monde est bien plus vaste qu’ils ne le pensent, et c’est idéal pour gérer leur problème d’ego! » Répondit le principal en tunique grise.


Ces deux Maîtres Enseignants à 7 étoiles avaient un niveau Saint et une aura insondable, ce qui permettait d’éviter l’évaluation réciproque de leur force.


– « Oui. L’essence même de l’apprentissage réside sur la prise de conscience de notre propre ignorance… Le fait que ces étudiants puissent se distinguer parmi leurs pairs et participer à la Sélection des Maîtres en Combat, prouve qu’ils ont un incroyable talent. C’est donc inévitable qu’ils manifestent de l’autosuffisance. Apprendre l’humilité est un bien alors nécessaire! »


Après un moment de silence, le principal Wo s’interrogea. « Où est le principal Wu ? Nous sommes déjà arrivés et il n’est pas en vue! »


– « Ce n’est pas comme si vous ne connaissiez pas Wu Ran. Il est obsédé par les écrits laissés par le Maître Enseignant Kong sur la plate-forme de la Sainte Ascension, et il est même devenu le chef du Cercle de la Sainte Ascension. Il est donc parti plusieurs mois à l’avance, et devrait déjà être arrivé dans la Cité! » Répondit le confrère à la tunique bleue. Celui-ci était le principal de l’académie de Luoqing, Shen Pingchao, et son vis-à-vis, le principal de l’académie de Yunxu, Wo Tianqiong.


Wu Ran, était le principal de l’académie de Qingzhu qui, avec les 3 autres académies de Yunxu, Luoqing et Hongyuan, formaient les quatre grandes académies sous l’égide de l’Empire Gouverneur Qingyuan.


– « Principal Wo, Principal Shen, mon professeur, le Maître Enseignant Wu, vous invite à le rencontrer! » Pendant que les deux hommes parlaient, un autre homme arriva sur le navire pour les saluer.


– « Vous voyez, ne l’avais-je pas dit ? Il est arrivé depuis longtemps… » Gloussa doucement Shen Pingchao. « Bien, nous vous suivons. »


Après quoi, Shen et Wo se dirigèrent dans les profondeurs de la Cité de Hongyuan et arrivèrent rapidement devant un grand manoir.


Entrant dans la Salle principale, ils aperçurent Wu Ran assis, versant élégamment et tranquillement de l’eau chaude dans une théière. Ces gestes délicats trahissaient sa maîtrise dans l’Art du Thé.

– « Mon vieux, comme vous êtes rapide! Vous nous avez invités pour le thé ? Sachez toutefois que s’il n’est pas bon, nous ne le boirons pas! » Dit Wo Tianqiong d’un air amusé.


– « Rassurez-vous, je ne vous offre que du bon thé! Il m’a fallu rencontrer des personnes et j’ai dû payer le prix fort pour cette théière, alors partageons ensemble ce nectar. » Il offrit une tasse de thé à ses confrères.


Avant même que le duo ne prît une gorgée, une épaisse brume entourant la tasse les plaça comme dans un rêve.


– « Quelle belle tasse de thé… » Les yeux de Shen et Wo brillaient. La brume rappelait le voile lacté caressant la rivière à l’aube, et invitait à un moment de relaxation et de confort.


– « Je ne voudrais pas qu’il en soit autrement! Ce thé est fabriqué à partir de la célèbre Fleur de Brume, produite exclusivement sur la Crête Brumeuse de l’Empire Hongyuan, et il m’a coûté dix pierres spirituelles de qualité supérieure! Qui plus est, si je n’avais pas rencontré les bonnes personnes, je n’aurais peut-être pas pu l’acheter. Je n’ai pu en obtenir que 125 grammes. Aussi, je tenais à vous attendre pour que nous partagions ce moment ensemble. »


– « Rien que par son allure, il mérite son prix! Laissez-moi vous dire le goût qu’il a. » Dit Wo. Riant doucement, il prit une gorgée. « C’est un excellent thé! »


Shen Pingchao sirota aussi le thé sans hésitation et des lueurs brillantes apparurent rapidement dans ses yeux. « Où avez-vous acheté le thé ? Aidez-moi à en obtenir aussi… »


– « Vous en obtenir ? Si je pouvais le faire, j’en aurais acheté 5kg! »


– « Alors… vendez-moi ces 125 grammes de feuilles de thé que vous vous êtes procurées. Je paierai le double du prix! » Proposa Shen Pingchao. Il aimait aussi le bon thé et était tombé amoureux de celui-ci.


– « N’y pensez même pas, je ne vous le vendrai pas quel que soit le prix que vous offrirez! Bon, trêves de balivernes, passons au sujet principal. Avez-vous appris quelque chose sur la disparition de l’ancien principal de l’académie de Hongyuan ? » Dit Wu Ran.


Wo Tianqiong soupira profondément. « Oui. Depuis les deux ans de sa disparition, personne ne sait s’il est encore vivant ou mort. Le siège doit toujours être vacant, n’est-ce pas ? » Les quatre Principaux partageaient une certaine fraternité, et avaient même pleuré la disparition de leur confrère pendant un bout de temps!


– « Vous avez raison, l’ancien principal a disparu il y a deux ans. Cependant, l’Académie de Hongyuan a déjà trouvé un remplaçant! » Expliqua Wu Ran.


– « Déjà ? Mais quel genre de personne est-ce ? » Demanda Shen Pingchao.


– « Les nouvelles s’étant répandues si vite, je n’ai pas eu besoin de fouiller énormément. Vous allez avoir le choc de votre vie si je vous raconte les faits qui tournent autour du nouveau principal. »


– « Le choc de notre vie dites-vous ? Le nouveau principal est-il célèbre ? Est-il un émissaire du siège ? » Demandèrent Shen et Wo.


– « Bien sûr que non! Le nouveau principal n’a que vingt ans et c’est un étudiant de première année. Il porte le nom de Zhang Xuan! »


– « Zhang Xuan ? Un étudiant de première année ? »


– « Mais c’est fou! »


Avaient-ils bien entendu ?


– « Je vous assure que tout est vrai! Si vous ne me croyez pas, demandez à n’importe qui dans la Cité. Au cas où vous penseriez que ce jeune homme n’est pas à la hauteur, vous allez être sous le choc. J’ai beaucoup entendu parler de lui et, à ce jour, je trouve toujours ses exploits inconcevables. »


– « Inconcevables ? Intéressant. Dites-nous en plus! » rétorqua Wo Tianqiong.


– « Principal Wo, lors de votre inauguration, vous avez invité les prédécesseurs pour qu’ils vous reconnaissent, n’est-ce pas ? Quelle part de reconnaissance avez-vous reçue ? »


– « J’étais incompétent et je n’ai donc reçu que 45% de leur reconnaissance. Sur la centaine de Principaux dans l’histoire de l’académie de Yunxu, je ne suis que septième! » Même s’il prétendait être incompétent, un léger soupçon d’orgueil fut constaté dans sa voix.


Wu Ran se tourna vers son confrère à la tunique bleue. « Et qu’en est-il du principal Shen ? »


– « Je n’ai reçu que 37% de leur reconnaissance et ne suis même pas entré dans le top 10 des Principaux qui se sont succédés à l’académie de Luoqing. J’ai vraiment honte. »


– « 45% et 37% sont des records exceptionnels, compte tenu de la difficulté de la formalité. Néanmoins, comparés au record du nouveau principal, ils ne valent en effet pas la peine d’être mentionnés! » 

– « Vous voulez dire… qu’il a battu nos records ? »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. SaPhirYNA
  • 🥉 3. Cinthia
  • 4. Florian
  • 5. Reinox
  • 6. jack975
  • 7. Caroline
  • 8. PascalW
  • 9. Marco
  • 10. Alexis
  • 11. Max973
  • 12. Cindy
  • 13. guillaume
  • 14. Ba-Soma
  • 15. Thomas
  • 16. nevri
  • 17. Aeyna
  • 18. Ali
  • 19. Starbuck
  • 20. Martin
  • 21. Ronan
  • 22. Xetrix
  • 23. JOSEPH
  • 24. Pierre
  • 25. Cédric
  • 26. Frederic
  • 27. Cesar
  • 28. Yaozard
  • 29. Korros
  • 30. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Vol.8 / Chapitre 923 : Maitre Enseignant vedette Menu Vol.8 / Chapitre 925 : Le retour de Zhang Xuan