La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1790 – Ce livre est-il…

Jiyaya !

Lentement, les deux portes s’ouvrirent. D’une pensée, la conscience de Zhang Xuan se glissa dans la bibliothèque.

Il était extrêmement curieux. À quel point la Bibliothèque de la Voie Céleste avait-elle changé après un mois entier d’absence pour sa mise à niveau ?

Devant ses yeux, il vit d’innombrables étagères et livres qui s’étendaient jusqu’à l’horizon. Comme d’habitude.

Lorsqu’il était entré dans la Bibliothèque de la Voie Céleste pour la première fois, la plupart de ces livres étaient faux, transparents, paraissant être de simples espaces réservés afin d’éviter une impression de vide. Cependant, les étagères étaient réellement chargées d’innombrables ouvrages. Ceux-ci pouvaient probablement remplir un lac entier s’ils y étaient jetés.

Au cours de l’année où il avait voyagé à travers le Continent des Maîtres Enseignants, il avait probablement lu beaucoup plus que n’importe qui d’autre dans toute une vie. L’étendue et la profondeur de ses connaissances étaient devenues sans pareille. Particulièrement après qu’il avait traversé la montagne de livres. Il n’était pas resté très longtemps sur place, mais les manuels avaient abordé entre autres les divers changements entre l’ère précédente et celle-là, améliorant ainsi son état d’esprit et sa sagesse.

– « Hmm ? Il y a un escalier supplémentaire par ici… » En s’y promenant, Zhang Xuan remarqua quelque chose de nouveau, et il fronça les sourcils.

Même si le plafond était terriblement haut, la bibliothèque avait toujours été sur le même palier. Et voilà qu’un escalier apparaissait au beau milieu ? Y avait-il quelque chose de précieux au-delà des marches ?

Zhang Xuan s’en approcha rapidement et commença à monter. Mais à peine après avoir fait un pas, il tituba et faillit s’étaler.

– « Bon sang ! Une illusion ? » Son visage présentait une drôle de grimace.

L’escalier n’était pas tangible, tout comme les livres qu’il avait vus au tout début de son périple ! Ainsi, sans parler de monter, il ne pouvait même pas le toucher !

Construire un nouvel escalier, mais lui interdire de grimper… Que diable se passait-il dans la Bibliothèque de la Voie Céleste ?

– « Est-ce que je dois traverser le véritable escalier dans la vraie vie pour que celui-ci devienne tangible ? »

À l’époque où il avait obtenu la Bibliothèque de la Voie Céleste, les livres avaient été intangibles, impossibles à saisir ou à lire. Ce n’était qu’après avoir lu d’innombrables ouvrages qu’il avait réussi à remplir les étagères. Était-ce la même chose cette fois-ci ?

Sauf que… Il pouvait comprendre l’idée de lire des livres pour remplir des étagères. Mais avec des escaliers ?

– « J’y penserai plus tard ! » Incapable de comprendre, il secoua la tête avant de reprendre son exploration.

Un peu plus tard, il s’arrêta à nouveau.

Outre les marches, il remarqua un autre changement dans la structure interne de la Bibliothèque de la Voie Céleste. Dans ses profondeurs, une nouvelle pièce était apparue. De l’extérieur, elle ressemblait à un livre énorme.

– « Salle de Lecture ? » Il lut les mots inscrits sur la plaque accrochée à l’entrée.

Certes, la plupart des bibliothèques avaient des zones réservées à la lecture pour permettre aux visiteurs de s’y adonner tranquillement. Mais la sienne n’en avait jamais eu. Était-ce une nouvelle fonction proposée suite à la dernière mise à niveau ?

Serait-il capable de lire plus rapidement dans la Salle de Lecture ?

Intrigué, Zhang Xuan ouvrit la porte et entra.

Contrairement à l’escalier, la porte était tangible. Il put la pousser facilement. Aussitôt, il remarqua quelque chose.

– « Le temps passé ici est différent de celui de l’extérieur ! »

Avec sa compréhension de la Quintessence du Temps, il sentit aisément la différence.

– « Le rapport est de un pour dix. »

Cela signifiait que même s’il cultivait dans la Salle de Lecture pendant dix jours, un seul se serait écoulé dans le monde extérieur !

– « Cependant, puisque seule ma conscience est capable d’entrer, je ne pourrai que perfectionner mes techniques de combat ici. Elle ne me permettra pas de travailler ma cultivation. »

Après avoir savouré la découverte pendant un moment, les limites de la Salle de Lecture lui apparurent. Elle était similaire au Réservoir de Sang du Clan Zhang dans le sens où seule sa conscience pouvait y accéder. Ainsi, il ne pouvait qu’y affermir sa volonté, améliorer ses connaissances et affiner ses techniques de combat. Quant à sa cultivation, comme son corps était incapable d’y entrer, il ne pourrait pas profiter de ces avantages.

Mais là encore, cela ne faisait pas une grande différence. L’Art Divin de la Voie Céleste ne réclamait pas trop de temps, ce multiplicateur n’était donc pas indispensable. Étant donné la longue espérance de vie des pratiquants, six minutes ou soixante pour progresser n’avait pas d’importance.

Au moins, Zhang Xuan se consola avec cet argument.

Il secoua la tête, déçu par cette nouvelle capacité d’une utilité limitée, quand il sentit un flux de zhenqi couler à travers son corps réel en accord avec ses pensées.

U n moment… Même si je suis incapable d’amener mon corps dans cet espace, si je peux encore manier mon zhenqi d’ici, je devrais pouvoir profiter d’une augmentation de ma vitesse de cultivation !

En fait, la Salle de Lecture n’était pas aussi nulle qu’il l’avait cru !

Dans l’ensemble, il avait passé un mois entier à se remettre des dégâts subis en mettant fin à ses jours au siège du Pavillon des Maîtres Enseignants. Si la Salle de Lecture lui avait été accessible dès le début, il avait de très bonnes raisons d’estimer qu’il se serait complètement rétabli en trois jours !

En fait, s’il pouvait utiliser cette capacité en combat, même si son bras était coupé, il pourrait le faire repousser en une seconde ou deux grâce à cette pièce.

– « Ce n’est pas juste une augmentation de ma vitesse de cultivation… Avec elle, je peux me battre sans peur ! »

Même quelqu’un qui appréciait l’efficacité autant que Zhang Xuan pouvait difficilement se plaindre de la vitesse de ses percées en suivant l’Art Divin de la Voie Céleste. Cependant, on ne pouvait pas en dire autant de ses blessures. Son zhenqi était capable de guérir la plupart des plaies, mais était inefficace contre les traumatismes internes qui endommageaient les fondations. De telles problèmes avaient besoin de plusieurs jours pour guérir, même dans son cas.

Par exemple, il lui avait fallu un mois pour pouvoir revenir à son royaume précédent. Si quelqu’un en avait profité pour tenter de l’assassiner, il n’aurait peut-être pas pu s’en tirer.

L’existence même de cette pièce réduisait considérablement cette menace.

La prochaine fois qu’il finirait en mauvais état, il pourrait rapidement récupérer !

En plus , il me semble que mes pensées sont beaucoup plus claires en cultivant ici. D’une certaine manière, l’atmosphère est plutôt similaire à celle du Temple de Confucius, pensa-t-il avec un sourire satisfait.

Même s’il n’était là que depuis peu, il pouvait déjà sentir une grande quantité d’énergie surgir dans son esprit, ce qui lui permettait de faire le tri plus rapidement qu’auparavant. Il était plus frais que jamais !

En fermant les yeux, il se concentra sur le renforcement de son royaume, la Pulsion Instinctive. Il perçut son goulot d’étranglement. Sa poussée pour le royaume de Sempiternité n’était pas si lointaine.

Pas étonnant que la Bibliothèque de la Voie Céleste eût mis tant de temps à s’améliorer. Ses nouvelles fonctions étaient vraiment splendides. Il ne doutait pas qu’elles lui serviraient plus tard.

Poussant la porte de la Salle de Lecture et quittant les lieux, Zhang Xuan était sur le point de retourner dans son corps quand il réalisa quelque chose. Il se figea.

– « Attendez un instant… N’a-t-elle pas la forme d’un livre ? Serait-ce… le Grand Codex du Printemps et de l’Automne ? »

Cet artefact avait été dompté par Luo Ruoxin, il l’avait vu de ses propres yeux. Cependant, peu de temps après son départ, il était tombé dans le coma et la Bibliothèque avait commencé son amélioration.

Il était de notoriété publique parmi les échelons supérieurs du Continent des Maîtres Enseignants que le Grand Codex du Printemps et de l’Automne possédait une emprise sur les lois temporelles. La Bibliothèque de la Voie Céleste ayant soudainement été dotée d’une telle capacité, il ne put empêcher ses réflexions d’aller dans cette direction.

Ainsi, il se retourna rapidement.

Il ne l’avait pas remarqué auparavant, mais alors qu’il prêtait attention aux détails, il trouva la ressemblance frappante. La similitude ne concernait pas uniquement ce qui était visible, mais également l’aura émise. Dans la Salle de Lecture, cette dernière était plus faible que ce qu’il avait perçu du Grand Codex. Voilà pourquoi il n’avait pas fait immédiatement le lien.

Bien sûr, il ne s’était pas rapproché du Grand Codex du Printemps et de l’Automne, il ne pouvait donc pas être catégorique.

Est-ce que… Ruoxin a placé le G rand C odex dans la Bibliothèque de la Voie Céleste, ce qui a déclenché sa mise à niveau ?

Ce ne fut qu’au tout dernier moment qu’il avait appris que Luo Ruoxin était au courant de l’existence de la Bibliothèque, et cela le rendait perplexe. Avait-elle intentionnellement placé le Grand Codex du Printemps et de l’Automne à l’intérieur ? Alors, les deux avaient-ils fusionné pour former cette pièce ?

Cela lui semblait trop incroyable pour être vrai.

Mais s’il ne se trompait pas… Alors quelle était sa véritable identité ?

Quel genre de secret lui cachait-elle ?

Zhang Xuan regardait fixement devant lui, perdu.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Reinox
  • 8. Cesar
  • 9. PascalW
  • 10. Ruben
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Kyshin
  • 14. Fleadly
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Marco
  • 19. enzo
  • 20. Max973
  • 21. Cindy
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Thomas
  • 25. Ba-Soma
  • 26. nevri
  • 27. Starbuck
  • 28. Aeyna
  • 29. Cédric
  • 30. Martin
  • 31. Ronan
  • 32. JOSEPH
  • 33. Xetrix
  • 34. Pierre
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Korros
  • 38. lancelot
  • 39. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1789 – C’est lui, le mystérieux sauveur ! Menu Chapitre 1791 – Une réunion tant attendue